Corps souffrant corps vivant








télécharger 29.93 Kb.
titreCorps souffrant corps vivant
date de publication16.05.2017
taille29.93 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > loi > Documentos
inde%20du%20sud%20442.jpg CORPS SOUFFRANT…….CORPS VIVANT

Penser le corps……….Panser l’esprit

Anne Chavet- Viale APPROCHER LA DIMENSION GLOBALE DE L’ETRE

Médecin Anesthésiste Algologue

Instructeur de Yoga et de Méditation

Accompagnant de Sante et de Croissance

0609094233 Achavet.com

Annardas@gmail.com

1 – Favoriser l’espace d’expression de la personne concernée : Vécu , Senti, Ressenti : Ecoute ,Reconnaissance, Partage

DOULEUR ?

La Douleur, ressentie, a tous les modes, est la résultante d’un processus neurophysiologique intégrant une composante sensorielle, émotionnelle, cognitive et comportementale,

concernant une lésion tissulaire dans le corps, potentielle, réelle ou supposée comme telle (Definition, :IASP)

La Douleur « Sensation »résultante d’une l’intégration cérébrale ,une modulation des systèmes et voies de transmission neurologiques afférents et de contrôle……faisant intervenir de nombreux sites récepteurs synaptiques et neuromodulateurs chimiques/……….:

*La Douleur Aigue ,sonnette d’alarme .vise a la recherche d e la cause ,son traitement et à la restauration de l’équilibre ,l’homéostasie *La Douleur au cours ou au décours de maladie,…Evolutive, confrontant à la dimension de la finitude, parfois . brutalement, des l’annonce

*La Douleur Chronique ,,qui dure ,envahit toutes les dimensions de l’Etre et s’impose,

comme une force maléfique en soi , à la personne et à sa famille ,parfois tres loin de la cause initiale qui lui a donnée naissance, le privant de l’accès à ses choix et ressources propres
LE HANDICAP……… l’ALTERATION DE L’AUTONOMIE

  • la Douleur Fatigue ; la fatigue fait mal…

  • perte d’Autonomie et retentissement selon ce que chacun concerné vit et s’en représente

  • altération, du schéma corporel de l’image du soi,

  • Image /vécu soi/soi, soi/autre : estime de soi

  • soumission à la dépendance…poids pour les autres. ,atteinte potentielle de la « Dignité »


LA DOULEUR « TOTALE C.Sounders: Lorsque la douleur physique envahit tout l’être, émotionnel et affectif , avec une composante spirituelle et sociale

  • Les Craintes…conduisant parfois à minimiser..

  • :du retour de la douleur

  • des examens ,des traitements et de la perte d’autonomie induite, (oncologie ,grand âge, neurologie)

  • de la signification d’une aggravation

  • de la confrontation aux pertes, parfois inéluctables, sociales, et/ou professionnelles

parfois brutalement, …familiales :perte /transformation de statut;

  • Confrontation …à l’angoisse de mort, à la notion d’impermanence

dans le temps et son histoire personnelle :, le temps devient « compté »

Elle conduit au repli à l’isolement, :Comportement observable ou parfois très à distance; ( défense/protection)
LA SOUFFRANCE :« La Souffrance est ce que l’homme fait de sa douleur,

Elle englobe ses attitudes, sa résignation et ou sa résistance à être emportée dans l e flux douloureux,

ses ressources morales pour tenir et confronter l’épreuve..; « La douleur mêle le corps et le sens,

rompant l’évidence du rapport au monde en altérant la relation aux autres » ;

En cela ,elle n’écrase pas tant le corps que la personne entière , dans son identité, dans son histoire»

(David le BRETON ,Pr , :anthropologie de la douleur)

Chacun en aura une expérience unique ,là ou il se trouve ,dans sa réalité présente et dans la somme de ses expériences ,et « codages neurosensoriels » et au-delà dans les repères et constructions de croyances inscrits et ou choisis, par lui-même ,consciemment ,et non consciemment……………
LA CARTE ET LE TERRITOIRE

Aussi bizarres que puissent nous paraitre les comportements de quelqu’un d’autre,

Ils sont cohérents avec son Modèle du monde,

Rien ne nous permet d’affirmer que le notre est plus juste ou plus vrai.

Si nous assistons quelqu’un confronté a une difficulté, nous pouvons l’aider à élargir les limites de son modèle , et accroitre la cohérence interne et environnementale de celui ci

APPROCHER LA DIMENSION GLOBALE DE L’ETRE ……
II- Penser le corps « les inscriptions dans le corps, psychosomatiques : vécu et mémoires « 

« En psychosomatique« le symptôme, en s’inscrivant dans le corps, vient signifier là quelque chose qui ne peut se dire autrement ; Le patient évacue de son champ de conscience son ressenti, ses affects ,qui l ‘éprouvent trop et le mettent en danger «  (»(E .Ferragut :Dimension de la Souffrance en psychosomatiqu,e,Masson)
***Aller à la rencontre du corps,  »véhicule », de soi, du Soi :

* en accompagnement , guidé , notion de »care »prendre soin ,dans la réalité présente, de la personne

avec éventuellement ou non toucher (acceptation préalable) (apaise ,libère, restaure,………….)

Pour chacun :
1- Décider  : placer l’Intention de, Se rendre disponible a soi même, en qualité de présence  « l’instant offert »

* Porter son attention a ce qui est: présent

*Observation phénoménologique : Juste ce qui est … Conforts- inconforts….la douleur ;l’insupportable.

*Aller vers …la suspension du jugement, de l’interprétation

2-Pacifier …………………

(nous utilisons les outils de « déconnection du mental/rotation de conscience dans le corps)

*Demeurer en immobilité relative, assise

*assise posturale en alignement ou en position aménagée (handicap)

*Rencontrer la dimension vibratoire du son

* Expérimenter les Etirements du Tao et du Yoga

*Porter son attention au souffle : le vivant. observation : juste comme il est dans l’instant

Puis mobilisation guidée en conscience :apprentissages-re-apprentissages :trajets,focalisation, amplitude, en capacité de diriger…)
3- Accueillir s’:autoriser . « :habiter son corps « 

Le Corps que l’on Est »(K.G.Durkheim)

 ce que le corps nous donne à voir, sentir, ressentir, entendre , et manifeste :

travail accompagné /guidé:

- Rotation de conscience dans le corps : » 

-Perception du schéma corporel »,et imaginaire :

- Accueil de l’émergence parfois abrupte des perceptions issues zones douloureuses ,hyper-investies,

Et ou de l’émotion………parfois au premier plan…………r :

-L’espace donné à l’émotion de se manifester

- Dépistage, en lien , :des es perceptions neurosensorielles(voir, entendre, sentir, gouter, odeur,…), tout manifesté…….

.quel que en soit la forme et le comportement observable ,………mouvement ,agitation,

- et des modifications neurovegetatives  associées:, battements cardiaques , du souffle, rashs cutanés ,démangeaisons ;............

- apprentissage à générer l’apaisement par soi-même,la gestion des irruptions émotionslorsque elles deviennet « perturbatrices »

- découverte /redécouverte les zones oubliées, »aveugles ,déshabitées du corps,deficitaires : :

-travail autour les polarités :Gauche/Droite :

repérer ,accueillir , les déséquilibres ,travail en miroir,(intentions suggerées+perception sensorielle)

- developpement :restauration , l’équilibre ,regenerescence………
III- Panser l’Esprit * Aller vers ..S’accueillir …. Restaurer, perception et vécu harmonieux en pacification, 

dans la réalité présente de la personne

*Identifier ses ressources psychocorporelles  :les Investir :

-Avec la concentration focalisée, le souffle, ,l’intention suggérée( stratégie « comme si »)

(hypnose Ericksoniene /Rossi), la visualisation et la concentration méditative :

-Utilisation de la neuroplasticité cérébrale, des capacités mentales au service de la globalité de l’Etre-

: approfondissement des outils et apprentissages

-éventuel travail analytique couplé concomitant avec confrère psycho-analyste ou en psychothérapie

Selon l’ émergence de données et leur élaboration psychiques potentielle ultérieure

III- L’Homme acteur de sa vie  :EAUTON TIMOREOUENOUS Grandir et Croissance :

Les ressources au service du corps, âme, esprit, de ce qui fait SENS pour l’Etre Humain

IV- Bibliographie :

- A ;Chavet,dr :Lombosciatalgies chroniques :essai pour l’homme acteur de sa vie,1996 ,revue ,Mede cine et hYGIENE

-F.Boureau :Pratique du traitement de la Douleur ,Doin,1996

-A.Serrie-C.Thurel :La douleur en pratique quotidienne Arnette,2002

-P.Queneau,G.Ostermann :Le medecin,le malade,la Douleur 1993-,2000,Masson

- A.Violon :la douleur rebelle Epi,Desclee de Brower)……………….

-Myofascial Pain and Dysfonction Janet J.Travel,Williams and Williams,

-D.Le Breton :Anthropologie de la Douleur,Metaille,1995

-P.Meyer :De la Douleur à l’Ethique,Hachette,1998

-J.Cottraux :Les Ennemis interieurs,1998,Odile Jacob

-JCottraux :Les Therapies Comportementales,Masson,1984

-L.Chertok :l’Hypnose,Payot,1989

-W.H O’Hanlon :Therapies hors du commun(MiltonH.Erickson) :SATAS,1998

-Corps malade et corps erotique M.Fain,C.Dejours,Masson,1989

- M. Sami Ali :corps reel ,corps imaginaire,Dunod)

- R.Sapir :la relaxation de sens analytique :les groupes de relaxation,Dunod,1985

-J.Berges ;M.Bounes :La relaxation thérapeutique chez l’enfant,Masson,1974

-J.C.Mills,R.J.Crowley :Metaphores thérapeutiques chez l’enfant :,Desclee de Brouwer,1986

-B.K.S IYEngar :sagesse et pratique du Yoga,Le courrier du livre 2010

-The Mind :projections and Facets,Yogi Bajahn,Phd,KRI,1998

-Swami Satyananda :yoga nidra,Yoganandaashram,1988

-L.Almini :Yoga,santé,serenité,2002 ;Agamat

-K.G.Durkheim :exercices initiatiques dens la psychotherapie,le courrier du livre

-K.G.Durkheim :Hara,Le courrier du livre,1974

- E.Baret :corps de vibration, corps de silence, Almora

- J.Vigne dr :Corps, Emotions ,méditation ,

-La Chair et le Souffle :La Compassion Revue internationale de théologie et spiritualité,2007

Neuroplasticité

-Rick Hanson Le cerveau de Bouddha , ,les Arenes

-C.Andre :Mediter,jour apres jour,2011,L’Iconoclaste

-G.Manent :l’enfant et la relaxation :le Souffle d’Or

-M.Erickson/La metaphore comme outil therapeutique chez l’enfant,Satas

-R.Dilts :Croyances……………


« C’est en marchant très loin dans le fini que l’on arrive dans l’infini » Goethe

similaire:

Corps souffrant corps vivant iconBouddhisme, taoïsme et médecine chinoise : un corps monde et une...

Corps souffrant corps vivant iconLe corps fragile du super-heros
«corps» et «esprit» ne doivent ils pas être considérés, sinon comme un, en tout cas dans leur interaction continuelle ?

Corps souffrant corps vivant icon«Un corps vivant est un mécanisme, dont IL faut chercher les lois...

Corps souffrant corps vivant iconSur le Corps de l’Artiste dans les spectacles vivants : le Corps performant
«Assises» est de nous forcer à sortir de nos «chapelles» respectives, à croiser nos regards, à nourrir notre réflexion de l’expérience...

Corps souffrant corps vivant iconCorrespondance entre le visage et les organes du corps
«tout ce qui est en haut est en bas», «tout ce qui est dans notre corps est en dehors» ou à peu près !

Corps souffrant corps vivant iconLes carburants préférés de notre organisme sont le glucose et les...

Corps souffrant corps vivant iconL'énergie de votre corps astral et de tous vos corps subtils est en train de se modifier
Quoi que vous puissiez entendre autour de vous concernant les événements et ce qui vous préoccupe, c'est-à-dire la crise économique,...

Corps souffrant corps vivant iconAura et corps d'énergie

Corps souffrant corps vivant iconLes parties du corps

Corps souffrant corps vivant iconLe niveau thermique de ce corps








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com