Devoir surveille n°2, classe de 1°S








télécharger 22.12 Kb.
titreDevoir surveille n°2, classe de 1°S
date de publication27.03.2017
taille22.12 Kb.
typeDocumentos


page sur 2
03/05/2006

1566.doc

DEVOIR SURVEILLE N°2, classe de 1°S



( 20 points ; 1h20min )
N.B.

  • Deux points seront réservés à la qualité de la présentation et de la rédaction.

  • Dans la mesure du possible toute réponse devra être justifiée.


Exercice 1 ( QCM ) ( 5 points )


  • Pour chaque question il peut y avoir, aucune, une ou plusieurs réponses correctes ;

  • chaque réponse correcte est comptabilisée 1 point ;

  • chaque réponse incorrecte est comptabilisée – 0,5 point ;

  • une réponse non donnée est comptabilisée 0 point ;


Sur votre copie écrire le numéro de la question puis la (les ) lettre(s) correspondant à une proposition correcte.


  1. On considère la réaction acido-basique entre une solution d’hydroxyde de sodium

( Na+(aq) + HO- (aq) ) et une solution de chlorure d’ammonium ( NH4+(aq) + Cl-(aq) ). L’équation de cette réaction est :

NH4+ (aq) + HO-(aq)  NH3 (g ) + H2O ( l )


    1. Il y a échange d’un proton entre NH3 et H2O.

    2. Il y a échange d’un proton entre NH4+ et HO-.

    3. L’espèce chimique qui capte un proton est l’ion hydroxyde.

    4. L’espèce chimique qui capte un proton est l’ion ammonium.

    5. Dans cette réaction NH4+ est la base et HO- est l’acide.




  1. D’après Brönsted-Lowry (1923 ) un acide est une espèce chimique pouvant :




    1. Céder un proton H+.

    2. Capter un proton H+.

    3. Céder un électron e-.

    4. Capter un électron e-.

    5. Indifféremment capter ou céder un proton.




  1. Au couple acide base A/B ou AH/A- est associé une demi-équation acido-basique qui peut s’écrire :




    1. A + H+ = B

    2. A = B + H2O

    3. AH = H+ + A-

    4. B + H+ = A

    5. A = B + H+




  1. H2PO4- est l’acide du couple H2PO4- / HPO42- et la base du couple H3PO4 / H2PO4-.




    1. H2PO4- est une espèce amphiphile

    2. Contrairement à l’eau H2PO4- est une espèce amphotère.

    3. Comme l’eau H2PO4- est une espèce amphiphile.

    4. H2PO4- est une espèce amphotère.

    5. C’est impossible. Une espèce chimique ne peut être l’acide d’un couple et la base d’un autre couple.




  1. La réaction de l’acide éthanoïque avec l’eau s’écrit :




    1. CH3CO2H + H2O  CH3CO2- + H3O+

    2. CH3COO- + H2O  CH3COOH + HO-

    3. CH3COOH + HO-  CH3COO- + H2O

    4. CH3COOH = CH3COO- + H+

    5. CH3COOH + H2O  CH3COO- + H3O+.



Exercice 2 ( 4 points )



Une solution aqueuse d’iodure de potassium à 25°C , de concentration molaire c = 1,00 . 10-3 mol.L-1 a une conductance égale à 15,03 mS.m-1.


    1. Ecrire la réaction de dissolution dans l’eau de l’iodure de potassium ( KI ).

    2. Sachant que la conductivité molaire ionique de l’ion potassium à 25°C est

K+ = 73,5 . 10-4 S.m-1 calculer la conductivité molaire ionique de l’ion iodure ( I- ) à 25°C.

Exercice 3 ( 9 points )



On dispose d’une solution S de chlorure de potassium ( KCl ) de concentration inconnue.

On souhaite déterminer, par conductimétrie, la concentration CS de la solution S.


  1. Ecrire l’équation de la dissolution dans l’eau du chlorure de potassium.

  2. On étalonne la cellule conductimétrique en mesurant la conductance de solutions de concentrations connues ( solutions titrées ). Les résultats sont regroupés dans le tableau ci-dessous :




C (mmol.L-1)


2,00


3,50


5,50


7,50


9,00


G ( S )

293

514

808

1102

1322




  1. Tracer sur feuille de papier millimétré la courbe G = f( C )


échelles : - en abscisse 2 cm représente 1 mmol.L-1

- en ordonnée 1 cm représente 100 S


  1. Que peut-on déduire de l’allure de la courbe obtenue ?




  1. La solution S de concentration inconnue est trop concentrée. On la dilue donc avant d’effectuer la détermination de sa conductance. Par dilution on prépare 500 mL d’une solution diluée S’ de concentration . La mesure de la conductance de la solution S’ donne : G = 998 S.

    1. Décrire le mode opératoire qui permet d’obtenir à partir de la solution S la solution S’.

    2. Déterminer la concentration CS’ de la solution diluée S’.

    3. En déduire la concentration CS de la solution S.

similaire:

Devoir surveille n°2, classe de 1°S iconDevoir surveille n°8, classe de 1°S

Devoir surveille n°2, classe de 1°S iconDevoir surveille n°1 (classe de seconde)

Devoir surveille n°2, classe de 1°S iconDevoir surveillé n°2 (5°A)

Devoir surveille n°2, classe de 1°S iconDevoir surveillé n°1 (4°B)

Devoir surveille n°2, classe de 1°S iconDevoir surveillé n°4 (4°4)

Devoir surveille n°2, classe de 1°S iconDevoir surveille n°2 2

Devoir surveille n°2, classe de 1°S iconDevoir surveillé n°4 (5°C)

Devoir surveille n°2, classe de 1°S iconCorrection devoir surveillé n°1 (5°A )

Devoir surveille n°2, classe de 1°S iconDevoir surveille n°2 ( 2nde A)

Devoir surveille n°2, classe de 1°S iconDevoir surveille n°5 (2nde A)








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com