Avant-propos La lessive qui ne pollue pas, ça n'existe pas, mais








télécharger 21.57 Kb.
titreAvant-propos La lessive qui ne pollue pas, ça n'existe pas, mais
date de publication02.04.2017
taille21.57 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > économie > Documentos
Nettoyage écologique
Avant-propos


  1. La lessive qui ne pollue pas, ça n'existe pas, mais
    on peut réduire les effets négatifs en choisissant des lessives et des produits d'entretien biodégradables et respectueux de l'eau




  1. Le concept de propreté est une idée qui évolue au fil du temps et dépend de l'environnement (propreté dans un hôpital ou dans une écurie). Au Moyen Age, les critères pour définir la propreté étaient bien différents de ceux qu’on applique aujourd’hui. Un appartement en Suisse n'est pas comparable avec une cabane en Haïti.

    Une fois qu’on a compris que la propreté n'est pas une valeur absolue on peut aiguiser son esprit critique à l'égard de la pub qui veut nous faire croire que tout doit être toujours propre.




  1. L'effet de nettoyage est souvent une combinaison d'effets mécaniques (frotter, produit abrasif), d'effet physiques (température de l'eau) et d'effets chimiques (action des acides et des alcalis, produits chimiques).

    Il faut remplacer le plus possible la force du produit par ses muscles. L'action physique peut être gourmande en énergie (pyrolyse des fours). Il faut faire attention au choix des agents chimiques (biodégradables).


Quelques recommandations essentielles
Appliquer pour les nettoyages le même principe que pour les déchets: éviter le plus possible.


  • changer les habits pour les travaux salissants, mettre un tablier, habits de jardin

  • penser à l’entretien au moment de l’achat (construction d’une maison, surfaces faciles à entretenir, vêtements lavables dans la machine, éviter le nettoyage à sec (initiative de nettoyage à sec écologique : nettoyage à sec oecoplan)

  • donner la préférence aux produits avec un minimum d'emballage. Préférer des recharges et des pacs de grande taille (relation emballage-contenu, mais cela sert à rien d’acheter un grand pac d’un produit qu'on ne sert qu’en petite quantité).

  • éviter les produits liquides parce que l'eau qu’ils contiennent doit être emballé et en plus conservé par des agents conservateurs.

  • respecter les dosages indiquées (plus de mousse n’améliore pas l’effet de nettoyage). Pour le dosage des lessives, il faut connaître la dureté de l'eau de sa commune (communes jurassiennes entre 22-38 0f, http://www.entretec.ch/sites/default/files/liste_des_duretes_deau_en_suisse_romande_ju.pdf)



Produits de nettoyage
Pour nettoyer de manière efficace il faut déterminer la nature de la «saleté» et choisir l’effet ou la combinaison des effets qui sont nécessaire pour enlever la saleté
Les différents effets:


  • dégraissant : agents tensio-actifs, savon noir, savon, carbonate de soude/soda, vinaigre

  • détartrant, anticalcaire : vinaigre, citron, carbonate de soude/soda

  • abrasif: sel, bicarbonate de soude/natron

  • désinfectant : huiles essentielles, vinaigre, savon de Marseille

  • odorant : huiles ess., vinaigre, citron

  • absorbant : terre de Sommières


Petit livret gratuit sur le nettoyage écologique : Le grand ménage, http://raffa.grandmenage.info/
Contenu du livret :

les ingrédients indispensables pour le nettoyage écologique
les recettes des produits de nettoyage à fabriquer

le nettoyage du ménage
La lessive
Le tout-en-un c’est trop à la fois.

Ne pas utiliser de produit tout-en-un. Ceux-ci contiennent un grand nombre de composants inutiles, qui polluent l'environnement et l'eau.
Remplacer la lessive universelle par un système modulaire

Le système modulaire permet de composer la lessive soi-même et répondre ainsi de manière optimale aux exigences de son linge. Choisir uniquement ce dont on a besoin et doser de manière ciblée l’adoucissant d’eau ou le sel détachant en fonction de la dureté de l’eau, du type de textile et du degré de salissure.
Les fibres animales (soie, laine) sont sensibles à la chaleur, au chlore et aux alcalis.

Les fibres végétales (coton, viscose) sont sensibles aux acides
Composants d’une lessive modulaire (3 éléments)


  • Agents tensio-actifs (détergents) 

  • Agents de blanchiment (sel détachant) pour détacher à la base de l’oxygène, pas de conservateurs, d'enzymes ni d'agent de blanchiment dérivé du chlore

  • Adoucisseur d’eau selon la dureté de l’eau (zéolithes)



Pour faciliter l’usage, même dans les produits écologiques, les adoucisseurs d'eau sont déjà intégrés dans le produit de lessive. Le dosage dépend alors de la dureté de l’eau. Cependant, ces produits de base ne contiennent pas d'agents de blanchiment.

Pour un résultat de lavage optimal, il faut laisser juste assez de place pour glisser le poing entre le linge et la partie supérieure du tambour. Ne pas mettre en marche la machine à moitié vide.

Lessive: pas trop chaude, laver si possible à basse température (plutôt 400C que 600C et renoncer à l'ébullition 95°C)
Problèmes liés aux produits de lessive «spéciaux»


  • produits de lessive liquides : conservateurs, emballage, on ne peut pas utiliser les zéolithes. (Le produit liquide oecoplan de Coop ne contient pas de conservateur)

  • produits de lessive qui agissent à des températures très basses: économie d’énergie mais beaucoup d'agents chimiques

  • huile de palme (Held eco-tensides à la base de l’huile de colza)

  • enzymes produits par des méthodes du génie génétique


Liste rouge des composants à éviter :
(source : http://www.held-clean.ch/fr/eco-logique/liste-rouge)
Phosphates: pour adoucir l'eau. Malgré l'interdiction légale des phosphates dans les lessives, on en trouve dans presque tous les produits de vaisselle. Conséquence: les phosphates favorisent la croissance des algues, donc l'eutrophisation des eaux, entraînant ainsi la mort des poissons.

En Suisse, l'acide nitrilotriacétique (NTA) remplace les phosphates, mais il se distingue par sa mauvaise biodégradabilité.
Les phosphonates servent souvent d'adoucisseurs d'eau. Il est notoire que ces substances dissolvent les métaux lourds, portant ainsi atteinte à la vie aquatique et contaminant la chaîne alimentaire.

Ils remplacent souvent des phosphates en association avec la zéolite. Ils sont difficilement biodégradables.
Polyacrylates : Pour adoucir l'eau, nous préférons une combinaison de zéolite (d'origine minérale) et d'acide polyaspartique (rapidement et intégralement biodégradable).
L'acide éthylène diamine tétra acétique (EDTA) augmente l'effet blanchissant des lessives conventionnelles. Il est difficilement biodégradable, dissout les métaux lourds et contamine la vie aquatique. Ses résidus intègrent ensuite la chaîne alimentaire.
Azurant optique : Ils déposent un film réfléchissant les UV sur les textiles, ce qui fait paraître le linge plus blanc qu'il est en réalité. Les azurants optiques sont des dérivés pétrochimiques dont la biodégradabilité est très mauvaise.
Les agents de surface pétrochimiques contenus dans les lessives et les produits de nettoyage doivent être "bien biodégradables", comme l'exige la législation. La plupart du temps, toutefois, les agents de surface sont des alkylbenzènesulfonates linéaires (LAS), des dérivés pétrochimiques ne pouvant être intégralement biodégradés. La biodégradabilité anaérobie est un problème surtout dans les milieux pauvres en oxygène.
Silicones: Ils empêchent la formation de mousse dans le lave-linge. Il s'agit de dérivés pétrochimiques fortement nuisibles à l'environnement et difficilement biodégradables.
Lien pour remédier aux taches
http://www.held-clean.ch/fr/eco-logique/taches/genres-de-taches

Alternatives très écologiques sans produits chimiques :

  • Lavage aux cendres

  • Balles de lavage : effet mécanique

  • Noix de lavage : contiennent des saponines naturelles (ev. combiner avec une huile ess. odorante). Dès que la coquille arrive en contact avec l’eau, elle libère une lessive très savonneuse et peu moussante.
    La saponine est un détergent (tensioactif) qui dégraisse, nettoie et assainit.

    Les noix de lavage peuvent également être utilisées dans le lave-vaisselle emballé dans un sac en coton,


Liens utiles :
http://www.encyclo-ecolo.com

http://www.sonett-online.de

Held  (Suisse, entreprise mère Ecover) http://www.held-clean.ch/fr

Klar  (Allemagne) http://www.klar.org/franz/produits/lessives.html

Sonett (Allemagne) : http://www.sonett.eu

L’Arbre vert (France) lien en Suisse : http://www.arbrevert.ch/

Ecover (Belgique) lien Ecover en Suisse : http://www.ecover.eu/ch/fr

similaire:

Avant-propos La lessive qui ne pollue pas, ça n\Avant-propos
«(IL) aime» ~ amant «ils aiment» : le pronom sujet n’est pas exprimé mais le verbe sous-entend, respectivement, «un seul sujet à...

Avant-propos La lessive qui ne pollue pas, ça n\Emmanuel Kant
«ce qui constitue que la condition qui seule peut faire que quelque chose est une fin en soi, cela n’a pas seulement une valeur relative,...

Avant-propos La lessive qui ne pollue pas, ça n\Propos et textes recueillis, traduits et annotés
«Ceux qui nous font des reproches ne savent pas tout ce qu’il y a dans la nature d’artiste, et pourquoi nous imposer des devoirs...

Avant-propos La lessive qui ne pollue pas, ça n\«La qualité de vitesse n’existe pas mais constitue une liaison des...

Avant-propos La lessive qui ne pollue pas, ça n\Utopie (ce lieu qui selon l’étymologie grecque n’existe pas et que...
«Tür» (du grec thyra). Deux langues, racines de nos mythes et de nos rêves, de nos valeurs d’utopie (ce lieu qui selon l’étymologie...

Avant-propos La lessive qui ne pollue pas, ça n\Fiche d’activité pour le 10 octobre «un pas en avant» ou les impacts...
«oui» à l’affirmation, ils doivent faire un pas en avant ou monter une marche. Dans le cas contraire, ils restent sur place

Avant-propos La lessive qui ne pollue pas, ça n\Conference humanitude yves Gineste et Rosette Marescoti le12 novembre...
«parce qu’elle ne peut pas répondre» «on ne comprend pas ce qu’elle veut» «on n’a pas le temps» «parce qu’on ne la considère pas»...

Avant-propos La lessive qui ne pollue pas, ça n\Latin : travail sur l’épicurisme
«bonheur». Pour eux, le bonheur ne consisterait pas à être parfaitement comblé, mais simplement à ne pas être en situation de manque...

Avant-propos La lessive qui ne pollue pas, ça n\«On entend l’arbre qui tombe mais pas la forêt qui pousse.»
«Qu’elle meure !» que je suis venue au monde plus morte que vive, transie de peur

Avant-propos La lessive qui ne pollue pas, ça n\Si internet avait existé, je ne me serais pas couché de bonne heure








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com