Examen neurologique general








télécharger 414.91 Kb.
titreExamen neurologique general
page5/26
date de publication15.04.2017
taille414.91 Kb.
typeExam
p.21-bal.com > droit > Exam
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   26

III. Examen clinique

1. Inspection


  • Amyotrophie : perte musculaire.

  • Fasciculations :

  • Troubles dont le muscle est le siège de contractions anarchiques (« vers grouillants ») qui peuvent être ressentis par le patient ou peuvent s’observer à l’examen.

  • Elles ne sont pas suffisantes pour entrainer un déplacement de membre (les différencie notamment des myoclonies).

  • Paralysie (surtout le visage) :

  • D’un côté sillon nasogénien normalement creusé ce qui traduit un tonus normal.

  • De l’autre côté sillon nasogénien pas creusé ce qui traduit une paralysie.

2. Recherche du déficit


  • Deux grandes types de manœuvres :

  • Manœuvres globales.

  • Manœuvres segmenaitres.

Manœuvres globales


  • Manœuvre de barré :

  • Extension des deux membres supérieurs + relever un peu les mains + faire écarter les doigts + fermer les yeux. Pendant 10 à 15secondes.

  • Recherche d’une main creuse : fléchissement léger des doigts à l’origine d’un creusement au niveau de la main. Signe de déficit moteur (minime à majeur).

  • Recherche d’un abaissement du membre supérieur.

  • En cas de doute (notamment sur une main creuse) on peut faire une contre-épreuve :

  • Le sujet met : les deux bras à l’horizontal + les avants bras en vertical + doigts écartés + main les plus plates possibles + yeux fermés.

  • Permet de vérifier la main creuse.

  • Typiquement l’abaissement se fait en faisant une rotation interne de l’épaule : argument en faveur d’un déficit moteur d’origine moteur.

  • Manœuvres de Mingazzini :

  • Patient : décubitus dorsal + genoux, hanches et chevilles à 90° + demande au patient de tenir cette position.

  • Recherche d’un abaissement d’un des deux membres inférieurs.

  • Limite : personnes obèses + personnes âgées.

  • Contre-épreuve pour le membre inférieure (très utile pour authentifier un déficit en cas de doute si déficit mineur ou coopération du patient) :

  • Patient : décubitus ventral + genou à 90° + chevilles 90°.

  • Recherche d’un abaissement du membre inférieur.

Manœuvres segmentaires


  • Utilisé en cas de déficit central mais surtout en cas de déficit périphérique.

  • Manœuvre qui vise à examiner la force développée par un segment de membre en réponse à une résistance (opposée à la mobilisation demandée au sujet).

  • Manœuvre articulation par articulation.

  • Exemple :

  • De l’épaule :

  • Du coude : flexion extension.

  • De l’avant bras : pronosupination.

  • Force segmentaire (testing musculaire) :

  • 0 : aucune contraction musculaire visible.

  • 1 : trace de contraction musculaire sans déplacement.

  • 2 : mouvement possible si la gravité est éliminée. Exemple pour la flexion du coude : on porte le coude.

  • 3 : mouvement possible contre la pesanteur.

  • 4 : mouvement possible contre résistance.

  • 5 : force musculaire normale.

Effort (jonction neuromusculaire)


  • Surtout effectuer pour la recherche d’une pathologie de la jonction neuromusculaire.

  • On demande au sujet de répéter une action telle que génuflexion, bras tendus, etc.

3. Tonus


  • Le tonus est l’état de contraction musculaire modéré mais permanent qui limite le ballant des muscles et des articulations à la mobilisation passive.

  • Donne ce sentiment de frein à la mobilisation passive.

  • Le tonus est étudier grâce :

  • Recherche des mouvements du poignet au ballant de la main.

  • Regarder la course de l’articulation.

  • Pour observer une hypertonie (pyramidale ou extrapyramidale) il faut effectuer une mobilisation lente du poignet et du coude. Comparaison droite – gauche à la recherche d’un frein ( témoigne d’une hypertonie) ou d’une hypotonie.

  • En cas de présence d’hypertonie, il est important de la caractérisé :

  • Spastique :

    • En rapport avec une atteinte pyramidale.

    • Hypertonie liée à une exacerbation du reflexe myotatique (par démodulation de la boucle reflexe par la pathologie pyramidal) qui donne une augmentation du tonus (de la résistance) qui augmente par l’étirement.

    • Aussi appelée hypertonie élastique (car majoration de la résistance avec étirement).

    • Cette hypertonie à tendance à prédominer :

      • Sur les muscles fléchisseurs au membre supérieur.

      • Sur les muscles anti-gravidiques (extenseurs) du membre inférieur, avec une déviation en varus équin du pied.

  • Plastique :

    • Retrouvée dans l’hypertonie parkinsonienne.

    • Se laisse déformer, cette déformation se fait par à-coups.

    • L’extension complète de l’articulation est possible (alors qu’elle n’est pas possible dans l’hypertonie élastique majeure).

    • Elle est majorée par la manœuvre de Froment : on demande au sujet d’effectuer un mouvement répétitif et simple du membre controlatéral (mouvement de moulinet).

  • Oppositionnelle :

    • Retrouvée dans la pathologie frontale.

    • Résistance à la mobilisation qui empêche l’examinateur de faire le mouvement, le sens de cette résistance change selon le sens que l’examinateur imprime.

    • Exemple : membre inférieure qu’on essaye d’étendre + on fléchit rapidement et ça ne résiste pas (1ère fois) puis la résistance apparait.

    • Le patient s’oppose au sens prédominant qu’on impose.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   26

similaire:

Examen neurologique general iconExamen 2 Examen régional : Académie de Tadla-Azilal (Session : juin 2010)

Examen neurologique general iconRapport general
«La Redynamisation du Sport et de l’Education Physique» se sont déroulés conformément aux orientations contenues dans le document...

Examen neurologique general iconEmmanuel Hoog, Président Directeur Général de l’ina
«L’Appel du 18 juin 1940» recouvre l’ensemble des initiatives prises par le général de Gaulle pour lutter contre le défaitisme de...

Examen neurologique general iconEn application du Règlement général d’exemption déclarant certaines...
«Dispositif d’aide pris en application du régime d’aide exempté n°SA. 41298, relatif au pour la période 2015-2020, adopté sur la...

Examen neurologique general iconProgramme général

Examen neurologique general iconL’eps en général

Examen neurologique general iconProgramme général

Examen neurologique general iconRésumé général

Examen neurologique general iconCalendrier general

Examen neurologique general iconExamen








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com