Bibliographie : Le son Musical John Pierce








télécharger 265.36 Kb.
titreBibliographie : Le son Musical John Pierce
page3/12
date de publication29.03.2017
taille265.36 Kb.
typeBibliographie
p.21-bal.com > droit > Bibliographie
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

7- Son et phénomène périodique



En 1966, il va créer le TOM (traité des objets musicaux). Dans cet ouvrage, P. Schaeffer va créer toute une terminologie.

Chapitre consacré à la masse où il va traiter des hauteurs des sons musicaux. Classification des sons périodiques en 7 étapes:
1- Le son pur (son sinusoÏdal)

2- Le son tonique (une note de piano)

3- Le groupe tonique (un accord au piano)

4- Le son cannelé (son de cloche, de gong…)

5- Le groupe nodal (ensembles de cymbales de taille différente

6- Le son nodal (une cymbale)

7- Le bruit blanc (bruit blanc électronique)
J. Fourier (théorème) : Le son périodique a une hauteur déterminée. Un phénomène périodique se décompose en une somme de sinusoïdes élémentaires (harmoniques) dont les fréquences respectives sont des multiples entiers de la composante la plus grave appelée «fondamentale»
Exemple sur un Do - 130 HZ : on ajoute à chaque fois 130Hz
Do 130Hz (1er inteligne clé fa) - Do 260Hz (Do3) - Sol 390Hz(Sol3) - Do 520Hz (Do4) - Mi 650Hz - SOL 780Hz - SIb 910Hz - DO 1040Hz
Exemple La 110HZ
LA 110HZ - LA 220Hz - Mi 330Hz - LA 440Hz - DO# 550Hz - MI 660Hz - SOL 770Hz - LA 880Hz
Cela forme un accord parfait majeur avec une 7ème de dominante. Pour avoir l’octave il faut doubler la fréquence de la fondamentale.
Pour fabriquer un timbre, il faut les harmoniques mais il faut également tenir compte de l’amplitude variable de chacune de ces harmoniques et le régime transitoire du son (façon dont le son est attaqué, l’attaque, et l’extinction du son).
Partiel : son qui n’est pas un multiple entier de la fondamentale.

8- L’ instrument de musique



Un instrument de musique est une machine à fabriquer des sons qui va produire des vibrations aériennes de différentes pressions acoustiques et qui doit tenir compte du système auditif et doit être adapté à l’anatomie humaine. Pour fonctionner, il lui faut une source d’énergie qui est le musicien.

Cette machine comporte nécessairement deux parties distinctes :
Un système excitateur et un système amplificateur.

le timbre d’un instrument est déterminé par son spectre et les régimes transitoires du son.
1914: premier classement des instruments de musique par Curt SACHS et Erich Moritz VAN HORMBOSTEL. Ceux-ci sont classés selon leur source de vibration :
On va avoir 4 catégories.
Chordophones : cordes frottées, pincées, frappées

Aérophones : l’élément vibrant est l’air

Idiophones :Instruments dont le son est produit par la matière même de l’instrument comme le xylophone

membraphones: membrane (comme une batterie) Un batterie est constituée d’idiophones (cymbales) et de membraphones (fûts)
(Document sur la classification acoustique des instruments).
Vidéo : les harmoniques (edumédia)

Sonagramme, sonagraphe : représentation graphique d’un son
Ecoute de Rebonds de (Xenakis Iannis)
A partir du XIX, les musiciens vont chercher à exploiter un maximum les instruments et même au-delà de ce pourquoi ils ont été prévus initialement.

John Cage va inventer le « Piano préparé » : il va modifier le timbre du piano en insérant des objets à l’intérieur. « Le piano préparé est en réalité un ensemble de percussion confié aux mains d’un seul interprète ». Ce piano modifie le timbre, la hauteur et l’intensité des sons.
Vidéo : le piano préparé

Ex : la sonate N°5 John Cage
Prosopopée : figure rhétorique par laquelle on fait parler ou agir des personnes qui évoquent une absence ou un mort.
Symphonie pour un homme seul : Pierre Henry, en collaboration avec Pierre Schaefer en 1950

il utilise le piano préparé mais aussi des voix.

Texte : « a propos de la symphonie pour un homme seul »

La Symphonie pour un homme seul est en réalité un opéra aveugle, une action sans harmonie, un poème fait de bruits et de notes, d’éclats de texte parlé musical. Son titre d’ homme seul se trouve justifié aussi pour le retour à la source unique que par la solitude des auteurs, écho de la solitude de l’homme perdu dans la multitude et l’amitié ». Le but avoué est donc de faire l’inverse d’une musique pour orchestre, avec comme matière sonore des bruits humains, et le piano préparé.

Suite de plusieurs mouvements très courts qui a été diffusée en concert en 1950. Oeuvre dramatique composée au départ pour la radio. IL y a un scénario, un texte et un thème.

Pierre Schaefer et Pierre Henry vont se répartir la tâche et se concentrer sur le travail de la voix et du piano préparé. PS est aux platines et PH sur le piano essaye d’imiter les sons. Toutes les voix sont à l’envers sauf un mot « absolument ».

Acousmonium : ensemble de haut-parleurs qui entoure le spectateur.

Pierre Schaeffer va avoir l’idée d’interpréter la musique électro-acoustique.
Pierre S. parle de la symphonie pour un homme seul dans le Que sais-je?
Ecoute premier extrait : Scherzo

Deuxième extrait : Erotica

Troisième extrait : Prosopopée 1
Béjart va proposer un ballet pour cette symphonie.
Au XXème S. les compositeurs vont s’intéresser à de nouveaux instruments qui utilisent l’électricité. Les instruments électroniques.
Le Theremin :

arton1608-2496c.jpg
inventé en 1920, juste après la révolution russe. Cet instrument fait du son sans qu’on le touche. La russie fait fabriquer plusieurs de ces instruments. L’URSS envoie Léon Théremin en tournée pour faire découvrir l’instrument. Il va s’échapper et s’installer à New-York puis disparaître. Il est kidnappé et mis dans un camp de Sibérie et utilisé pour mettre au point des programmes d’appareils électroniques d’espionnage. Alors que tout le monde le croyait mort, il sera réhabilité en 1980

Le Theremin est un instrument monodique. On l’allume et on se retrouve avec 2 oscillateurs. L’un va s’appeler la porteuse (à 80 000Hz) et l’autre va faire interférence avec le corps. Le système va faire une division de ces deux ondes et on va entendre la différence entre ces deux ondes.

Un bras va s’occupper du volume et l’autre de la hauteur.

Adaptation d’une chanson populaire russe : piano-theremin par clara rockmore « Achron »

Main gauche = volume

Main droite : hauteur
Jolivet a également beaucoup utilisé cet instrument.
Ondes Martenot : inventées par Maurice Martenot
ondesmartenotthomasblochsolo3.jpg ondestiroircl.jpg

Conçues en 1918 et développée en 1928.

Instrument monodique avec un oscillateur électronique. Il va produire des sons sinusoïdes. on va le toucher via un clavier mobile : on peut faire trembler la note avec un mouvement du poignet. Une sorte de bague à la main droite permet d’effectuer des glissandi, et la main gauche peut contrôler le timbre et l’intensité du son.
Vidéo Démonstration ondes Marthenot Monique Pierrot
Écoute : Oeuvre Olivier Messiaen “Oraisons”
Vidéo : Harmoniques synthétiseurs

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

similaire:

Bibliographie : Le son Musical John Pierce iconTranslated by: John Murphy

Bibliographie : Le son Musical John Pierce iconBibliographie Ce document, la bibliographie détaillée et les données...

Bibliographie : Le son Musical John Pierce iconL’économie des conventions : une lecture critique à partir de la...

Bibliographie : Le son Musical John Pierce iconSynopsis Évolution de la technologie des aérosols sur les cinquante...
«déficit» de Développement Durable en utilisant la méthodologie dite «the Natural Step Framework»

Bibliographie : Le son Musical John Pierce iconPar Nathan
«Votez Walker !», «Faites la différence, choisissez Walker !», «John Walker, de l'avenir pour la mairie de Londres !»

Bibliographie : Le son Musical John Pierce iconL’éducation musicale conduit les élèves vers une approche autonome...

Bibliographie : Le son Musical John Pierce iconRevue Bateaux on line En solo contre le risque d'avc jean-Marie Cahn...

Bibliographie : Le son Musical John Pierce iconLes arènes espagnoles présentent les «Musical Nights» !
«Mamma mia» fut un grand succès au début des années 2000. «Gimme Gimme Gimme», «Waterloo», «Thank you for the music», «Dancing Queen»...

Bibliographie : Le son Musical John Pierce iconBibliographie 19 sitographie 19 introduction joffre Dumazedier est...
«l’entrainement mental», ainsi que celle découlant de sa théorie de l’Autoformation. Ces trois principaux sujets d’étude caractérisent...

Bibliographie : Le son Musical John Pierce iconBibliographie sélective 12 ims-ld 13 Résumé 13 Identification 13...
«Lignes directrices pour l'interopérabilité du cmi» a été la première spécification largement adopté pour l'interopérabilité entre...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com