Sommaire








titreSommaire
page3/11
date de publication14.04.2017
taille228 Kb.
typeBibliographie
p.21-bal.com > droit > Bibliographie
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11

2-4) La réponse



La ou les bonnes réponses doivent être incontestablement exactes.

Elle (ou elles) n’est pas plus longue que les autres propositions, ni plus explicite. Sa place varie de façon aléatoire. Il faut éviter de positionner la réponse correcte préférentiellement en C ou D.
  1. Les différents types de QCM


On peut diviser les QCM en 2 grands familles :

  • Les QCM où le candidat doit indiquer la ou les réponses justes : ces QCM sont basées sur une logique « vrai/faux ».



  • Le 2ème type où le candidat doit choisir la meilleure réponse possible.


3-1) Les QCM basées sur une logique « vrai/faux »

3-1-1) Lorsqu’une seule réponse est juste, on parle de question à choix simple (QCS) ou avec patron de réponse.



Exemple : Quel procédé parmi les suivants, permet la réalisation de l’éclatement cellulaire ?

  1. La digestion enzymatique.

  2. Le marquage cellulaire.

  3. L’isolement cellulaire.

  4. La trypsination.

  5. Le choc osmotique.

Examen de biologie cellulaire janvier 2009.FMPC
Exemple 2 : Que représente la photo ci-contre ?

  1. Des cellules musculaires.

  2. Des hématies.

  3. Des globules blancs.

  4. Des cellules nerveuses.

  5. Des fibroblastes.

Examen de biologie cellulaire. Janvier 2009.FMPC
Dans les cas où toutes les réponses sont justes sauf une, on peut demander à l’étudiant de choisir l’exception. Ce type d’item est indiqué dans les rares cas où la connaissance d’une exception est essentielle. La négation sera mise en évidence par un caractère gras ou souligné et toutes les réponses doivent être formulées positivement pour ne pas avoir de double négation. On appelle ces QCM de type A(-).

Exemple 1 (réf 3) :

Les antithyroïdiens de synthèse peuvent se compliquer de tous ces effets secondaires sauf un. Lequel ?

  1. Un ictère.

  2. Une granulopénie sévère.

  3. Un rash cutané.

  4. Une fièvre.

  5. Une anémie.

Exemple 2 : Un seul des nerfs suivants ne traverse pas la fente sphénoïdale, lequel ?

  1. Le nerf oculomotaur commun.

  2. Le nerf oculomoteur externe.

  3. Le nerf pathétique.

  4. Le nerf glossopaharygien.

  5. Le nerf ophtalmique de Willis.

Examen d’anatomie. Janvier 2009.FMPC

Autres exemples :

- Lequel des antibiotiques suivants ne doit pas être administré à un enfant âgé de 18 mois souffrant d’une otite moyenne aigue ?

- Laquelle des modifications suivantes n’est pas la conséquence d’une sténose mitrale ?....

3-1-2) Les QCM à choix libre ou sans patron de réponses : plusieurs réponses sont justes.


A une question ou une affirmation incomplète suivent cinq réponses (ou fins de phrase), pour lesquelles il faut décider si elles sont vraies ou fausses. Pour obtenir un point, toutes les réponses justes doivent être sélectionnées. Dans ce type de QCM, les propositions doivent être absolument sans équivoque : totalement fausses ou totalement vraies
Exemple 1 :

  1. Un épanchement pleural liquidien libre dans la grande cavité pleurale a pour caractéristiques :

  1. d’être systématisé,

  2. d’être déclive,

  3. d’être à limite supérieure concave vers le haut,

  4. d’effacer la coupole diaphragmatique,

  5. de contenir un bronchogramme aérien.

Examen de radiologie mai 2010.FMPC
Les options peuvent être reportées sur un diagramme :





Dans certaines QCM à choix libre, un groupe d’experts peut ne pas être d’accord avec les réponses justes et ne pas arriver à un consensus.

Exemple :

L’urographie intra-veineuse :

A - peut différencier un kyste d’une tumeur solide du rein,

B - permet une étude morphologique des voies urinaires,

C - permet une étude fonctionnelle des reins,

D- détecte les lithiases radio-transparentes,

E - a un intérêt dans le diagnostic de la thrombose de la veine rénale.

Examen de radiologie mai 2011.FMPC

Dans cet exemple, la proposition A n’est pas totalement fausse ; dans les rares cas d’envahissement des voies excrétrices, la proposition A devient juste.

Dans les QCM à choix libre, les réponses peuvent être regroupées (appelés QCM de type K):

Par exemple : Cocher A si la réponse 1,2 et 3 sont justes

B est la réponse si 1 et 3 sont justes

C est la réponse si 2 et 4 sont justes

D est la réponse si 1, 2, 3 et 4 sont justes
Ce type de questions basé sur une logique de « vrai/faux » est déconseillé par la majorité des organismes de certification nord américains et européens abandonné pour plusieurs raisons :

  • L’étudiant doit décider jusqu’à quel point une réponse doit être vraie pour être considérée comme telle.

  • Il est difficile d’évaluer le jugement clinique en termes de vrai ou faux surtout en médecine.

  • En médecine, on arrive au vrai ou faux avec des détails : l’étudiant va apprendre les détails et non pas l’essentiel.

  • Les types vrai/faux comportent le danger de tester uniquement des notions apprises par cœur.



Ce type de QCM est actuellement recommandé dans une évaluation formative et non pas sommative.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11

similaire:

Sommaire iconLe catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur "International"...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconLa Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com