Fiche d’utilisation du film : duel








télécharger 67.6 Kb.
titreFiche d’utilisation du film : duel
date de publication30.03.2017
taille67.6 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > histoire > Documentos

FICHE D’UTILISATION DU FILM : DUEL


(Frédéric BAS pour Collège au cinéma (77)/ 2013-2014)
Réalisation : Steven Spielberg (1971)

Durée : 1h32
Niveau : classe de 4°-3°

Place du travail dans la programmation :

Le travail s’inscrit au croisement de l’histoire des arts - du cinéma- (Duel est un film-culte et marque le début de carrière d’un des cinéastes les plus célèbres de toute l’histoire du cinéma américain) et de l’histoire politique et sociale des Etats-Unis, le film témoignant d’un contexte historique marqué par beaucoup de violences (assassinats de Bob Kennedy et Martin Luther King en 1968, manifestations contre la guerre du Vietnam et contre Nixon, activisme noir des Black Panthers, arrestation d’Angela Davis en 1970…) alimentant un climat de paranoïa collective qui connaîtra son apogée avec l’affaire du Watergate en 1973 et dont Duel est une expression emblématique.

Objectifs et intérêt du film :

L’intérêt du film pour les élèves est double :
+ Intérêt esthétique puisque le film permet d’initier les élèves à un moment essentiel de l’histoire du cinéma américain qu’on appelle le « Nouvel Hollywood » depuis le livre de Peter Biskind (Le Nouvel Hollywood, le cherche midi, 2002), ce moment où le cinéma américain va connaître une révolution esthétique avec une nouvelle génération de cinéastes : Martin Scorsese, Francis Ford Coppola, Brian de Palma, Georges Lucas et bien sûr Steven Spielberg. Le premier travail sera donc d’insérer le film dans ce « nouveau cinéma américain », de voir en quoi il lui appartient en dégageant ses grandes caractéristiques :
a/ UN CINEMA VIOLENT qui va faire naître le film d’horreur (Duel est comme un film d’horreur soft (c’est un téléfilm du samedi soir !) dont la version gore serait the Texas Chainsaw Massacre/ Massacre à la tronçonneuse de Tobe Hooper en 1974 ou La colline a des yeux (The Hills Have Eyes de Wes Craven en 1977), deux « classiques » du film d’horreur, des « survival movies » qui racontent, sur le mode de l’épouvante, la rencontre entre la classe moyenne américaine (cinq copains dans le premier, une famille dans l’autre) et les « Rednecks » (mot à expliquer aux élèves : l’Américain de l’ « Amérique profonde », rurale et traditionnelle : équivalent en français : les « ploucs ».


b/ DES PERSONNAGES atteints par la PARANOIA ou la FOLIE (Des personnages « normaux/civilisés ») qui sont débordés par des pulsions violentes : Harry Callahan/Clint Eastwood dans Inspecteur Harry de Don Siegel (1971) ; les hommes en excursion dans Délivrance de John Boorman (1972), Travis Bickle dans Taxi driver de Martin Scorsese (1976)
c/ UN CINEMA qui donne UNE VISION NOIRE/SOMBRE de l’histoire de l’Amérique : comme le dit le personnage principal au nom symbolique : DAVID MANN devant la glace : « Right back in the Jungle again ». Duel est un voyage dans le temps autant que dans l’espace : Mann (l’ « homo americanus » plongé dans la sauvagerie) C’est un film qui fait se croiser deux grandes mythologies du cinéma américain : LE WESTERN et LA VOITURE.

d/ Enfin, le film permet d’initier au langage cinématographique de base : Echelle des plans ; Notions de « suspens » et de « caméra subjective ».

+ Intérêt historique puisque le film correspond à un contexte très précis de l’histoire des Etats-Unis. DUEL est devenu avec le temps un grand classique de ce qu’on appelle le cinéma paranoïaque qui a une origine historique (la mort de JFK en novembre 1963) et qui va être représenté par des films qui vont donner à voir les Etats-Unis comme un pays inquiet, traumatisé, un pays sous la menace d’un complot permanent. Pour comprendre ce cinéma, il faut rappeler aux élèves dans quel contexte il naît. Par exemple avec un diaporama commenté.

Trois exemples :

Conversation secrète de Coppola (1974) : Palme d’or à Cannes en 1974, Harry Caul est un spécialiste de la mise sur écoute. Au cours de son travail, il développe une paranoïa et se sent pris au piège.

A cause d’un assassinat de Alan J Pakula (1974) : un journaliste découvre une organisation qui forme des tueurs pour tuer le président. Il comprend peu à peu qu’il est le prochain tueur.

Blow out de Palma (1981) : Par hasard, un preneur de son a été le témoin d’un assassinat politique. Son enquête va conduire à la mort d’une femme.

(Référence : Jean-Baptiste THORET, 26 secondes, l’Amérique éclaboussée, Rouge profond, 2003)

1/ Travail préparatoire avant le film
A/ Présentation du réalisateur avec une notice biographique qui permet de présenter les grandes lignes de sa biographie avant la réalisation de Duel.
a/ né en 1946 à Cincinatti dans une famille juive de la classe moyenne américaine, il est un enfant chétif à lunettes qui grandit dans l’Amérique profonde (Arizona à l’âge de 9 ans) b/ Enfant, il a des résultats médiocres à l’école, déteste lire et adore regarder la télévision qui constitue une expérience esthétique fondatrice comme pour Georges Lucas c/ c’est un enfant cinéphile qui réalise des films avec une caméra super 8 et adore la technique d/ en 1968 il décide d’arrêter ses études à l’université de Californie pour travailler à la télévision chez Universal comme réalisateur de séries TV d/  dans le cercle des réalisateurs formés à l’USC comme Coppola et Scorsese et de Palma (University of Southern California, réputée pour son école de cinéma) Spielberg a la mauvaise réputation du jeune réalisateur qui a choisi le système confortable de la TV plutôt que l’attitude des réalisateurs rebelles qui se nourrissent de cinéma « art et essai » européen et rejettent Hollywood.
e/ Duel est un téléfilm pour la chaîne ABC diffusé le 13 novembre 1971 : le film a la chance d’être distribué en Europe et au Japon / « Spielberg devient le chouchou de la critique européenne » Jalousie des autres.

B/ Panorama de son œuvre. A l’aide d’un diaporama, présentez la diversité des films de Spielberg depuis depuis Duel (1971) jusqu’à Lincoln (2012) en mettant en évidence que sa filmographie est composée de deux types de films : d’une part, des films pour divertir (le surnom de Spielberg est le «  roi du Divertissement, the « King of Entertainment »). D’autre part, des films avec des sujets sérieux pour « éduquer et cultiver » le public.


C/ Quelques images pour expliquer le contexte historique du film : d’une part, un contexte de confort moderne pour le plus grand nombre (LES TRENTE GLORIEUSES) symbolisé par la voiture individuelle ; d’autre part, une grande violence politique et militaire au cours de la décennie.


  • Une image de bonheur liée à la voiture.



  • L’image de l’assassinat de JFK



  • Une image de la guerre du Vietnam en expliquant que les Américains voient des images violentes de cette guerre depuis 1965.



  • Une image des manifestations contre la guerre du Vietnam et contre le président Richard Nixon, candidat de la « majorité silencieuse ».



D/ ANALYSE D’UNE SCENE-MATRICE pour le réalisateur de Duel
Qu’est-ce qu’une scène-matrice ?
C’est une scène de film qui est célèbre et qui a inspiré un cinéaste dans son film.

a/ On projette aux élèves la scène 115 de La Mort aux trousses d’Alfred Hitchcock (1959) qui donne son titre au film et dont Duel est comme une variation esthétique.

CHAPITRE 23 à 25 du DVD

b/ On lit l’échange entre François Truffaut et Alfred Hitchcock dans le livre d’entretien (1962) pp. 215-217

ANALYSE D’UNE SEQUENCE-MATRICE

ROGER THORNHILL ATTAQUE PAR UN AVION
http://photos.cityvox.com/photos_original/214/154/170710.jpg
Titre français du film : ………………………………… ………. Sortie en …………..
Réalisateur : ……………………………………..
C’est un classique du cinéma américain : ……………………………………………………
Que montre la scène ? …………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
Décrivez le personnage (habit, attitude) : ………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
Donnez plusieurs points communs entre cette scène et le film Duel :
1°/ Un homme en costume est pourchassé par un véhicule qui veut le tuer.

2°/ La scène se passe en plein jour et dans un endroit isolé.

3°/ On ne voit pas le visage du conducteur.

4°/ L’homme demande de l’aide mais personne ne s’arrête.

5°/ A la fin, il est face à un camion qui ressemble à celui de Duel

Le plus important : on ne sait pas pourquoi il est attaqué : L’ABSURDE


2/ Fiche de lecture du film (à lire avant la projection)

1/ TRAVAIL SUR L’AFFICHE DU FILM et le titre du film.


  • Décrivez l’affiche du film


Au premier plan, le tableau de bord d’une voiture moderne et le pare-brise ouvrant sur la route. Au centre, le rétroviseur qui laisse voir l’avant d’un gros camion qui a allumé ses pleins phares


  • Quel est le titre du film ? Qu’est-ce qu’un duel ?


Un duel est un combat entre deux adversaires armés.


  • Dans quel genre de film américain, le public assiste-t-il à des duels ?


Il y a souvent des duels à la fin des westerns. Ils opposent soit un homme de loi et un hors-la-loi, soit deux hors-la-loi.


  • Quelle est la cause des duels dans les westerns ? Quel est l’enjeu ?


Chaque adversaire veut montrer à l’autre qu’il est plus fort que lui, plus rapide. C’est un rituel armé entre hommes 1°/pour montrer sa force, sa virilité et 2°/ pour montrer qui fait la loi.


  • A quelle époque les duels se sont-ils arrêtés ? Pourquoi ?


Ils s’arrêtent au cours du 20ème siècle. Dans la démocratie, c’est la loi votée par les élus qui fixe les droits de chacun. LE DUEL est une pratique ancienne quand la FORCE fait la loi, ce qu’on appelle parfois la loi de la jungle.


  • Selon l’affiche, quel duel étrange le film va-t-il raconter ?


Le duel entre une voiture, symbole de la civilisation moderne des « Trente Glorieuses », la civilisation du loisir et un camion poids-lourds, symbole de l’Amérique industrielle des années 1920-1930.


  • Que pensez-vous de l’accroche de l’affiche ?


Elle est ironique. D’habitude, c’est une consigne de base de la sécurité routière. Dans le film, c’est une question de vie ou de mort.

LE SUJET DU FILM : un homme-emblème de la société moderne des années 1960 plongé dans la sauvagerie de l’Ouest d’avant la Loi moderne. WESTERN + TRENTE GLORIEUSES.

2/ UN COL BLANC PREND LA ROUTE

Un portrait de l’Américain moyen des sixties
a/ Dans la première scène, où est la caméra ?
Elle est sur la voiture et montre ce que voit le conducteur quand il sort du garage en marche-arrière. Notion de caméra subjective. ( = quand le champ du plan correspond à ce que voit le personnage)
b/ Dans quel Etat américain se situe l’action du film ?
En Californie
c/ Pendant le générique, décrivez les quatre espaces traversés par la voiture ? Comment s’appelle le procédé technique pour montrer la transition entre les espaces ?



  • La banlieue pavillonnaire où vit le personnage principal.




  • La grande ville américaine avec les buildings




  • Les speedways pour quitter la ville




  • Le désert et la montagne, espace sauvage


Presque une histoire de l’Amérique à l’envers : de l’espace moderne à l’espace sauvage.

LE FILM EST UN VOYAGE DANS LE TEMPS autant que DANS L’ESPACE
d/ Comment s’appelle le personnage principal ? Pourquoi le cinéaste a choisi ce nom ?
DAVID MANN. « MAN » signifie l’Homme. Le personnage symbolise l’Homme américain.
e/ Décrivez le personnage (apparence physique, vestimentaire). A quelle classe sociale appartient-il ?
Il a un physique ordinaire ; Il porte une moustache et des lunettes. Il porte un costume. Il représente la classe moyenne. C’est un cadre (= poste important dans une entreprise)
f/ Pourquoi a-t-il pris la route ?
Il a un rendez-vous professionnel. Il se déplace pour le travail.
LE PERSONNAGE DU FILM : Un Américain qui appartient à la « majorité silencieuse », expression forgée en 1969 par l’administration Nixon pour contrer les activistes américain anti-Vietnam.

3/ UN CAUCHEMAR SUR LA ROUTE : UN ROAD MOVIE ABSURDE ET POLITIQUE
a/ Qu’est-ce qu’un road-movie ?
C’est un film américain dont la route est le décor principal de l’action. C’est souvent un film où le/les personnages rencontrent d’autres gens au cours du trajet pour former une « famille », une « communauté ». A la fin, le personnage a appris quelque chose sur lui-même.


a/ LA RADIO : Quels programmes écoute-t-il à la radio ? Quel problème masculin est évoqué dans le programme de radio qu’il écoute le plus longtemps ?
Info-route/ Nouvelle star/ Emission type Méni Grégoire :Un homme appelle la radio car il a un problème : il hésite à remplir un formulaire du recensement qui lui demande de cocher s’il est « chef de famille » car il avoue que seule sa femme travaille et qu’il reste à la maison comme s’il était « femme au foyer ».
b/ En quoi ce programme radio parle-t-il du personnage de Duel ?
Il évoque une crise de l’identité masculine. Or, David s’excuse au téléphone à sa femme parce qu’il ne l’a pas défendu, la veille, contre un homme qui l’a dragué. (« quasiment violée » dit-elle).
c/ Quelle situation routière banale est le point de départ de l’histoire ? Comment réagit David ?
Il doit rouler derrière un poids lourd qui va lentement. Il est agacé, l’insulte presque, peste contre la pollution.
d/ A partir de quand comprend-il qu’il est menacé ? Quelles images montées rapidement symbolisent la menace ?
Quand le camion apparaît dans le rétro/ Gros plan du pare-choc et GP sur les roues du camion.
e/ Décrivez le camion : en quoi est-il effrayant ?
Un vieux camion ; le devant semble une gueule de monstre. On ne voit jamais le conducteur.
f/ Pourquoi le camion cherche-t-il à tuer David Mann ?
On ne sait pas. Ce qui fait la violence du duel est qu’il n’a pas de cause réelle.
g/ Quelle période de l’histoire américaine et quelle classe sociale le camion représente-t-il ?
Les débuts de l’Amérique industrielle. Hypothèse : Le camion, c’est le peuple.
LE FILM RACONTE L’AFFRONTEMENT ENTRE DEUX MOMENTS DE L’AMERIQUE : LA VIEILLE INDUSTRIE contre LES COLS BLANCS DES ANNEES 1960.

4/ UN « SURVIVAL MOVIE » : LE PEUPLE IMPOSSIBLE

« le convoi des braves dirigé par le comte Zaroff »
a/ Au cours de ces arrêts, quelle relation David entretient-il avec les gens qu’il rencontre ?
Il est froid, distant, inquiet.
b/ Un exemple ?
Avec les enfants qui le traitent de fou.
c/ Analyse d’une séquence : le cauchemar mental de David.


  • Lire le texte de Jean-Baptiste THORET dans Road-Movie, USA, 2011, Hoëbeke, pp 186-187

  • Regarder deux extraits d’ Easy rider de Dennis Hopper (1969) ou la séquence du banjo de Délivrance de John Boorman (1972)


d/ Deux séquences autour de cette question du peuple impossible
1°/ Easy rider : la mort du rêve américain (1969)

CHAP 22 …………CHAP 24 puis CHAP 31
Deux motards hippies vont d’ouest en est, de Californie pour aller au carnaval de La Nouvelle Orléans ; dans le sud, ils sont arrêtés et font la connaissance d’une jeune avocat de gauche (« liberal ».
Comment apparaît le peuple ? Des ploucs avec des préjugés homophobes.
Comment les hippies jugent ces ploucs ? Comment expliquent-ils leur rejet ? La peur de la liberté.
Quel point commun avec Duel dans la scène finale d’Easy rider : Le duel avec le camion.
2°/ Délivrance : l’impossible dialogue

CHAP 2 : LE BANJO
Quatre citadins américains de la classe moyenne veulent descendre un fleuve en canoé pour profiter de la nature. Au cours de l’expédition, ils vont se faire agresser sauvagement. Ils devront se défendre et replonger dans la sauvagerie d’avant la civilisation.


COLLEGE AU CINEMA 2013-2014

DUEL de STEVEN SPIELBERG (1971)
http://www.conceptualfiction.com/images/duel.jpg
1/ Selon l’affiche, quels sont les trois personnages du film ?
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
2/ A l’aide de l’affiche et du titre, devinez l’histoire du film
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
3/ Dans quel genre de film américain, le public assiste-t-il à des duels ? Décrivez un duel classique.
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

AFFICHE AMERICAINE DE DUEL (1971)

http://1.bp.blogspot.com/-bzkkb4d9-9k/tnkskavc1di/aaaaaaaaa94/mbk2k6icb5q/s400/duel+poster.jpg
Traduisez les mots écrits au-dessus du titre
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………
Décrivez l’affiche

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

.

DES FILMS POUR DIVERTIR :

STEVEN SPIELBERG, « THE ENTERTAINMENT KING » (= …………………………………………………………)
1.http://thereservoirblog.files.wordpress.com/2012/07/les-dents-de-la-mer.jpg 2.http://fr.web.img4.acsta.net/medias/nmedia/00/02/36/52/affet.jpg

3. http://media.zoom-cinema.fr/photos/9463/affiche-du-film-indiana-jones-et-les-aventuriers-de-l-arche-perdue.jpg 4. http://cineday.orange.fr/images/film/origin/2013/08/27/affiche-francaise-jurassic-park_51e5d0b763cee.jpg

1 : …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
2…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
3 : …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
4 : ……………………………………………………………………………………………..

…………………………………………………………………………………………………

DES FILMS POUR EDUQUER :

STEVEN SPIELBERG, UN CINEASTE ENGAGE (= …………………………………………………………….)

1. http://a.giscos.free.fr/cinema/e/empiresoleil/affiche.jpg 2. http://fr.web.img1.acsta.net/medias/nmedia/18/65/19/89/19779735.jpg

3. http://bounia.b.o.pic.centerblog.net/l0dus8nr.jpg 4. http://alencontre.org/wp-content/uploads/2013/01/lincoln2012.jpg
1 : …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
2…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
3 : …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
4 : ……………………………………………………………………………………………..

DUEL ET L’HORIZON DU FILM D’HORREUR DANS LES ANNEES 1970 (1)

1/ La colline a des yeux de Wes Craven (1977)
http://www.dvdclassik.com/upload/images/affiches/la-colline-a-des-yeux.jpg
Lisez et traduisez la phrase d’accroche de l’affiche et observez l’affiche. Que raconte ce film d’horreur. Quel point commun avec Duel ?

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

http://www.dvdclassik.com/upload/images/affiches/la-colline-a-des-yeux.jpg

1/ La colline a des yeux de Wes Craven (1977)
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

DUEL ET L’HORIZON DU FILM D’HORREUR DANS LES ANNEES 1970 (2)

2/ Massacre à la tronçonneuse de Tobe Hoper (1974)
http://skeudsleblog.20minutes-blogs.fr/files/massacre%20%c3%a0%20la%20tron%c3%a7onneuse1.jpg

http://cache2.allpostersimages.com/p/lrg/53/5326/d18yg00z/affiches/massacre-a-la-tronconneuse.jpg
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

similaire:

Fiche d’utilisation du film : duel iconFiche d’utilisation du film : frankenstein

Fiche d’utilisation du film : duel iconParcours niveau
«Premières impressions», le film sera montré en une seule fois. La fiche apprenant ne sera distribuée qu’après le visionnage

Fiche d’utilisation du film : duel iconPersonnages principaux du film, prenez des notes pendant que vous regardez le film

Fiche d’utilisation du film : duel iconA. Mise en questionnement (travail à la maison après visionnage de la 1ère minute de film)
«élèves» après avoir visionner la première minute du film (énoncé du problème par Olivier)

Fiche d’utilisation du film : duel iconChapitre 17 : enjeux energetiques et apport de la chimie au respect de l’environnement
«utilisation atomique» (UA). L’utilisation atomique ua est définie comme le rapport de la masse molaire du produit souhaité, sur...

Fiche d’utilisation du film : duel iconDéfense nationale et sécurité collective, juin 2007
«terrorisme». Ce néant cependant prend forme lorsqu’une volonté nationale rejoignant un fanatisme religieux inspire, comme en Irak...

Fiche d’utilisation du film : duel iconAnalyser un film / dessin-animé

Fiche d’utilisation du film : duel iconIntitulé : Violences sexuelles et conflits armés en Afrique subsaharienne...
«Genre et conflits armé. République démocratique du Congo et Afrique subsaharienne» de 2010, suivie d’une table ronde; le film de...

Fiche d’utilisation du film : duel iconTS4 L’isv (Interstellar Vehicle) Venture Star en orbite autour de...

Fiche d’utilisation du film : duel iconCompte rendu des «Etats Généraux de l’Utilisation» en date du 17...
«Etats Généraux de l’Utilisation» en date du 17 novembre 2012 au siège de la scc à Aubervilliers








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com