Toute chose qui existe finit par disparaître. Pourtant notre ego nous fait souvent croire l’inverse








télécharger 63.1 Kb.
titreToute chose qui existe finit par disparaître. Pourtant notre ego nous fait souvent croire l’inverse
date de publication17.05.2017
taille63.1 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > droit > Documentos
http://allainjules.com/2012/12/24/syrie-journal-de-syrie-du-23-12-2012-et-depeches-de-la-journee/comment-page-1/#comment-242600






              • Véritanus résistant

24 décembre 2012

Toute chose qui existe finit par disparaître. Pourtant notre ego nous fait souvent croire l’inverse :
« tu es immortel, les accidents c’est pour les autres, ça ne peut pas t’arriver ! »

Mais l’inexistence de ce qui a existé (la mort) n’a que faire de notre ego sur-dimensionné.
Alors comment gérer la mort des autres, comment gérer sa propre mort ?

 

 

 

 

 

 

Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

La pensée juste à l’instant suprême ! (La mort) La justesse de ce qui est approprié…faire face à ! Le coeur; La vie; le profond ; La FIN !

 

 

 

 

 

Véritanus résistant

24 décembre 2012

L »état de conscience !!!

 

 

 

 

 



Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

Je te parle de la fin de vie… ce à quoi chaque être doit se préparer… la pensée juste à l’instant suprême… Ce n’est pas l’état de conscience dont parle les éveillés (eux ont terminé leur cycle terrestre et vivent en permanence dans cette pensée) mais une prise de refuge accessible à chacun pour renaître dans un monde meilleur (…)
Quant aux sceptiques, ils devraient comprendre que le fait d’y croire et s’y préparer, peut transformer la société !

Au nom de quoi se priver d’une telle attitude ?

 

 

 

 

 

 



Véritanus résistant

24 décembre 2012

L’une des façons la plus simple de ne pas être soumis à l’inexistence, c’est de croire en l’immortalité.
Si le cerveau est gêné par une information, après tout, pourquoi ne pas faire comme si cette donnée n’était pas vraie ?
La mort me terrifie ? Alors faisons comme si la mort n’existait pas.!!!

 

 

 

 

 

 



Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

Je ne sais pas sur quoi se base la modération sur ce site ! Je veux juste te préciser que l’état de conscience est le propre des éveillés, tous n’avons pas ce niveau. Aussi , la pensée juste au moment de la mort (présent et permanent pour toute vie) est une prise de refuge accessible à tous.. Le seul fait de s’y préparer, permettrait de transformer la société.

 

 

 

 

 

 



Véritanus résistant

24 décembre 2012

Pour moi, un état mental se reconnaît par une dominance d’activité mentale et une absence de sensation physique et émotionnelle. Par exemple, la comptabilité, l’analyse de données et la philosophie pourraient constituer des activités mentales. Cet état est aussi caractérisé par une attention centrée sur les processus internes de pensées et une absence de conscience de la réalité externe.

 

 

 

 

 

 



Véritanus résistant

24 décembre 2012

Pour moi, un état de conscience complet renferme un mélange des différents types d’états nommés plus haut. Il contient des sentiments, des perceptions, des sensations et des processus mentaux qui sont cohérents les uns avec les autres. Les différents systèmes forment un tout.

 

 

 

 

 



Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

C’est ça en effet, d’où l’expression « être dans tous ses états » . Reste à veiller à ce que l’un où l’autre ne prennent pas le pas sur les autres, tel celui de la colère…
Seulement, comme dit précédemment, la plupart d’entre nous n’en n’ont pas conscience aussi agissent ils mécaniquement en fonction d’un ressenti ou d’un conditionnement orienté; d’où les actes de violences et de terrorisme.
Aussi, est il nécessaire d’avoir recours à des mantras tel « Allah Akbar » , pour tenter de synthétiser et capter cette pensée correcte. Seulement, comme tu sous entends, « il faut la lumière à tous les étages ». Mais les éclaireurs sont là pour ça non ?

 

 

 

 

 

 



Véritanus résistant

24 décembre 2012

Le cerveau humain peut, face à un problème difficile à résoudre, chercher à oublier par l’étouffement.

Notre cerveau est fait pour analyser en permanence des causes et des effets, tisser des liens entre les informations. Mais un problème insoluble étant une information que l’on arrive pas à lier correctement à d’autres, le cerveau peut masquer son échec en s’occupant de plein d’autres choses à la fois, afin de ne jamais avoir une seule seconde au repos, repos qui pourrait laisser exister ce . problème non solutionné . comme un fantôme qui revient dans le silence.
Et plutôt que risquer des silences, le cerveau se crée des besoins, une course sans fin.
Voilà pourquoi certaines personnes se « noient » dans le travail, font du sport dès qu’ils ont 5 minutes, ont une passion dévorante, etc.

La fuite en avant plutôt que prendre le temps de réfléchir à la problématique de la mort.

Que dire alors ?

 

 

 

 

 

Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

Bien votre métaphore du « fantôme qui revient dans le silence » d’où la frénésie de beaucoup au travail, dans le sport ou autres addictions comme le jeu, le sexe, la lecture, le cinéma, les prière lobotomisantes… Aussi suis je tenté de terminer comme vous , par une question du genre « mais alors que faire ? « , si je n’étais pas dans une autre réalité… une foi éclairée !

 

 

 

 

 

 

Véritanus résistant

24 décembre 2012

Notre vérité peut être la réalité, mais ce n’est pas du tout une obligation, car notre jugement peut être trompé. La réalité ne raisonne pas, elle ne peut donc pas se tromper.

 

 

 

 

 



Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

Je ne sais pas comment vous répondre, mes posts sont en modération continuels §

 

 

 

 

 

 



Véritanus résistant

24 décembre 2012

Dans l’état de veille normal de la conscience, il y a un dixième du cerveau en activité.
Que se passe-t-il dans les neuf dixièmes apparemment silencieux?
Et n’existe-t-il pas un état où la totalité du cerveau se trouverait en activité organisée ?

 

 

 

 

 

Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

Alors joyeux Noël , je n’ai plus qu’à affronter mon fantôme dans le silence…avec ma réalité éclairée…

 

 

 

 

 

Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

On parle en effets de dix états !
De celui d’Enfer à celui d’Eveil , le tout est de les relier entre eux pour trouver la cohérence.

 

 

 

 

 

Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

Le mieux reste de vivre constamment dans la pensée d’Eveil… à la fois pour soi et pour les autres, dans l’atteinte de la paix mondiale.

 

 

 

 

 



Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

Le mieux et de vivre constamment dans la pensée d’Eveil, à la fois pour soi et pour les autres. L’erreur à ne pas commettre et d’attendre d’être suffisamment en conscience…aussi faut il rechercher cette rencontre…

 

 

 

 

 

Véritanus résistant

24 décembre 2012

Il est effectivement difficile de faire comprendre à une personne, que l’on puisse réaliser ce tour de force.
La plupart des gens estiment que, si on ne pense plus, on existe plus.

Ils font une grave erreur. Bien au contraire, notre vraie personnalité commence là où cesse l’activité de notre pensée incontrôlée.

Il ne faut pas vous détacher de l’action, de la personne que vous aimez ou de la chose que vous possédez, mais de la pensée ou des pensées, devrais-je dire, engendrées par cette action, cette personne ou cette chose.
Pour ne vivre que la pensée présente.

 

 

 

 

 

 

Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

Hem… Si j’ai pris soin d’évoquer la simultanéité de l’Eveil pour soi et Eveil pour les autres » , c’est bien pour éviter cet écueil… On n’existe pas sans les autres ! Même si ce soir j’ai choisi la solitude (relative puisque vous êtes là ! ) plutôt que risquer un ènième conflit en famille
Comme quoi, pour réussir l’harmonie dont vous parler, la réalité vivante, il nous faut aussi rechercher la fusion avec l’être d’Eveil… soit l’éclairage commun . Voilà pourquoi j’ai choisi l’engagement religieux,même si celui ci doit parfois être réactualiser… I

 

 

 

 

 

 

Véritanus résistant

24 décembre 2012

tu reconnaîtras peu à peu qu’ils sont simplement des pensées que tu peux tout à coup voir de tes yeux.C’est pourquoi ils te sont étrangers et semblent être des créatures, car ce langage des formes est différent de celui du cerveau.
Alors le moment est arrivé où la transformation s’accomplit: les hommes qui t’entourent deviendront des spectres. Tous ceux que tu as aimés seront tout à coup des larves. Même ton propre corps.
On ne peut imaginer de plus terrible solitude que celle du pèlerin au désert, et qui ne sait pas y trouver la source vive meurt de soif.
Tout ce que je te dis ici se trouve dans les livres des hommes pieux de tous les peuples: la venue d’un nouveau royaume, la veille, la victoire sur le corps et la solitude.

 

 

 

 

 

 

Véritanus résistant

24 décembre 2012

le corps est le commencement de notre oeuvre et nous sommes descendus sur terre pour le transformer en esprit. nous devrions vivre dans la solitude avec notre corps pour purifier l’esprit.!!! Nous savons que notre esprit doit aller d’abord dans la solitude pour transfigurer le corps.

 

 

 

 

 

 

Véritanus résistant

24 décembre 2012

Dans le film Matrix, les gens vivent une vie qui n’est pas la leur, une vie orchestrée par la Matrice, une vie de rêve, entre guillemets. Tout le monde pense que c’est la vrai vie car ils ne s’en rendent pas compte.
Les éveillés seuls comprennent et vont lutter pour la réalité. !!!

 

 

 

 

 



Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

Tu dis « les éveillés seuls comprennent et vont lutter pour la réalité !! Bien d’accord, mais sous quel éclairage ? Du monde de la forme ou de la non forme ? Voire de la vacuité…Je suis plus terre à terre et crois volontiers au Père Noël.. c’est à dire en un dieu tutélaire qui veille sur nous, tout en nous invitant à le rejoindre… comme l’enfant devient père à son tour… L’approche que tu me décris est sans amour, sans compassion, trop matérialiste. En réalité, ce sont les désirs et les passions qui mènent à l’illumination… le tout est une affaire de discernement, soit d’Eveil. Car c’est par le corps qu’on s’éveille !
Sur ce, avant que tu ne prennes ombrage, je te signale avoir rencontré ma spiritualité, par des recherches historiques et archéologiques. Les Éveillés ont existé de tout temps et on laissé leur empreinte.

 

 

 

 



Véritanus résistant

24 décembre 2012

ECOUTEZ DONC, DIT KRISHNA, UN TRES GRAND ET TRES PROFOND SECRET, LE MYSTERE SOUVERAIN SUBLIME ET PUR.
POUR PARVENIR A LA PERFECTION, IL FAUT CONQUERIR LA SCIENCE DE L’UNITE, QUI EST AU-DESSUS DE LA SAGESSE; IL FAUT S’ELEVER A L’ÊTRE DIVIN QUI EST AU-DESSUS DE L’ÂME, AU-DESSUS MÊME DE L’INTELLIGENCE.
OR, CET ÊTRE DIVIN, EST EN CHACUN DE NOUS CAR DIEU RESIDE DANS L’INTERIEUR DE TOUT HOMME.

 

 

 

 

 

 

Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

Je voudrais rebondir, sur ce que tu appelles la victoire sur le corps et la solitude…. car je viens de m’ouvrir une bonne bouteille (je m’en tiendrai à la moitié ce soir…le reste demain après avoir vu mes souliers vides) en dégustant un morceau de Comté.
De fait, je change de registre car tu ne m’apparais que sous un esprit virtuel… alors que j’ai tendance à t’identifier à une personne qui m’est chère, mais se joue de moi. Aussi si tu veux vraiment échanger pleinement, il te faut lever le voile (apocalypse veut dire : lever le voile) et me contacter en messages perso.

 

 

 

 

 



Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

Lutter contre qui ? Si tu étais vraiment éveillé tu saurais que tu participes à ta propre réalité et celle des autres !

 

 

 

 



Véritanus résistant

24 décembre 2012

Le cerveau de l’être humain, est extrêmement complexe et puissant. Tout cela pourrait être merveilleux, mais malheureusement nous gérons mal cette puissance.
Notre ingénieux cerveau, nous fait revivre le passée, découvrir le futur dans des rêves incohérents.
Ces pensées incontrôlées nous envahissent nuit et jour de discours et d’images folles qui s’imbriquent les unes aux autres et cela même, à l’insu de nous.
La machine pensée est dinguement lancée et embrouille toute notre vie.
Dans cette situation nous pouvons devenir déprimé, méchant, boulimique, anorexique, suicidaire, plaintif, lunatique, stupide, intimidé, complexé, frustré, caractériel, prétentieux, égoïste, cruel, con…
Toutes ces pensées cachent notre personnalité réelle. Nous ne sommes plus vraiment nous, mais ce que le monde esprit, fait de nous.

 

 

 

Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

Moi personnellement, ce monde me va bien puisque les épreuves que j’ai subies m’ont permis de m’éveiller… Mais comme le bouddha, je souffre de voir mes enfants (soit tous les êtres humain) égarés. Aussi, comme ce soir ais je décidé de m’éloigner, ainsi devront ils faire face eux mêmes aux réalités ! Non sans leur avoir laisser un message.
Si je reste à la maison, ils ne prendront pas conscience de leur responsabilité. Une fois seuls, ils me comprendront peut être…
L’attitude que je décris, n’est pas égocentrique et provient du sutra du lotus « l’excellent medecin » chap 16
Au final de ce sutra (enseignement) , même le bouddha ne sait pas par quel moyen amener les êtres à l’illumination… aussi doit il mourir, ou plutôt entrer en extinction …faire semblant de quitter ce monde pour que les hommes l’écoutent enfin !

 

 

Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

Encore une fois, c’est par le corps tout entier qu’on s’éveille …pas seulement par le cerveau !

 

 

 

Véritanus résistant

24 décembre 2012

Merci de lire Eclaireur : la mention de fait est fusionnel , vraiment !

 

 

Véritanus résistant

24 décembre 2012

Lorsque vous serez parvenu à la maîtrise des pensées, aucune pensée tourmentante n’entrera en vous.
Le rayonnement engendré par votre volonté transformée, les repoussera loin de vous et elles ne pourront plus vous atteindre.
Alors vous pourrez différencier ce qui est apparence ou réalité.
Vos perceptions extrasensorielles se développeront avec une étonnante facilité, et vous comprendrez ensuite ce vous étiez, ce que vous êtes, et ce que vous
serez.

 
 



Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

Bon, je ne peux guère soutenir un dialogue puisque mes messages sont retardés. Mais tu te répètes, aussi je vais à nouveau te dire que ton discours manque d’amour et de compassion..facteur essentiel de la cohérence que tu recherches désespérément. Aimer ce n’est pas savoir, savoir, ce n’est pas aimer !

 

  



Véritanus résistant

24 décembre 2012

L’époque primitive n’est pas encore terminée comme on le croit, ce n’est pas parce que l’homme a perdu ses poils et manie l’atome qu’il doit se croire évolué. Il agit comme un virus en pourrissant l’endroit ou il vit, il est le cancer de la planète…
Il doit apprendre autre chose maintenant. Devenir maître de lui-même.

 

 



Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

Bon visiblement, tu n’es pas la personne que j’espérais. Tu n’es qu’un intellectuel ou alors moi même ne suis qu’un rustre sentimental, mais nous ne sommes pas en phase.. dommage. Mais je m’y attendais, je vais me mettre en méditation devant mon mandala, puis revenir… si tu es toujours là, merci pour cette soirée …

 

Véritanus résistant

24 décembre 2012

l’esprit n’est qu’un paquet de pensées: arrêtez-vous de penser, puis montrez-moi où est l’esprit?.
l’esprit est donc la cause de l’asservissement de l’individu mais aussi de sa libération.
Souillé par les passions, il est une entrave; dénué de toute passion ou d’ignorance, il est facteur de libération !!!




Véritanus résistant

24 décembre 2012

Eclaireur ouvre cet esprit :

Par exemple, la guerre. Il y a la guerre en se moment.
Qu’est-ce que cela veut dire?
Cela signifie que plusieurs milliers d’endormis s’efforcent de détruire plusieurs milliers d’autres endormis.
Ils s’y refuseraient, naturellement, s’ils s’éveillaient.
Tout ce qui se passe actuellement est dû à ce sommeil.
Ces deux états de conscience, sommeil et état de veille, sont aussi subjectifs l’un que l’autre. Ce n’est qu’en commençant à se rappeler lui-même que l’homme peut réellement s’éveiller.!!!

 

Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

Oui, c’est donc pour cela que je suis entré en religion pour ne pas hurler seul dans la forêt et écouter mon écho !

 

 

Véritanus résistant

24 décembre 2012

Ce qui se produit au physique, se produit aussi au moral et les pensées malsaines sont comme une sorte d’abîme qui détermine la chute de celui qui ne sait pas s’y soustraire.

 

Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

Comme quoi il y a inséparabilité du corps et de l’esprit…non dualité. L’esprit est matière et la matière est esprit ! De fait, la fusion est libératrice !
Aussi, contrairement à ce que vous même pensez, tout en m’accusant de n’être qu’un penseur, je vis l’instant et l’ai toujours vécu ! Pour preuve, je reste à votre contact car ressens fortement votre présence et désir de fusion… malgré que vous vous y refusez et n’osez vous démontrer !

 

Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

Arrêtez de résister et ouvrez vous à la lumière, à la vérité !
Véritanus résistant

24 décembre 2012

Les grands et rares mystiques du passé (de Bouddha au Christ, de al-Hallaj à Dame Tsogyal, de Hui-neng à Hildegard) étaient en fait, en avance sur leur temps, et sont toujours en avance sur le nôtre. En d’autres mots, il ne sont pas des personnages du passé. Ils sont des personnages du futur.



Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

Pas seulement du passé, mais du présent également, pour nous permettre de participer à notre avenir avec eux !

 

 Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

Si je te vouvoie ou te tutoies tour à tour, ce n’est pas un déséquilibre, mais toi même sais qui je suis et entretien un doute dans lequel tu es prisonnière !




Véritanus résistant

24 décembre 2012

Petits rires Eclaireur:

Il faut regarder autour de soi avec une totale simplicité; cela fera voir les choses telles qu’elles sont et non comme on nous dit qu’elles sont.

 

Eclaireur citoyen

24 décembre 2012

Un Éveillé voit tout cela sans erreur !

 

Eclaireur citoyen

25 décembre 2012

Un Éveillé s’il anticipe sur l’avenir se base sur les causes et conditions qui ont fondé le présent. Ce sont ceux qui veulent voir en lui un mage qui après s’étonnent de son humilité face au commun des choses..



valérie chaste

25 décembre 2012

Tu devrais cependant c’est très bon pour les bronches de hurler dans les branches…

Remarque il n’y a pas beaucoup d’écho dans une forêt.
Faut aller plus haut sur la montagne face à une belle face. Cela sonne mieux…
Tu rencontreras peut être Moïshe.
Un fameux éveillé du bocal aussi celui là…
Allez Noyeux Joël… Tu m’amuses beaucoup citoyen et le résistant aussi.

Sans vous la terre ne serait rien…
Eclaireur citoyen

25 décembre 2012

Tiens fini de jouer au « résistant » ! Personne n’est dupe, c’est ton habitude de provoquer et nous prendre la tête…Mais ce matin, rien dans ton soulier, même si tu en as perdu un hier soir comme Cendrillon en finissant par dire n’importe quoi (…) et point de prince charmant pour te le rapporter.
Si tu veux venir avec moi hurler dans la forêt aujourd’hui…c’est le moment..je vais aller chercher du gui pour l’an neuf…

 

 

 

Eclaireur citoyen

25 décembre 2012

Sur ce , je n’en oublie pas ta complicité et de souhaite un joyeux Noël ainsi que tous mes voeux de paix à tous.. amour et vérité, nous amèneront à la paix ! Comme vient de le rappeler le pape dans sa bénédiction Urbi et Orbi. où il a évoqué le conflit en Syrie et celui des palestiniens.

 

 

 

 

 

 

similaire:

Toute chose qui existe finit par disparaître. Pourtant notre ego nous fait souvent croire l’inverse iconLe hadîth est l'explication du Coran faite par le Prophète
«Dieu agrée un homme qui nous a entendu dire quelque chose et l'a transmis comme IL l'a entendu. Car IL se peut souvent, que celui...

Toute chose qui existe finit par disparaître. Pourtant notre ego nous fait souvent croire l’inverse iconBernard Andrieu ó Histoire des sciences de la vie et ÈpistÈmologie†:...
Par-delà les étoiles, par-delà toute chose, c’est vers l’inconditionné que nous visons, là-bas où IL n’y a plus de choses qui fourniraient...

Toute chose qui existe finit par disparaître. Pourtant notre ego nous fait souvent croire l’inverse iconUtopie (ce lieu qui selon l’étymologie grecque n’existe pas et que...
«Tür» (du grec thyra). Deux langues, racines de nos mythes et de nos rêves, de nos valeurs d’utopie (ce lieu qui selon l’étymologie...

Toute chose qui existe finit par disparaître. Pourtant notre ego nous fait souvent croire l’inverse iconRapport de recherche
«personne ayant des limitations fonctionnelles». Nous avons fait ce choix afin que notre recherche soit en accord avec la littérature...

Toute chose qui existe finit par disparaître. Pourtant notre ego nous fait souvent croire l’inverse iconAlimentation saine, dépense physique, IL existe un tas de combinaisons...

Toute chose qui existe finit par disparaître. Pourtant notre ego nous fait souvent croire l’inverse iconManuel
«en vase clos». Cet état de fait nous interpelle sur notre conception de l’école et nous oblige à nous interroger sur nos objectifs...

Toute chose qui existe finit par disparaître. Pourtant notre ego nous fait souvent croire l’inverse iconRésumé des idées essentielles 17
«chose» au-delà de mes sensations qui les unifie et les explique (ex : IL existe une pomme qui est la cause de mes sensations de...

Toute chose qui existe finit par disparaître. Pourtant notre ego nous fait souvent croire l’inverse iconL a vision de l'Islam sur l'environnement et sur l'écologie
«Et ceux-là diront : «Louange à Dieu qui a, pour nous, réalisé Sa promesse et nous a fait hériter la terre ! Nous allons nous installer...

Toute chose qui existe finit par disparaître. Pourtant notre ego nous fait souvent croire l’inverse icon«La question de la moralisation de la vie publique, et en premier...

Toute chose qui existe finit par disparaître. Pourtant notre ego nous fait souvent croire l’inverse iconPourtant, aujourd’hui, l’évolution des orientations techniques au...
«agressions» physique permanentes, poussettes, bousculades, coups, dans ce cadre d’intervention difficile IL doit pourtant rester...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com