Université Montpellier I faculté de Médecine








télécharger 1.26 Mb.
titreUniversité Montpellier I faculté de Médecine
page5/14
date de publication29.03.2017
taille1.26 Mb.
typeBibliographie
p.21-bal.com > droit > Bibliographie
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   14

II. Statistiques et résultats
II.1. Statistiques descriptives
II.1.1. Statistiques descriptives, variables continues






Moyenne Test

Ecart-type

Min

max

Moyenne Retest

Ecart-type

min

max

Fonctionnel

19,88

12,6

0

46

19,56

12,53

0

43

Emotionnel

27,82

18,82

0

60

27,62

19,06

0

61

Physique

17,32

10,28

1

40

16,35

9,4

1

35

Global

65,03

38,83

1

138

63,53

38,03

1

137


Tableau 1: Statistiques descriptives, variables continues.



II.1.2. Statistiques descriptives, variables qualitatives





1: Agriculteurs exploitants

2: Artisans, commerçants et chefs d'entreprise

3: Cadres et professions intellectuelles supérieures

4: Professions Intermédiaires

5: Employés

6: Ouvriers

7: Militaires, étudiants, retraités, chômeurs





Les tableaux des statistiques descriptives sont disponibles en annexes, annexe 6.

II.2. Pertinence des items
La pertinence des items est déterminée selon quatre critères:

_ les tests d'indépendance de type Chi²,

_ les tests de moyennes de type Wilcoxon,

_ l'analyse de la répartition des réponses

_ un consensus clinique.

II.2.1. Tests d'indépendance de type Chi²
Les tests d'indépendance de type Chi² ont été effectués à partir des réponses au test et au retest, et des réponses aux trois questions posées sur la fiche de renseignements, concernant l'évaluation subjective, par les sujets, de leur gêne vocale:

- Pensez-vous avoir des problèmes de voix ? (jamais, presque jamais, parfois, presque toujours, toujours)

- Etes-vous gênée par votre voix ? (0;1;2;3;4)

- Pensez-vous que ces problèmes vous handicapent dans votre vie sociale, professionnelle… ? (0;1;2;3;4)
Ces tests nous permettent donc d'apprécier dans quelle mesure chaque question est en rapport avec les variables "gêne", "problème" et "handicap".

Nous avons choisi de ne pas considérer les résultats du Chi² concernant le retest, étant donné que la stabilité test et retest est très élevée.
Les questions ayant obtenu une p-value supérieure à 0,10 sont susceptibles d'êtres éliminées. Nous avons sélectionné les questions obtenant une p-value supérieure à 0,10 pour au moins deux critères parmi trois: problème, gêne, ou handicap.

Nous avons ainsi isolé quinze questions: 9 à 11, 14, 17, 22, 34 à 39, et 41 à 43.
Quelques tableaux sont disponibles en annexes, annexe 7.

II.2.2. Tests de moyenne de type Wilcoxon
Les tests de moyenne de type Wilcoxon ont été faits à partir des réponses à chaque question et du score global au test et au retest. Il permet donc de savoir dans quelle mesure chaque question est en rapport avec le score global.

Pour les mêmes raisons que pour le Chi², nous ne nous attardons pas sur le Wilcoxon appliqué au retest. En effet, nous relevons des résultats semblables à ceux pour le test.
Les questions obtenant une moyenne supérieure à 0,05 sont susceptibles d'être éliminées.

Nous avons, de cette façon, isolé sept questions: 7, 11, 19, 26, 35, 36 et 38.
Le tableau est disponible en annexes, annexe 8.

II.2.3. Analyse de la répartition des réponses
Nous avons ensuite analysé la répartition des réponses à chaque question.

Nous avons observé notamment quel pourcentage de la population a répondu 0, soit "jamais", pour chaque question.

Nous nous sommes intéressé plus particulièrement aux questions pour lesquelles la réponse 0 était donnée par plus de 50% de la population. Ceci a été fait sur le test et sur le retest, mais les résultats sont très proches.

Nous avons pu isoler quinze questions: 4, 6, 9, 10, 17, 20, 23, 27, 29, 30, 33, 34, et 36 à 38.
Quelques tableaux sont disponibles en annexes, annexe 10.

II.2.4. Consensus clinique
Le quatrième critère de sélection est un consensus clinique; nous avons choisi de garder certains items, même s'ils étaient sur la limite éliminatoire. La raison en est l'apport, en vue de la prise en charge de la voix, que pourrait retirer le praticien des réponses à ces questions.
Les questions que nous avons choisi de garder, malgré leur état limite, sont:

11: Ma voix sonne trop grave.

14: J’ai des difficultés à traduire mes émotions en parlant.

26: J’aimerais avoir une voix différente.

38: Ma voix semble perchée.

39: J’ai l’impression de forcer pour produire ma voix.

41: J’essaye de changer ma voix pour qu’elle sonne différemment.

42: J’ai l’habitude de faire des efforts pour parler.

II.2.5. Sélection
Suite à l'analyse de ces items, nous sommes en mesure d'en éliminer 19, que l'on considère ne pas être pertinents pour évaluer la gêne vocale de la personne transsexuelle.

Il s'agit des items 4, 6, 7, 9, 10, 17, 19, 20, 22, 23, 27, 29, 30, 33 à 37, et 43.

Le questionnaire final contient donc 26 items:

Domaine fonctionnel:

On m'entend difficilement à cause de ma voix.

On me comprend difficilement dans un milieu bruyant.

Ma famille a du mal à m'entendre quand j'appelle d'une autre pièce.

J'essaye d'éviter les groupes à cause de ma voix.

Mes difficultés de voix limitent ma vie personnelle et sociale.

Ma voix sonne trop grave.

On me prend pour un homme au téléphone.

J'évite de parler quand je le peux.

J'ai des difficultés à traduire mes émotions en parlant.
Domaine émotionnel:

Je suis tendue quand je parle avec d'autres, à cause de ma voix.

Je me sens handicapée par ma voix.

Les autres personnes ne comprennent pas mon problème de voix.

Je suis ennuyée quand les gens me demandent de répéter.

Je suis honteuse de ma voix.

Je pense que ma voix ne me ressemble pas.

J'aimerais avoir une voix différente.

Je suis tracassée par des difficultés vocales.

Le fait de parler me stresse.

Même quand je ne parle pas, je pense à mes difficultés vocales.
Domaine physique:

Ma voix semble perchée.

J'ai l'impression de forcer pour produire ma voix.

La clarté de ma voix est imprévisible.

J'essaye de changer ma voix pour qu'elle sonne différemment.

J'ai l'habitude de faire des efforts pour parler.

Ma voix change en milieu de conversation.

Je force sur ma voix pour la rendre plus aiguë.


II.3. Stabilité de l'échelle
II.3.1. Comparaison des scores au test et au retest





Moyenne Test

Moyenne Retest

Fonctionnel

19,88

19,56

Emotionnel

27,82

27,62

Physique

17,32

16,35

Global

65,03

63,53



Tableau 2: Moyennes obtenues par les sujets au test et au retest, pour le score global et pour chaque sous-échelle.
Les scores obtenus au test et au retest sont très proches, sachant que le questionnaire est cotté sur 180.

II.3.2. Fiabilité test-retest
Nous avons recalculé le coefficient Alpha de Cronbach après avoir éliminé les items non pertinents.

Le résultat obtenu est de 0,981, ce qui est un résultat très élevé. On peut donc conclure à une très bonne fiabilité test-retest.

II.4. Cohérence interne
La cohérence interne a également été évaluée avec le coefficient de Cronbach.





Alpha de Cronbach

Fonctionnel

0.983

Emotionnel

0.983

Physique

0.952


Tableau 3: Coefficient Alpha de Cronbach pour les trois sous-échelles.

Les résultats obtenus sont tous très supérieurs à 0,7. On peut conclure à une bonne cohérence interne de chaque sous-échelle.

II.5. Corrélations entre les trois sous-échelles
La corrélation entre les trois sous-échelles a été mesurée à l'aide du coefficient Rho de Spearman (corrélation non paramétrique), pour le test, et pour le retest.


 

Fonctionnel

Physique

Physique

0,68493

-

Emotionnel

0,88216

0,75814


Tableau 4: Coefficient Rho de Spearman entre les trois sous-échelles, pour le test.


 

Fonctionnel

Physique

Physique

0,64466

-

Emotionnel

0,88042

0,7207


Tableau 5: Coefficient Rho de Spearman entre les trois sous-échelles, pour le retest.

Nous notons des résultats similaires pour le test et le retest.

La corrélation entre les sous-échelles est relativement élevée. Le questionnaire est donc globalement cohérent.

DISCUSSION


Aucun outil ne permettant d'évaluer la gêne vocale d'une personne transsexuelle MtF, nous nous sommes penchés sur la question, pour essayer d'adapter un questionnaire de gêne vocale existant pour les personnes dysphoniques.

L'objectif de cette étude est donc l'adaptation du questionnaire de gêne vocale le Voice Handicap Index, à la voix de la personne transsexuelle.

Pour ce faire, nous avons choisi d'élaborer un questionnaire expérimental que nous allions tester, sur une population de 34 transsexuelles, au moyen d'un test et d'un retest, le tout accompagné d'un fiche de renseignements, nous permettant d'étudier statistiquement l'effet des différentes variables.

Le questionnaire expérimental se compose de l'intégralité des items du Voice Handicap Index de Jacobson (1997), d'items du VHI adapté à la voix chantée de Morsomme et Gaspar (2005), dont certains ont été modifiée, et d'items créés spécialement.

L'étude statistique vise à sélectionner les items adaptés à la personne transsexuelle, puis à tester la stabilité de l'échelle, la cohérence interne, et les corrélations entre les trois sous-échelles.


I. Matériel et méthode
I.1. Intervalle de temps entre le test et le retest
Le Voice Handicap Index de Jacobson (1997) a été validé au moyen d'un test et d'un retest, espacés d'un intervalle de temps variant de 6 à 71 jours. Il est nécessaire d'uniformiser et de réduire cet intervalle, afin d'enrayer l'effet d'une variable supplémentaire. Si un intervalle court favorise la stabilité du patient, un intervalle long permet d'éviter les biais d'apprentissage.

Différents auteurs, tels que Hogikyan et Sethuraman (1999), préconisent un intervalle d'environ 14 jours. Dans sa contribution à l'adaptation du Voice Handicap Index aux chanteurs, B.Surel opte pour un intervalle de 7 à 15 jours.

Nous avons choisi de réduire encore cet intervalle, pour obtenir les réponses au retest entre 10 et 12 jours après le test. Cette décision nous a permis d'éliminer la présence d'une séance de rééducation vocale entre les deux, pour celles qui étaient en cours de rééducation à ce moment-là. Les participantes ont ainsi pu passer les deux tests à l'occasion de l'annulation d'une séance de rééducation.

I.2. Les sujets de l'étude
Nous avons reçu le volontariat de 49 transsexuelles au total. Notre population ne s'élève pourtant qu'à 34, pour plusieurs raisons.

Certaines volontaires n'entraient pas dans les critères de sélection: l'une d'entre elles était hypoacousique, ce qui avait des effets non négligeables sur sa voix. Plusieurs autres n'étaient absolument pas gênées par leur voix, et déclaraient pouvoir répondre "jamais" à toutes les questions, ce qui n'avait pas d'intérêt pour l'étude statistique. Une autre encore ne se déclarait pas transsexuelle, mais androgyne, ayant une apparence et une voix ambiguës, et ne souhaitant pas de réassignation sexuelle.

Pour cinq volontaires, nous avons pu obtenir le test et la fiche de renseignements, mais sommes restées sans nouvelles pour le retest, malgré de nombreuses sollicitations.

Enfin, pour huit d'entre-elles, nous n'avons pu recueillir qu'une première démarche de participation, suivi d'un échange d'emails et de questions, parfois une fiche de renseignements, mais nous n'avons pas reçu les tests et retests.
Nous pouvons estimer qu'une population de 34 sujets et relativement valable sur le plan statistique, et que nous pouvons donc nous fier à ces premiers résultats. Bien sûr, une telle étude sur une large population serait intéressante à mener, afin d'apprécier au mieux les qualités et les défauts du questionnaire.

I.3. Le questionnaire
I.3.1. Critiques du questionnaire
L'une des premières critiques que l'on peut faire, au questionnaire que nous avons élaboré, est une critique semblable à celle faite au Voice Handicap Index de Jacobson. Les questions n'ont pas été élaborées à partir des propos personnels de chaque patiente. Il serait en effet intéressant d'élaborer un questionnaire qui serait entièrement basé sur ces propos.

I.3.2. Suggestions des participantes

Il a été proposé aux participantes de nous transmettre leurs éventuelles suggestions de questions qui pourraient leur sembler pertinentes. Nous avons reçu une seule suggestion:

"Ma voix est plus mauvaise le matin".

Cette suggestion est fondée, car la voix est souvent plus grave le matin. Les personnes transsexuelles sont donc plus gênées avec cette voix grave matinale.

Le questionnaire ayant déjà été rempli par la plupart des sujets, il n'a pas été possible d'étudier ce paramètre. Cet item pourrait être intéressant à évaluer dans une prochaine étude.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   14

similaire:

Université Montpellier I faculté de Médecine iconÉconomies d’eau : Réutilisation des eaux de pluie
«Eaux» de l’Afssa 15 cnrs- umr 5119-Université Montpellier 2- montpellier 16 ehesp- rennes 17 Laboratoire de Santé publique et Environnement-Faculté...

Université Montpellier I faculté de Médecine iconAdresse professionnelle : 39 Rue de l’Université, 34000 Montpellier

Université Montpellier I faculté de Médecine iconFaculte de medecine et de pharmacie -rabat

Université Montpellier I faculté de Médecine iconRecherche en sciences infirmières, point de vue du doyen de la faculté de médecine d’Angers 5

Université Montpellier I faculté de Médecine iconThèse présentée à la Faculté des études supérieures de l’Université de Montréal

Université Montpellier I faculté de Médecine iconThèse de doctorat présentée dans la Faculté de Philosophie de l'Université...

Université Montpellier I faculté de Médecine iconDe la franc maconnerie a montpellier
Écrit à son ami Pierre Jacques Astruc, conseiller maître en la cour des comptes, aides et finances de Montpellier

Université Montpellier I faculté de Médecine iconDept de medecine generale / universite paris diderot

Université Montpellier I faculté de Médecine iconGhizlane el kafz
«Génie et Gestion de l’eau et de l’environnement» Faculté des Sciences de Rabat, Université Med V d’agdal

Université Montpellier I faculté de Médecine iconFaculté de médecine d’Alger
«alcool» a pour origine le mot Arabe Al Koh’l qui désigne une poudre subtile, très fine à base de stibine : le sulfure d’antimoine....








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com