Parcours Nazareth année 2011 / 2012 Père Louis Pelletier








télécharger 1.47 Mb.
titreParcours Nazareth année 2011 / 2012 Père Louis Pelletier
page1/60
date de publication17.11.2016
taille1.47 Mb.
typeCours
p.21-bal.com > loi > Cours
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   60
Parcours Nazareth - année 2011 / 2012 Père Louis Pelletier



L’union conjugale et sa fécondité

(édition renouvelée)



Ce document est extrait du site Internet www.sagesse-evangelique.com.

L’ensemble des données de ce site relève de la législation sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle.

Toutes extractions et réutilisations de la totalité ou d’une partie substantielle, sur la plan qualitatif ou quantitatif, du contenu du site par les moyens de communication ou les organisations ou associations etc. sont soumises à l’accord préalable de l’auteur.



I.

I. LE CORPS
ET LA DIFFÉRENCE SEXUELLE 7


I. RELATION AU CORPS ET RELATION À DIEU 8

Introduction : un regard de sagesse sur le corps 8

I. LE CORPS COMME MANIFESTATION DE L’INVISIBLE 9

1. Le corps expression de l’esprit 9

2. Le corps fait pour rayonner 9

3. Le corps révélateur de notre vie intérieure et « prophète » 10

II. LE CORPS COMME LANGAGE DE LA CRÉATION 11

1. Le corps comme « langage du véritable amour » 11

2. Vivre à l’écoute du langage du corps 12

3. La tentation de donner soi-même sens aux choses 13

III. LE CORPS ET LA VOIE D’ENFANCE 13

1. La signification filiale du corps 13

2. Vivre notre relation au corps comme une voie d’enfance 14

3. Le drame de l’homme moderne : de l’exaltation à l’aliénation 14

Conclusion : laissons-nous sauver par le corps filial du Dieu fait homme 15

II _L’HOMME ET LA FEMME
DANS LA LUMIÈRE DU GRAND MYSTÈRE 16


Introduction 16

1. La loi fondamentale de l’amour en nous : se laisser aimer pour aimer 16

2. Le double profil apostolique et marial de l’Eglise 18

3. La femme « reflet de l’homme » dans sa relation à Dieu 19

4. De l’avantage naturel de la femme sur l’homme 20

5. De l’avantage naturel de l’homme sur la femme 22

Conclusion : vivre sa différence dans l’ouverture à celle de l’autre 24

II. L’acte conjugal
ET LA PROCRÉATION 26


III _ VIVRE L’ACTE CONJUGAL
COMME UN CHEMIN D’HUMILITÉ ET D’ABANDON 27


INTRODUCTION GÉNÉRALE 27

I. LA SEXUALITÉ ET LE MYSTÈRE DE LA RÉDEMPTION 29

1. La question de la sexualité dans notre monde moderne 29

2. Nous laisser sauver de notre orgueil par le Christ sur le terrain de la sexualité 31

3. Vivre l’acte conjugal comme un chemin d’abandon filial 32

II. SUIVRE UN CHEMIN D’HUMILITÉ ET D’ABANDON 34

1. Suivre un chemin d’abandon dans l’obéissance à la loi morale 34

2. Suivre un chemin d’abandon dans l’accueil de l’autre et des circonstances 35

3. Suivre un chemin d’abandon dans une confiance aveugle en la miséricorde divine 36

IV _ VIVRE L’ACTE CONJUGAL
COMME UN CHEMIN D’ESPÉRANCE 38


Introduction 38

I. L’ACTE CONJUGAL ET LA VIE DE COMMUNION 39

1. Une double tentation : s’arrêter à l’eros ou y renoncer 39

2. L’acte conjugal au service du renouvellement de l’attention et de la tendresse 40

3. L’acte conjugal et l’éveil du sens et du désir de l’union à Dieu 42

II. L’ACTE CONJUGAL ET L’ESPÉRANCE 43

1. Du lien entre l’amour, l’union et la joie 43

2. Parvenir au plein épanouissement de l’espérance sur le terrain de la sexualité 45

3. Quelle place pour la recherche du plaisir proprement sexuel ? 47

Conclusion 48

V _ GUÉRISON INTÉRIEURE
ET UNIFICATION DE L’ÊTRE 49


Introduction 49

I. SEXUALITÉ ET GUÉRISON INTÉRIEURE 50

1. Les blessures intérieures et leur répercussion sur la sexualité 50

2. La difficulté d’identification sexuelle et l’acte conjugal 51

3. Vivre le travail thérapeutique dans un esprit pénitentiel 52

II. UNIFICATION DE L’ÊTRE ET CHASTETÉ 54

1. Le travail d’unification de notre être et la possibilité d’une union plénière 54

2. Le vrai sens de la chasteté : se posséder pour mieux s’abandonner 55

3. Suivre un chemin de purification, d’intériorité et de tendresse 57

Conclusion 58

VI _ METTRE L’EUCHARISTIE
AU CENTRE DE NOTRE VIE QUOTIDIENNE 60


Introduction 60

I. L’EUCHARISTIE ET L’ABANDON À DIEU 60

1. La messe comme actualisation du sacrifice de la Croix 60

2. La transformation de la vie conjugale en une vie eucharistique 61

3. L’Eucharistie comme école d’humilité et de passivité 62

II. L’EUCHARISTIE ET L’ESPÉRANCE 63

1. La découverte progressive d’un trésor caché 63

2. L’Eucharistie comme sacrement de l’espérance 64

3. L’action purificatrice de l’Eucharistie 65

Conclusion : l’Eucharistie nous éduque à l’amour véritable et à la communion 66

VII _ LA PROCRÉATION ARTIFICIELLE 67

Introduction 67

I. LE MARIAGE COMME SERVICE DE LA VIE 67

1. Vivre l’union conjugale au service de la paternité de Dieu 67

2. Le principe fondamental du lien indissoluble entre union et procréation 69

3. De l’usage de la technique à une dynamique de domination 70

II. INSÉMINATION ET FÉCONDATION ARTIFICIELLES 71

1. La coopération des époux à l’œuvre d’amour de Dieu 72

2. La condamnation des interventions techniques se substituant à l’acte conjugal 73

3. La nécessité de l’acte conjugal lui-même 75

III. MISÈRE HUMAINE ET MISÉRICORDE DIVINE 75

1. Impact sur le développement de l’enfant et puissance de la Divine Miséricorde 75

2. L’épreuve de la stérilité biologique et la grâce de la fécondité spirituelle 77

3. L’appel du Christ à revenir à Dieu dans l’humilité, l’abandon et l’espérance 78

Annexe : un témoignage 80

VIII _ RÉGULATION DES NAISSANCES
ET RESPECT DE LA VIE 81


Introduction 81

I. PRÉLÉMINAIRES : UNION ET FÉCONDITÉ 81

1. Bien comprendre et articuler les deux significations de l’acte conjugal 81

2. Le mariage comme sacrement ordonné au salut éternel d’autrui 82

3. Le primat de la communion des époux en Dieu 83

II. L’OUVERTURE À LA VIE DANS L’ACTE CONJUGAL 83

1. Le caractère intrinsèquement désordonné de la contraception dans le mariage 84

2. Le sens de l’usage des méthodes naturelles 86

3. D’une fécondité humaine à une fécondité spirituelle par la croix 88

III. LE DRAME DE L’AVORTEMENT 90

1. Foi au Dieu Créateur et Sauveur et respect inconditionnel de la vie humaine 91

2. La violence se nourrit du mensonge : les terminologies fallacieuses 91

3. Le drame de l’avortement 93

Conclusion : entrer dans la profondeur du combat spirituel 94

Annexe 95

III. LE DISCERNEMENT SPIRITUEL 98

IX _ COMMENT SE DISPOSER À DISCERNER 99

Introduction 99

I. DES CONDITIONS REQUISES POUR DISCERNER 99

1. Demeurer d’abord à l’écoute de notre conscience 99

2. La première condition requise pour un bon discernement 101

3. La vigilance du cœur pour demeurer dans un véritable abandon intérieur 101

4. De la nécessité d’un long chemin de détachement et d’intériorité 102

II. DES MOYENS POUR SE DISPOSER AU QUOTIDIEN 103

1. Adorer Dieu, prier en vérité dans la familiarité avec Jésus 104

2. Se tenir à sa besogne en respectant l’ordre des choses 105

3. S’appliquer aux vertus humaines, être attentif à l’aspect humain des choses 107

4. Ad lucem per crucem 108

5. Parier sur la fécondité de l’écoute et du dialogue 109

X _ COMMENT OPÉRER LE DISCERNEMENT 110

Introduction 110

I. ENTRER DANS LA PASSIVITÉ DE L’INTELLIGENCE 111

1. La vérité comme un don de Dieu à accueillir 111

2. La question de la passivité de l’intelligence 112

3. Le travail de disposition dans l’exercice de l’intelligence 114

4. Des pièges dans le déroulement des pensées 114

II. OUVRIR NOTRE INTELLIGENCE À LA LUMIÈRE 116

1. Se méfier de l’idolâtrie du savoir et trouver un « écosystème » de l’esprit 116

2. Accueillir la lumière de la Parole de Dieu avec un cœur d’enfant 117

3. Imiter Marie et se réfugier dans son cœur immaculé. 118

III. DISCERNER DANS ET PAR LA PAIX 119

1. Discerner dans la paix en recourant à la prière 119

2. Discerner par la paix en restant à l’écoute de son cœur et de son corps 120

3. Le critère de l’intériorité et de la liberté 122

Conclusion : demeurer dociles à la vérité pour vaincre avec le Christ 123

IV. LA FAMILLE ET L’ÉDUCATION 124

XI_ LA FAMILLE COMME PETITE ÉGLISE 125

Introduction 125

I. LA FORCE DU SACREMENT DU MARIAGE 125

1. Un sacrement greffé sur les sacrements de l’initiation 125

2. La mission commune du mariage et du sacerdoce 127

3. La grâce d’une consécration particulière 127

4. Vivre le mariage dans la consécration du Christ 129

II. LE SERVICE DE LA COMMUNION ET DE LA MISSION 130

1. De l’Eglise comme communion à la famille comme « petite église » 130

2. L’édification de la famille comme « petite église » 131

3. Se mettre au service de la mission de chacun dans la conscience de l’égalité 133

4. La nécessité de passer d’une communion humaine à une communion divine 134

Conclusion 135

ANNEXE À L’ENSEIGNEMENT N°11 : L’EXEMPLE DE PRISCILLE ET AQUILAS 136

UN NOUVEAU REGARD SUR L’ÉDUCATION 139

XII_ LE SENS ET L’ESRIT DE L’ÉDUCATION 140

Introduction 140

I. LE SENS DE L’EDUCATION 141

1. L’éducation comme coopération à la pédagogie divine 141

2. L’éducation comme formation intégrale 141

3. L’éducation comme éducation à la liberté authentique dans l’amour de la vérité 143

4. Conduire hors de soi pour introduire à la réalité 144

II. L’ESPRIT ET LA MANIÈRE DE VIVRE L’ÉDUCATION 146

1. Aider l’autre à s’ouvrir à la lumière 147

2. Accompagner l’enfant dans l’écoute et la mise en pratique 147

3. La maturité spirituelle de l’éducateur 148

Conclusion 149

XIII_ L’EDUCATION DE LA FOI 150

Introduction 150

I. LAISSER VOIR DIEU 151

1. Parier sur la force du témoignage 152

2. Se convertir pour convertir les autres 153

3. La puissance évangélisatrice de la communion conjugale 153

II. L’INITIATION À UNE RELATION VIVANTE AVEC DIEU 154

1. L’initiation à la prière dès le plus jeune âge 154

2. L’initiation à l’adoration 155

3. Aider les enfants à entrer dans un vrai dialogue avec Dieu 156

III. QUE LA FOI DEVIENNE INTELLIGENCE ET L’INTELLIGENCE FOI 157

1. Croire en l’amitié naturelle entre la foi et la raison et la favoriser 157

2. Aider les enfants à se disposer à se laisser éclairer et guider par le Christ 158

3. Remettre Dieu en jeu dans la vie réelle 159

XIV. EDUQUER À L’ESPÉRANCE ET L’AMOUR 160

Introduction 160

1. De la nécessité d’un nouvel art éducatif 160

2. La vocation première de l’homme dont dépend tout le reste 162

3. Eduquer à l’espérance et à la liberté des enfants de Dieu 163

4. Une éducation à la sagesse et à un style de vie simple et sobre 165

5. Nourrir l’enfant de l’amour de Dieu et l’éduquer ainsi à l’amour véritable 166

6. Le chemin de purification de l’amour paternel et maternel 168

XV. LA FORMATION HUMAINE
COMME FORMATION À LA SAGESSE 170


Introduction 170

1. De la formation de la conscience morale à l’apprentissage d’une sagesse de vie 171

2. Retrouver le goût de la sagesse et le communiquer à l’enfant 173

3. De l’éloignement de Dieu à l’aliénation de la pensée 174

4. Libérer l’intelligence de l’enfant en lui apprenant à s’ouvrir à la lumière divine 176

5. Aider les enfants à se mettre à l’école de la Croix 179

6. Un apprentissage au goutte à goutte dans la vie quotidienne 180

7. Fonder l’éducation sur la sagesse du Christ en recourant aux Saintes Ecritures 181

8. Rechercher ensemble la sagesse en famille et entre familles 182

XVI. VIVRE L’EXERCICE DE L’AUTORITÉ
EN PORTANT LE FARDEAU DE SON ENFANT 184


Introduction 184

1. Trouver un juste équilibre entre la liberté et la discipline 184

2. De la nécessité de l’obéissance et de l’exercice de l’autorité 186

3. De la nécessité de vivre le devoir de correction dans un esprit d’humilité 188

4. La correction comme lieu privilégié d’approfondissement de l’amour 190

5. Mettre son espérance dans la Croix 192

6. La consécration des familles au cœur de Jésus et au cœur immaculé de Marie 193

XVII. LA RELATION HOMME-FEMME
DANS LE MARIAGE 195


Introduction 195

I. LA SOUMISSION DANS LA CRAINTE DU CHRIST 195

1. Une question très délicate 195

2. Le sens de la soumission de la femme à son mari dans la crainte du Christ 196

3. La soumission comme chemin de liberté 198

II. LA SANCTIFICATION DANS LA RELATION 198

1. Le chemin de sanctification de la femme dans sa soumission à son mari 199

2. Le chemin de sanctification de l’homme comme chef de famille 199

3. Le fruit mûr de la soumission mutuelle 200

III. LA COMPLÉMENTARITÉ DANS L’ÉDUCATION 202

1. Le rôle plus spécifique de l’homme dans l’exercice du gouvernement 202

2. Des rôles complémentaires dans l’enseignement et la sanctification 203

3. La force de la compassion et celle de l’humilité du serviteur 204

Conclusion : l’enjeu pour l’avenir de l’Eglise 205

XVIII. A L’ÉCOLE DE LA SAINTE FAMILLE 207

Introduction 207

I. SUIVRE JÉSUS AVEC MARIE ET JOSEPH 208

1. Trouver dans la vie cachée le chemin de l’intériorité 208

2. Parier sur le fiat de Marie pour réussir notre vie 209

3. Le secret de l’amour véritable et de la vraie communion 210

II. SAINT JOSEPH MODÈLE DE SAINTETÉ ORDINAIRE 212

1. Saint Joseph comme modèle de sainteté dans la vie ordinaire 212

2. Le saint de l’incarnation 214

3. Le saint du silence 215

XIX. À L’ÉCOLE DE LA SAINTE FAMILLE (SUITE) 217

Introduction 217

I. REPRISE SUR LE CHEMIN DE SAINTETÉ 218

1. Apprendre à vivre l’activité dans la passivité 218

2. Devenir un contemplatif actif 219

3. Devenir un homme juste et compatissant 220

II. SAINT JOSEPH ET LE RÔLE PROPRE DU PÈRE 221

1. Le père comme intendant fidèle et avisé 221

2. La figure de Joseph et l’exercice de l’autorité 222

3. Le père au service de croissance humaine et spirituelle et de la vocation 223

III. LA QUESTION DU TRAVAIL DE LA FEMME 224

1. Le primat à la vie familiale par rapport à la vie professionnelle 224

2. Le rôle propre de la mère et son importance vitale dans les premières années 225

3. Suivre l’ordre des choses pour s’ouvrir à une mission dans le monde 225

Conclusion : créer des chaînes d’or pour faire émerger un nouvel art de vivre 226

ANNEXE : UNE PRIÈRE À SAINT JOSEPH POUR NOTRE TEMPS 228
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   60

similaire:

Parcours Nazareth année 2011 / 2012 Père Louis Pelletier iconParcours Nazareth

Parcours Nazareth année 2011 / 2012 Père Louis Pelletier iconProgramme n° 7 parution juillet/aout 2011 et abonnements saison 2011/2012

Parcours Nazareth année 2011 / 2012 Père Louis Pelletier iconObjet : Préparation de l’année scolaire 2012-2013 et réinscription...

Parcours Nazareth année 2011 / 2012 Père Louis Pelletier iconRapport d’activites 2011 2012

Parcours Nazareth année 2011 / 2012 Père Louis Pelletier iconNote to my 2011-2012 classes

Parcours Nazareth année 2011 / 2012 Père Louis Pelletier icon2011/2012 L’alimentation du sportif

Parcours Nazareth année 2011 / 2012 Père Louis Pelletier iconDanemark 2011/2012, Nicolas yvars

Parcours Nazareth année 2011 / 2012 Père Louis Pelletier iconCours Ecole d’Economie-2011/2012

Parcours Nazareth année 2011 / 2012 Père Louis Pelletier icon2011/2012 Chapitre 6 : atomes, ions et molécules

Parcours Nazareth année 2011 / 2012 Père Louis Pelletier iconConférence donnée par Louis Eckert, Président d’honneur de l’arah,...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com