A. Partie obligatoire : Centres d’impulsions et inégale intégration








télécharger 104.37 Kb.
titreA. Partie obligatoire : Centres d’impulsions et inégale intégration
page2/3
date de publication16.04.2017
taille104.37 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > économie > Documentos
1   2   3

a) Une aire toujours dominante.

P 142 : La puissance américaine en 2011.




Surface

population en 2011

PIB en 2011

revenu moyen (PIB/hab)

les EU

9.6 M km²

309 Millions

14 527 Md $

47 013 $


Autre atout, les grandes entreprises américaines continuent d’être parmi les plus puissantes du monde. En 2011, parmi les 500 premières Firmes Transnationales (FTN : entreprises présentes dans au moins 2 payes et réalisant un chiffre d’affaires de plus de 500 M$).

Les EU restent le cœur financier de la planète, à elle seule, la Bourse de New-York représente près d’1/3 de la capitalisation boursière mondiale.

Doc. 1 p 143 : Les EU restent la seule puissance globale capable d’exercer à la fois son « soft power » (rayonnement culturel, haute technologie, attraction migratoire…) et son « hard power » (militaire, économique) pour maintenir sa place de leader dans le monde.



http://idata.over-blog.com/4/53/34/79/docs-en-vrac-3/ftn-monde.jpg
Les EU restent la 1ère puissance économique mondiale. Le revenu moyen par habitants est l’un des plus élevés au monde, il dépasse les 47 000 $/an. L’économie américaine s’est beaucoup transformée depuis les années 1970. Le pays apparaît comme moins industrialisé mais une « nouvelle économie » fondée sur les services financiers (en particulier les services boursiers de New-York) et l’innovation technologique a permis aux EU de maintenir sa domination mondiale.


Comme en témoigne le tableau ci-contre, les EU conserve la 1ère place en termes d’activités boursières. La Bourse de Wall Street (NYSE + Nasdaq) est le centre du réseau financier mondial.

L’Indice Nasdaq fondé sur la valeur des entreprises de haute technologie est le premier indicateur mesurant la capacité d’innovation des entreprises américaines.

La plupart des grands groupes mondiaux de haute technologie (Apple, Microsoft, Google…) sont côtés au Nasdaq.



Capitalisation boursière mondiale en milliards de $

2010

2011

2012

Amérique

22 172,9

19 788,7

23 193,5

   dont :










   NYSE (US)

13 394,1

11 795,6

14 085,9

   Nasdaq OMX

3 889,4

3 845,1

4 582,4

Asie - Pacifique

17 434,9

14 669,5

16 928,9

   dont :










   Tokyo SE Group

3 827,8

3 325,4

3 478,8

   Shanghai SE

2 716,5

2 357,4

2 547,2

   Hong-Kong Exchanges

2 711,3

2 258,0

2 831,9

   Shenzhen SE

1 311,4

1 054,7

1 150,2

Europe - Afrique - Moyen-Orient

15 283,2

12 894,4

14 550,1

   dont :










   Euronext (Europe) (groupe NYSE)

2 930,1

2 446,8

2 832,2

   London SE

3 613,1

3 266,4

3 396,5

   Deutsche Börse

1 429,7

1 184,5

1 486,3

Total des marchés mondiaux

54 891,1

47 352,7

54 672,4


b) Les centres d’impulsion de l’espace américain :

On mesure le rayonnement international des espaces urbains grâce au PUB, Produit Urbain Brut. Celui-ci permet d’analyser la production de richesse dans une ville et donc la puissance économique. Les grandes villes mondiales sont qualifiées de Métropoles. La concentration de plusieurs métropoles mondiales dans une même région donnent naissance à des

- New-York : 1ère ville mondiale, cœur de la BosWash (doc p 145) :


La mégalopolis ou mégalopole N-E américaine (p145) est une région urbaine s’étendant sur plus de 800 km le long de la côte est des EU. Elle concentre plus de 55 M d’habitants soit 1/6 de la population des EU.
New-York, 1ère ville mondiale de 22 Millions d’habitants, est le centre de la Mégalopolis,. Elle est toute à la fois la capitale économique des EU mais aussi la porte d’entrée du territoire américain. Son CBD, situé dans l’île de Manhattan, accueille plus d’une cinquantaine de sièges sociaux des FTN principalement dans le domaine des médias et de la finance.

La BosWash est aussi un territoire d’accueil des institutions internationales et de grandes universités prestigieuses (Ivy League).
http://cbhg.org/wp-content/uploads/2009/06/la-m%c3%a9galopolis.jpg

- Les autres centres d’impulsion : (p139)

Le territoire Nord-américain concentre deux autres régions urbaines d’importance mondiale.

Main street of america : région transfrontalière des grands lacs. Mégalopole californienne : près de 25M d’habitants.

main street of america.gif http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/f8/economie_californie.png

Comme le montre la carte p 139, Les EU concentrent plus de 20 des 50 plus importantes métropoles mondiales. Associés à ses voisins canadien et mexicain dans le cadre d’un partenariat de libre-échange (ALENA : Accord de Libre-échange Nord-Américain), les EU restent donc la 1ère de puissance de la mondialisation.
2. L’UE, un espace entre intégration et division.

a) Une aire de puissance toujours en construction.

L’UE est une communauté d’états indépendants ayant choisi de mettre en commun leur marché, et d’approfondir des politiques communes (monnaie, libre circulation, citoyenneté...). Cet ensemble de 28 pays est un géant économique fragilisé par les crises économiques, politiques et sociales qui touchent différemment les Etats membres. Les métropoles et en particulier la mégalopole sont les espaces dynamiques les plus dynamiques




Surface

population en 2011

PIB en 2011

revenu moyen (PIB/hab)

Union Européenne (28)

4,45 M

508M (en 2013)

17 069 Md $ (13 500Md€)

33 280 $/an


L’Union Européenne associe 28 états indépendants dans un marché unique. Il s’agit donc, avant tout, d’une union économique dans lequel les Etats membres acceptent de mettre en place des politiques communes (Agriculture, Transports, Sécurité, Monnaie…). Cependant, chaque état reste souverain ce qui conduit à des oppositions dans de nombreux domaines. La crise économique et politique que traverse l’UE depuis l’élargissement de 2004 (accueil de 13 nouveaux membres en 9 ans) est un facteur d’affaiblissement.

L’UE présente un double visage :

- Un groupe de 7 pays dominants à l’Ouest (ALL, R-U, FR, IT, BE, PB, ESP) auquel s’agrègent les8 autres pays membres de l’UE depuis 1995 (Danemark, Suède, Finlande, Irlande, Autriche, Portugal, Grèce). Les 15 plus anciens pays membres de l’UE représentent 94% du PIB de l’UE.

-Les 13 nouveaux membres, ces pays appartiennent à l’Europe de l’est au du Sud. Ils représentent 16% de la population de l’UE mais seulement 6% du PIB communautaire. Leur faible poids économique témoigne de leur retard de développement et de l’infériorité du niveau de vie moyen. On constate
c:\documents and settings\vt\mes documents\lycée\2013-2014\terminale stmg\eurostat_graph_tec00001 2.png

Figure : PIB des pays de l'UE en 2012.

Les différences de niveau de rémunération posent des problèmes de concurrence interne et de capacité de convergence des économies nationales. Les pays dominants craignent la concurrence des pays les plus en retard tandis que les pays les plus pauvres de l’UE peinent à rattraper leur retard et connaissent d’importantes inégalités internes.

Malgré ces difficultés, l’UE apparaît à l’échelle mondiale comme l’une des principales aires de puissances économiques, elle est considérée comme le second pôle de la Triade.

c:\documents and settings\vt\mes documents\lycée\2013-2014\terminale stmg\revenu par hab 2011 spa.png

Figure : PIB/Hab en spa (Standard de pouvoir d'achat

P145 : L’UE présente un fort taux d’Urbanisation, la moyenne communautaire est proche de 80% mais atteint 96% en Belgique.

La mégalopole européenne apparaît comme le cœur économique de l’Europe. Elle s’étend de l’Angleterre à l’Italie du Nord en suivant l’Axe Rhénan (Rhin). Les principales métropoles européennes s’y sont développées. Dans sa forme restreinte, elle accueille environ 70 millions d’habitants.

P 144 : Les grandes métropoles ou conurbations sont Londres, la Randstad Holland, La Ruhr, Milan mais on peut également ajouter Paris.

La mégalopole concentre une part importante de la production de richesse et des hauts revenus de l’UE.. C’est aussi la principale interface mondialisée de l’Europe (Grands ports, aéroports, principales voies routières et ferroviaires).
b) la Mégalopole européenne, une réalité ?
c:\documents and settings\vt\mes documents\lycée\2013-2014\terminale stmg\l-arc-rhenan-au-coeur-de-la-megalopole-europeenne_large_carte.jpg
3. l’Asie orientale et son archipel mégapolitain asiatique.

a) Un nouveau leader de l’espace mondialisé ?

L’Asie de l’Est est devenue un espace majeur de la mondialisation. Longtemps dominé par le Japon, d’autres pays ont connu une forte croissance économique et contribuent à faire de l’Asie orientale la 3e aire de puissance de l’espace mondialisée. La Chine apparaît comme un nouveau leader à l’échelle asiatique et mondiale mais son développement reste géographiquement et socialement très inégal.




superficie

Population (en M)

PIB (Md de $)

PIB/hab. ($/an)

Asie orientale

Chine

9,6 M km²

1 340

5878

4 386

Japon

0,38 M km²

128

5459

42 648
1   2   3

similaire:

A. Partie obligatoire : Centres d’impulsions et inégale intégration iconAnnale terminale s chimie/obligatoire

A. Partie obligatoire : Centres d’impulsions et inégale intégration iconCentres d’écoute et de médiation scolaire

A. Partie obligatoire : Centres d’impulsions et inégale intégration iconL'aura et les centres énergétiques

A. Partie obligatoire : Centres d’impulsions et inégale intégration iconCentres d'intérêt Cinéma, lecture, musique, spectacle, tennis, handball, escalade. Références

A. Partie obligatoire : Centres d’impulsions et inégale intégration iconCentres d'intérêt Cinéma, lecture, musique, spectacle, tennis, handball, escalade. Références

A. Partie obligatoire : Centres d’impulsions et inégale intégration icon...
«dans un premier crayon» (à Elisabeth, mai 1646, texte 5) lors de l’hiver 45-46 (texte 2) de 2 parties, une «partie physique» et...

A. Partie obligatoire : Centres d’impulsions et inégale intégration icon6-1 Le port du casque à calotte rigide de taille adaptée ainsi que...

A. Partie obligatoire : Centres d’impulsions et inégale intégration iconCompétitions n’est pas obligatoire. IL s’agit d’une volonté
«bmx cernay» à me remettre en main propre ou à m’envoyer à l’adresse suivante

A. Partie obligatoire : Centres d’impulsions et inégale intégration iconI. L’institutionnalisation de la gymnastique : Les premières mesures...

A. Partie obligatoire : Centres d’impulsions et inégale intégration iconQuelques questions pendantes de l’integration du continent








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com