Introduction : qu’est-ce que la communication ?








télécharger 0.69 Mb.
titreIntroduction : qu’est-ce que la communication ?
page5/11
date de publication17.05.2017
taille0.69 Mb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11

positive


Monsieur,
C’est avec plaisir, qu’à titre exceptionnel, je puis vous accorder un délai de paiement de 60 jours fin de mois. Les autres conditions de notre offre XY restent inchangées.
J’espère que vous apprécierez cette faveur et j’attends votre confirmation de commande.
Recevez, Monsieur,…
Signature
Exercice :


  • Un de vos clients vous a demandé de raccourcir le délai de livraison et d’opter pour la gratuité des frais. Vous répondez que cela ne vous est pas possible et vous vous justifiez.



      1. La commande




      • Support le plus fréquent ; finalité.

      • Rédaction d’une lettre de commande et informations qui doivent y figurer ; formules d’attaque et formules de politesse consacrées.


Exercice :


  • Vous tenez un restaurant. L’offre qui vous a été faite concernant les prix des vins vous intéresse. Vous décidez donc de passer commande.



      1. L’accusé de réception


Ce dernier n’est pas toujours nécessaire, mais il est des situations où il se révèle tout de même indispensable. Il existe également pour ce type de courrier des formules d’attaque consacrées.
Exemples
Exemple d’un accusé de réception simple
Monsieur,
Nous accusons réception de votre commande n°… du … et vous en remercions.
Nous apportons nos meilleurs soins à son exécution et vous en rappelons les conditions :


      • prix unitaire : …

      • livraison : franco domicile dès réception de la commande.

      • paiement : 60jours fin de mois.


Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de nos sentiments dévoués.
Signature


Exemple de non confirmation de commande
Monsieur,
Nous vous remercions pour votre ordre n°… du … mais regrettons de ne pouvoir l’exécuter intégralement.
En effet, nous avons interrompu récemment la commercialisation du modèle « Europe » qui fait l’objet de votre commande. Nous vous proposons néanmoins notre nouveau modèle « Manta » aux performances plus élevées dont nous vous joignons la description en annexe.
Nous sommes persuadés que ce modèle vous donnera entière satisfaction et, à titre exceptionnel, nous vous laissons ce nouvel article au prix de l’ancien.
Nous attendons votre accord et restons à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire.
Veuillez agréer, Monsieur, nos sentiments dévoués.
Signature
Annexe 1 :

- fiche descriptive du modèle « Manta »

Exercices (au choix)


  • M. Dubois vous a commandé 15 caisses de … . Cependant, compte tenu des ventes exceptionnelles du mois précédent, vous ne pouvez livrer que 20 caisses pour le moment. Les autres, évidemment, peuvent être livrées plus tard.

  • M. Jacques vous a commandé des fournitures de bureaux. Dans sa lettre, il fait référence à des prix qui ne sont plus d’actualité.




      1. La réclamation




    1. La réclamation du client




      • Sujets des réclamations ;

      • Plan de la lettre – formules d’attaque – formules de demande ;

      • Forme de réparation du dommage causé ;

      • Conseils.


Exemple
Messieurs,
Nous avons bien reçu votre envoi de café torréfié « z » du… et nous en avons apprécié la qualité.
Cependant, après vérification des poids, nous avons constaté que le total n’était pas de 415 kg comme mentionné sur votre bon de livraison n°784, mais seulement de 392 kg. Tous les sacs étaient bien fermés et intacts. L’erreur doit donc s’être produite avant l’expédition.
En conséquence, nous vous prions de tenir compte de cette réduction de poids dans l’établissement de la facture et de ne nous porter en compte que les 392 kg réellement livrés.
Recevez, Messieurs, nos salutations distinguées.

Signature.
Exercices (au choix)


  • Vous avez commandé 100 blousons réf.ABC401 le… et vous constatez des défauts au niveau des poches. Comme cette négligence s’est déjà présentée, vous décidez de réexpédier la marchandise.

  • Vous avez commandé 10 sacs de café Java le… mais la marchandise est arrivée en mauvais état. Vous ne garderez la marchandise que si le fournisseur consent un rabais de 20% sur le montant de la facture.



    1. La réponse du fournisseur


Cas d’une réclamation fondée
Exemple
Monsieur,
Nous nous empressons de répondre à votre réclamation du … que nous recevons à l’instant. Vous nous y signalez que deux pièces de la mortaiseuse (n°… de notre catalogue) manquaient à notre dernier envoi.
En effet, nous avions bien constaté que ces deux articles étaient restés en excédent à notre service d’expéditions mais nous ne savions comment localiser l’erreur. Ces machines sont actuellement très demandées ; chaque jour, les expéditions sont nombreuses et malgré une vérification rigoureuse de tous les colis, une erreur de ce genre est toujours possible.
Aussi, nous vous faisons parvenir, d’urgence, les pièces qui vous font défaut.
Dans l’espoir que vous ne nous tiendrez pas rigueur de cette omission, nous vous prions…
Signature
Cas d’une réclamation injustifiée


  • 1er paragraphe : accuse réception de la réclamation et exprime ses regrets de ne pouvoir l’accepter.

Exemples de formules d’attaque.


  • 2ème paragraphe : exprime les raisons de ce rejet en termes mesurés et précis.


Nous avons fait une enquête sérieuse dans nos services qui ne sont nullement responsables…

Ce retard est uniquement imputable à la S.N.C.B. et nous vous demandons de vous adresser à cette administration…
Nous vous rappelons les conditions de l’offre, que vous avez acceptées et confirmées et qui spécifient que les marchandises voyagent aux risques et périls de l’acheteur…


  • 3ème paragraphe : ne peut malheureusement rien pour le client mais exprime l’espoir de voir les relations maintenues.

Exercice
Le brasseur Benoit reçoit une réclamation d’un de ses clients au sujet de la qualité de la bière qui lui a été fournie. Il avait commandé de la « Triple Noël ». Or, il a reçu de « l’Export » une bière de moindre qualité. Le prix mentionné sur la facture est celui de la « Triple Noël ». D’après l’enquête faite par Benoit, il apparaît que l’employé a livré la « Triple Noël » destinée à ce client à une adresse où on lui avait commandé de l’ « Export ». L’erreur est explicable par le fait que deux clients portent le même nom.



    1. Les réclamations du fournisseur


En cas de non paiement, une ou plusieurs lettres de rappel doivent suivre la facture, à des moments déterminés.
Ces lettres sont différentes selon que l’on envisage :

1° les exigences exprimées par le créancier,

2° la cause du retard de paiement.

Exemples
Premier rappel
Monsieur,
Vous ne nous en voudrez pas, nous l’espérons, de vous rappeler notre compte de 81.25 euros.
Nous avons, pour la prochaine saison d’été, effectué de grosses commandes. Nous aurons donc besoin prochainement de sommes importantes pour payer nos fournisseurs. Il est nécessaire que nous rentrions le plus rapidement possible dans nos fonds.
Si vous le désirez, nous pourrions étaler le paiement sur plusieurs semaines ; dans ce cas, nous vous présenterons, chaque vendredi, pendant les sept prochaines semaines, une quittance de 10 euros ,la dernière de 11.25 euros.
Sauf contrordre de votre part, nous considérerons que vous acceptez ce mode de paiement et par conséquent, nous vous présenterons la première quittance dès vendredi.
Veuillez agréer, Monsieur, l’assurance de notre parfaite considération.

Signature

Deuxième rappel
Monsieur,
Comme nous sommes sans nouvelles de votre part au sujet de notre facture n°553 du…, nous mettons en circulation une quittance postale de … majorée de… de frais, comme annoncé par notre lettre du…
Nous espérons que vous voudrez bien lui réserver bon accueil et dans cette attente, nous vous prions d’agréer, Monsieur, nos salutations distinguées.
Signature.


Troisième rappel
Monsieur,
Ma lettre de change du… de… vient de me rentrer protestée.
Cet effet a déjà été renouvelé plusieurs fois et je crois avoir fait preuve d’assez de bienveillance à votre égard pour avoir le droit de me montrer désormais plus exigeant.
Je vous préviens donc qu’à défaut de couverture immédiate, je me verrai contraint de pendre contre vous des mesures rigoureuses. J’espère que vous ne m’obligerez pas à recourir à ce moyen.
Agréez, Monsieur, mes salutations.
Signature

Exercice
Rappelez à M. Delatour, à Bruxelles, 27 rue Gauloise, qu’il reste votre débiteur pour une somme de 320,50 euros depuis 6 mois. Vous avez vous-même à payer une forte échéance à la fin de ce mois et les limites du crédit que vous avez l’habitude d’accepter sont dépassées. Aussi, vous ne pouvez attendre davantage.


    1. Sollicitations spontanées du client


Exemple
Monsieur,
L’automne exceptionnellement doux cette année ne m’a pas permis d’écouler, comme je l’escomptais, le stock de laine que vous m’avez adressé le… et que je devais vous régler par traite acceptée le…
Je voudrais éviter de laisser protester cet effet. Aussi, je vous serais très obligé de bien vouloir en reporter l’échéance au… D’ici là, je suis persuadé que les ventes reprendront leur niveau normal pour me permettre de faire face à mes engagements.
J’espère que la ponctualité de mes règlements antérieurs vous permettra de m’accorder la faveur que je sollicite et vous prie d’agréer, Monsieur, mes sentiments les meilleurs.
Signature

Exercice
Demandez un délai à votre garagiste, M. Robert, pour régler la facture n°…du…se montant à 230,60 euros et concernant les réparations tout à fait imprévues effectuées sur votre véhicule utilitaire.


      1. Les remerciements




      • Structure ;

      • Formules utilisées.

Exemple
Monsieur,
Les renseignements que vous m’avez donnés au sujet de la marche à suivre pour rencontrer le Directeur technique national se sont révélés particulièrement efficaces. Grâce à vous, j’ai pu mener à bien mon entreprise et je suis maintenant à deux doigts de conclure un contrat important pour mon avenir.
Je vous suis donc vivement reconnaissant d’avoir bien voulu passer du temps à chercher pour moi ces informations et de me les avoir communiquées.
Avec mes remerciements, veuillez agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.

Exercice


  • Vous avez effectué un stage chez… et tout s’est vraiment très bien passé. Vous remerciez votre maître de stage.

  • Une société a accepté de sponsoriser votre projet d’ouverture d’une nouvelle annexe à l’hôpital psychiatrique. Vous remerciez.



      1. L’invitation


Structure de la lettre.
Exemple
Monsieur,
Fortis Banque a le plaisir de vous inviter au match RSCA – ST TROND, le samedi 6 avril à 20h précises au Stade Constant Vanden Stock à Anderlecht.
Vous trouverez sous ce pli, les places numérotées qui vous sont réservées ainsi que l’invitation à la réception qui se tiendra à l’issue de la rencontre.
Fortis Banque vous souhaite d’ores et déjà une excellente soirée sportive.
En cas d’empêchement de dernière minute, merci de bien vouloir nous en avertir.
Signature

Exercice


  • Votre entreprise de chocolats invite ses clients à une séance de dégustation.

  • Vous invitez vos meilleurs clients à la première d’un opéra.


CHAPITRE 3 : La contraction de texte

Le contracté est un texte bref, reformulant un texte plus long. Nombreux sont les types de contractés (chapeau, titraille, plan, condensé, résumé,…)



  1. En guise d’introduction…


A votre avis, quelles sont les caractéristiques des types de contractés suivants : le plan, le condensé, le résumé, la synthèse, le compte rendu ?


  • Le plan

  • Le condensé

  • Le résumé 

  • La synthèse

  • Le compte rendu




  1. Le plan et la prise de notes

Ces deux contractés jouent un rôle primordial dans la réalisation d’une synthèse des informations formulées dans un discours oral ou véhiculées par un texte. Plan et prise de notes s’articulent autour d’un concept central : LE MOT-CLÉ.
Ces mots-clés sont le plus souvent:

- soit des substantifs (bilans d’informations).

- soit des verbes à l’infinitif (actions à mener).
Les mots-clés doivent également être environnés d’éléments de clarification : substantif + adjectif ; verbe + adverbe ou GNP.

V. exemple plan Langue française et anglomanie.

Nous allons examiner ici deux façons d’élaborer un plan, deux types de plans :

  • Le tableau synoptique

  • La structure arborescente



  1. Le tableau synoptique

Points abordés

MACROSTRUCTURE

Idées-forces


Informations complémentaires d’appui











Quelques remarques :


  • Finalité de ce type de plan.

  • Sur la méthode.

  • Avantages et limites du modèle.


Exercice d’observation :

A partir du texte « Une découverte technique, l’imprimerie, permet l’expansion de la Réforme » :

* Souligne les idées-forces du texte et regroupe-les sous différents titres.

* Observe le plan déjà réalisé. Dans le texte, souligne en rouge ce que l’auteur du plan a repris comme idées-forces, en vert, ce qu’il a repris comme informations complémentaires. Ensuite, précise quelles informations ont été retenues dans le résumé !



  1. La structure arborescente

Quelques remarques :


  • Finalité de ce type de plan.

  • Sur la méthode.

  • Avantages et limites du modèle.


Exercice :

Voir le texte « Les apprentis sorciers » d’Alain Etchegoyen (compléter l’arborescence en utilisant des mots-clés).

  1. Le résumé

a. Exercices préliminaires


  1. Vous trouverez en annexe trois exemples de résumés du texte vu au cours Et si le réchauffement avait une barbe ? (Daniel Gilbert). Compare et critique ces résumés !



  1. Voici une série de questions portant sur le résumé. En y répondant, vérifiez que vous pouvez clairement définir l’exercice et la démarche qu’il implique.



Répondez par OUI ou par NON puis justifiez votre réponse.


  • Résumer un texte, c’est :

  • Dire brièvement ce que l’auteur a voulu faire comprendre ?

  • Analyser les étapes du raisonnement ?

  • Rendre compte de chaque paragraphe en réduisant à chaque fois le nombre de mots au quart ?

  • Se mettre à la place de l’auteur et reprendre – en son nom – l’argumentation en la réduisant au quart des mots utilisés ?

  • Reprendre des morceaux de phrases en veillant bien à réutiliser les mots d’origine ?

  • Réduire le texte en veillant à supprimer TOUS les exemples ?




  • Faire un résumé demande-t-il :

  • De repérer les articulations logiques du texte ?

  • D’analyser les sonorités des mots qui le composent ?

  • De repérer les réseaux lexicaux ?

  • De savoir expliquer les mots ou les expressions clés du texte ?

  • De respecter le système d’énonciation ?

  • De remplacer systématiquement les mots clés par des synonymes ?


b. Méthode et définition
Principes généraux et « règles du jeu » :


  • Respecter la longueur du résumé fixée par le correcteur ;

  • Un résumé n’est pas :

  • un plan

  • un condensé

  • une réduction mécanique proportionnelle

  • un commentaire

  • une analyse

  • Un résumé doit être clair, bien rédigé, de style aisé et ferme


Définition « officielle » :
Le résumé suit le fil du développement. Il donne du texte, dans le même ordre, une version condensée mais fidèle. Il ne change pas le système de l’énonciation. Il reformule le discours du texte initial sans prendre de distance (c’est-à-dire en s’abstenant d’indications telles que « l’auteur déclare que… montre que… »). Il s’interdit un montage de citations ; le candidat exprime dans son propre langage les assertions du texte. Il peut cependant, lorsqu’il s’agit de mots clés, qu’il serait absurde de remplacer par de mauvais équivalents, reprendre les mots du texte et, par exception, citer entre guillemets une formule particulièrement significative.

[…] La règle sera de réduire le texte au quart environ de [sa] longueur.

B.O. juillet 1983
Méthode d’approche d’un résumé de texte


  1. Repérer l’idée principale du texte (thème – thèse – but)




  1. Retrouver la structure du texte


PROCÉDÉS :

  • Repérage : * de l’introduction et de la conclusion

* des étapes du texte

* des connecteurs logiques
- Questions à se poser (Comment l’information nouvelle est-elle introduite ? A quelle information ancienne l’élément nouveau s’articule-t-il ?)
- Le couple thèmerhème
- La technique des champs lexicaux

Annexe
Et si le réchauffement avait une barbe ? (Gilbert)

- résumés d’étudiants
a. «  Le cerveau humain a évolué de telle sorte qu’il ne réagit qu’à des menaces présentant quatre caractéristiques précises :

  • Premièrement, le réchauffement climatique n’a pas de barbe. Nous pensons d’abord aux individus et à leurs intentions plutôt qu’aux catastrophes naturelles.

  • Deuxièmement, si le réchauffement climatique ne nous met pas le cerveau en alerte, c’est qu’il ne s’en prend pas à notre sensibilité morale. Quand les individus se sentent insultés ou écœurés, le plus souvent ils réagissent.

  • Troisièmement, si le réchauffement climatique ne nous alarme pas, c’est que nous voyons en lui une menace pour l’avenir lointain, pas pour demain. Nous n’avons pas encore vraiment appris à considérer le futur comme le présent qu’il s’apprête à devenir.

  • Quatrièmement, si le changement se fait avec une certaine lenteur, il passera inaperçu. Nous acceptons des changements qui nous seraient intolérables du jour au lendemain.

Le gouvernement américain dépensera des milliards de dollars pour lutter contre le terrorisme et à peu près rien pour lutter contre le réchauffement de la planète. »
b. « Pourquoi le réchauffement climatique est-il plutôt la catastrophe qui nous soucie le moins ?

D’abord, le cerveau humain ne réagit qu’aux menaces présentes, il essaie de comprendre ce dont les autres sont capables à la survie de l’espèce humaine. Cependant, des milliers de victimes sont touchées par la grippe à cause du réchauffement climatique qui ne cesse d’augmenter lentement. C’est pourquoi, l’être humain ne réagit pas. Pourtant, le futur est plus proche qu’on ne pourrait l’imaginer.

Ensuite, l’être humain est sensible aux changements rapides tels que la lumière, le volume sonore, la température, la pression, la taille et le poids.

Enfin, je pense que l’acte volontaire a bien plus d’impact sur nous que la plus tragique catastrophe parce que l’homme pense que le futur est loin donc il ne réagit pas. »
c. « Personne ne se soucie du réchauffement climatique. Pourtant, il y a un risque de voir cette menace se concrétiser dans plusieurs années. Le réchauffement climatique provoquera la fonte des calottes glaciaires qui fera monter le niveau de la mer et transformera Manhattan en aquarium.
Notre apathie face à cette menace s’explique par le caractère primitif de notre cerveau.

Notre cerveau humain ne réagit qu’à des menaces présentant quatre caractéristiques.
Premièrement, il réagit à des menaces intentionnelles. Notre cerveau humain a développé une obsession pour tout ce qui est humain.

Le plus petit acte intentionnel sait bien mieux capter notre attention que le pire accident.

Ils ont davantage peur de la maladie du charbon (acte intentionnel) que de la grippe (accident naturel).
Deuxièmement, notre cerveau réagit lorsque les menaces touchent notre sensibilité morale. Les individus réagissent quand ils se sentent insultés, écœurés.

Toutes les sociétés ont des règles d’ordre moral en matière de sexualité, de nourriture mais aucune en matière climatique.
Troisièmement, l’être humain réagit à des menaces imminentes. Il réagit rapidement aux dangers manifestes et présents. Les hommes n’ont pas encore appris à considérer le futur comme le présent.
Quatrièmement, le cerveau humain réagit aux menaces rapides. Il est extrêmement sensible aux changements de temps, de lumière, de volume sonore,…
Nous répondons donc davantage à la menace terroriste car elle présente ces quatre caractéristiques précises.

Tandis que le réchauffement climatique est un acte involontaire et immoral, il représente une menace pour notre futur lointain. Cependant, le changement se fait avec une certaine lenteur, il passera donc inaperçu.

4. La synthèse

  1. Définition de ce type de texte

b. Comment composer une synthèse de textes ?

* Préparation de la tâche :

- intention ;

- structure ;

- énonciation.

* Phase de lecture (trois explorations)

* Elaboration d’un nouveau texte

* Quelques précautions utiles

c. Une méthode au service de l’acte de synthèse : la méthode APPROACH



A : annonce

P : problématique PHASE OBJECTIVE

P : présentation

R : réaction

O : opinions

A : actions PHASE SUBJECTIVE

C : conclusions

H : horizons

CHAPITRE 4: Questions sur les textes
1. Questions à propos du texte

« Et si le réchauffement avait une barbe ? » (Daniel Gilbert)
1. Vocabulaire
a. Définis ces mots en t’aidant du contexte :

L’apathie :

Une offensive :

Se concrétiser :

Une intention / intentionnel :

La maladie du charbon :

Indécent :

Impie :

S’insurger :

A l’instar de :

Sophistiqué :

b. Ne confonds pas ces paronymes :

Infraction / effraction :

Imminent / éminent :
c. Un peu de vocabulaire journalistique !

A votre avis, auquel de ces genres journalistiques correspond davantage cet article ? Etayez votre réponse !

REPORTAGE – ANALYSE – COMMENTAIRE

Identifiez, en vous servant des numéros indiqués sur le texte, le chapeau, la chute, le cabochon, la colonne, l’intertitre, le titre, la titraille, le bandeau, la rubrique.

2. QCM
La cause la plus probable de la prochaine attaque sur le WTA pourrait être:

° le réchauffement climatique.

° le terrorisme.

° la crise financière internationale.
Nous répondons davantage à la menace terroriste :

° parce que notre cerveau possède quatre caractéristiques physiques qui le rendent très réactif à ce genre de menace.

° parce que cette menace présente quatre caractéristiques précises que l’on ne rencontre pas dans le réchauffement climatique.

° cette assertion est fausse : nous réagissons davantage à la menace climatique.
Nous avons moins peur de la grippe que de l’anthrax (au sens anglo-saxon) :

° parce qu’une épidémie de maladie du charbon serait la conséquence d’un plan échafaudé par l’homme.

° parce qu’une épidémie de grippe serait la conséquence d’un plan échafaudé par l’homme.

° parce qu’une épidémie de maladie du charbon serait la conséquence d’un acte involontaire.
En matière climatique :

° nous avons établi des normes morales.

° nous n’avons aucune norme d’aucun type.

° nous avons des normes, mais celles-ci ne sont pas d’ordre moral.
L’être humain ne réagit pas aux dangers lointains. Cette caractéristique :

° le différencie des animaux.

° le rapproche des animaux.

° le différencie et le rapproche des animaux.
Le réchauffement climatique se produit encore trop lentement :

° pour que nous puissions déjà réagir.

° pour que ce ne soit réellement catastrophique.

° pour que nous nous sentions le besoin de réagir.
Le réchauffement climatique est :

° un acte intentionnel et lent ; il ne s’en prend pas à notre sensibilité morale et représente une menace pour notre futur proche.

° un acte involontaire et rapide ; il s’en prend à notre sensibilité morale et représente une menace pour notre avenir lointain.

° un acte involontaire et lent ; il ne s’en prend pas à notre sensibilité morale et représente une menace pour notre futur lointain.
3. Explique les phrases suivantes :
« Le plus petit acte intentionnel sait bien mieux capter notre attention que le pire accident. »
« Nous n’avons pas encore vraiment appris à considérer le futur comme le présent qu’il s’apprête à devenir […]. »

4. Mise en évidence des procédés d’écriture


  • Quels procédés « psychologiques » sont ici utilisés pour retenir l’attention du lecteur sur un sujet qui, si on devait croire l’auteur, ne serait à aucun moment susceptible de l’intéresser ?



  • A partir de quel procédé syntaxique récurrent fonctionne ce texte ?



  • Dans ce texte, quand l’auteur se sert-il, pour développer son thème :

  • de l’exemple (1) :




  • de l’anecdote (1) :




  • de l’argumentation (1) :



5. Complète ce plan :
QUESTION PRINCIPALE POSÉE PAR LE TEXTE :

____________________________________________________________ ?




CAUSE

___________________________




EXPLICATION
___________________________

___________________________






1.__________ 2.__________ 3.___________ 4.____________

__________ __________ ___________ ____________
OR






Menace ____________ Menace _____________
6. Résume ce texte au quart (+/- 260 mots) !

Alain Etchegoyen. Les apprentis sorciers
(Le Figaro Magazine, novembre 1991).


La réflexion sur la bioéthique ne peut être la propriété de quelques experts : il en va du corps humain, donc de la personne humaine elle-même. Le débat qui concerne les manipulations sur l'embryon est le plus significatif. Deux thèses s'y affrontent.
 D'une part se manifestent les tenants de la logique absolue du progrès scientifique. Cette tendance est représentée en France par des chercheurs comme Daniel Cohen ou par l'ancien grand maître de la Grande Loge de France, Pierre Simon.
  « Je suis un rationaliste convaincu, écrit Daniel Cohen, et je crois aux progrès illimités de la connaissance. » On n'arrête pas le progrès : tel est le postulat de cette thèse de type scientiste. La génétique nous ouvre des espoirs fantastiques. La cartographie du génome humain évitera quantité de drames individuels : nous pourrons stopper des maladies comme la mucoviscidose ou la myopathie, et surtout nous permettrons aux hommes et aux femmes de vieillir dans des conditions heureuses. Mieux encore, on en viendra à des thérapies géniques, c'est-à-dire des interventions directes sur les gènes malades d'un bébé. De curative et préventive qu'elle était, la médecine pourra devenir prédictive.
Tous ces progrès cumulés, continuent les tenants de la première thèse, déboucheront sur une véritable amélioration de l'espèce humaine, qui n'aura rien à voir avec les délires du nazisme. Si eugénisme il y a, il s'agit d'un eugénisme « négatif », qui consiste à « éviter les naissances d'enfants dont on sait qu'ils seront gravement malades et douloureusement handicapés. »

Enfin, dernier argument : les comptes de la Sécurité sociale. Par « l'eugénisme négatif », notre système de santé pourra se passer de soins longs et coûteux. Comment alors s'opposer à des travaux dont les résultats aboutiront à délivrer l'humanité de la cruauté du hasard génétique et à réduire les coûts de la santé publique ? Ceux que ces projets laissent réticents ne sont-ils que des « oiseaux de malheur » aux idées préconçues ?

 Car voici une deuxième école. En France elle est principalement représentée par Jacques Testart, par le philosophe Michel Serres, et par les autorités spirituelles, notamment l'Église catholique. Tous ceux-ci rétorquent que l'eugénisme, fût-il négatif, ouvre les portes à de dangereuses dérives.
  Leur critique s'étaie sur l'histoire de l'eugénisme. Celui-ci correspond sans doute à un rêve très ancien, qui ne se réduit pas à ce qu'en fit un régime barbare, mais aujourd'hui la rencontre de la procréation assistée et du repérage des gènes donne des moyens inédits à sa réalisation.    Le nouvel eugénisme est arrivé c'est-à-dire que l'on pourra désormais procéder à des tris d'embryons. Il suffit de recueillir plusieurs embryons, de les mettre en concurrence et de retenir le meilleur avant réimplantation.
  Accepté par tous, l'eugénisme « doux » serait donc moralement plus inquiétant qu'un eugénisme imposé, car il serait bien difficile de s'y soustraire, expliquent ses opposants. Sans doute commencera-t-on par quelques tris sur des cas très pathologiques, mais très vite on proposera d'autres choix sélectifs (cela a déjà été fait sur la détermination du sexe) et, d'ailleurs, aucun pays n'a encore réussi à se mettre d'accord sur une liste des maladies concernées. Comment réagiront des parents s'ils peuvent éviter, pour leur futur enfant, l'asthme ou une taille trop petite ? Et jusqu'où ira-t-on, dans cette conception d'un enfant « commandé à la carte » ?

D'autre part, il s'agit de savoir au nom de quel critère on pourra décider que telle maladie, telle infirmité sont incompatibles avec la nature humaine : après tout, c'est avec leur souffrance voire leur invalidité que beaucoup d'hommes se sont hissés vers des sommets d'humanité. Il suffit de faire défiler la longue liste des artistes chez qui le génie a pris naissance dans l'expérience, même cruelle, de leur différence.
 La position critique insiste enfin sur la notion de responsabilité. Jacques Testart aime reprendre le mot de Woody Allen : « La vie est une maladie sexuellement transmissible ». Il considère que la procréation doit assumer un certain risque et que des parents ne peuvent s'en remettre entièrement aux décisions d'experts patentés qui travaillent sur un embryon réduit au statut d'objet.

2. Questions sur le texte « Les apprentis sorciers » d’Alain Etchegoyen

  1. Quel est le thème de cet article ?



  1. En t’aidant du contexte dans lequel ils sont employés, définis les termes suivants :

  • bioéthique :

  • rationaliste :

  • scientiste :

  • eugénisme :

  • réticent :

  • patenté :

  1. Explique la phrase : « De curative et préventive qu'elle était, la médecine pourra devenir prédictive ». 



  1. Trouve un terme synonyme de l’expression « oiseaux de malheur ».



  1. A ton avis, s’il s’était agi ici de parler d’eugénisme « positif », à quoi cette expression se serait-elle référée ?



  1. Explique le sens que prend ici la citation de Woody Allen : « La vie est une maladie sexuellement transmissible. »



  1. Placez dans ce résumé chacun des termes proposés ci-dessous:


limité - condamner - polémique - ecclésiastiques - seconde - contrôlé - pathologiques - rationalistes - tares - humain - aléas - prévoir - génétiques - Enfin -  chercheurs - génie - efficace - d'autre part - éradication  - écoles - première - Santé - scientifique.

La bioéthique concerne tout le monde, comme le montre la __________ qui confronte deux ____________.
Pour la __________, composée de ____________ et de ____________le progrès scientifique ne saurait être la ____________. La recherche entraînera l’_______________ des maladies _____________ et permettra même de les ______________. On en viendra à un eugénisme ______________ qui améliorera l'espèce humaine et les dépenses de la ______________ publique seront allégées. Comment alors _____________ ces travaux ?


La ______________ école, que représentent des philosophes ou des ______________, affirme ses craintes en ce qui concerne la pratique d'un eugénisme _____________ : il permettra la sélection ______________ des embryons et ouvrira de plus en plus largement ses critères de choix à des exigences non _____________. On ne peut ____________ déterminer nettement quelles _____________ sont inconciliables avec l'____________ puisque certains individus en ont fait l'origine même de leur ______________. _______________, pour ces moralistes, il faut que les parents acceptent les _______________ de la procréation et restent maîtres de leur décision.

QUESTION PRINCIPALE POSÉE PAR LE TEXTE :
____________________________________________________________ ?
____________

QUI ? _________________ __________________



Arguments de type ………………………… Arguments de type …………………………



POURQUOI ? Devenir prédictif de la médecine Risques de dérives

_________________ ? _______________ ?



Contrôle des __________ __________ _________ Bébés _________

maladies ___________ __________ _________ à la _________

génétiques ___________ __________ _________ ­­ carte _________

graves

CONSÉQUENCES ATTITUDE
_______________ __________________ ____________________

_______________ __________________ ____________________

3. Questionnaire à propos du texte

« Langue française et anglomanie »

(Daniel Laroche)
1. Vocabulaire
Définis ces mots en t’aidant du contexte !
Émaillé :

Divergent :

Omniprésent :

Le fatalisme :

Une aubaine :

Un puriste :

Un jargon :

Un déficit :

Pragmatique :

Agnostique :

Esthète :

L’insanité :

La terminologie / terminologique :

Un glossaire :
2. Mise en évidence des procédés d’écriture


  • Comment cet article est-il présenté ? Quels sont les éléments visuels qui facilitent l’accès à son contenu ?



  • Soulignez dans ce texte :

- en bleu, trois connecteurs exprimant la cause.

  • en rouge, trois connecteurs exprimant la conséquence.

  • en vert, trois connecteurs exprimant l’opposition.



3. L’illustration
Explique l’illustration et sa légende !


4. Questions
1. a. Souligne dans ce texte la phrase qui énonce le fait qui va être commenté (thème) et la phrase qui énonce ce qui va être dit du thème (rhème).

b. Thème :

Rhème :
2. Qu’entend-on ici par le mot « anglomanie » ? Quelle est l’étendue réelle de ce phénomène ?

3. Qui sont les francophones les plus farouchement opposés aux emprunts à l’anglais ? A ton avis, pourquoi ?

4. En Belgique, pourquoi les anglicismes sont-ils une aubaine pour ceux qui élaborent les messages publics ? En quoi ce phénomène d’anglicisation représente également un danger ?

5. Les anglicismes sont souvent cause d’ambiguïté. Explique le cas du mot « alternative » et celui de l’expression « inflation rampante ».

6. Explique la phrase : « L’anglomanie rejoint ici les méfaits du jargon : quand quelqu’un ne comprend pas les messages qui le concernent, il y a anomalie et même déficit démocratique. »

7. En quoi consiste la création terminologique ? Explique les différents procédés qui s’offrent au locuteur pour créer des mots !

8. L’auteur se déclare-t-il ici plutôt en faveur ou en défaveur de l’anglicisation du lexique français ? Explique ta réponse !

9. Complète l’arbre suivant !



De l’impact exagéré des symboles politiques
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11

similaire:

Introduction : qu’est-ce que la communication ? iconIntroduction : qu’est-ce que la communication ?
«savants» que nous employons ne sont pas toujours compris. Essayez de remplacer les termes suivants par une expression équivalente...

Introduction : qu’est-ce que la communication ? iconLes nouveaux outils d’information / communication
«Rhizome». Ces réseaux évoluent très vite : par exemple MySpace est bientôt dépassé, au profit de FaceBook. Notre rôle, en tant que...

Introduction : qu’est-ce que la communication ? iconEn général Dans l’éducation Audiovisuel
«l’introduction des technologies de l’information et de la communication, quoiqu’elle soit inéluctable, ne saurait apporter des réponses...

Introduction : qu’est-ce que la communication ? iconRésumé L’objectif de cette communication est de mettre en exergue...

Introduction : qu’est-ce que la communication ? iconChapitre 1 : Introduction à l'optique géométrique I introduction

Introduction : qu’est-ce que la communication ? iconVers une identification de la composante managériale du métier d’entraîneur de sport collectif
«le management de proximité». Dans le cadre de cette communication, c’est du micromanagement dont nous traiterons entendu en première...

Introduction : qu’est-ce que la communication ? iconParcours : un clip interactif en forme de campagne de prévention contre le cyber-harcèlement
«voyous virtuels», d’autres adolescents. La communication dont IL est question se fait par claviers interposés et elle s’oppose,...

Introduction : qu’est-ce que la communication ? iconIntroduction à la science politique – Jean-Marie Donegani
«cela est politique». Cela explique pourquoi le caractère politique n’est pas immédiatement repérable : la définition de chacun en...

Introduction : qu’est-ce que la communication ? iconLe gprs est une norme pour la
«circuit» en gsm où un circuit est établi – et les ressources associées – pour toute la durée de la communication. Le Gprs a ensuite...

Introduction : qu’est-ce que la communication ? iconDoctorat Science de l'information et de la communication (71e section)








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com