«Un corps vivant est un mécanisme, dont IL faut chercher les lois physiologiques dans les lois mêmes de la physique expérimentale.»








télécharger 473.48 Kb.
titre«Un corps vivant est un mécanisme, dont IL faut chercher les lois physiologiques dans les lois mêmes de la physique expérimentale.»
page4/6
date de publication01.04.2018
taille473.48 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6

Description cinématique de la marche

I- Le 1er double appui de 0 à 15 %


Phase de réception freinage amortissement, qui se divise en trois parties.

A- Début :attaque du talon au sol.


  1. Angle pied jambe ~ 90° avec la jambe (angle de 30° avec le sol).

  2. Genou en extension incomplète non verrouillé.

  3. Hanche en flexion de 30° / verticale.

  4. Hémi bassin homolatéral.

  5. Epaule homolat en Arr.

  6. La tête descend.

B- Milieu : rabattement du pied au sol.


  1. Le pied parcours 30 ° en se rabattant au sol.

  2. Légère flexion du genou sous l’effet du poids du corps environ 15°.

  3. rotation médiale automatique.

  4. Diminution flexion de hanche ~ 20° à cause de l’avancée du bassin.

  5. Hémi bassin homolatéral en avant du controlatéral.

C- Fin : verticalisation de la jambe.


  1. Diminution de flexion de genou.

  2. La jambe se redresse elle se verticalise.

  3. La flexion de cuisse diminue elle est d’environ 10°.

  4. La tête monte.

  5. Le membre inf controlat est près à quitter le sol.

  6. Le poids du corps est essentiellement réparti sur le MI homolat.

II- Le 1er appui unipodal de 15 à 50%


Divisé en séquences fonctionnelles, 2 séquences plus un instantané.

  1. 1er séquence de 15 à 40% le pied est à plat au sol.

  2. Instantané 40% passage à la verticale.

  3. 2ème séquence de 40 à 50%, décollement du talon.



A- Demi Pas postérieur.


Déplacement du MI de la fin du 1er double appui au passage à la verticale.

  1. Pied à plat au sol.

  2. La jambe termine de se rapprocher de la verticale.

  3. Le genou se redresse progressivement mais incomplètement.

  4. Diminution de flexion de hanche elle se rapproche de la position de référence.

  5. Le bassin homolat recule.

  6. La tête monte.



B- Passage à la verticale.


  1. La verticale passant par le centre de gravité croise la tibio tarsienne du membre portant.

  2. MI quasiment en position anatomique il va devenir postérieur.

  3. Pied toujours à plat au sol.

  4. La hanche est quasiment en position de référence.

  5. Le bassin est quasiment frontal.

  6. Ceintures scapulaire et pelvienne ~ dans le plan frontal.

  7. T1, D7, L5 alignées.

  8. La jambe va progressivement s’incliner en haut et en Av.

  9. L’angle pied jambe se ferme environ 85°.

  10. Le genou va légèrement se fléchir.



C- Demi Pas antérieur.


  1. Période comprise entre le passage à la verticale et le 2èmme double appui.

Décollement du talon progressif.

  1. Talo crurale en légère dorsi flexion.

Soulèvement du talon la flexion dorsale diminue (flexion dorsale relative).

  1. Jambe très oblique en Av et en H.

Entraîne une flexion automatique du genou (chaîne articulaire à débattement angulaire inversé).

  1. extension de hanche variable selon les sujets (~10°).

  2. Cuisse homolat en Arr de l’hémi bassin homolat, oblique en Arr et en B.

  3. Passage de l’hémi bassin controlat en Av.

L’hémi bassin homolat recule.

  1. La tête descend.

III- Le 2ème appui bipodal de 50 à 65%.

A- Début.


  1. Appui post d’élan DUCROQUET.

  2. Talon nettement décollé du sol, le pied repose au sol par l’avant.

  3. Talo crurale en extension de 10, 15°.

  4. Extension passive orteils.

  5. Genou est légèrement fléchi10, 15°.

  6. La hanche est toujours en extension 10°.

  7. L’hémi bassin homolat est en Arr du contro lat.

B- Milieu.


  1. La cheville augmente son extension.

  2. Le genou augmente sa flexion.

  3. La hanche reste en extension 10°.



1   2   3   4   5   6

similaire:

«Un corps vivant est un mécanisme, dont IL faut chercher les lois physiologiques dans les lois mêmes de la physique expérimentale.» iconLittérature Française du xviiième Montesquieu
«rapport que les lois doivent avoir avec la constitution de chaque gouvernement, les mœurs, le climat, la religion, le commerce,...

«Un corps vivant est un mécanisme, dont IL faut chercher les lois physiologiques dans les lois mêmes de la physique expérimentale.» iconL es lois de Kepler
«Dans le référentiel héliocentrique, les planètes décrivent des trajectoires planes elliptiques dont le centre s du soleil occupe...

«Un corps vivant est un mécanisme, dont IL faut chercher les lois physiologiques dans les lois mêmes de la physique expérimentale.» iconSection 1 Trois lois pour déterminer le territoire pertinent : sru, Chevénement, Voynet
«continuité» avec la lof de 1967, «cohérence» avec les lois Voynet et Chevénement, «territoire» d’agglomération envisagé d’un point...

«Un corps vivant est un mécanisme, dont IL faut chercher les lois physiologiques dans les lois mêmes de la physique expérimentale.» iconChapitre 8 : Applications des lois de Newton et des lois de Kepler

«Un corps vivant est un mécanisme, dont IL faut chercher les lois physiologiques dans les lois mêmes de la physique expérimentale.» iconQuelles sont les forces qui régissent les lois physique de notre univers?
«solides» de la planète Terre (croûte, manteau, noyau) avec une densité croissante vers le centre, au centre de la planète le principal...

«Un corps vivant est un mécanisme, dont IL faut chercher les lois physiologiques dans les lois mêmes de la physique expérimentale.» iconLe jeu «Angry Birds»suit-il les lois de la physique newtonienne ?
«Angry Birds» a été réalisée pour permettre tout d’abord d’étudier les conditions de lancement de l’oiseau avec la catapulte. Dans...

«Un corps vivant est un mécanisme, dont IL faut chercher les lois physiologiques dans les lois mêmes de la physique expérimentale.» iconDe l’esprit des constitutions politiques et de son influence sur la législation
«Toute loi a dans le passé un motif, une cause déterminante. Rechercher ce motif, cette cause et les mettre en lumière, c’est découvrir...

«Un corps vivant est un mécanisme, dont IL faut chercher les lois physiologiques dans les lois mêmes de la physique expérimentale.» iconLien entre mouvement et forces – Les lois de Newton

«Un corps vivant est un mécanisme, dont IL faut chercher les lois physiologiques dans les lois mêmes de la physique expérimentale.» iconManuel : Partie 4
«s'exerce dans le cadre des lois qui le réglementent» non présents dans la ddhc sont inscrits dans la nouvelle Constitution

«Un corps vivant est un mécanisme, dont IL faut chercher les lois physiologiques dans les lois mêmes de la physique expérimentale.» iconLe gprs est une norme pour la
«circuit» en gsm où un circuit est établi – et les ressources associées – pour toute la durée de la communication. Le Gprs a ensuite...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com