Le rapport Laurent Grandguillaume sur l’entreprise individuelle (dont l’auto-entrepreneuriat)








télécharger 0.87 Mb.
titreLe rapport Laurent Grandguillaume sur l’entreprise individuelle (dont l’auto-entrepreneuriat)
page9/15
date de publication14.04.2017
taille0.87 Mb.
typeRapport
p.21-bal.com > loi > Rapport
1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   15

Financement, aides financières publiques
Le prêt bancaire demeure en Europe l’une des voies privilégiées revendiquées par les entreprises ; toutefois, 1/3 des PME font état de difficultés pour y accéder, 13% ayant connu un refus et 7% ayant renoncé par peur d’un refus. Les plus petites entreprises et les plus jeunes sont les plus concernées

« Une PME sur trois n’a pas obtenu le financement dont elle avait besoin en 2013 », Union Européenne-Banque Centrale Européenne, communiqué du 4 novembre et le rapport complet « 2013 SMEs’ Access to Finance survey”, novembre

L’enquête sur l’accès au financement des PME a été menée entre le 28 août et le 14 octobre, et couvre un échantillon d’environ 14 900 entreprises réparties dans 37 pays au total (France, 1002 interrogées), dont les États membres de l’Union et d’autres pays participant au programme pour l’innovation et l’esprit d’entreprise ; cette enquête jusqu’ici réalisée tous les deux ans (les enquêtes précédentes datant de 2009 et 2011), sera effectuée à partir de 2014, chaque année.

Dans l’échantillon, les micro-entreprises comptent pour 30%, les petites (10-49 salariés), 30%, les moyennes (50-249 salariés), 30% et les grandes entreprises pour 10%.
L’accès au financement est le second problème d’importance mentionné par 15% des dirigeants d’entreprise européens (15% aussi pour les français), après celui de trouver des marchés (22%), devant les compétences à trouver (14%), les réglementations changeantes (14%), la compétitivité (14%) et le cout du travail (13%).
21% ont fait appel à l’emprunt bancaire au cours des 6 derniers mois (30% en France) et la moitié ont bénéficié d’un prêt bancaire au cours des 2 dernières années (63% en France, 49% en Allemagne, 40% au Royaume-Uni); au cours des 6 derniers mois, si 21% ont eu accès, 50% ont dit ne pas en avoir besoin (40% en France) et 7% ne pas y avoir recours de peur d’un refus (9% en France) ; les français y ont eu davantage recours que les dirigeants allemands (23%), anglais (13%) ou danois (8%). 85 % des prêts obtenus sont des prêts bancaires (93% en France), 5% venant de la famille ou des amis (1% en France) et 9% (6 en France) d’autres sources (micro finance, prêt du public…).
Environ un tiers des PME interrogées n’ont pas pu obtenir la totalité des prêts bancaires qu’elles avaient prévus pour l’année 2013 : 13 % des entreprises concernées ont vu leur demande de prêt rejetée (13% aussi en France, 18% au Royaume-Uni et 3% en Allemagne), tandis que 16% d’entre elles ont obtenu moins que ce qu’elles avaient demandé ; 2% ont décliné l’offre de prêt de la banque parce qu’elles estimaient les conditions inacceptables. 7% des PME n’ont même pas eu le courage de demander un prêt, parce qu’elles s’attendaient à un refus (9% en France). C’est particulièrement le cas des jeunes entreprises: 11% des entreprises établies depuis 2 à 5 ans. Mais 37% (40% en France) disent ne pas en avoir besoin, leurs ressources interne suffisent.
Les taux de rejet les plus élevés ont été enregistrés parmi les micro-entreprises occupant moins de dix personnes (18%) et les entreprises installées depuis moins de deux ans (28%) ; en comparaison, seules 3% des demandes de prêts en provenance des grandes entreprises (comptant 250 salariés ou plus) ont été rejetées.

L’insuffisance des sûretés ou d’autres exigences des banques, comme des garanties, sont l’obstacle le plus souvent mentionné, suivies par le niveau trop élevé des taux d’intérêt.
Les conditions de financement varient considérablement au sein de l’Union : l’accès au financement a été mentionné comme le problème le plus pressant par 40% des PME à Chypre, 32% en Grèce, 23% en Espagne et en Croatie, 22% en Slovénie et 20% en Irlande, en Italie et aux Pays-Bas, contre 7% en Autriche, 8% en Allemagne ou 9% en Pologne. Les taux de rejet des demandes de prêt sont également les plus élevés en Grèce et aux Pays-Bas (31%), ainsi qu’en Lituanie (24%). L’Irlande (16%), la Grèce et Chypre (15%) comptent également la plus grande proportion d’entreprises à ce point découragées qu’elles ne demandent même pas l’octroi d’un prêt bancaire.
Par ailleurs, les prêts bancaires sont également l’option privilégiée pour 67% des entreprises à la recherche d’une solution de financement extérieur pour réaliser leurs ambitions de croissance (54% comme source unique en Europe et 60% en France). Plus de la moitié des PME de l’UE interrogées ont récemment eu recours à un ou plusieurs produits bancaires ou financiers : 32% des entreprises ont fait appel aux prêts bancaires, 39% ont utilisé des lignes de crédit ou des facilités de découvert, 35% ont eu recours au leasing ou à la location de biens.

La moitié des prêts obtenus au cours des deux dernières années étaient inférieurs à 100 000€.
Le dernier prêt obtenu l’a été pour financer le fonds de roulement (43% en UE, 41% en Allemagne, 35% en Angleterre et seulement 20% en France), 44% pour de l’équipement (véhicule, matériel…) ou des constructions/aménagement (France 65%, Angleterre 56, Allemagne 54).
En ce qui concerne l’avenir :





UE

France

Royaume-Uni

Allemagne

Danemark

Italie

Ont confiance dans la relation banque-entreprise

63

65

70

73

63

60

Envisage leur développement via le prêt bancaire

67

75

63

71

53

76

Dont pour les 6 prochains mois



















Amélioration prévisible de la disponibilité de fonds en interne

6

-10

26

10

8

-3

Un accès amélioré au prêt bancaire

2

-8

15

1

5

2

Pour l’avenir (échelle de 1 à 10)



















Importance de mesures publiques pour un meilleur accès au financement

6,88

7,54

6,10

6,08

4,65

8,36

Importance de garanties moins lourdes

5,80

6,47

4,76

4,31

3,98

7,41

Importance de services en appui pour aider au financement

5,68

5,81

4,99

4,78

3,48

7,34


La confiance s’est détériorée au cours des 6 derniers mois en ce qui concerne la situation de leur entreprise, bien plus en France (-23 points qu’en UE, 0 point, alors que la confiance progresse au Danemark (+26), en Angleterre (+20) et en Allemagne (+16).





UE

France

Royaume-Uni

Allemagne

Danemark

Italie

Evolution du CA au cours des 6 derniers mois

+3

-1

+29

+26

+26

-29

Evolution du profit au cours des 6 derniers mois

-17

-36

+2

+6

+19

-49

Evolution de la croissance au cours des 3 dernières années



















Dont croissance annuelle de + de 20%

13

13

18

13

16

8

Dont croissance de moins de 20%

38

43

42

52

41

34

Dont stable

22

19

21

23

25

21

Dont en chute

24

23

15

9

14

38

Evolution des effectifs



















Dont en hausse

36

40

44

46

44

24

Dont stable

41

39

37

41

34

47

Dont en baisse

21

20

15

11

18

29

Evolution positive du chiffre d’affaires pour les

2 ou 3 prochaines années

56

47

69

66

72

46

Dont plus de 20%

9

5

15

7

16

7

Innovation



















Au moins une activité innovante au cours des 12 derniers mois

57

56

58

50

61

59

Amélioration significative de produit ou de service

32

26

33

27

35

37

Nouveau process ou nouvelle méthode signifiante

24

17

26

18

26

30

Nouvelle organisation du management

24

29

25

21

26

23

Nouvelle approche/organisation commerciale

25

27

30

14

26

27

Hausse des coûts au cours des 6 derniers mois en % de dirigeants



















Coûts du travail

43

67

54

51

21

51

Coûts autres

60

71

78

64

26

71



Accompagnement des créations, des TPE et PME

La Suède, un modèle pour développer l’entrepreneuriat

« La Suède, prix Nobel de l’innovation entrepreneuriale », dans Entreprendre demain, revue prospective de l’APCE, N°6 décembre
Le tissu entrepreneurial suédois est d’abord constitué de grands groupes de réputation mondiale (Volvo, Ericsson, Scania, H&M,Ikea, Securitas…) ; alors comment les Suédois sont-ils parvenus à passer du stade de l’invention à celui de l’innovation pour créer ces grandes entreprises ?

Le tableau de bord de l’innovation 2013 de la Commission européenne classe la Suède au 1er rang des pays européens, suivie des autres pays « leaders » que sont l’Allemagne, le Danemark et la Finlande, la France étant classée parmi les pays « suiveurs » au 11ème rang. Cette réussite est le résultat d’un choix stratégique qui favorise une collaboration étroite entre le monde universitaire et de la recherche, le public et le privé (le modèle de la « triple hélice ») ; ce modèle a également permis le développement de TPE/PME dans des domaines très spécialisés comme ceux de l’imagerie médicale ou de la microélectronique.
1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   15

similaire:

Le rapport Laurent Grandguillaume sur l’entreprise individuelle (dont l’auto-entrepreneuriat) iconCréation d’entreprise, auto-entrepreneuriat, reprise

Le rapport Laurent Grandguillaume sur l’entreprise individuelle (dont l’auto-entrepreneuriat) iconCréation d’entreprise, auto-entrepreneuriat, reprise

Le rapport Laurent Grandguillaume sur l’entreprise individuelle (dont l’auto-entrepreneuriat) iconProjet pedagogique accueil periscolaire saint-laurent/ vouzeron année scolaire 2014/2015
«Villages et forêts» comprenant les villages de Saint-Laurent, Neuvy / Barangeon, Vignoux /Barangeon

Le rapport Laurent Grandguillaume sur l’entreprise individuelle (dont l’auto-entrepreneuriat) iconRapport de jury capeps ecrit 1 2011
«blocs» dont IL était nécessaire de clarifier la signification en introduction. Ne retenir que l’un d’entre eux ou donner la priorité...

Le rapport Laurent Grandguillaume sur l’entreprise individuelle (dont l’auto-entrepreneuriat) iconAthletique club de bar sur seine
«athlétique club de bar sur seine» dont le siège est fixé à la mairie 132 grande rue à bar sur seine et dont l'objet est de diffuser...

Le rapport Laurent Grandguillaume sur l’entreprise individuelle (dont l’auto-entrepreneuriat) iconRapport d’activite et analyse des pratiques professionnelles l’accompagnement...

Le rapport Laurent Grandguillaume sur l’entreprise individuelle (dont l’auto-entrepreneuriat) iconRésumé Vivant sur une île du Saint-Laurent, dans une abbaye désaffectée,...

Le rapport Laurent Grandguillaume sur l’entreprise individuelle (dont l’auto-entrepreneuriat) iconLaurent lopez 10 rue Jean dor

Le rapport Laurent Grandguillaume sur l’entreprise individuelle (dont l’auto-entrepreneuriat) iconAdresse professionnelle
«Les usages en Droit de l’Entreprise», Collection Actualité de Droit de l’Entreprise, t. 27, Litec (2010)

Le rapport Laurent Grandguillaume sur l’entreprise individuelle (dont l’auto-entrepreneuriat) iconRèglement du Jeu Facebook
«Entreprise des Postes et Télécommunications», ci-après dénommée la «Société Organisatrice», dont le siège social est à 8a, avenue...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com