Elle portera entièrement sur le Recensement de la population de 2016








télécharger 122.08 Kb.
titreElle portera entièrement sur le Recensement de la population de 2016
page3/3
date de publication19.05.2017
taille122.08 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > droit > Documentos
1   2   3

Entre les lignes

Une inférence est une conclusion basée sur des preuves. Une inférence plausible doit être appuyée par des preuves tirées du reportage et être cohérente avec des faits connus en dehors de ce dernier.

Quelle(s) inférence(s) peux-tu tirer du fait que, à cause du changement climatique, des crises comme des sécheresses intenses sont susceptibles de survenir plus fréquemment?

Parlons-en donc!

1. Étudie la citation suivante : Une crise alimentaire n’est pas simplement une calamité naturelle. - l’ancienne secrétaire d’État américaine Hillary Clinton

a) Comment comprends-tu le terme « calamité naturelle »? Utilise un ouvrage de référence pour t’aider à définir ce terme, si nécessaire.

b) De quelles façons pourrait-on considérer qu’une crise alimentaire est une calamité naturelle? De quelles façons pourrait-on considérer qu’elle n’est pas une calamité naturelle?

c) À ton avis, qu’est-ce qui est davantage responsable de la crise alimentaire en Éthiopie : la nature ou les humains? Pourquoi?

2. Quelle est, d’après toi, l’importance de cette nouvelle? Donne des explications.

En ligne

Visite notre site Web à www.news4youth.com/fr et clique sur l’onglet Le Monde en Marche pour :

1. regarder le début du reportage de l’ARTE Journal Junior intitulé La sécheresse en Éthiopie et une jeune cheffe cuisinière à Paris (ou visite

https://www.youtube.com/watch?v=jep9NN5qx1M&nohtml5=False).

2. visionner Une terrible sécheresse en vue en Éthiopie, un reportage télévisé d’Africanews (ou visite https://www.youtube.com/watch?v=sNQ4ut_vA88&nohtml5=False).

3. lire un article africain sur la visite du secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon en Éthiopie dans la région d’Oromia (ou visite

https://www.yeclo.com/2016/02/01/le-secr%C3%A9taire-g%C3%A9n%C3%A9ral-de-lonu-en-visite-dans-la-r%C3%A9gion-doromia-en-ethiopie/).

4. examiner les détails concernant l’aide apportée par le Canada aux Éthiopiens dans le site Web d’Affaires mondiales Canada (ou visite

http://www.international.gc.ca/media/dev/news-communiques/2015/12/17a_bg.aspx?lang=fra).

5. t’informer davantage sur l’Éthiopie en consultant toutes les rubriques se trouvant sur cette page (ou visite http://www.jeuneafrique.com/pays/ethiopie/geographie/). 

Interrogations

La sécheresse en Éthiopie

Sur la ligne fournie devant chaque question, inscris la lettre qui correspond à la meilleure réponse :

______ 1. Une longue période avec fort peu de pluie ou sans pluie durant laquelle les cultures se dessèchent s’appelle :
a) une famine b) une pénurie
c) une sécheresse d) une région aride

______ 2. Combien d’habitants l’Éthiopie compte-t-elle?
a) 15 millions b) 40 millions
c) 75 millions d) 100 millions

______ 3. Lequel des éléments ci-dessous accroît les effets d’El Niño?
a) rotation des cultures b) changement climatique
c) manque de précipitations d) utilisation de pesticides

______ 4. Vrai ou faux? La majorité des aliments habituellement consommés par les Éthiopiens est importée
de pays étrangers.

______ 5. Vrai ou faux? L’Éthiopie n’a jamais éprouvé de sécheresse intense auparavant.

Les machines contre les humains




La compétition se déroulant en mars à Séoul, en Corée du Sud, a fait l’objet d’une diffusion Web à travers le monde. On trouvait, d’un côté, le Sud-Coréen Lee Sedol. Il est champion du monde de ce jeu terriblement compliqué et ancien qu’est Go. Du côté opposé, il y avait le programme informatique AlphaGo.

Go se joue sur un plateau ayant un quadrillage de 19 lignes horizontales par 19 lignes verticales et au moyen de pierres (jetons) noires et blanches. Le gagnant est le concurrent qui encercle le plus de territoire possible d’ici la fin de la partie.

La compétition n’a pas été serrée. AlphaGo, mis au point par l’entreprise de technologie Google DeepMind, a remporté quatre des cinq parties.

« M. Lee a essayé tant de choses différentes », a commenté le professeur Martin Mueller, un informaticien canadien qui a regardé la diffusion Web. « Contre n’importe quel adversaire humain, quelque chose aurait fonctionné. Mais le programme donnait une réplique parfaite à chaque coup joué. »

Pas seulement un jeu

Il ne s’agissait pas d’une simple victoire à un jeu fort complexe. C’était en fait une étape clé du développement de l’intelligence artificielle (IA).

L’idée de la création de l’IA remonte aux années 1960. À cette époque, les ordinateurs battaient déjà les humains pour ce qui est des calculs mathématiques simples. Puis des robots munis d’ordinateurs ont remplacé les travailleurs sur les chaînes de montage. Après, ils ont exploré des endroits dans lesquels nous ne pouvions pas aller. Alors, pourquoi ne pas créer également une machine capable de penser comme les humains?

Depuis lors, divers jeux d’habileté ont opposé des machines aux meilleurs joueurs humains de la planète. Ainsi, en 1997, l’ordinateur Deep Blue d’IBM a battu le meilleur joueur d’échecs du monde. Puis en 2011, un autre ordinateur d’IBM du nom de Watson a vaincu deux concurrents humains à Jeopardy, un jeu télévisé. C’était là un défi bien plus ardu. Watson devait répondre à des devinettes et des questions complexes.

Une victoire à Go exigeait encore plus de prouesse informatique. En effet, une partie peut évoluer de nombreuses façons différentes. En fait, il y a plus de positions possibles sur le plateau qu’il n’y a d’atomes dans l’univers. Il ne s’agissait donc pas d’un problème qu’un ordinateur pouvait résoudre en suivant un simple algorithme. Il exigeait plus que la réalisation d’un nombre considérable de calculs mathématiques. Il fallait qu’AlphaGo invente une stratégie différente.

Réseaux de neurones artificiels et apprentissage profond

Fondamentalement, AlphaGo s’est enseigné à jouer à ce jeu en jouant des milliers de parties contre lui-même. On appelle cela l’apprentissage par renforcement, l’apprentissage machine ou l’apprentissage profond. Quand on inclut dans la programmation un but et qu’on leur fournit suffisamment de données, les ordinateurs peuvent s’enseigner ce qui fonctionne.

L’apprentissage machine compte sur les réseaux de neurones artificiels lesquels ont été inspirés par le fonctionnement du cerveau humain. Notre cerveau résout des problèmes en utilisant des milliards de neurones interconnectés. Chaque neurone fonctionne séparément, mais il interagit également avec les neurones avoisinants. Notre cerveau parvient à une réponse en faisant appel à n’importe quel nombre et à n’importe quelle combinaison de voies neuronales.

Les ordinateurs imitent les réseaux de neurones en utilisant des millions de mini-programmes organisés en couches. L’ordinateur envoie à maintes reprises les mêmes données d’entrée au réseau de neurones. Il peut s’auto-corriger en fonction de ce qu’il a accompli lors de chacun de ces passages. Plus il s’entraîne, plus il s’améliore. En employant des réseaux neuronaux, les programmeurs peuvent amener les ordinateurs à dégager de par eux-mêmes des règles extrêmement compliquées.

S’attaquer au monde réel

Il n’y a pas que les parties de Go qui exigent ces compétences. Les machines actuelles interagissent avec le monde réel. Nos téléphones intelligents, nos banques et nos habitations font tous appel à l’intelligence artificielle. Les voitures sans conducteur en sont un autre exemple. Le monde réel est difficile à contrôler, ce qui fait que ces véhicules peuvent rencontrer sur leur chemin des objets imprévus. Ces machines doivent donc pouvoir improviser et prendre des décisions complexes.

L’IA s’attaque également à des tâches avec lesquelles les ordinateurs ont beaucoup de difficulté. Il s’agit notamment de reconnaître les émotions humaines exprimées à travers les expressions faciales, de déchiffrer l’écriture manuelle ou d’identifier des mots dans le discours oral.

Le pouvons-nous? Le
devrions-nous?


Des futuristes disent qu’au cours des 25 prochaines années, les machines IA parviendront à égaler l’intelligence humaine et même à la surpasser. Sommes-nous prêts pour cela?

Certains croient que les ordinateurs intelligents étendront nos aptitudes intellectuelles. Ils les comparent à la façon dont les automobiles et les avions étendent nos aptitudes physiques.

Mais cet enthousiasme envers l’IA ultra intelligente ne fait pas l’unanimité. Comment pouvons-nous nous assurer que la technologie est utilisée de manière sécuritaire et responsable et pour le bien de l’humanité?

De grandes sociétés comme Google, Facebook et Amazon mènent la charge en IA. Voulons-nous qu’elles prennent des décisions qui pourraient avoir une incidence majeure sur la société?

Et que se passerait-il si les ordinateurs étaient capables de concevoir des ordinateurs encore plus intelligents? Pourrions-nous encore les contrôler et les éteindre au besoin?

Nick Bostrom dirige l’Institut pour le futur de l’humanité de l’Université d’Oxford. C’est un lieu où des mathématiciens, des philosophes et des scientifiques réfléchissent mûrement aux grandes questions de la vie. Le professeur Bostrom veut que nous abordions l’IA de la bonne façon.

« Le sort de l’humanité pourrait dépendre de ce qu’accomplit cette intelligence supérieure », explique-t-il. « Une fois qu’on aura une intelligence artificielle qui se débrouille mieux que nous pour inventer, nos efforts deviendront obsolescents à partir de ce moment. »

L’important, d’après le professeur Bostrom, est de tenir des débats approfondis dès la phase de conception de ces machines.

Geoffrey Hinton est d’accord avec lui. Ce Canadien est un grand spécialiste de l’apprentissage profond et des réseaux neuronaux.

« Nous devons … déterminer comment tout cela sera utilisé et le meilleur emploi qui pourra en être fait », a-t-il observé. « Il faut s’assurer que ces nouvelles et merveilleuses aptitudes que nous créons sont bonnes pour la race humaine. » 


algorithme : ensemble de règles permettant de résoudre des problèmes ou de faire des calculs, plus particulièrement, les règles employées par les ordinateurs

intelligence artificielle : un domaine de l’informatique qui explore la capacité des ordinateurs à penser, à faire preuve d’intelligence. L’IA se rapporte au développement de programmes informatiques ou d’ordinateurs capables de raisonner et de prendre des decisions

neurone : cellule qui envoie des messages au cerveau et reçoit les messages émis par celui-ci sous forme de signaux électriques

obsolescent : qui doit être remplacé du fait de l’évolution technologique

prouesse : exploit, grande réussite



Sur les lignes

Réponds aux questions au moyen de phrases complètes :

1. Explique ce qu’est l’intelligence artificielle.

2. Décris la grande avancée réalisée en IA en 1997.

3. Décris la grande avancée réalisée en IA en 2011.

4. Décris et explique le jeu de Go.

5. Nomme les deux concurrents qui ont récemment disputé un match de Go à Séoul.

6. Quel a été le résultat des cinq parties de Go jouées à Séoul?

7. Explique comment ce programme informatique s’est enseigné à jouer à ce jeu.

8. Que sont les réseaux de neurones artificiels et pourquoi sont-ils importants en IA? Explique ta réponse.
Entre les lignes

Une inférence est une conclusion basée sur des preuves. Une inférence plausible doit être appuyée par des preuves tirées du reportage et être cohérente avec des faits connus en dehors de ce dernier.

D’après toi, à quoi ressemblera un jour la vie quand les ordinateurs à IA auront une intelligence qui égalera ou dépassera l’intelligence des êtres humains?

Parlons-en donc!

1. Quelle est, selon toi, l’importance de la victoire d’AlphaGo contre Lee Sedol? Explique ta réponse.

2. a) Pour quelles raisons es-tu favorable à la poursuite du développement de l’intelligence artificielle? Pour quelles raisons t’y opposes-tu?

b) À ton avis, quelles règles devrait-on mettre en place concernant les tentatives de conception d’ordinateurs qui sont aussi intelligents et même plus intelligents que les humains? Donne des explications.

3. Selon toi, pourquoi les concepteurs utilisent-ils des jeux pour mesurer les progrès réalisés dans le domaine de l’IA? Donne des détails.

En ligne

Visite notre site Web à www.news4youth.com/fr et clique sur l’onglet Le Monde en Marche pour :

1. visiter le site Web d’AlphaGo afin d’en apprendre davantage sur ce programme informatique et de visionner une vidéo Google DeepMind Challenge Match (ou visite

https://deepmind.com/alpha-go.html).

2. lire un article du Journal du Geek Nous avons posé quelques questions à deux scientifiques au sujet du robot joueur de Go (ou visite

http://www.journaldugeek.com/2016/03/09/interview-specialistes-alphago-lee-sedol/).

3. parcourir un article du ZDNet intitulé Bill Gates, Elon Musk, Stephen Hawking ; l’intelligence artificielle cumule ses détracteurs... (ou visite

http://www.zdnet.fr/actualites/bill-gates-elon-musk-stephen-hawking-l-intelligence-artificielle-cumule-ses-detracteurs-39813864.htm)

Interrogations
Les machines contre les humains

Sur la ligne fournie devant chaque question, inscris la lettre qui correspond à la meilleure réponse :

______ 1. Comment s’appelait l’ordinateur IBM de 2011 qui a gagné à Jeopardy?
a) Deep Blue b) Macintosh
c) R2D2 d) Watson

______ 2. Laquelle de ces sociétés a conçu AlphaGo?
a) Google DeepMind b) Facebook
c) Apple d) Netflix

______ 3. Sur quoi l’apprentissage machine compte-t-il pour résoudre des problèmes?
a) beaucoup de mémoire b) la capacité des ordinateurs à s’autoprogrammer
c) les réseaux de neurones artificiels d) les logiciels intelligents

______ 4. Vrai ou faux? Lee Sedol a battu AlphaGo 4 parties à 1 à Séoul.

______ 5. Vrai ou faux? Les automobiles sans conducteur sont un excellent exemple d’intelligence artificielle.


2015/2016 • Numéro 7 Le Monde en Marche Niveau 1 - -
1   2   3

similaire:

Elle portera entièrement sur le Recensement de la population de 2016 iconElle arrivera bientôt dans une boîte à lettres ou une porte de devant...
«recensement» vient du terme latin «recensere» qui signifie «passer en revue». Le recensement canadien est un sondage d’envergure...

Elle portera entièrement sur le Recensement de la population de 2016 iconSondage/recensement/précisions sur vous

Elle portera entièrement sur le Recensement de la population de 2016 icon’Mémoires d’une jeune fille rangée’’
«Que voulez-vous être plus tard ? – «Un écrivain célèbre !» Mais elle savait que sa carrière dépendrait entièrement de son intelligence...

Elle portera entièrement sur le Recensement de la population de 2016 iconBilingual press release fr/en
«Une journée internationale permet de sensibiliser toute la population. Aujourd’hui, les européens ignorent qu’une telle pratique...

Elle portera entièrement sur le Recensement de la population de 2016 iconNom : svt – 6ème 2015 – 2016 Découvrir notre environnement proche nom voisin : classe
«J’ai observé une araignée, elle avait accroché sa toile sur les cages de foot.»

Elle portera entièrement sur le Recensement de la population de 2016 iconCipd : Conférence Internationale sur la Population et le

Elle portera entièrement sur le Recensement de la population de 2016 iconSimone Weil, une philosophie du travail…
«sans changer de direction», dira-t-elle – à la suite d’expériences mystiques sur lesquelles elle restera très discrète, refusant...

Elle portera entièrement sur le Recensement de la population de 2016 iconQuestion N°1 Quel est votre diagnostic? Question N°2 Sur quels éléments...
«idées noires» et dit qu'elle ne pourra plus continuer à vivre comme cela. Elle a du mal à quitter sa maison et sa mère, dont elle...

Elle portera entièrement sur le Recensement de la population de 2016 iconLecture analytique n°3 : «Femmes, soyez soumises à vos maris». Voltaire
«menton couvert d’un vilain poil rude», qu’il faut «tondre de fort près» : elle focalise sur un détail physique, qu’elle caricature...

Elle portera entièrement sur le Recensement de la population de 2016 iconLe charme de ses paysages, ses îles merveilleuses posées comme des...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com