Observe ces illustrations. A quoi font-elles référence ? Quels sentiments provoquent-elles en toi ?








télécharger 83.63 Kb.
titreObserve ces illustrations. A quoi font-elles référence ? Quels sentiments provoquent-elles en toi ?
date de publication27.03.2017
taille83.63 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > histoire > Documentos

Le harcèlement à l’école... http://www.dessinateur.biz/blog/wp-content/uploads/2012/01/914_harcelement_scolaire.jpg




Le harcèlement à l’école : faut-il fuir, subir ou réagir ?



  1. Vous avez dit harcèlement ?




    1. Photo-langage


Observe ces illustrations. A quoi font-elles référence ? Quels sentiments provoquent-elles en toi ?

http://www.dessinateur.biz/blog/wp-content/uploads/2012/01/914_harcelement_scolaire.jpg
http://www.francesoir.fr/sites/default/files/dynimagecache/0/3778/2685/0-0-3778-2685-494-351/sipa_00618431_000005.jpg



http://www.afpssu.com/ressources/harcelement2.jpghttp://www.lalsace.fr/fr/images/2bf8d760-797b-44ef-831b-40351a82929a/als_03/le-harcelement-est-souvent-mene-par-des-groupes-archives-darek-szuster.jpghttp://cdn-elle.ladmedia.fr/var/plain_site/storage/images/maman/news/harcelement-a-l-ecole-tout-le-systeme-educatif-mobilise-1885356/20327694-2-fre-fr/harcelement-a-l-ecole-tout-le-systeme-educatif-mobilise_mode_une.jpghttp://media.melty.fr/article-753881-ajust_900/les-brimades-sont-un-fleau.jpghttp://www.twikeo.com/images/magazine/108.png



    1. Petit débat entre nous


Visionnons trois petits films qui ont été diffusés dans le cadre de la campagne « Agir contre le harcèlement à l’école » et qui présentent des situations de brimades entre élèves.



Les claques1


http://www.lejsl.com/fr/images/d8f1cd36-402b-47cf-a83a-8703f86477cb/lbp_03/trois-petits-clips-presentent-des-situations-de-harcelement-dans-le-milieu-scolaire.jpg


« Ben ça va, c’est pas comme si on l’avait boxé non plus ! »


Les rumeurs2


http://www.lanouvellerepublique.fr/var/nrv2/storage/images/contenus/articles/2012/01/25/harcelement-a-l-ecole-sortir-du-silence/15365350-1-fre-fr/harcelement-a-l-ecole-sortir-du-silence_reference.jpg


«  Ca va, c’est pas comme si on l’avait violée non plus ! »

Les injures3


http://www.monquotidien.fr/media/images/france-harcelement-ok.jpg


« C’est bon, c’est pas méchant ! C’était juste pour rigoler... »



Réponds oralement aux différentes questions ci-dessous :


  1. Que penses-tu de ces spots de prévention ? Et des phrases qui terminent chaque d’eux ? Quelles réactions suscitent-elles en toi ? Que mettent-elles en évidence ?




  1. Que penses-tu de la phrase prononcée par l’enseignante, dans le premier spot : « Je n’ai pas accompli cet acte, donc je suis innocent » ?




  1. Que penses-tu de la phrase « Un enfant sur 10 est victime de maltraitance à l’école ! » ?




  1. Le harcèlement, qu’est-ce que c’est au juste ? Informons-nous...4




    1. Définir et comprendre le harcèlement et ses mécanismes

http://harcelement-entre-eleves.com/images/cyber2.jpg


  • Tentative de définition...


Voici ce qu’en disent les chercheurs !
« Le harcèlement est usuellement défini comme une forme de comportement agressif, caractérisé par la répétition et par l’abus de pouvoir. »

Peter K. Smith, Université de Londres.
« Un élève est victime de harcèlement lorsqu’il est exposé, de façon répétée et à long terme, à des actions négatives de la part d’un ou plusieurs élèves. (...) »

Dan Olweus, Université de Bergen, Norvège.



  • Les caractéristiques du harcèlement 

Le harcèlement peut prendre des formes diverses mais il présente toujours les trois mêmes caractéristiques. Sers-toi de la définition de Dan Olweus (cf. ci-dessus) pour les identifier.

  • .................................................................................................... : il s’agit d’une agression à long terme, à caractère répétitif, susceptible de durer des mois, voire plusieurs années scolaires.



  • .................................................................................................... : il est toujours question d’une agression des plus forts contre les plus faibles, des plus nombreux contre ceux qui sont seuls ou des plus âgés contre des plus jeunes.



  • .................................................................................................... : l’agresseur a l’intention délibérée de nuire, même si la plupart du temps, il prétextera qu’il s’agit simplement d’un jeu.




  • Les protagonistes du harcèlement : jouons-nous tous un rôle dans le harcèlement ?




  • Dans un cas de harcèlement, on retrouve TOUJOURS 3 acteurs différents :


La ....................... : c’est elle qui subit le harcèlement.



L’.......................  : c’est lui/elle qui commet les actes de harcèlement.

Les ....................... : ce sont ceux qui assistent au harcèlement.
http://colombiervullierens.eerv.ch/files/2011/02/bagarre-286x300.jpg


  • Découvrons ces protagonistes un peu plus dans le détail...




  • ........................................................................ : il présente souvent peu (voire pas du tout) d’empathie5 et ignore la culpabilité. Il a souvent un fort charisme qui le rend populaire auprès de ses camarades. Il sait être drôle et s’emparer des petits défauts des autres pour les tourner en dérision. Il est également intelligent et sait se comporter de manière à ce que ses méfaits soient invisibles aux yeux des adultes mais visibles pour les autres élèves.



  • ........................................................................ : elle ne présente pas de profil type. Les études sur le sujet ont montré que l’on observe, tout au plus, une petite différence par rapport au reste du groupe, une certaine faiblesse, une difficulté à se défendre à un moment donné. Elle peut ainsi être harcelée parce qu’elle est trop petite ou trop grande, chétive ou un peu forte, bonne ou mauvaise élève. Néanmoins, on observe un point commun : elle est souvent isolée ou a peu d’amis au sein du groupe.



  • ........................................................................ : le harcèlement nécessite un public. Au sein de celui-ci, on retrouve les rieurs, les moqueurs, ceux qui, selon l’attitude qu’ils vont adopter, renforceront ou, au contraire, atténueront les effets du harcèlement.




  • Quelles sont les formes que peut prendre le harcèlement ?

Comme nous l’avons vu grâce aux spots de prévention, le harcèlement peut prendre des aspects nombreux et variés (moqueries, attribution d’un surnom, isolement, insultes, menaces, coups, etc.). On peut néanmoins généraliser ces différents aspects en 3 formes globales de harcèlement.



  • Replace les exemples ci-dessous dans le tableau.




  1. Exclure quelqu’un d’un groupe

  2. Donner des coups de pied, de poing

  3. Humilier quelqu’un

  4. Se moquer de quelqu’un à propos de son allure vestimentaire, de sa coupe de cheveux, de ses habitudes, de sa famille

  5. Prendre les affaires de quelqu’un

  6. Briser volontairement les amitiés de quelqu’un

  7. Répandre des rumeurs




  1. Injurier quelqu’un

  2. Ridiculiser quelqu’un à cause d’une différence (physique ou intellectuelle)

  3. Parler de quelqu’un dans son dos

  4. Bousculer volontairement quelqu’un

  5. Traiter quelqu’un de tous les noms

  6. Menacer quelqu’un

  7. Casser volontairement les affaires matérielles de quelqu’un (vêtements, matériel scolaire, travaux, ...)







Le harcèlement ....................................................

  • Lorsque l’on utilise son corps pour blesser quelqu’un.




Le harcèlement ....................................................


  • Lorsque l’on utilise les mots pour blesser quelqu’un.




Le harcèlement ....................................................


  • Lorsqu’on se sert des autres pour blesser quelqu’un.









  • La dynamique du harcèlement : comment ça fonctionne ?

On appelle « dynamique » l’ensemble d’éléments qui, lorsqu’ils sont réunis, permettent au harcèlement de fonctionner et constituent un piège redoutable pour les victimes.


  • Les acteurs



  • Le contexte

Le harcèlement fonctionne dans un contexte d’invisible visibilité : faire rire les autres sans se faire repérer.


  • Les lieux

  • Les transports en commun

  • La cour de récréation

  • Les couloirs

  • Les toilettes



  • Le harcèlement : un cercle vicieux ?

1. La future victime présente une faiblesse momentanée et/ou est isolée.

2. Le harceleur va sentir la faille et s'en servir pour atteindre la victime.

3. Le harceleur, qui a besoin d'un public, va tenter de faire rire celui-ci pour le rendre complice.

5. La victime se sent tellement mal et sur la défensive qu'elle va adopter des comportements qui vont justifier les brimades.

4. Si les témoins ne se rendent pas compte de ce qu'il se passe, ils vont entrer dans le jeu du harceleur et s'en prendre à la victime.



  • Les conséquences du harcèlement

  • Les conséquences pour la victime

Les conséquences pour la victime sont nombreuses :


    • ........................................................................ 

C’est l’une des conséquences les plus fréquemment signalées par les victimes. Le harcèlement blesse très profondément, il atteint la personne dans ce qu’elle a de plus intime.


    • ........................................................................ 

Comment peut-on travailler efficacement lorsque l’on n’a jamais plus un moment de paix à l’école ?


    • ........................................................................ 

Les élèves victimes de harcèlement ont tendance à développer différentes stratégies pour éviter d’aller à l’école.


    • ........................................................................ 

Maux de ventre, perte du sommeil, stress, anxiété, symptômes dépressifs et tentatives de suicide figurent parmi les conséquences du harcèlement.


  • Les conséquences pour le harceleur

Selon toi, que peuvent devenir des jeunes qui ont pris l’habitude au quotidien de persécuter leurs proches ?
................................................................................................................................................................................................................................

................................................................................................................................................................................................................................


  • Les conséquences pour la communauté scolaire

La présence du harcèlement dans un établissement scolaire enseigne aux élèves :


    • ........................................................................ 




    • ........................................................................ 




    • ........................................................................ 




    1. Voyons ce que tu as retenu6 !


Entoure la bonne réponse pour chacune des questions suivantes. Avec ce questionnaire à choix multiples, tu peux faire le test de tes connaissances sur la façon d’éviter d’être une victime... ou une petite brute !


  1. L’intimidation est un problème qui affecte ...

  1. Les victimes

  2. Les intimidateurs

  3. Les témoins

  4. Les trois à la fois



  1. Par définitions, les intimidateurs sont...

  1. Souvent agressifs envers leurs camarades de classe, leur professeurs, leurs parents, leurs frères et sœurs et autres

  2. Des enfants heureux qui aiment simplement agacer les autres

  3. Des gens bien aimés et très populaires parmi leurs camarades de classe

  4. Des gens sensibles qui prennent soin des autres



  1. Si quelqu’un essaie de t’intimider, tu devrais...

  1. Commencer à pleurer

  2. Te défendre

  3. Ignorer l’intimidateur et continuer ton chemin

  4. Te moquer de l’intimidateur



  1. Généralement, les victimes des intimidateurs...

  1. Méritent ce qu’elles reçoivent

  2. Ont une drôle d’allure

  3. Ne sont pas populaires à l’école

  4. Aucune des réponses ci-dessus



  1. Si tu te trouves dans la cour de l’école et qu’un élève plus grand et plus fort que toi s’approche de toi en menaçant de te frapper, ta réaction immédiate devrait être...

  1. Lui dire « Laisse-moi tranquille » puis t’en aller

  2. Menacer de lui briser la face lui aussi

  3. Lui donner une réponse intelligente ou drôle comme « Non merci, ma face me plait telle qu’elle est maintenant »

  4. Les réponses a et/ou c



  1. Les intimidateurs ont tendance à s’acharner contre...

  1. Ceux qui sont plus vieux et plus forts

  2. Ceux qui sont seuls

  3. Ceux qui sont en groupe

  4. Ceux qui sont à proximité des enseignants



  1. Le comportement suivant peut empêcher de devenir victime de l’intimidateur...

  1. Devenir soi-même un intimidateur

  2. Marcher bien droit et avec confiance

  3. Apprendre la boxe

  4. Rester seul dans son coin



  1. L’intimidation peut prendre plusieurs formes. Elle peut être...

  1. Physique (frapper, pousser, donner des coups de poings, donner des coups de pieds)

  2. Verbale (insultes, sarcasmes, menaces, moqueries)

  3. Emotive (tourmenter, ridiculiser, humilier devant les autres)

  4. Les trois à la fois

    1. Et le cyber-harcèlement7 alors ?


Qu’est-ce que le cyber-harcèlement, selon toi ?
................................................................................................................................................................................................................................

................................................................................................................................................................................................................................
Comment expliques-tu le fait qu’il se soit autant développé ?
................................................................................................................................................................................................................................

................................................................................................................................................................................................................................http://www.internetsanscrainte.fr/img/clip_sid_60s.jpg


  • Visionnons un spot publicitaire8...



Le développement des nouvelles techniques de communication (téléphones portables, Internet) ainsi que celui des réseaux sociaux (Facebook, Twitter) a donné naissance à une autre forme de harcèlement : le « cyber-harcèlement ».

Très souvent, le cyber-harcèlement vient compléter celui qui existe déjà à l’école et lui donne une ampleur sans commune mesure. Avant son avènement, l’élève victime pouvait espérer avoir la paix lorsqu’il rentrait chez lui. Depuis son apparition, c’est en permanence que la victime peut être importunée... Il semble même que cette forme de persécution ait tendance à augmenter le nombre de harceleurs ainsi que la violence de leurs agressions.

On sait, en effet, qu’il est plus facile de faire du mal à une personne que l’on ne voit pas plutôt qu’à celle se trouvant directement en face de soi. Les prises de photos ou de vidéos, fonctions annexes du téléphone portable, peuvent donner lieu à d’autres formes de harcèlement. Reproduites sur des blogs ou transmises et réexpédiées de proche en proche, les photos peuvent causer des préjudices moraux considérables aux victimes.


« Pour de nombreux enfants, la maison n’est plus l’endroit sécurisé où ils peuvent échapper à ces ennuis. L’anonymat et le faible risque d’être pris font que les enfants se sentent plus libres de dire et de faire en ligne des choses qu’ils ne diraient ou ne feraient jamais dans la vraie vie. Les taquins cybernétiques envoient leurs brimades par un simple clic de souris, en appuyant sur « enter » sur le clavier d’ordinateur ou sur la touche d’envoi de leur mobile. Les œuvres un peu plus élaborées se traduisent en sites web de brimades sur les victimes, accompagnés d’un livre d’or dans lequel les éventuels partisans peuvent apporter leur contribution anonyme à ces offenses. » http://harcelement-entre-eleves.com/images/cyber1.jpg

Marianne Bogaert, Responsable d’une association de parents d’élèves belge.


  1. Que faire face au harcèlement ? Subir, fuir ou réagir ?




    1. Faut-il subir, fuir ou réagir ?


Voici maintenant un exemple de harcèlement : l’histoire d’Amande Todd.

« Je n’ai personne. J’ai besoin de quelqu’un  » http://i1.mirror.co.uk/incoming/article1376935.ece/alternates/s615/amanda5.jpg

Amanda Tood est une jeune canadienne de 15 ans qui s’est suicidée en octobre 2012 après avoir raconté son mal-être dans une vidéo sur Youtube. Victime de harcèlement, la jeune fille ne réussissait plus à faire face aux moqueries dont elle était l'objet.

Le mal-être d’Amanda remonte à ses douze ans, lorsqu’elle a rencontré un homme par webcam interposée. Cet homme lui a demandé de montrer ses seins. Chantage, intimidation, l’homme ne recule devant rien pour faire pression sur Amanda. Lorsqu’il décide de diffuser les photos d’Amanda sur les réseaux sociaux, la vie de la jeune fille vire au cauchemar.

Très vite, elle va perdre ses amis et sa réputation. Malgré ses différents changements d’établissements, l’homme poursuit son acharnement psychologique et parvient toujours à la retrouver pour diffuser les clichés à ses nouveaux amis et professeurs.

Les crises d’angoisse d’Amanda sont de plus en plus fortes et de plus en plus fréquentes, elle sombre dans la dépression, l’alcool et la drogue, elle ne sort plus de chez elle, s’automutile et fait deux tentatives de suicide.

Amanda lance un appel au secours le 7 septembre en postant une vidéo sur Youtube. Face caméra et sans un mot, la jeune fille fait défiler une à une des feuilles blanches qui retracent son histoire.
Selon toi, que faut-il faire face à une situation de harcèlement ? Avant de répondre, pense à ce que nous venons d’apprendre sur le harcèlement...

  • Quand on est victime...


................................................................................................................................................................................................................................

................................................................................................................................................................................................................................

................................................................................................................................................................................................................................

................................................................................................................................................................................................................................


  • Quand on est témoin...


................................................................................................................................................................................................................................

................................................................................................................................................................................................................................

................................................................................................................................................................................................................................

................................................................................................................................................................................................................................

Lis l’encadré ci-dessous. Dans celui-ci, souligne :

  • en bleu : ce qui semble être une solution possible pour lutter contre le harcèlement,

  • en rouge : les éléments qui te choquent.




  • Dans 85% des cas de harcèlement observés dans la cour d’école ou dans la classe, il y a des pairs qui en sont témoins. Pour solutionner le problème du harcèlement, le rôle des pairs est primordial ; contrairement aux adultes qui ne sont pas souvent témoins des actes de harcèlement (et qui, par conséquent, interviennent rarement), les jeunes sont presque toujours présents sur les lieux et peuvent parfois intervenir.

  • 80 à 90% des étudiants disent être mal à l’aise lorsqu’ils sont témoins de harcèlement. Cependant, selon les données basées sur l’observation, ces jeunes passent seulement 25% de leur temps à aider ou intervenir au nom des victimes. Donc, pour 75% du temps, les jeunes appuient le comportement des harceleurs en observant passivement (54%) ou en imitant le comportement agressif de ceux-ci (21%).

  • Lorsque les pairs interviennent, le harcèlement cesse en moins de 10 secondes dans 57% des cas. On doit toutefois enseigner aux jeunes les bonnes façons d’intervenir.

  • Agir comme spectateur et ne démontrer aucun soutien pour la victime renforce le harcèlement. Si l’on réussit à faire en sorte que l’appui des jeunes soit du côté des victimes et non des harceleurs, on réussira à diminuer le taux d’incidence de harcèlement.


    1. « Je ne suis pas une balance ! »


Très souvent, les enfants et adolescents répugnent à signaler aux adultes les agissements d’un élève qui agresse les autres parce que, disent-ils, « on n’est pas des balances ! ».

Il n’est pas certain que tous ceux qui emploient cette formule connaissent exactement l’origine et le sens de cette expression. Le mot « balance » est emprunté au vocabulaire de la mafia et du grand banditisme. Il désigne le truand qui dénonce ses complices à la police. Rien de comparable donc avec les valeurs devant exister au sein d’un établissement scolaire.
Un point de vocabulaire s’impose ! Ne pas confondre dénonciation et délation...

La dénonciation consiste à faire connaitre une action lorsqu’elle est répréhensible. La délation est une forme de dénonciation inspirée par des motifs méprisables.




  1. Et toi, comment peux-tu prévenir et lutter contre le harcèlement ?




    1. Créer une charte anti-harcèlement


Consignes :

Par groupe A et B (voir répartition ci-après), vous allez préparer une charte anti-harcèlement. Pour ce faire, vous devrez travailler en deux temps :



  • 1er temps : Préparation de la charte

Dans chaque groupe (A et B), vous allez vous répartir en sous-groupe (voir répartition ci-après) et travailler sur les différents thèmes suivants :

  • Une présentation du phénomène de harcèlement,

  • Une charte des comportements à adopter et à éviter pour lutter contre le harcèlement à l’école,

  • Une charte des comportements à adopter et à éviter pour lutter contre le harcèlement en classe,

  • Une charte des comportements à adopter et à éviter pour lutter contre le harcèlement sur Internet.

Attention, l’ensemble des travaux d’un même groupe (A et B) doit être cohérent ! Veillez également à soigner la présentation de vos affiches...
Pour chaque sous-groupe, votre affiche doit reprendre les éléments suivants :

  • Un titre – slogan,

  • Une explication du type de harcèlement,

  • Une liste de comportements à adopter et à éviter pour lutter contre le harcèlement,

  • Une illustration en lien avec votre thème.



  • 2ème temps : Présentation de la charte

Par groupe (A et B), vous présenterez votre charte aux autres élèves de la classe. Chaque sous-groupe présentera son thème. Le but de cette charte, je vous le rappelle, est d’informer et de sensibiliser les autres élèves au phénomène de harcèlement et de leur donner des pistes pour réagir !
Bon travail ! N’hésitez pas à être originaux et créatifs...

Répartition des groupes :

Vous êtes .......... en classe. Voici comment vous devez vous répartir :





Nombre d’élèves par groupe

Groupe A

Groupe B

Présentation du harcèlement (1)

..........

..........

Le harcèlement à l’école (2)

..........

..........

Le harcèlement en classe (3)

..........

..........

Le harcèlement sur Internet (4)

..........

..........



    1. Pour terminer, un PRODAS...




  • Avant de se lancer, quelques mots sur le PRODAS !

PRODAS = PROgramme de Développement Affectif et Social

  • Le PRODAS est donc un cercle de parole qui permet à chacun de s’exprimer librement et sans jugement sur un sujet imposé. Il apprend, entre autres, à développer ses capacités à parler de soi, de son vécu, de ses émotions sans agresser et écouter sans juger.




  • Les règles du PRODAS sont les suivantes :

  1. On a le droit de parler à condition que ce soit sur le thème proposé.

  2. Il n'y a ni évaluation, ni jugement sur ce qui est exprimé.

  3. Lorsque l’un parle, les autres écoutent jusqu'au bout sans l'interrompre.

  4. On ne critique pas et on ne se moque pas.

  5. Quand quelqu’un est en cause, on ne le nomme pas.

  6. Tout ce qui est dit dans le cercle doit rester dans le cercle ! (règle de confidentialité)




  • Le PRODAS que je te propose...

« Une situation où j’ai été victime, bourreau ou témoin de harcèlement. Ce que j’ai ressenti. Comment j’ai réagi. A refaire, ce que je changerais... »



4 Bellon (J.-P.) & Gardette (B.), « Prévenir le harcèlement à l’école », Paris, Editions Fabert, 2010

5 Empathie : sentiment permettant de se mettre à la place de l’autre

6 Toujours prudent, jamais mal pris

7 Bellon (J.-P.) & Gardette (B.), « Prévenir le harcèlement à l’école », Paris, Editions Fabert, 2010


similaire:

Observe ces illustrations. A quoi font-elles référence ? Quels sentiments provoquent-elles en toi ? iconLe programme 6 Les équipes 6 L’association «elles bougent»
«elles bougent» en transports durables : le 1er rallye de l’Écomobilité paris-lyon-marseille (25-28 octobre 2007) 3

Observe ces illustrations. A quoi font-elles référence ? Quels sentiments provoquent-elles en toi ? iconProblématique : En quoi les mutations génétiques sont-elles responsables de la biodiversité ?
«mutation génétique» est utilisé pour désigner une modification irréversible de l'information

Observe ces illustrations. A quoi font-elles référence ? Quels sentiments provoquent-elles en toi ? iconConsidèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les...
«emotional abuse» sont très mal connues du grand public, surtout si elles ne sont pas associées à d’autres types de maltraitances,...

Observe ces illustrations. A quoi font-elles référence ? Quels sentiments provoquent-elles en toi ? iconL’Aiguille creuse
«M. le préfet a convoqué pour cinq heures plusieurs personnes dont voici les noms. Vous les ferez attendre séparément, afin qu’elles...

Observe ces illustrations. A quoi font-elles référence ? Quels sentiments provoquent-elles en toi ? iconMais qui paradoxalement contribuent à sa dégradation
«thin gap». Néanmoins, cette entraide ne se limite pas à de simples encouragements, elles échangent des conseils pour des régimes...

Observe ces illustrations. A quoi font-elles référence ? Quels sentiments provoquent-elles en toi ? iconElles sont au nombre de 5

Observe ces illustrations. A quoi font-elles référence ? Quels sentiments provoquent-elles en toi ? iconEn quoi certaines maladies génétiques rares restent-elles des énigmes...
«tête d’oiseau» (visage étroit ainsi qu’une tête disproportionnée), une hypotrichose généralisée (diminution ou absence de poils...

Observe ces illustrations. A quoi font-elles référence ? Quels sentiments provoquent-elles en toi ? iconProf. Philippe Corten, Karin Keppens, Thérèse Locoge, Dr. Bachra...
«bêtes blagues», tâches dévalorisantes ou inutiles, disparition de dossiers…) mais continuelles et dont on sait qu’elles ne s’arrêteront...

Observe ces illustrations. A quoi font-elles référence ? Quels sentiments provoquent-elles en toi ? iconPour que ces thèmes soient mieux pris en compte dans les modules...
«un pouvoir extraordinaire» entre leurs mains, celui de faire des enfants ou des jeunes dont elles ont la charge, de futurs adultes...

Observe ces illustrations. A quoi font-elles référence ? Quels sentiments provoquent-elles en toi ? iconRésumé de la contribution : «Responsable de la Diversité»
«Responsables Diversité». Quels en sont les contours et les périmètres d’intervention ? Quels processus de légitimation de la fonction...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com