Histoire du sport I l'histoire en général, par rapport aux staps








télécharger 218.72 Kb.
titreHistoire du sport I l'histoire en général, par rapport aux staps
page6/18
date de publication19.05.2017
taille218.72 Kb.
typeRapport
p.21-bal.com > histoire > Rapport
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   18

LE XVIII SIECLe

  1. Le contexte


Le XVIII siècle est marqué par un réalisme scientifique, par une tendance encyclopédique (Diderot, Alembert). Ce sont les esprits scientifiques qui influence les gens. Il n’y a plus de guerre mais beaucoup de voyage  échanges internationaux, comparaisons des systèmes politiques. Les activités physiques ont pratiquement disparues. Le peuple veut plutôt s’amuser (fêtes). Par contre, l’Angleterre est en pleine expansion des jeux.
  1. Les philosophes


Diderot, Alembert, Helvétius, ce dernier a une influence énorme sur l’éducation physique, le sport. Il dit que les exercices physiques donnent des hommes plus forts mais il reconnaît qu’il y a trois obstacles :

  • absence de lieu pratique

  • absence de temps pour s’exercer

  • éfféminement de la jeunesse et crainte de l’effort.

Disparition en France des jeux traditionnels (la paume, les duels).
  1. Espace social des jeux


La société va augmenter la relation entre les classes. Les bourgeois vont prendre le dessus, le pouvoir.
  1. J.J. Rousseau


Il va avoir une influence considérable sur l’éducation. Il va écrire beaucoup sur l’éducation et la société. C’est la société qui façonne l’homme sur le développement moral et culturel. Son style d’éducation : se conformer à la nature. C’est un précurseur des sensations. Il dit qu’il ne faut pas enfermer l’enfant dans des habitudes et surtout il ne faut pas le punir. Dans ces pratiques, il choisit des jeux sportifs (traditionnels, anciens) : volant, balle en l’air, courte paume. Il faut que l’enfant coure nu (pour être plus prêt de la nature). Il est aussi forcément végétarien.

Il va faire beaucoup de jeux avec des récompenses. C’est le grand précurseur du sport de plein air dans le milieu éducatif.

Le xix siècle

  1. La nation


La 1ère moitié du XIXème siècle va apparaître, en Allemagne, les pratiques corporelles, cultures du corps pour poursuivre des fins morales (pour se préparer à la guerre). Sauvegarder la nation avec la gymnastique = préparation militaire, gymnastique médicale et hygiénique. Il va naître dans l’esprit des gens une confusion entre la gymnastique à finalité patriotique et une gymnastique d’hygiène (jusqu’en 1930)
  1. JAHN 1778-1852


Il va créer la méthode TURNEM. Deux philosophes :

  • KANT va empêcher que l’enfant soit trop mou (permanence chez les allemands)

  • JAHN va s’inspirer de FISHTE. Ils vont donner à l’Allemagne une notion de force. Après la défaite de l’Allemagne, les allemands veulent détruire la France (le pangermanique). Les allemands sont élevés dans un berceau antifrançais, une haine fanatique et raciste à la France. Les allemands sont par contre très disciplinés.

FISHTE conçoit une éducation totalitaire « plus un peuple est pure, meilleur il est ». Il écrit un livre « l’art de la gymnastique en allemande » où l’on retrouve le même précis qu’à Sparte.

Les pratiques : exercices physiques, ordres, agrées (barres fixes / parallèles / asymétriques, poutre, cheval, …) inventer par JAHN.
  1. Amorros


En 1818, il ouvre une gymnastique pour les enfants. Il publie l’ouvrage « le manuel complet d’éducation de la gymnastique et du moral ». Il s’inspire de la méthode militaire de JAHN (chants, marche au pas). C’est le fondateur de la méthode française. Dès 1850 la gymnastique d’AMORROS est facultative dans le primaire.

 Confusion entre l’éducation physique et la guerre : gymnastique enseigné par des militaires.

Le colonel AMORROS entrait en uniforme avec deux musiciens pour faire ses cours. « La science résonnait de nos mouvements, de mœurs et le développement de nos facultés ».

GYMNASTIQUE :

Sa méthode : pour rendre plus courageux avec le risque et la douleur aux agrées. Appareil très haut pour former le courage. Il veut se démarquer des exercices de cirques. Il va prôner les exercices d’acrobaties. Son gymnase ressemble à un voilier avec le sol en sable. Il met en place des exercices d’ordres et des récompenses aux élèves. C’est lui qui va initier les appareils de mesures (dynamomètre, chronomètre, portique). Il s’intéresse aussi aux parades. Il va préconiser une gymnastique pour les adultes avec des exercices compliqués.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   18

similaire:

Histoire du sport I l\Rapport general
«La Redynamisation du Sport et de l’Education Physique» se sont déroulés conformément aux orientations contenues dans le document...

Histoire du sport I l\Emmanuelle sibeud (département d’histoire, Paris 8)
...

Histoire du sport I l\Introduire un certain thème historiographique dans un courant général...
«Maradona des Carpates»[1], Hagi participe à trois coupes du monde (1990, 1994 et 1998). IL est élu joueur du siècle par les Roumains[]....

Histoire du sport I l\Histoire de l’éducation physique et du sport de 1918 – 1945

Histoire du sport I l\I. Comment ? Epistémologie A. Quelques principes épistémologiques
«les peuples heureux n’ont pas d’histoire»; et permanence, pour que l’histoire ait malgré tout un sens qui la rende intelligible

Histoire du sport I l\Civilisations de l’Asie Orientale Cadre naturel et chronologique
«indépendance historique». Ce recours à l’histoire peut aussi cacher une critique adressée à des gouvernements où la liberté de pensée...

Histoire du sport I l\Histoire de l’éducation physique et du sport de 1887 – 1918 I. Pour une réforme de l’éducation

Histoire du sport I l\L’histoire de l’aide juridique c’est plus que l’histoire d’un gros...
[constituer] de façon analogue au droit des sociétés, au droit fiscal et au droit criminel, une autre spécialisation de la science...

Histoire du sport I l\In-Terre-Activité
«histoire dont vous êtes le héros» à réaliser oralement en classe avec les élèves. Lire l’histoire à voix haute et solliciter l’avis...

Histoire du sport I l\Problématique de l’histoire Africaine: sources et procédés d’investigation...
«le drame de l’Afrique, c’est que l’homme africain n’est pas assez entré dans l’histoire. Le paysan africain, qui depuis des millénaires...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com