La 14e édition du festival international des arts jeune public








télécharger 98.65 Kb.
titreLa 14e édition du festival international des arts jeune public
date de publication16.05.2017
taille98.65 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > droit > Documentos
COMMUNIQUÉ

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

22 AOÛT 2016










La 14e édition du festival international des arts jeune public

Les Coups de Théâtre se tiendra du 13 au 20 novembre 2016



DU QUÉBEC, DU CANADA, DE LA NORVÈGE, DE LA FRANCE, DE LA BELGIQUE ET DU PORTUGAL, DE GRANDES COMPAGNIES JEUNE PUBLIC CONVERGERONT VERS MONTRÉAL !

Les Coups de Théâtre, festival international des arts jeune public, tiendra sa 14e édition du 13 au 20 novembre 2016. À l’invitation de Rémi Boucher, fondateur et directeur artistique, de nombreuses et réputées compagnies venues du Canada et d’Europe présenteront leur plus récente production en première mondiale, nord-américaine ou montréalaise.
Cet événement biennal — n’ayant aucun équivalent au Canada — ouvre une fenêtre extraordinaire sur ce que les arts de la scène dédiés à l’enfance et à la jeunesse ont de mieux à offrir, ici comme ailleurs dans le monde. Pour les tout-petits — dès 3 ans ! — jusqu’aux adolescents, Les Coups de Théâtre 2016 propose ainsi une programmation relevée et diversifiée, composée cette année de douze spectacles aux récits contemporains et à la fine pointe de la recherche théâtrale. Des créateurs, des artistes et des artisans audacieux ont concocté, spécialement à l’intention du jeune public, de folles histoires, des trésors d’imagination et d’inventivité.
Voyage filmique ou onirique, escapade musicale, clins d’œil fantaisistes à certains classiques, aventures improbables, conte de fées déjanté, théâtre physique, scénographie intégrant les nouvelles technologies, place à douze Coups de Théâtre retentissants !
« … en tenant compte de la qualité exceptionnelle des artistes en présence, la prochaine édition des Coups de Théâtre a été tout à fait stimulante à imaginer et à mettre en place. Une prochaine édition à l’image de l’extraordinaire vitalité des arts de la scène en direction de la jeunesse », précise Rémi Boucher, fondateur et directeur artistique des Coups de Théâtre.
L’édition 2016, la 14e depuis la toute première en 1990, se déploiera sur huit jours de novembre ; huit jours de découvertes et d’émois, de créativité et de multidisciplinarité, qui ne manqueront pas d’éblouir, d’étonner ou d’émouvoir.

COUP D’ŒIL SUR LA PROGRAMMATION 2016
THÉÂTRE VISUEL, MUSICAL OU D’OBJET, ŒUVRES COCASSES, TOUCHANTES OU INUSITÉES, PLACE AU MEILLEUR DE LA CRÉATION JEUNE PUBLIC NATIONALE ET INTERNATIONALE !


SPECTACLE D’OUVERTURE : SLUMBERLAND DE LA ZONZO COMPAGNIE
« POUR CEUX QUI NE LA CONNAÎTRAIENT PAS, LA ZONZO COMPAGNIE EST L’UNE DES COMPAGNIES DE THÉÂTRE MUSICAL PARMI LES PLUS INNOVANTES […] ET ELLE NOUS LE CONFIRME AVEC CE MERVEILLEUX VOYAGE À TRAVERS SLUMBERLAND » ★★★★★ ELS VAN STEENBERGHE, KNACK FOCUS, BRUXELLES
SLUMBERLAND
ZONZO COMPAGNIE, Belgique, dès 6 ans

PREMIÈRE NORD-AMÉRICAINE, SPECTACLE D’OUVERTURE

En coproduction avec le Vooruit Arts Centre, le Rataplan Arts Centre et les Jeunesses Musicales de Flandre.
Texte de An Pierlé, Fulco Ottervanger et Nathalie Teirlinck. Mise en scène et régie vidéo de Nathalie Teirlinck. Interprétation et création musique An Pierlé et Fulco Ottervanger.

Crédit photo : Dries Segers

La Zonzo Compagnie est de retour à Montréal ! Après avoir enchanté le public des Coups de Théâtre lors de la dernière édition avec Écoute le silence, un voyage avec John Cage et La fille qui fixait, la compagnie belge présente Slumberland, le grand spectacle d’ouverture de cette 14e édition. Les spectateurs auront droit à un voyage filmique et musical dans le mystérieux monde de la nuit… Au moment précis où tout chavire et où le rêve l’emporte sur la réalité. Les chanteurs-musiciens An Pierlé et Fulco Ottervanger mettent ici en musique les images de la réalisatrice Nathalie Teirlinck et déploient un univers sonore meublé de personnages fantastiques rencontrés au fil de la nuit : de la petite fille de la lune qui atterrit sur terre à l’homme de sable qui quitte sa grotte… Voilà Slumberland !
14 novembre à 19 h, 15 et 16 novembre à 10 h, Usine C, grande salle

POUR LA TOUTE PREMIÈRE FOIS AU FESTIVAL !


« SUR SCÈNE, J’AIME L’IMPERFECTION, CE QUI DÉBORDE, LA CRUDITÉ. JE MARCHE PLUS À LA SINCÉRITÉ QU’À L’ESTHÉTIQUE. CES TEMPS-CI, EN DANSE OU EN THÉÂTRE, LA TENDANCE EST AU TRASH. ON VEUT PROVOQUER. […] A PRIORI, JE NE SUIS CONTRE RIEN, MAIS JE ME RENDS COMPTE QUE J’AI DU MAL AVEC L’UNANIMITÉ, LE CONFORT. » D. KIMM, L’ACTUALITÉ, MONTRÉAL
COMMENT J’AI APPRIS À PARLER AUX OISEAUX

LES FILLES ÉLECTRIQUES, Québec, dès 5 ans

PREMIÈRE MONDIALE




Texte, mise en scène, conception visuelle et interprétation de D. Kimm. Scénographie de D. Kimm et Lucie Bazzo.
Mademoiselle Mouche est une attachante vieille fille. Géniale avec les oiseaux, mais très maladroite avec les humains. C’est d’ailleurs sa difficulté à communiquer avec ses semblables qui l’a forcée à développer une amitié avec ces petites bêtes dont elle connaît tous les secrets... Parade nuptiale du paludier, prouesses aériennes du colibri, techniques de chasse de l’aigle royal… Et Mademoiselle Mouche ne lésine pas sur les mimiques et la claquette pour communiquer sa passion ! Formidable conteuse, D. Kimm, propose un spectacle splendide visuellement dont la scénographie intègre de multiples innovations technologiques.


Crédit photo : Caroline Hayeur




18 novembre à 10 h, 19 et 20 novembre à 13 h, Théâtre Rouge du Conservatoire
DES PIEDS ET DES MAINS

THÉÂTRE ÉBOURIFFÉ, EN COLLABORATION AVEC LE CARROUSEL, COMPAGNIE DE THÉÂTRE, Québec, dès 6 ans

PREMIÈRE MONTRÉALAISE




Texte de Martin Bellemare. Mise en scène de Marie-Eve Huot. Interprétation Maude Desrosiers, Philippe Robert et Joachim Tanguay.
Dans un univers où les choses vont souvent par deux, ELLE est privée d’une main, LUI d’un pied. Mais, ils rétablissent la situation et inventent une fabrique de pieds et de mains pour tous ceux qui en manquent. Les premiers visiteurs affluent : une SOURDE OREILLE, une FEMME SANS NEZ, un HOMME NORMAL qui veut se faire des réserves, un PIED MARITON… Avec ce texte de Martin Bellemare, on pose ici un regard ludique sur les différences physiques et les déséquilibres sociaux, tout en offrant une possibilité d’étonnement, d’émotion, de poésie. Une réflexion fantaisiste sur la complexité de la vie, sur sa diversité.


Crédit photo : Marc-Antoine Zouéki





17 novembre à 10 h et 13 h, 18 novembre à 9 h 30, L’Arène, Théâtre Aux Écuries



« IL AURA FALLU DEUX ANS ET DEMI ET UNE DIZAINE DE COLLABORATEURS POUR ACCOMPLIR CET INGÉNIEUX BRICOLAGE, SUR UN THÈME PLUS QUE JAMAIS D’ACTUALITÉ : L’INJUSTICE ET L’INÉGALITÉ SOCIALE » CATHERINE MAKEREEL, LE SOIR, BRUXELLES

LES MISÉRABLES
LA COMPAGNIE KARYATIDES, Belgique, dès 10 ans
En coproduction avec le Théâtre de Liège, le Théâtre Jean Arp de Clamart et le Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes (Charleville-Mézières, FR).

PREMIÈRE NORD-AMÉRICAINE
Texte de Marie Delhaye et Karine Birgé. Mise en scène de Agnès Limbos et Félicie Artaud. Interprétation Marie Delhaye et Karine Birgé.

Crédit photo : Yves Gabriel

Basée sur le roman de Victor Hugo, c’est l’histoire d’un homme qui a tout perdu, paria de la société poursuivi par son passé de bagnard, et qui se sacrifie pour le bonheur d’une enfant que le sort lui a confiée. C’est l’histoire d’une femme victime, réduite à abandonner son enfant ; d’un flic fanatique et infatigable ; d’un gamin des rues impertinent et libre ; du combat entre le bien et le mal ; d’une course-poursuite qui dure des années et d’un homme dont la conscience est sans cesse mise à l’épreuve. C’est aussi l’histoire d’un peuple aux abois qui se soulève et défend son idéal jusqu’à la mort.
15 novembre à 10 h, 16 novembre à 10 h et 19 h, 17 novembre à 10 h, Studio Hydro-Québec du Monument-National

JUSQU’AU SANG OU PRESQUE

THÉÂTRE I.N.K., Québec, dès 12 ans

PREMIÈRE MONDIALE




Texte de Annie Ranger. Mise en scène de Marilyn Perreault. Interprétation Annie Ranger et Xavier Malo.
Oscillant entre le conte de fées déjanté, le cours d’histoire naturelle et le paranormal de série B, Mathias, 16 ans, présente son affreuse belle-mère Adèle, une femme sans enfants qui préfère s’approprier ceux des autres. Il affirme que cette femme s’introduit dans les familles, vole des pères et traumatise les enfants avec ses comportements particulièrement étranges. Mais plus Mathias expose les raisons qu’il a de craindre et de rejeter Adèle, plus celle-ci devient attachante. Pour raconter cette histoire dans laquelle les préjugés sont tenaces et les apparences monstrueuses sont trompeuses, le Théâtre I.N.K. a créé un véritable terrain de jeu physique et scénographique où les interprètes s’en donnent à cœur joie.

Crédit photo : Eugene Holtz

14 et 15 novembre à 13 h, L’Arène, Théâtre Aux Écuries

ET DES RETOURS ATTENDUS !


« DEPUIS SA CRÉATION, LA COMPAGNIE POUR AINSI DIRE TÉMOIGNE D’UN STYLE TRÈS SINGULIER PROCHE DE L’UNIVERS DU CONTE, SANS FIORITURE AUCUNE, TRÈS RICHE DE SENS ET D’IMAGES. AVEC CETTE COMPAGNIE, ON SAIT PAR AVANCE QUE LES ENFANTS SERONT PLACÉS À ÉGALITÉ AVEC LES ADULTES POUR COMPRENDRE ET ÉPROUVER LE MONDE. » DOMINIQUE DUTHUIT, FRANCE INTER, PARIS
DEUX MOTS !

PRODUCTION DÉLÉGUÉE COMPAGNIE POUR AINSI DIRE, France, dès 12 ans

PREMIÈRE NORD-AMÉRICAINE




Texte et regard extérieur de Philippe Dorin. Interprétation Catherine Pavet avec la participation de Jean Huleu.

Crédit photo : De Montais

Une fille déballe son sac devant le public. Au sens propre comme au sens figuré. Une sorte d’inventaire à la Prévert qui commence toujours par « Moi, j’aime bien… ». Dans ce sac, c’est toute sa vie qu’elle étale sous nos yeux. Et il n’y a pas grand-chose ! Mais le peu qu’il y a, c’est loin d’être banal… Au fur et à mesure de ce déballage, le public devient témoin ou complice d’un coup monté par cette fille avec un compagnon d’infortune. C’est cocasse, savoureux et très inusité… Deux mots ! est un monologue écrit par Philippe Dorin spécialement pour Catherine Pavet, comédienne de la Compagnie pour ainsi dire.
17 et 18 novembre à 13 h, 19 novembre à 19 h, Usine C, petite salle





ÇA !

LE THÉÂTRE DE QUARTIER, Québec, dès 3 ans

PREMIÈRE MONDIALE
Texte de Lise Gionet d’après les récits de Étienne Lepage et Louis-Dominique Lavigne. Mise en scène Lise Gionet. Interprétation Milva Ménard.

Crédit photo : Amélie Montplaisir

Dans un décor onirique rempli d’endroits secrets, éclairé par une lumière aussi magique qu’une longue nuit de rêveries, la comédienne Milva Ménard raconte de brèves histoires à partir d’objets du quotidien des tout-petits. Une suce, une poussette, une bassinette, une doudou, un toutou... tous deviennent les personnages fantaisistes de petites et de grandes aventures qui sauront émerveiller les tout jeunes spectateurs. Après Les petits orteils, Glouglou et Le Nid vide, Le Théâtre de Quartier poursuit sa démarche de création en direction de la petite enfance.
13 novembre à 14 h, 14 novembre à 9 h 30, Maison de la culture Plateau-Mont-Royal





EDGAR PAILLETTES

L’ARRIÈRE SCÈNE ET LA MANIVELLE THÉÂTRE, Québec | France, dès 6 ans

PREMIÈRE NORD-AMÉRICAINE
Texte de Simon Boulerice. Mise en scène de Simon Boulerice et Caroline Guyot. Interprétation Milène Leclerc, Sébastien René et Joachim Tanguay.

Crédit photo : Olivier Peyre

Henri a l’impression d’être invisible. Tout le monde n’en a que pour son petit frère Edgar. Pas facile d’être le grand frère d’un enfant différent ! Edgar se costume tous les jours, même si ce n’est pas l’Halloween. Edgar parle en poèmes. Même la fée des dents lui accorde des droits spéciaux ! Il est temps pour Henri de montrer qui il est. Mais le sait-il lui-même ? La pièce originale, publiée aux éditions Lansman, est née de la rencontre en 2013 entre Simon Boulerice et le « vrai Edgar », un enfant d’un atelier de la Manivelle. Le roman Edgar Paillettes (Québec Amérique), paru en 2013, recevait le Prix jeunesse des libraires du Québec 2014.
18 novembre à 13 h, 19 novembre à 15 h, L’Arrière Scène, Belœil




ET VOILÀ ENCORE UN BEAU DIMANCHE DE PASSÉ !

THÉÂTRE MAGASIN ET LA VIEILLE 17, Montréal | Ottawa, dès 8 ans

PREMIÈRE MONTRÉALAISE
Texte de Philippe Dorin. Mise en scène de Martin Boisjoly. Interprétation Esther Beauchemin, Joël da Silva et Colin St-Cyr Duhamel.




Crédit photo : François Longpré LongpréFrançois Longpré

Le spectacle est terminé. Les spectateurs ont quitté la salle. Tout en démontant le décor, une actrice et un acteur échangent sur leur métier… Mais, une marionnette refuse d’entrer dans sa caisse, les accessoires se multiplient et les personnages veulent la peau des acteurs ! Vie et théâtre se confondent. Perdus dans l’illusion théâtrale, nos comédiens pourront-ils poursuivre cette tournée ? Philippe Dorin signe ici un texte sur le métier d’acteur et sur cette quête, si humaine, du sens de nos vies. Un grand spectacle qui met en valeur le talent unique des acteurs Joël da Silva et Esther Beauchemin.
15, 16 et 17 novembre à 10 h, Théâtre Rouge du Conservatoire




«"SCÈNE ART !" EST SANS CONTESTE UN VÉRITABLE PETIT BIJOU QUE GUANDALINE SAGLIOCCO SAIT FAIRE BRILLER DE MILLE FEUX. » MARIE SALERNO, JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE, BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ

SCÈNE ART !
SAGLIOCCO ENSEMBLE, Norvège, dès 8 ans

PREMIÈRE NORD-AMÉRICAINE

En coproduction avec le Grenland Friteater.c:\users\isabelle desaulniers\dropbox\backup isa\le bureau d\'isabelle desaulniers\rugicomm\coups de théâtre\visuel\scène art.jpg
Texte de Guandaline Sagliocco et Anne-Sophie Erichsen. Mise en scène de Anne-Sophie Erichsen. Interprétation Guandaline Sagliocco.
Sarah Bonnard a trouvé son bonheur sur Internet : « Réalise ton spectacle en 45 minutes », une méthode garantie sans failles. Le kit comprend accessoires, costumes, lumières, système de son et une étrange mallette contenant les consignes à suivre. Elle a choisi l’histoire en promotion « La servante et le secret du roi » ‒ rires, larmes et frissons assurés ! Suivant les instructions, elle s’amuse, mais ne peut s’empêcher de finalement s’approprier la direction de l’histoire : un conte avec un roi, une servante, un bizarre petit gnome, un palais, des secrets cachés, un miroir magique... On s’y laisse glisser comme dans un film.

Crédit photo : Dag Jensen

13 novembre à 11 h, 14 novembre à 10 h, 15 et 16 novembre à 13 h, Studio Jean-Valcourt du Conservatoire





IMMIGRANT DE L’INTÉRIEUR
DYNAMO THÉÂTRE, Québec | Portugal, dès 8 ans
En coproduction avec Teatro O Bando.


Texte de Nicolas Brites, Jacqueline Gosselin et Yves Simard. Mise en scène de Jacqueline Gosselin. Interprétation Yves Simard.

Crédit photo : Pierre-Luc Schetagne

Un comédien s’imagine dans la peau d’un immigrant portugais. Accompagné d’un musicien sur scène, il raconte en mouvements, en mots et en musique des parcelles de la vie d’Antonio. Ponctuée par les rendez-vous obligés au bureau de l’Immigration, cette histoire en partie imaginée repose toutefois sur des fragments de récits réels. Voilà une invitation à pénétrer l’univers de cet homme venu de là-bas pour vivre ici. Créé par le DynamO Théâtre en collaboration avec le Teatro O Bando du Portugal à l’occasion du projet international Boomerang – Traces of Property and Hope, ce spectacle solo propose un théâtre du mouvement, tendre et amusant, inspiré des témoignages de jeunes et moins jeunes qui ont connu ou vécu l’immigration.
14 novembre à 10 h, 15 novembre à 13 h, Usine C, petite salle
« UN MOLIÈRE EXALTANT […] LA QUALITÉ DE L’ÉCOUTE ÉTAIT BEL ET BIEN À LA MESURE DU JEU GÉNÉREUX DES ACTEURS, DE L’EXIGENCE DU TEXTE ET DE L’ÉBLOUISSEMENT DE LA MISE EN SCÈNE. » JOURNAL L’UNION, REIMS
JOUEZ, MONSIEUR MOLIÈRE !

MATHIEU, FRANÇOIS ET LES AUTRES, Québec, dès 11 ans

PREMIÈRE MONTRÉALAISE




Texte de Jean-Rock Gaudreault. Mise en scène de Jacinthe Potvin. Interprétation Normand Canac-Marquis et Alexandre Dubois.
Paris, 17 février 1673, coulisses du Théâtre du Palais Royal. La dernière représentation du Malade imaginaire va débuter dans une heure. Molière se prépare pour son ultime apparition. Voilà pour le cadre historique de l’aventure. La suite est pure invention ! Un bruit se fait entendre… Molière débusque un enfant, masqué, dans l’armoire à costumes. Sous ce masque : le fils du Roi Soleil qui voulait voir son idole secrète dans ce lieu qu’on lui interdit de fréquenter. On assiste à l’improbable rencontre entre deux personnages que tout sépare, un jeune garçon et un illustre auteur qui s’apprête à voir tomber le rideau. On est témoins d’une rencontre-choc entre deux générations en une célébration du plaisir, essentiel et salvateur, du jeu et de l’audace créatrice.


Crédit photo : Laurence Labat




18 novembre à 10 h et 13 h, Studio Hydro-Québec du Monument-National


LES COUPS DE THÉÂTRE ANIMERONT HUIT SCÈNES !




Les deux scènes de l’Usine C, celle de l’Arène du Théâtre Aux Écuries, le Théâtre Rouge et le Studio Jean-Valcourt du Conservatoire, le Studio Hydro-Québec du Monument-National, L’Arrière Scène (Belœil) et la Maison de la culture du Plateau-Mont-Royal accueilleront les spectacles de l’édition 2016.

ÉVÉNEMENTS SPÉCIAUX DE L’ÉDITION 2016




Aux spectacles offerts au jeune public et à la famille, s’ajouteront des activités spéciales à l’intention des professionnels, des artisans de la relève et pour tous les festivaliers. Spectacles, rencontres, conférences, lectures et ateliers se dérouleront ainsi toute la durée du Festival. L’ensemble des activités spéciales sera dévoilé le 15 septembre prochain.

17E ÉDITION DE LA CONFÉRENCE INTERNATIONALE DES ARTS DE LA SCÈNE (CINARS)



Le Festival Les Coups de Théâtre, joueur important dans la diffusion mondiale des spectacles pour le jeune public, produit son événement en complémentarité avec la Conférence internationale des arts de la scène (CINARS). On permet ainsi aux compagnies de présenter leur travail à de nombreux programmateurs du Canada et des quatre coins du monde, favorisant la circulation de leurs productions sur les scènes nationales et internationales.




Rappelons que CINARS organise tous les deux ans à Montréal, depuis 1984, une des plus importantes rencontres internationales des arts de la scène avec près de 1500 professionnels de 40 pays, dont 360 diffuseurs de premier plan. Pendant une semaine, au-delà de 170 spectacles du Québec, du Canada et de l’étranger, des ateliers, des événements de réseautage et une salle d’exposition sont proposés aux participants dans divers grands lieux culturels montréalais. La 17e édition de la Biennale CINARS aura lieu à Montréal du 14 au 19 novembre 2016.

Finalement, mentionnons que la Maison Théâtre (Montréal), L’Arrière Scène, centre dramatique pour l’enfance et la jeunesse en Montérégie (Beloeil), le Centre de diffusion de théâtre jeunesse Les Gros Becs (Québec) et le Festival Les Coups de Théâtre renouvellent leur partenariat pour la tenue de l’événement FOCUS Québec les 16, 17 et 18 novembre 2016 à Montréal, en collaboration avec la Conférence internationale des arts de la scène (CINARS).





LES COUPS DE THÉÂTRE, 14E ÉDITION ◌ 13 AU 20 NOVEMBRE 2016



PRIX VARIÉS ET FORFAITS FAMILIAUX

INFO-FESTIVAL ◌ 514 499-2929

Pour tous les détails de la programmation 2016, pour faire l’achat de billets en ligne ou pour connaître les représentations affichant déjà complet, le public est invité à consulter le site internet de l’événement dès aujourd’hui.

WWW.COUPSDETHEATRE.COM


http://www.facebook.com/coupsdetheatre

https://twitter.com/Coups_theatre

http://www.instagram.com/coupsdetheatre

IL EST POSSIBLE DE VISIONNER UNE VIDÉO PROMOTIONNELLE

DE LA 14E ÉDITION DES COUPS DE THÉÂTRE EN CLIQUANT ICI.




UN PEU PLUS SUR… Les Coups de Théâtre, événement biennal d’envergure internationale tenu à Montréal aux années paires, contribue depuis sa fondation en 1990, à l’épanouissement des arts et de la culture destinés à l’enfance et à la jeunesse, tout en développant l’intérêt du jeune public pour les arts vivants et les pratiques artistiques nouvelles. Espace de découvertes, de rencontres et de réflexion, Les Coups de Théâtre est devenu un événement artistique sans équivalent au Canada, qui inscrit, par la qualité, l’audace et la diversité de sa programmation, la pratique jeune public dans l’ensemble de la dramaturgie internationale.

Le Festival Les Coups de Théâtre reçoit l’appui financier du Conseil des Arts du Canada, de Patrimoine canadien, du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts de Montréal, de la Ville de Montréal, du Service de la culture de la Ville de Montréal et de Tourisme Montréal.
-30-

Source : Les Coups de Théâtre, 514 499-2929

Relations de presse : RuGicomm, Joanie Laforest, joanie@rugicomm.ca, 514 759-0494



similaire:

La 14e édition du festival international des arts jeune public icon15ème festival nomade des musiques du monde
...

La 14e édition du festival international des arts jeune public iconCours de guitare jazz avec Jean-Luc chevalier. 1982-1984
«Espèce d’espace» pour 3 clowns et un musicien inspiré de l’œuvre de Pérec (festival off d’Avignon, festival Mimos à Périgueux )...

La 14e édition du festival international des arts jeune public iconInformations sur l’Aliénation Parentale et sur le Parental Alienation...
«The Parental Alienation Syndrome – a guide for mental health and legal professionals», 1e édition 19927, 2e édition 19988, ainsi...

La 14e édition du festival international des arts jeune public iconCommuniqué de presse
«Madagascar», «Kung Fu Panda», «Dragons» (How to train your dragon), et «Nos voisins les hommes» (Over the hedge). L’équipe de Curious...

La 14e édition du festival international des arts jeune public iconInformations pratiques sur l’exposition
«Main à la pâte» initié par Georges Charpak puis le projet Pollen et Fibonacci (projet d’éducation aux sciences au niveau européen)...

La 14e édition du festival international des arts jeune public iconInformations pratiques sur l’exposition
«Main à la pâte» initié par Georges Charpak puis le projet Pollen et Fibonacci (projet d’éducation aux sciences au niveau européen)...

La 14e édition du festival international des arts jeune public iconEst un conte philosophique dans lequel Voltaire nous raconte les...
«Le Code noir», gravure de Moreau le Jeune, xviiie siècle (reproduction tirée de Roland Lambalot, Toussaint Louverture au Château...

La 14e édition du festival international des arts jeune public iconAvant de commencer sa carrière «politique», Hitler avait entrepris...
«politique», Hitler avait entrepris d’entrer à l’école des Beaux-Arts de Vienne

La 14e édition du festival international des arts jeune public iconCentre des arts martiaux

La 14e édition du festival international des arts jeune public iconAtelier international des parties prenantes








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com