Aux utilisateurs de la Mesure des habitudes de vie adaptée aux enfants de la naissance à 4 ans








télécharger 89.81 Kb.
titreAux utilisateurs de la Mesure des habitudes de vie adaptée aux enfants de la naissance à 4 ans
date de publication12.04.2017
taille89.81 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > loi > Documentos


INSTRUMENT DE MESURE

DES HABITUDES DE VIE

ADAPTÉ AUX ENFANTS

DE LA NAISSANCE À 4 ANS

GUIDE D’UTILISATION

DE

L’INSTRUMENT
Aux utilisateurs de la Mesure des habitudes de vie adaptée aux enfants de la naissance à 4 ans
Nous avons développé un guide d’utilisation de la Mhavie adaptée aux enfants de la naissance à 4 ans dans le but de faciliter la passation de l’outil. Ce guide sera en expérimentation au cours de l’année 2004-2005. Nous vous invitons à l’utiliser et à nous faire parvenir vos commentaires et suggestions à :
Lucie Boissière

Institut de réadaptation en déficience physique de Québec

Téléphone : (418) 529-9141, poste 4462

Courrier électronique : lucie.boissiere@irdpq.qc.ca
Roger Picard

Institut de réadaptation en déficience physique de Québec

Téléphone : (418) 529-9141, poste 4318

Courrier électronique : roger.picard@irdpq.qc.ca
Céline Lepage

Institut de réadaptation en déficience physique de Québec
Stéphanie Caron

Institut de réadaptation en déficience physique de Québec

Téléphone : (418) 529-9141, poste 4239

Courrier électronique : stephanie.caron@irdpq.qc.ca
Isabelle Larouche

Institut de réadaptation en déficience physique de Québec

Téléphone : (418) 529-9141, poste 4476

Courrier électronique : isabelle.larouche@irdpq.qc.ca
Danielle Guimont

Centre de réadaptation Marie-Enfant de l’Hôpital Sainte-Justine

Téléphone : (514) 374-1710, poste 8083

Courrier électronique : danielle_guimont@ssss.gouv.qc.ca
Cynthia Gagnon

Centre régional de réadaptation en déficience physique de Jonquière

Téléphone : (418) 695-7700, poste 2756

Courrier électronique : cynthia@videotron.ca
Danielle Letendre

Centre de réadaptation Estrie inc.

Téléphone : (819 346-8411, poste 43232

Courrier électronique : dletendre.cre@ssss.gouv.qc.ca
Martine Morin

Centre de réadaptation InterVal

Téléphone : (819) 752-4099, poste 216

Courrier électronique : martine_morin_interv@ssss.gouv.qc.ca

Introduction
Le présent guide a été développé dans le but de faciliter la passation de l’outil de Mesure des habitudes de vie adaptée aux enfants de la naissance à 4 ans (MHAVIE-Enfant). Il est essentiel de se familiariser avec les Consignes à l’intention des répondants situées dans les premières pages de l’outil de mesure avant de consulter ce guide.
Selon nos connaissances actuelles, il n’existerait pas de normes reliées à la réalisation des habitudes de vie chez les enfants. Nous avons donc développé cet outil de travail afin de donner des éléments de référence concernant la progression dans la réalisation de l’habitude de vie telle qu’attendue chez les enfants de ce groupe d’âge. Les exemples inclus dans ce guide sont donnés à titre indicatif seulement et proviennent d’expérience clinique et personnelle. Cet outil de travail ne se veut pas une échelle de développement mais plutôt un indicatif de progression.
La réalisation d’une habitude de vie tient compte des aspects moteur, sensoriel, langagier, cognitif et comportemental. Elle tient compte également de l’âge de l’enfant, ainsi il est attendu que certains items ne seront pas applicables en raison du bas âge. Pour d’autres items, l’enfant ne réalisera pas complètement l’habitude de vie avant l’âge de 5 ans, mais il participera à sa réalisation, c'est-à-dire qu’il réalisera en partie l’habitude de vie. Finalement, l’enfant a souvent besoin de la supervision de l’adulte dans la réalisation de ses habitudes de vie, ceci implique que l’enfant réalise son habitude de vie sous la surveillance de l’adulte mais sans nécessiter d’aide physique.
En souhaitant que ce guide soit utile à tous les utilisateurs de la MHAVIE-Enfant adaptée aux enfants de la naissance à 4 ans et qu’il facilite l’évaluation de leurs habitudes de vie en collaboration avec les parents.
Nutrition


Régime alimentaire

      1. Participer à choisir les aliments appropriés pour ses collations, ses repas selon ses goûts (quantité et type d’aliments)

Incluant quantité, variété, type d’aliments…

Très tôt, l’enfant manifeste ses préférences, il peut choisir ses aliments si on lui en offre la possibilité; il peut avoir des réticences pour certains aliments; son appétit peut varier. Graduellement, il partage le régime alimentaire de la famille.

Si l’enfant montre des réticences sévères et que son répertoire alimentaire est très restreint (difficulté).

Préparation des aliments

      1. Participer à la préparation d’une collation, d’un déjeuner, d’une recette simple ou toutes autres tâches connexes

Selon les exigences reliées à l’âge et aux habitudes du milieu. L’enfant peut exécuter de petites tâches simples sous supervision. Ex : se servir un jus, un verre de lait, un biscuit, des céréales, participer à dresser et desservir la table, aider à faire des muffins.

      1. Utiliser un réfrigérateur

Incluant ouvrir et refermer la porte, prendre ou déposer les aliments.

Au début, l’enfant commence à utiliser le réfrigérateur avec supervision et graduellement, il l’utilise sans supervision.

Prise des repas

      1. Respecter les manières de table selon les habitudes du milieu (respecter les consignes…)

Incluant tous les milieux de vie de l’enfant.

Très tôt, l’enfant partage les repas avec la famille et il est en apprentissage des manières de table. Il fait de petits dégâts et graduellement, il devrait réussir à prendre ses repas proprement.

Si le parent doit répéter fréquemment les consignes (aide humaine additionnelle). Si l’enfant ne peut rester assis pour un temps raisonnable (difficulté).

      1. Boire à l’aide d’un biberon, d’un verre ou d’une tasse

Très tôt, l’enfant utilise seul le biberon ou il peut encore être nourri par allaitement maternel. Graduellement, il commence à utiliser le verre ou la tasse contenant peu de liquide.

Si on utilise un liquide plus épais (aménagement). Si on utilise essentiellement un gobelet spécial ou une paille (aide technique). Si besoin de plus de temps (aménagement).




      1. Manger à l’aide d’ustensiles ou avec les mains (selon les aliments)

Au début, l’enfant accepte d’être nourri par l’adulte. Par la suite, il mange avec ses doigts et commence à utiliser les ustensiles. Il peut avoir besoin d’aide pour compléter son repas. Graduellement, il commence à utiliser une fourchette pour couper des aliments peu résistants et il essaie de tartiner avec un couteau.

Si besoin de plus de temps (aménagement). Si alimentation par voie non orale (ex : gastrostomie) (aide technique, aménagement, aide humaine additionnelle).

      1. Utiliser les services de restauration (service aux tables et restauration rapide)

Incluant entrer, se déplacer, sortir, aspect comportemental.



Condition corporelle





Repos

      1. Se mettre au lit et sortir de son lit

Incluant les aspects moteur et comportemental.

Au début, l’enfant utilise un lit de bébé. Il est dépendant du parent pour entrer et sortir du lit, mais participe à la réalisation de l’activité, ex : appelle le parent, tend les bras, se met debout.

Si lit adapté (aménagement).

      1. S’endormir et dormir (confort, durée, continuité…)

Incluant changer de position au lit, sommeil régulier, tranquillité, heures de sommeil nécessaires (les siestes), aspect comportemental.

Si médicament (aide technique), si refuse d’aller au lit (difficulté). Si dort avec un parent en raison de problèmes particuliers de l’enfant (difficulté et aide humaine additionnelle).

Condition mentale

      1. Pratiquer des activités relaxantes, de détente, d’attention ou de concentration (écouter de la musique ou une histoire, regarder un livre)




Peuvent être des activités de loisirs faites dans le but d’améliorer la condition mentale. Souvent, c’est le parent qui a ce but pour l’enfant et non l’enfant lui-même.

Si incapable de s’arrêter pendant les périodes de relaxation à la garderie (difficulté).


Soins personnels


Soins corporels

      1. Participer à prendre son bain ou sa douche

Incluant entrer et sortir du bain ou de la douche, se laver et s’essuyer le corps.

Au début, l’enfant accepte d’être lavé par le parent. Graduellement, il participe à l’habitude de vie et parvient à se laver seul avec supervision.

      1. Participer à se laver et s’essuyer le visage et les mains

Au début, l’enfant accepte qu’on lave son visage et ses mains. Graduellement, il participe à l’habitude de vie.

      1. Participer à d’autres soins corporels (soins des cheveux, se brosser les dents, se moucher,…)

Au début, l’enfant accepte que l’adulte s’occupe de ses cheveux, lui brosse les dents et le mouche. Graduellement, il participe à ses soins.

Si l’enfant refuse le brossage de dents (difficulté).

Hygiène excrétrice

      1. Participer aux activités reliées à l’hygiène excrétrice (couches, petit pot, toilettes)

Incluant se déshabiller et s’habiller, le transfert, s’essuyer.

Au début, l’enfant accepte que l’adulte réalise les activités reliées à son hygiène excrétrice. Graduellement, il développe sa continence, il se déshabille, monte et descend de la toilette et il est en apprentissage pour s’essuyer. Par la suite, il apprend à se rhabiller et à s’essuyer après la miction, mais il nécessite de la supervision pour s’essuyer après la défécation.

Si l’enfant utilise des couches le jour après 3 ans (aide technique). Si l’enfant a besoin d’utiliser du matériel courant pour enfant (petit pot, siège de toilette pour enfant) après 4 ans (aide technique).

Habillement

      1. Participer à s’habiller et se déshabiller (vêtements et chaussures d’intérieur)




Au début, l’enfant accepte d’être habillé et déshabillé par l’adulte. Par la suite, il participe à l’habillage et au déshabillage (tend les bras et les jambes,…). Graduellement, il est en apprentissage pour s’habiller et se déshabiller (participe au choix de ses vêtements, met et enlève certains vêtements simples, met ses souliers dans le bon pied mais a besoin d’aide pour les attaches). Finalement, il s’habille et se déshabille seul, mais nécessite toujours de l’aide pour les attaches.

Si l’enfant a besoin d’aide supplémentaire ou de rappels plus fréquents (aide humaine additionnelle). Si la tâche doit être décortiquée (aménagement). Si besoin de plus de temps (aménagement).

      1. Participer à s’habiller et se déshabiller (vêtements et chaussures d’extérieur)

Au début, l’enfant accepte d’être habillé et déshabillé par l’adulte. Par la suite, il commence à enlever son manteau et son chapeau. Graduellement, il participe à choisir et à mettre ses vêtements d’extérieur. Finalement, il met et enlève ses vêtements d’extérieur avec supervision et il a besoin d’aide pour les attaches.

Si l’enfant a besoin d’aide supplémentaire ou de rappels plus fréquents (aide humaine additionnelle). Si la tâche doit être décortiquée (aménagement). Si besoin de plus de temps (aménagement).

Soins de santé

      1. Participer aux soins de santé et au suivi des consignes thérapeutiques

Incluant reconnaître et signaler une blessure ou un malaise, accepter de prendre des médicaments, mettre un pansement, prendre sa température, accepter une diète, les exercices à domicile, le port d’orthèses ou d’équipements spécialisés.

Si l’enfant refuse les soins de santé ou les consignes thérapeutiques et résiste de façon exagérée (difficulté).

      1. Utiliser les services dispensés par une clinique médicale, un centre hospitalier ou de réadaptation

Incluant entrer, se déplacer, sortir, participer aux cliniques spécialisées, accepter les soins, participer aux interventions thérapeutiques, …



Communication





Communication orale et corporelle

      1. Exprimer ses besoins à un adulte familier

Au début, le bébé exprime ses besoins de base (être nourri, changé, pris…) par des cris, des pleurs, des vocalisations, du babillage, des gazouillis, des expressions faciales et corporelles. Par la suite, l’enfant exprime ses besoins par des gestes ou des mots. Graduellement, il exprime des besoins de plus en plus complexes (incluant les sentiments, les émotions) avec le développement de sa communication.

      1. Recevoir et comprendre des consignes ou informations orales d’un adulte familier

Au début, l’enfant réagit aux intonations. Par la suite, il commence à comprendre des consignes simples (interdiction, encouragement). Graduellement, il comprend des consignes de plus en plus complexes.


      1. Recevoir et comprendre des consignes ou informations orales dans un petit groupe d’enfants

Au début, l’enfant commence à comprendre des consignes simples en petit groupe. Graduellement, il comprend des consignes de plus en plus complexes.





      1. Participer à une conversation avec un adulte familier

Au début, le bébé entre en communication avec l’adulte par des expressions faciales et corporelles, des gazouillis, du babillage. Par la suite, l’enfant utilise des gestes, des mots, des expressions faciales et corporelles pour communiquer, il répond lorsque l’adulte s’adresse à lui ou initie la conversation. Graduellement, il participe de plus en plus à des conversations sur des sujets variés (réalisations, activités, goûts, intérêts,…)

      1. Participer à une conversation avec un enfant ou un petit groupe d’enfants

Selon l’âge et le contexte, l’enfant participe à de petites conversations avec un autre enfant (ex : échange de propos,…). Graduellement, il commence à participer à de petites conversations avec un groupe d’enfants (causerie à la garderie,…)

      1. Participer à une conversation avec un adulte non familier

Au début, le bébé entre en communication avec l’adulte par des expressions faciales et corporelles, des gazouillis, du babillage. Par la suite, l’enfant utilise des gestes, des mots, des expressions faciales et corporelles pour communiquer, il répond lorsque l’adulte s’adresse à lui ou initie la conversation. Graduellement, il participe de plus en plus à des conversations sur des sujets variés (réalisations, activités, goûts, intérêts, …). Au fur et à mesure, l’intelligibilité devient suffisante pour que l’enfant se fasse comprendre par un adulte non familier.

Communication écrite

      1. Recevoir et comprendre des informations écrites (images, pictogrammes, signalisation, mots)

Au début, l’enfant commence par reconnaître des images ou des photos. Par la suite, il reconnaît des pictogrammes (ex : logo publicitaire), signalisation simple (ex : lumières de circulation,…) et quelques mots (ex : son nom).

Télécommunication

      1. Participer à utiliser un téléphone

L’enfant commence à se familiariser à l’utilisation du téléphone avec des personnes familières (entretenir une petite conversation, répondre, début de composition,…).

      1. Participer à utiliser un téléviseur, une radio, un ordinateur, un système vidéo ou un système de son

Au début, l’enfant s’intéresse à des émissions enfantines. Par la suite, il commence à utiliser les commandes simples sur les appareils et à utiliser la souris de l’ordinateur avec des logiciels pour enfants.


Habitation





Entretien du domicile

      1. Participer à ranger ses effets personnels et à exécuter d’autres tâches simples

Au début, l’enfant participe à ranger ses jeux, ses livres, ses cassettes et ses vêtements. Par la suite, il participe à d’autres tâches (ex : faire son lit, ramasser un petit dégât,…).

Si non demandé par les parents (non applicable).

Usage de l’ameublement et des autres équipements domestiques

      1. Entrer et sortir de la résidence

Au début, l’enfant entre et sort de la résidence avec l’aide de l’adulte. Graduellement, il commence à entrer et sortir de la résidence seul incluant l’ouverture et la fermeture des portes.

      1. Se déplacer sur un même étage de la résidence incluant l’utilisation de l’ameublement

Au début, l’enfant se déplace avec l’aide de l’adulte. Par la suite, il se déplace avec supervision et graduellement sans supervision, incluant l’ouverture et la fermeture des portes, l’utilisation de chaise, fauteuil ou table.

Si l’enfant demande plus de supervision ou d’aide en raison d’incapacités motrices, sensorielles ou comportementales (difficulté et aide humaine additionnelle).

      1. Se déplacer d’un étage à un autre dans la résidence

Au début, l’enfant se déplace d’un étage à l’autre avec l’aide de l’adulte. Par la suite, il se déplace d’un étage à l’autre avec supervision et graduellement sans supervision.

Si l’enfant demande plus de supervision ou d’aide en raison d’incapacités motrices, sensorielles ou comportementales (difficulté et aide humaine additionnelle).

      1. Se déplacer sur le terrain de la résidence en toute saison

Au début, l’enfant se déplace sur le terrain de la résidence avec aide. Par la suite, il se déplace sur le terrain avec supervision et graduellement sans supervision si l’environnement est sécuritaire.

      1. Utiliser les équipements à l’extérieur de la résidence (piscine, module de jeux,…)

Au début, l’enfant utilise les équipements avec aide. Par la suite, il les utilise avec supervision.

Les activités reliées à la piscine nécessitent une supervision constante.


Déplacements





Déplacements restreints

      1. Se déplacer dans le voisinage

Incluant voisins immédiats (appartement ou résidence à proximité).

Au début, l’enfant se déplace dans le voisinage avec aide. Par la suite, il se déplace avec supervision et graduellement sans supervision si l’environnement est sécuritaire.

      1. Se déplacer dans la rue ou sur le trottoir

Incluant traverser à une intersection avec ou sans feu de circulation et les surfaces glissante ou inégale (neige, glace, herbe, gravier, sable,…).

Au début, l’enfant se déplace dans la rue ou sur le trottoir avec aide. Graduellement, il se déplace avec supervision.

Transports

      1. Participer à utiliser des moyens de transport comme passager (auto, autobus, taxi)

Incluant monter, s’asseoir et descendre d’une voiture.

Au début, l’enfant utilise les moyens de transport avec aide. Graduellement, il les utilise avec supervision.

Si utilisation d’un transport adapté (aménagement)



Responsabilités





Responsabilités civiles

      1. Respecter les règles de vie, les règlements, les consignes de sécurité, ses biens et ceux d’autrui

Selon les exigences reliées à l’âge, aux habitudes du milieu et aux règles sociales (ex : attendre son tour, partager ses jouets, ne pas briser les jeux,…).

Graduellement, l’enfant reconnaît les dangers (objets chauds, coupants, prise de courant, escaliers,…).

      1. Faire respecter ses droits (prendre sa place, s’affirmer)

Selon les exigences reliées à l’âge (ex. : proteste, défend son jouet, sa place ou son tour,…).

Responsabilités familiales

      1. Accepter l’aide de ses parents et de sa fratrie




      1. Participer à prendre soin des animaux de compagnie

Selon les exigences reliées à l’âge et aux habitudes du milieu.

      1. Accompagner ses parents pour faire des achats, des commissions

Incluant banque, supermarché, centre d’achats, …

Selon les exigences reliées à l’âge et aux habitudes du milieu.



Relations interpersonnelles





Relations affectives

      1. Maintenir des relations affectives avec sa famille immédiate (parents, frère, sœur…)

Incluant parents de famille d’accueil ou de famille substitut.

Au début, l’enfant démontre de l’affection envers les membres de sa famille (sourit, tend les bras, gazouille à l’approche de ses parents, …). Graduellement, les relations affectives se développent.

      1. Maintenir des relations affectives avec d’autres personnes significatives (grands-parents, cousins,…)

Selon l’âge et les habitudes reliées au milieu.

      1. Créer et maintenir des liens avec des amis

Au début, l’enfant cherche à entrer en relation avec d’autres enfants. Par la suite, il préfère certains de ses amis (es) à d’autres. Progressivement, il préfère la compagnie des enfants à celle des adultes.

      1. Participer à des activités reliées à son éveil sexuel (information, questions, exploration du corps,…)

Selon l’âge et les habitudes du milieu.


Relations sociales

      1. Participer à des activités sociales avec sa famille ou d’autres membres de la parenté

Selon les exigences reliées à l’âge, aux habitudes familiales et aux règles sociales.



Vie communautaire





Vie spirituelle et pratiques religieuses

      1. Participer à des activités reliées à des pratiques religieuses

Incluant cérémonies religieuses, aller à l’église et les pratiques à la maison.

Selon les exigences reliées à l’âge et aux habitudes du milieu.



Éducation





Éducation préscolaire

      1. Se rendre, entrer et se déplacer dans les lieux de stimulation ou de garde à la petite enfance (incluant la cour)

Incluant centre de la petite enfance, garderie en milieu familial, pré-maternelle, halte garderie, … Au début, l’enfant se rend, entre et se déplace avec aide. Graduellement, il le fait avec supervision.




      1. Participer aux activités dans les lieux de stimulation ou de garde à la petite enfance

Incluant activités dirigées et non dirigées, en individuel ou en groupe (ex. : ateliers, faire une ronde, comptine,…).

Au début, l’enfant travaille en petit groupe pendant quelques minutes. Graduellement, il poursuit une tâche sur une période de plus en plus longue.

      1. Utiliser les infrastructures dans les lieux de stimulation ou de garde à la petite enfance

Incluant vestiaire, toilette, locaux, bloc psychomoteur, salle de psychomotricité, salle à manger,…

Selon les exigences reliées à l’âge et aux habitudes du milieu.

      1. Participer à des activités spéciales organisées par les services de stimulation ou de garde à la petite enfance

Incluant sorties, journées spéciales,…

Selon les exigences reliées à l’âge et aux habitudes du milieu.



Loisirs





Sports et jeux

      1. Pratiquer des jeux individuels à l’intérieur ou à l’extérieur (hochet, poupée, carré de sable,…)

Incluant choisir ses jeux.

Très tôt, l’enfant démontre ses préférences et commence à jouer (ex : hochet, fait des éclaboussures dans le bain,…). Par la suite, il s’adonne à des jeux simples (ex. : voiture, ballon, jeux musicaux, carré de sable,…) ou de plus en plus complexes (ex : poupée, blocs, casse-tête, jeux électroniques ou d’ordinateur, bloc psychomoteur,…).

      1. Pratiquer des jeux de groupe à l’intérieur ou à l’extérieur (jeux de société, jeux de ballon,…)

Incluant choisir ses jeux.

Au début, l’enfant cherche à jouer avec les autres. Par la suite, il commence à coopérer dans le jeu, mais a parfois besoin de l’aide de l’adulte. Graduellement, il coopère davantage dans le jeu (ex : jeu de ballon, serpents et échelles, jeux de carte, cachette,…).

      1. Pratiquer des activités physiques ou sportives individuelles à l’intérieur ou à l’extérieur (baignade, bicyclette, ski,…)

Incluant participer à choisir ses activités.

Selon les exigences reliées à l’âge et aux habitudes familiales.

Très tôt, l’enfant peut être initié à des activités physiques (ex : baignade, natation,…). Par la suite, il peut expérimenter d’autres activités physiques ou sportives (ex : tricycle, patin, skis, …).

      1. Pratiquer des activités physiques ou sportives de groupe à l’intérieur ou à l’extérieur (ex : soccer, hockey,…)

Incluant participer à choisir ses activités.

Selon les exigences reliées à l’âge et aux habitudes familiales.

      1. Participer à des activités de plein air (camping, randonnée,…)

Selon les exigences reliées à l’âge et aux habitudes du milieu.

      1. Utiliser les installations sportives et de jeux de son milieu (piscine, gymnase, aréna, terrains de jeux,…)

Incluant se rendre, entrer et se déplacer dans les lieux.

Arts et culture

      1. Pratiquer des activités artistiques (musique, dessin, danse,…)



Incluant participer à choisir ses activités.

Très tôt, l’enfant peut être initié à des activités artistiques (ex : chant, musique, dessin, danse, bricolage, …).


      1. Aller au cinéma, assister à un spectacle

Selon les exigences reliées à l’âge, aux habitudes familiales et aux règles sociales.


      1. Utiliser les services de loisirs de son milieu (bibliothèque,…)

Incluant se rendre, entrer et se déplacer dans les lieux (ex : bibliothèque, camp de jour, terrain de jeux, …)


      1. Participer à un voyage ou à des activités touristiques

Selon les exigences reliées à l’âge et aux habitudes familiales.





IRDPQ & RIPPH 2004

similaire:

Aux utilisateurs de la Mesure des habitudes de vie adaptée aux enfants de la naissance à 4 ans iconProjet d’accueil des enfants de moins de 3 ans à l’école maternelle
«d’enfants rois», d’enfants auxquels on ne sait pas dire non», d’enfants passant leur temps devant les écrans…

Aux utilisateurs de la Mesure des habitudes de vie adaptée aux enfants de la naissance à 4 ans iconProgramme au verso
«L’activité physique comme facteur de santé, une réponse adaptée aux besoins des personnes atteintes de maladies chroniques»

Aux utilisateurs de la Mesure des habitudes de vie adaptée aux enfants de la naissance à 4 ans iconRapport aux institutions des parents d’enfants en situation de handicap 62
«structures d’action médico-sociale précoce» sont prévues pour l’accueil d’enfants «chez qui un handicap aura été décelé ou signalé»...

Aux utilisateurs de la Mesure des habitudes de vie adaptée aux enfants de la naissance à 4 ans iconI présentation l'École de football regroupe les enfants nés entre 2002 et 2007
«Débutants» et les U10/U11 les «Poussins». Depuis maintenant 2 ans, les U13 (ex «Benjamins») ont été rattachés à la préformation...

Aux utilisateurs de la Mesure des habitudes de vie adaptée aux enfants de la naissance à 4 ans iconAlimentation des enfants de 4 à 18 ans
«limitées» pour des raisons morales mais des observations ont été faites sur les comportements alimentaires des enfants hospitalisés...

Aux utilisateurs de la Mesure des habitudes de vie adaptée aux enfants de la naissance à 4 ans iconAtelier familial de danses Trad et initiation aux danses médiévales...
«Quand j’avais 12 ans» avec les 6° puis 5° occitan du collège de Pellegrue (sur deux années scolaires) et M. Pierre : travail sur...

Aux utilisateurs de la Mesure des habitudes de vie adaptée aux enfants de la naissance à 4 ans iconDans leurs préoccupations de la vie quotidienne
«les enfants de la Couze» accueille les enfants de 3 à 17 ans, les mercredis, petites et grandes vacances sur la commune de Larche...

Aux utilisateurs de la Mesure des habitudes de vie adaptée aux enfants de la naissance à 4 ans iconAccompagnement des enfants de moins de 3 ans ou des personnes agées...

Aux utilisateurs de la Mesure des habitudes de vie adaptée aux enfants de la naissance à 4 ans iconMatière qui traite de la nature et de la structure microscopique...

Aux utilisateurs de la Mesure des habitudes de vie adaptée aux enfants de la naissance à 4 ans iconRéunions 14
«Les Trésors d’Isabelle» inc en plus de dresser un portrait de l’installation et de l’aménagement des lieux et des activités offertes...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com