Programme des nations unies pour le developpement (pnud)








télécharger 1.11 Mb.
titreProgramme des nations unies pour le developpement (pnud)
page7/21
date de publication12.04.2017
taille1.11 Mb.
typeProgramme
p.21-bal.com > économie > Programme
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   ...   21

Contexte Régional




      1. La Zone sylvo-pastorale du Ferlo



La ZSP est un espace commun à cinq régions (St-Louis, Matam, Louga, Tambacounda et Kaffrine) couvrant une superficie de 57 000 km2, rassemblant une population de 325 000 habitants (6 habitants au km2) et disposant de 570 000 bovins et 800 000 petits ruminants.
Elle dispose de potentialités importantes dans le domaine de l’élevage, de l’agriculture, de la foresterie et de l’hydraulique. Mais le bassin du fleuve Sénégal est caractérisé par un processus de dégradation très avancé de ces écosystèmes, conduisant la ZSP à devenir un milieu hostile au développement économique.
En effet, l’action de l’homme combinée aux sécheresses cycliques a fortement affecté le potentiel de ressources naturelles ainsi que leur capacité de production. Ce processus de dégradation appauvrit les sols des hautes terres par un phénomène de latérisation des plateaux du Ferlo qui contribue fortement à l’ensablement des cuvettes de la vallée alluviale, zone de concentration de la production agricole. A ces écosystèmes à topographie contrastée, s’ajoute un système dunaire semi fixe. Aujourd’hui, l’état de déboisement fortement marqué, contribue au dynamisme de la déflation éolienne, rend ce système dunaire de plus en plus instable et constitue une menace pour la stabilité et la pérennité des habitations et des voies de circulation.
Le système d’élevage extensif de la ZSP est caractérisé par la transhumance basée sur l’exploitation des pâturages naturels et des forages pastoraux. Le renouvellement des pâturages qui constituent la principale source d’alimentation du bétail reste très largement tributaire d’une pluviométrie déficitaire et parfois mal répartie. Le déficit pluviométrique enregistré ces dernières années a occasionné des difficultés d’alimentation des animaux.
D’autres facteurs viennent perturber les systèmes de production traditionnels jusque là garants d’un maintien des écosystèmes pastoraux

  • la disparition progressive de la jachère;

  • les grands aménagements hydro agricoles au détriment des pâturages et des parcours.

  • l’avancée des terres salées ;

  • le maillage insuffisant des ouvrages hydrauliques (forage pastoral) rendant impossible l’exploitation de vastes espèces pâturables.


Sur le plan énergétique, la région présente un potentiel important pour le développement des énergies propres. Avec la construction des barrages de Diama et de Manantali, la persistance de l’insolation diurne marquée par de fortes températures dans la zone du Ferlo en saison sèche, offrent de réelles opportunités devant permettre de couvrir largement les besoins en énergie de la région et du pays de manière générale.

  • Une démarche novatrice initiée par les régions de la ZSP de gestion concertée de leurs ressources et de mise en œuvre d’un programme intégré de développement durable

Les cinq régions de la ZSP du Ferlo du fait de la détermination de leurs Présidents de Conseil Régional (St Louis, Matam, Louga, Tambacounda, Kaffrine) ont pris acte de leurs caractéristiques communes, et des avantages comparatifs offerts par une gestion intégrée des problèmes et défis auxquelles elles font face.
Depuis 2007, conformément à la compétence qui leur est conférée par l’art. 25 du Code des Collectivités Locales, les cinq régions de la ZSP ont donc initié un processus visant la mise en œuvre d’une démarche de gestion concertée de la zone agro-écologique, processus formalisé par la signature d’une Convention d’Entente Interrégionale en janvier 2008, et dans l’attente de la signature du décret ministériel portant approbation.
Cette démarche de gestion concertée formalisée au travers d’une entente interrégionale est la première de ce type actée dans le pays. Elle s’inscrit dans une logique d’aménagement de la zone sylvo-pastorale, niveau pertinent pour traiter des questions relatives à la sécurisation et au développement de l’élevage pastoral, d’une part et à la défense et la valorisation de l’écosystème d’autre part dans cette zone. En effet, le développement de l’élevage pastoral est conditionné par un accompagnement en matière de régulation de l’accès aux ressources pastorales et par une mise à disposition des éleveurs de services et d’infrastructures.
L’un des trois objectifs visés par cette entente consiste dans la formulation et la mise en œuvre d’un programme favorisant la gestion durable des ressources naturelles et la sauvegarde des écosystèmes dans un souci de développement durable. A cette fin, et dans un premier temps, la ZSP entend améliorer le diagnostic socio-économique de la ZSP déjà conduit par le Conseil Régional de St Louis en 2007, diagnostic exposant les principaux défis en matière environnementale. Par ailleurs, elle souhaite conduire un recensement des résultats et acquis des programmes et projets de développement exécutés dans la ZSP. Il est à noter que certaines régions de la zone, telle que Matam, bénéficient d’un nombre important de fonds en provenance de l’étranger, notamment des migrants. Enfin, les Régions de la ZSP ont la volonté de coordonner les programmes et projets mis en œuvre dans le domaine de l’environnement par les acteurs déconcentrés, les sociétés privées, etc.

  • Les acteurs de la coopération décentralisée coordonnent leurs initiatives sur la ZSP afin d’appuyer les efforts de gestion intégrée

De nombreux bailleurs de fonds interviennent sur la ZSP, au nombre desquels figurent des migrants mais aussi les régions des pays industrialisés soucieuses de mettre en place des partenariats de coopération décentralisée. En matière d’appui à la gouvernance locale, les interventions sur la seule région de Matam se chiffrent à 1,1 million d’euros soit à peu près, l’équivalent du Fonds de concours 2007 (700 millions CFA) pour les 442 collectivités locales sénégalaises. Mais de l’avis de tous les acteurs du secteur, ces chiffres doivent être revus à la hausse, du fait de l’existence d’un très grand nombre d’interventions et de partenariats qui demeurent inconnus des autorités sénégalaises et des pays d’origine des partenaires.
La Région Rhône Alpes16, saisie par celle de Saint Louis dès décembre 2006, a jugé la démarche d’établissement d’une entente interrégionale sur la ZSP intéressante, parce qu’elle permettait pour la première fois d’engager une action de coopération transversale avec plusieurs Régions du Nord et du Sud et ouvrait de nouvelles perspectives dans le cadre de l’élargissement du champ et du territoire d’intervention (décloisonnement des conventions de partenariat sur des problématiques transversales à l’échelle d’un pays ou d’une sous région).
La région Rhône-Alpes a donc décidé sur demande des régions de la ZSP d’initier la mise en place concomitante d’un cadre de coordination des coopérations décentralisées intervenant sur la zone afin que ces dernières s’alignent sur l’entente interrégionale et s’articulent de façon cohérente dans un tel cadre. De nombreuses collectivités locales telles que l’Isère, le Nord-Pas de Calais17, Midi-Pyrénées, le Piémont (Italie), etc., s’organisent donc actuellement en vue de coordonner leurs activités respectives et de travailler de concert sur la zone agro-écologique du Ferlo.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   ...   21

similaire:

Programme des nations unies pour le developpement (pnud) iconProgramme des Nations Unies pour le développement (pnud)
«Soumission» désigne la réponse du soumissionnaire à l’appel d’offres, y compris le formulaire de soumission, la soumission technique...

Programme des nations unies pour le developpement (pnud) iconProgramme des Nations Unies pour le Développement
«Sécurité, autonomisation et réintégration socio-économique des femmes victimes des violences basées sur le genre» (psar)

Programme des nations unies pour le developpement (pnud) iconOrganisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture

Programme des nations unies pour le developpement (pnud) iconMémorandum adressé au Conseil de Sécurité des Nations Unies

Programme des nations unies pour le developpement (pnud) iconRapports périodiques sur la mise en œuvre de la convention des Nations...

Programme des nations unies pour le developpement (pnud) iconQuel rôle pour le professeur-documentaliste dans l’Education à l’environnement...
«défi pour la terre», la charte de l’environnement, l’exposition de l’Education Nationale sur «le développement durable, pourquoi...

Programme des nations unies pour le developpement (pnud) iconRésumé : Les différents projets présentés promeuvent et participent...

Programme des nations unies pour le developpement (pnud) iconType d’Opération 44 du Programme de Développement Rural centre val de loire 2014-2020

Programme des nations unies pour le developpement (pnud) icon1050 pour donner du maltose 2 molécules de glucose unies par une...
«découpé» par des enzymes pour donner plusieurs molécules simples de glucose. Ainsi, l’amylase (enzyme provenant des glandes pré-pharyngiennes,...

Programme des nations unies pour le developpement (pnud) iconLes territoires : une nouvelle source d'impulsion pour le développement...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com