Transcription des dialogues








télécharger 142.33 Kb.
titreTranscription des dialogues
page1/4
date de publication31.03.2017
taille142.33 Kb.
typeTranscription
p.21-bal.com > histoire > Transcription
  1   2   3   4
Ministère des Affaires étrangères

et européennes
Direction de la coopération culturelle et du français

La queue de la souris

de Benjamin Renner


Enfantillages

DVD1



Réalisation :

Michel Boiron (CAVILAM), Tatiana Bésory (CAVILAM)
Rédaction :

Fiches cinéma : Donald James, Bartlomiej Woznica (Agence du court-métrage)

Fiches pédagogiques : Marjolaine Pierré, (CAVILAM)
Coordination :

Elyane Daniel, (Sous-direction du français, Audiovisuel éducatif)
Juin 2008



LA QUEUE DE LA SOURIS de BENJAMIN RENNER – 4’09
Le réalisateur

La queue de la souris est le film de fin d’études de Benjamin Renner à l’école du film d’animation La Poudrière. C’est son troisième film. On peut retrouver son travail d’animation et d’illustration sur son site personnel : http://www.lanterna-obscura.com

Vous pouvez trouver des informations sur La Poudrière sur le site Internet http://www.poudriere.eu/fr

Transcription des dialogues
La souris

AAH ! NAN ! NAN ! Me mangez pas, je vous en supplie !

Attendez ! Attendez !

Je pourrais vous être utile !

Je suis plutôt débrouillard, vous savez...

Je suis petit mais... plein de ressources !

Et.. heu... Et, si j'allais vous chercher à manger ?

Quelque chose de meilleur, de bien, bien, bien meilleur que moi !

Vous allez voir ! Je vais vous ramener un truc délicieux !

La souris

D'accord ! D'accord ! Je vais chercher autre chose !

J'y vais, j'y vais ! J'y vais !

Mais vous... Vous êtes sûr que vous voulez pas goûter?

AAH ! J'y vais ! J'y vais !

La souris

D'accord... D'accord... !

La souris

Ça suffit !

J'en ai assez de tous vos caprices !

Le gros matou il a faim, c'est ça!

Et bah, tiens ! Mange !

Et tiens ! Tiens !

Hou ! Il aime pas les cailloux le gros matou... !

Et bah, s'il est pas content, il a qu'à bouffer ses puces !

J'ai pas d'ordre à recevoir d'une grosse boule de graisse pleine de poils !!!

Alors si vous voulez à manger, vous irez vous le chercher... vous-même!!!!

La souris

Bon appétit !

Analyse : les plus à craindre sont souvent les plus petits

Ce film met en scène des animaux reconnaissables et connus, tout droit sortis d’un livre d’images : une souris et un lion. On aperçoit également un hérisson, une grenouille, des oiseaux, un serpent. Souvent dans les films d’animation* les animaux parlent. C’est ici le cas. Dotés du pouvoir de la parole, les animaux apparaissent naturellement comme des doubles symboliques et/ou caricaturaux des hommes. Si les protagonistes principaux discutent, le film pourrait néanmoins très bien se passer de dialogue pour être compris. Le scénario s’appuie sur une opposition simple qui s’impose à l’image : la souris est un mammifère faible, petit, menacé par des animaux de taille et de force supérieures. Le réalisateur affirme ce contraste bien au-delà des caractéristiques physiques (grand contre petit), jusque dans les apparences : la représentation « colorée » de la souris blanche et dotée d’un œil noir se trouve à l’extrême opposé de celle du lion, noir aux yeux blancs.

Par ailleurs dès les premières images, le fond rouge du film saute aux yeux. Cette couleur vive, outre sa capacité à exacerber les noirs et les blancs, tisse aussi une toile de fond sanguine évocatrice, sur laquelle va se dérouler un drame.

Avec ses couleurs très marquées, ses formes angulaires, l’esthétique de cette animation, proche de la technique des ombres chinoises, emprunte un style propre au mouvement constructiviste, mouvement soviétique des années 1917-1920, lequel définissait toute la base de l’art non pas dans un rapport de représentation du réel mais dans un rapport de rythmique et de dynamique.

La queue de la souris est un film qui épouse le rythme, les pas, l’ingéniosité véloce de la souris… Tout dans ce film va très vite, l’image comme le son, et l’action se démultiplie à l’envi.

Dynamique, le scénario de ce film très court va connaître plusieurs bouleversements. Dans son premier film, le réalisateur Benjamin Renner illustrait une fable de La Fontaine, Le corbeau voulant imiter l’aigle. Dans ce film, encore écrit en référence aux Fables, ce n’est plus seulement une histoire du célèbre fabuliste que le réalisateur illustre mais deux : Le lion et le rat, où il est dit qu’on « a souvent besoin d’un plus petit que soi » et celle du Lion et du moucheron où un moucheron réussit à attirer un lion dans une toile d’araignée. « Les plus à craindre », rappelle alors La Fontaine, « sont souvent les plus petits ».
Motif : le fil

Le rapport de force induit par la différence de taille entraîne un rapport de servitude : la queue de la souris est attachée à un fil détenu par le lion. Esclave ou employée, la souris a pour mission d’être utile au lion et de lui rapporter à manger. C’est grâce à ce fil que la souris va pouvoir tendre un piège au lion. Comme si la servitude de l’un entraînait automatiquement celle de l’autre.
Voir et revoir
Regards

Quel est le point de vue adopté par le film ? Celui de la souris. Elle occupe le premier plan* et nous sommes tous autant surpris qu’elle par le surgissement du lion. Mais si le point de vue est celui de la souris, celui qui regarde ignore ce que mijote le petit animal. Ainsi le réalisateur réussit-il à ménager le suspense. Lorsque la souris apparemment soumise monte à l’arbre, le cadre* adopté ne permet pas de saisir l’action dans sa totalité : nous voyons la souris ligoter une série d’animaux avec une dextérité extrême, ce qui laisse entendre qu’elle obéit au lion. Ce qui n’est pas le cas.

Le choix dans le cadrage permet une réflexion autour du plan rapproché* – à la loupe, nous sommes plongés au cœur d’une action dont aucun détail ne nous échappe, et du cadrage « éloigné » où nous voyons la scène se dérouler comme lors d’un spectacle, l’éloignement permettant une vue d’ensemble et une meilleure compréhension des choses.
Le fil de la narration

À bien des égards, le fil que le lion attache à la queue de la souris fait penser à une ligne tracée par la mine d’un stylo. Identifier les images où cet effet est ressenti. Que suggère ce rapprochement ? Le fil de la souris peut être considéré comme le fil narratif de cette histoire. Mais toutes les « fictions » ont comme premier objectif de réussir à « embobiner », à capter l’attention du spectateur.
Fiche réalisée par Donald James, Agence du court métrage

LA QUEUE DE LA SOURIS DE BENJAMIN RENNER - NIVEAU A2 – FICHE PROFESSEUR


Niveau

A2

Thèmes

Les animaux, les fables.

Objectifs

Communicatifs

- Identifier et nommer des informations sonores.

- Faire des hypothèses.

- Décrire un lieu, des personnages.

- Identifier et nommer des animaux.

Linguistique

  • Les animaux.


Tâches

- Imaginer l’histoire d’un film à partir d’une bande sonore.

- Compléter le dialogue d’un film.


Vocabulaire

Je vous en supplie : s’il vous plait.

Débrouillard : malin, rusé.

Plein de ressources : se dit d’une personne avec beaucoup de potentiel

Un truc : quelque chose.

Un caprice : une envie.

Un matou : un chat.

Bouffer (familier) : manger.

Une puce : un insecte, un parasite.


Matériel

- La fiche élève.

- Une salle obscure avec une lampe (ou un projecteur avec un drap blanc).
  1   2   3   4

similaire:

Transcription des dialogues iconTranscription Pour la transcription, consultez la page 12

Transcription des dialogues iconSystème de transcription phonétique des lettres arabes en lettres latines

Transcription des dialogues icon8. Transcription de l’entretien p. 17 à 19

Transcription des dialogues icon8. Transcription de l’entretien p. 14 à 17

Transcription des dialogues icon■ Transcription (proposition d’imprimés)

Transcription des dialogues iconTranscription de l’émission Allô Docteurs

Transcription des dialogues iconCours 2 : exercice 1 : C. O transcription de la chanson de Stromae

Transcription des dialogues iconTranscription de l’émission Allô Docteurs
«motrice» : le patient continue à comprendre le sens des mots mais c’est l’expression qui est perturbée. Par exemple, IL ne trouve...

Transcription des dialogues icon3. Examen des cr des réunions des Groupes de Travail
«Inter-Races» : Principes d’organisation et intégration au Cahier des Charges des Grands Evènements

Transcription des dialogues iconBilan des activités de l’annéE 2012-2013 de l’unité de la cs des sommets
«Synthèse des différents budgets offerts au personnel professionnel relevant des services complémentaires de la Commission scolaire...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com