Bibliographie : Le son Musical John Pierce








télécharger 265.36 Kb.
titreBibliographie : Le son Musical John Pierce
page6/12
date de publication29.03.2017
taille265.36 Kb.
typeBibliographie
p.21-bal.com > droit > Bibliographie
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

12- Quels sont les phénomènes acoustiques liés à l’espace?



Document sur la propagation du son
Il faut un milieu de transmission du son, et c’est ce milieu qui va définir notre perception du son. L’onde sonore se propage. les ondes sonores vont être perturbées lors de leur propagation.
La reflexion du son : une onde sonore qui rencontre une surface lisse et non-déformante va rebondir. l’onde d’incidence donne lieu a l’onde réfléchie, semblable mais de direction différente. l’angle d’incidence est égal à l’angle de réflexion.
300px-reflexion_fr.png
Si par réflexion successive, l’onde revient à son point de départ, se produit le phénomène de l’écho.
écoute: Echos Alceste Lully.
On rencontre l’Echo de façon plus concrète dans le métro : Station Solferino à Paris

station solferino paris.jpg
Le métro a été conçu de façon à ce que les contrôleurs puissent se parler d’un quai à l’autre. c’est pourquoi le métro est en faïence avec une surface lisse.
La réverbération : généralement crée à partir d’un amalgame complexe d’échos, qui va rendre cet effet homogène et diffus. Multiples réflexions qui vont se mélanger pour produire le phénomène de réverbération.
Vidéo : salle réverbérante.
Le temps de réverbération se mesure. Le temps de réverbération est toujours plus long dans les basses fréquences.
La réfraction : (correspond à l’expérience du bâton trempé qui paraît décalé dans l’eau) La direction du son est modifiée
refraction_fr.png
La diffraction: les « rayons » acoustiques se propagent sphériquement. Un son qui passe par un trou sort de l’autre côté en rayonnant dans tous les sens.
diffraction-onde-mecanique.jpg
La distance : un son n’est pas perçu de façon identique en fonction de la distance ou se trouve l’auditeur. le premier paramètre qui change est l’intensité. Les fréquences aiguës d’un son vont s’atténuer plus rapidement que les fréquences graves. Le son est filtré.
Ecoute pluie sur le village, enregistrement tel quel.
Ecoute pluie sur le village avec filtre au début, avec une automation.

13- En quoi la musique est-elle indiscociable de son environnement?



Abbaye de Senanque.
sénanque_06.jpg
C’est une Abbaye Cistercienne (Ordre religieux et monastique apparu en 1198 à Citeaux). On y pratique du chant Grégorien. Pas de décoration donc réverbération énorme. La sobriété des ornements va faciliter la réverbération.

Le chant Cistercien, au XIIème s. prend en compte la réverbération dans le chant.

L’acoustique des abbayes va agir sur les voix chantées et va participer à la valeur esthétique des compositions. Il n’y aurait pas de chant Cistercien sans réverbération.
Ecoute chant Cistercien.
Basilique San Marco de Venise.
1128356436.jpg

Au XVIe, 2 orgues sont face à face sur les tribunes, entourant le chœur. Andréa et Giovanni Gabrieli, oncle et neveu, sont nommés titulaires à ces orgues. Grâce à la disposition de celles-ci, les musiciens créent un écho joué (question/réponse), d’autant plus que l’instrument peut changer de timbre. La disposition de ces instruments permet ainsi à ces musiciens de composer des œuvres à 2 orgues. Ils donnent naissance à une mode musicale très en vogue au XVIIIe : l’écho.

Ecoute Gloria Vivaldi

Dérivé de l’Echo
Le pavillon Philips (1958) :
20080729_171606_20080304_144542_20080303_123705_6.lulsens.jpg
Il s’agit d’une salle représentant la Hollande à l’exposition universelle de Bruxelles, crée par Le Corbusier, architecte Français, suppléé par le compositeur grec Xenakis et son savoir faire en matière de spacialisation du son. Le pavillon est pensé comme un estomac géant et est divisé en 3 salles, chacune d’elle étant une sorte d’étape dans le parcours sonore du visiteur.

Dans la première salle sont diffusés des sons itératifs permettant de rentrer dans l’ambiance.

Dans la seconde, la pièce centrale, est diffusé le poème electronique de Varèse, conçu comme une sorte de démonstration des nouvelles technologies sonores. Les parois sont tapissées de 500 Haut-parleurs

Dans la 3ème salle, est diffusé Concert PH de Xenakis, permettant de reprendre contact avec l’extérieur.
Le Poeme électronique (Varèse) réalisé pour le Pavillon Philips.

Il utilise des enregistrements effectués en studio, des bruits de machine, des accords de piano transposés, des sons de cloche, des choeurs et des voix solistes filtrés, mais aussi des sons sinusoïdaux combinés et mélangés pour créer des sons inouïs. O. Vivier parle d’oeuvre structurée, économie stricte, rythme dépouillé voire réverbéré. La pièce est une utilisation des techniques de musique concrète et électronique; c’est une sorte de synthèse des savoir-faire d’un compositeur de musique (entre autre) électroacoustique.

Ecoute Poème électronique.

Oeuvre avec une économie de moyens. sons assez espacés par des silences.
Concert PH, de Xenakis: plusieurs interprétations possibles quant à la signification de ce titre: en effet, concrete signifie Béton ce qui peut être un rappel du matériau dans lequel sera diffusé le morceau. On peut aussi entendre PH comme Philips ou décomposer ses Initiales comme tel:

P: Parabolique H: Hyperbolique qui sont des surfaces calculées par Xenakis pour le pavillon.

On note que l’oeuvre possède un point commun avec l’oeuvre “4’33” de Cage, c’est son impératif de durée (2’45) correspondant à l’entrée et sortie du pavillon. L’oeuvre a également un aspect fonctionnel puis qu’il s’agit autant d’un pélude que d’un postlude. c’est ainsi qu’elle fut réduite à un seul son: il s’agit d’une synthèse granulaire à partir de l’enregistrement de crépitements de braise.

Synthèse granulaire : Idée de créer une masse sonore complexe à partir de microsons/fragments sonores.

Pour la première fois dans l’histoire de la musique occidentale, le public est invité à n’écouter qu’un seul son. Celui-ci est donc placé dans un état de contemplation, ce qui est un ouveau point commun avec l’oeuvre de John Cage. A noter que “concert PH” fut composé 10 ans après la création de la musique concrète et est diffusé sur 300 haut-parleurs.
Dans ces 3 exemples, l’architecture est mise au service du son. la musique produite est elle aussi dépendante du lieu.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

similaire:

Bibliographie : Le son Musical John Pierce iconTranslated by: John Murphy

Bibliographie : Le son Musical John Pierce iconBibliographie Ce document, la bibliographie détaillée et les données...

Bibliographie : Le son Musical John Pierce iconL’économie des conventions : une lecture critique à partir de la...

Bibliographie : Le son Musical John Pierce iconSynopsis Évolution de la technologie des aérosols sur les cinquante...
«déficit» de Développement Durable en utilisant la méthodologie dite «the Natural Step Framework»

Bibliographie : Le son Musical John Pierce iconPar Nathan
«Votez Walker !», «Faites la différence, choisissez Walker !», «John Walker, de l'avenir pour la mairie de Londres !»

Bibliographie : Le son Musical John Pierce iconL’éducation musicale conduit les élèves vers une approche autonome...

Bibliographie : Le son Musical John Pierce iconRevue Bateaux on line En solo contre le risque d'avc jean-Marie Cahn...

Bibliographie : Le son Musical John Pierce iconLes arènes espagnoles présentent les «Musical Nights» !
«Mamma mia» fut un grand succès au début des années 2000. «Gimme Gimme Gimme», «Waterloo», «Thank you for the music», «Dancing Queen»...

Bibliographie : Le son Musical John Pierce iconBibliographie 19 sitographie 19 introduction joffre Dumazedier est...
«l’entrainement mental», ainsi que celle découlant de sa théorie de l’Autoformation. Ces trois principaux sujets d’étude caractérisent...

Bibliographie : Le son Musical John Pierce iconBibliographie sélective 12 ims-ld 13 Résumé 13 Identification 13...
«Lignes directrices pour l'interopérabilité du cmi» a été la première spécification largement adopté pour l'interopérabilité entre...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com