Clément Mathieu est un protagoniste très important du film








télécharger 41.49 Kb.
titreClément Mathieu est un protagoniste très important du film
date de publication29.03.2017
taille41.49 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > économie > Documentos
M.Mathieuhttp://www.msm-gymnasium-krefeld.de/tricolore/uploads/pics/mathieu2.jpg
Clément Mathieu est un protagoniste très important du film <>, un film français réalisé par Christophe Barratier et sorti en 2004.

En 1949 Clément Mathieu, un professeur de musique échoué, a accepté un emploi de surveillant dans l’internat « Fond de l’Étang » où sont placés des garçons difficiles. Mais l’internat est plus ou moins une prison.

Mathieu est un petit homme, un peu âgé est un peu corpulent.
Il n’a plus de cheveux, un visage rond et les yeux bruns comme ses cheveux rares.
Il porte toujours un costume et son cartable avec des textes de chansons.

Le nouveau surveillant est gentil et aimable, mais au début du film il est timide et  prudent.
Il est le contraire du directeur strict Rachin, un homme très agressif et méchant.
Le comportement de Mathieu est courageux, il veut toujours aider les enfants et il n’est pas égoïste comme Rachin. Normalement il a le tempérament calme mais s’il peut faire de la musique il est ambitieux.

Sans Mathieu l’histoire ne pourrait pas se dérouler, il est indispensable parce que c’est lui qui commence à lutter contre l’oppression et contre son adversaire le directeur. Mathieu remarque que les garçons sont tristes parce que les méthodes du directeur sont médiévales.
Il veut fonder une chorale pour les élèves parce qu’il veut leur montrer la force de la musique.
De cette manière Mathieu a beaucoup d’influence sur les enfants.
En réalité la chorale change tout à l’internat ! Au début du film les garçons n’ont pas de respect pour Mathieu, ils se moquent de lui. Mais à la fin, ils ont du respect et ils le prennent au sérieux!

D’abord Mathieu a de la pitié, il est curieux et timide, pourtant par la relation avec les garçons Mathieu lui-même développe une forte personnalité.
Il contredit le directeur parce que Rachin veut interdire la chorale de sorte que Mathieu doive la continuer en secret. Il lutte pour la chorale et pour les garçons, il devient très courageux.
Rachin n’accepte pas cette initiative et à la fin du film il vire Mathieu.
Les élèves arrangent un adieu inoubliable et un garçon veut quitter l'internat avec Mathieu, c’est le poussin des élèves, Pépinot.

Mathieu est encore une fois au chômage mais il a gagné beaucoup dans sa vie et en plus il a un nouvel ami, le petit Pépinot.

M. Rachinhttp://www.msm-gymnasium-krefeld.de/tricolore/uploads/pics/rachin2.jpg
Rachin joue un rôle important dans le film « Les Choristes ». Il est l'adversaire de M. Mathieu.

Rachin est un homme âgé de 55 ans.
En plus il a des enfants qui habitent à côté de l’internat  « Fond de L’Etang »où M. Rachin travaille comme proviseur.

Il est de taille moyenne et il a les cheveux blancs et a toujours une mauvaise mine.
Il porte un costume avec un nœud papillon.
En plus, il est un homme repoussant qui crée une ambiance stricte qui domine à l’internat.
Son mot d’ordre est « action – réaction ».
Ça veut dire : Si un élève fait une faute, Rachin le punit sans pitié, ou il l’enferme.
En outre il traite ses collègues sans respect, il n’a pas de scrupules pour crier et pour punir.
De plus, Rachin est contre la chorale que M. Mathieu veut créer.
Ce personnage a un cœur froid et pour le reste, il est agressif, méchant et très strict.
Mais au cours de l'histoire il y a aussi des moments pendant lesquels il est gentil.
Par exemple :
Quand il remarque que la chorale fonctionne bien, il joue au foot avec les élèves et les profs, puis il bricole un avion en papier.
Mais il y a aussi un grand nombre de moments pendant lesquels il est très agressif.
Un exemple :
En pensant que Mondain a volé son argent, il interdit à M. Mathieu de continuer la chorale.
A la fin, il perd le contrôle et il devient fou et quand M. Mathieu lui dit ouvertement son opinion, il répond comme un fou et dit que M. Mathieu n’est plus qu’un tout petit pion.
Contrairement à Rachin M. Mathieu reste calme quand celui-ci le met à la porte.

Pepinot - le poussin des élèves

Dans le film « Les Choristes » il y a un petit garçon, qui s’appelle Pépinot. Il est un élève de l’internat « Fond de l’Etang ». Il a six ans. Chaque samedi, il va au portail pour attendre ses parents, mais ils n’arriveront jamais, parce qu’ils sont morts pendant la guerre. Au début du film, il n’accepte pas que ses parents soient morts, mais à la fin il le comprend. Il accompagne M.Mathieu qui doit quitter l'internat.

Pépinot est le plus petit garçon. Il est de petite taille, il a un physique très doux et les cheveux courts et bruns. Son visage est ovale. Il est mignon. Il est très timide et il ne parle pas beaucoup. Pépinot est le poussin du groupe et il doit payer de l'argent aux autres pour manger quelque chose ou pour avoir la permission d'aller au lit. Il ne connaît pas de chansons, c’est la raison pour laquelle il ne peut pas participer à la chorale. Alors, il devient l’assistant de M. Mathieu.

Pierre Morhangehttp://www.msm-gymnasium-krefeld.de/tricolore/uploads/pics/choristes_2003_3.jpg

Dans le film « Les Choristes » il y a un personnage qui s’appelle Pierre Morhange. C’est un jeune garçon de 12 ans dans l’internat « Fond de l’étang ».
Pierre est d’une taille moyenne et ses cheveux blonds foncés sont courts et coiffé d'une manière stricte. Le caractère de Pierre Morhange est comme le personnage d’un garçon normal. Il veut faire ses trucs, il veut se rebeller contre les adultes, mais pour le directeur, il est complètement différent: Il a un visage d’un ange mais le diable à l'intérieur.
Au début Pierre était un garçon borné qui faisait beaucoup de bêtises et qui détestait la chorale. Pierre disait qu’il ne voulait pas chanter dans la chorale, mais il chantait les chansons quand il était seul.
Mais un jour, quand M. Mathieu l'entend chanter, il force Pierre de chanter dans la chorale et lui donne un solo, mais quand il comprend que M. Mathieu est amoureux de sa mère il est très méchant envers le surveillant et le pion lui enlève le solo.
Un jour quand les élèves chantent devant Mme la comtesse, M. Mathieu redonne le solo à Pierre, le fait heureux et change sa vie et son caractère.
 

http://www.msm-gymnasium-krefeld.de/tricolore/uploads/pics/experiences_01.jpg

1) premières expériences à l'internat
Action - Réaction

Les Choristes est un film français réalisé par Christoph Barratier et sorti en 2004. Au centre d'intérêt du film se trouve une chorale d’enfants que M. Mathieu, le protagoniste, réalise pour éduquer les enfants difficiles de l'internat. Le film était très célèbre en France, mais il a aussi attiré beaucoup de spectateurs au cinéma dans d’autres pays.

La scène que j’ai nommée  <> se déroule relativement au début du film, après l’arrivée du nouveau surveillant Clément Mathieu.

En 1949, Clément Mathieu, un professeur de musique au chômage, a accepté un emploi de surveillant dans l’internat <> où  sont placés des garçons difficiles. Le directeur strict Rachin donne l’éducation aux garçons seulement avec une devise : ACTION – RÉACTION et cette scène-là doit représenter la devise de Rachin.

M. Rachin siffle ave son sifflet dans la cour de l’internat et Mathieu doit sonner la cloche pour que les garçons se rassemblent et s’installent devant leur proviseur.
Quelqu’un a blessé M. Maxence, le concierge qui est un homme aimable.
La première image est au plan rapproché et la prise en vue montre l’angle normal.
Les élèves et M. Chabert se mettent en route dans la cour, Chabert chasse les garçons parce que Rachin est très furieux.

L’image suivante présente les garçons qui sont installés devant Rachin. Le directeur exige que les élèves soient calmes.
Ensuite, on voit Rachin que les élèves regardent. Il cherche le coupable et compte : 1, 2, 3. Mais ne personne lève le doigt.
L’image prochaine montre Mathieu qui doit choisir un élève qui va recevoir la <> de Rachin.
En fin de compte une victime est trouvée, Boniface qui va être puni de M. Chabert, le prof de sport, bien que Boniface n’ait rien fait. On voit son visage craintif.

Mathieu a reçu une première impression de la vie à l’internat strict et il a le souhait de changer quelque chose alors c’est la raison pour laquelle il fonde la chorale.
la conséquence de l'attaque

Les Choristes est un film français produit par Christoph Barratier en 2004.
Le film traite d’une chorale de M. Mathieu qui essaie d’éduquer les élèves d’un internat pour les garçons avec des problèmes d’éducation.
Mais le directeur strict est son plus grave adversaire qui ne veut pas avoir une chorale dans son internat.
Les Choristes est un film très sérieux et célèbre.

Après que M. Mathieu soit arrivé à l’internat et qu’il ait déjà fait la connaissance de M. Rachin et de M. Maxence, la scène choisie <> se déroule.

1949, M. Mathieu, un musicien au chômage accepte un travail comme surveillant à l’internat <> en France.
C’est un internat pour les garçons avec des problèmes d’éducation.
M. Mathieu est choqué par les méthodes de M. Rachin, le directeur strict de cet internat.
Son crédo est : <La scène choisie souligne bien l’attitude de M. Rachin.

Après qu’un garçon a violenté M. Maxence, M. Rachin siffle son sifflet à la cour et il crie fort que les élèves doivent venir pour porter la conséquence de l’attaque à M. Maxence.
Le premier extrait est pris au plan rapproché de l’angle normal parce qu’on peut bien voir son visage mauvais, strict. On remarque directement qu’il en veut aux élèves.
L’extrait suivant montre M. Chabert, le prof du sport, et les élèves au plan américain de l’angle normal pendant qu’ils se précipitent (eilen) dans la cour en enfilade à deux.
On peut voir les visages peureux des élèves et le visage strict de M. Chabert.
Si quelqu’un dit une argile, M. Rachin et M. Chabert crient <> ou ils le battent.
L’extrait numéro <>présente les profs au plan demi ensemble de l’angle normal et les élèves au gros plan de l’angle normal.
M. Rachin demande aux élèves qui a blessé M. Maxence et il leur donne l’occasion d’avouer le crime. Il compte à 3 et si le coupable avoue, les autres ne doivent pas aller au cachot.
On peut voir que les profs sont au surhaussement et que les élèves doivent lever leurs yeux aux profs parce qu’ils doivent avoir l’impression d’être inférieurs (untergeordnet) aux profs.
Les élèves sont pris au gros plan pour qu’on puisse s’identifier avec la perspective d’un élève et pour que la parole de M. Rachin ait plus d’expressivité.
Pendant le prochain extrait on peut voir que le coupable n’est pas trouvé. Comme ça, les garçons attendent les paroles de M. Rachin qui leur dit quel élève doit aller au cachot.
Les élèves sont pris au plan américain à la légère plongée pour qu’on puisse voir les visages tristes.
Au gros plan du l’angle normal, on peut voir M. Rachin qui regarde les garçons et qui est conscient de son but. L’extrait suivant montre les profs au plan rapproché de l’angle normal pour qu’on puisse voir les visages des profs.
M. Mathieu qui a réussi le devoir de M. Rachin de choisir le premier élève qui doit aller au cachot.
En plus, on peut voir qu’il est incertain et qu’il ne veut pas, mais M. Rachin l’accule.
M. Chabert croit connaître le coupable et il ne veut pas que le nouveau surveillant choisisse un innocent.
M. Rachin qui a donné le livre de classe à M. Mathieu et qui veut que M. Mathieu choisisse un coupable a un regard ferme qui exprime que M. Mathieu doit le choisir et qu’il n’a pas de grâce.
Le dernier extrait présente Boniface et M. Chabert au plan rapproché de l’angle normal pendant que Boniface essaie d’exposer à M. Chabert qu’il n’a rien fait. Mais M. Chabert force Boniface à aller au cachot et Boniface n’a pas de chance.
Au plan demi ensemble on peut voir M. Mathieu qui est très choqué des méthodes de M. Rachin.

Après cette scène M. Mathieu pouvait gagner une impression de l’internat et des méthodes brutales de M. Rachin. Il ne soutient pas les méthodes et c’est la raison pour laquelle il veut faire une chorale.

Denis Saorski http://www.msm-gymnasium-krefeld.de/tricolore/uploads/pics/choristes1_600x400_1079359014.jpg

 
2) La naissance de la chorale

Le français film « Les Choristes » réalisé par Christoph Barratier est daté de l’année 1949. L’extrait traite de M. Mathieu, le nouveau surveillant, qui veut créer une chorale dans l’internat « Au Fond de l’Etang » pour les garçons difficiles. Il s’espère qu’il peut changer les garçons et les professeurs sous la domination de Rachin.

J’ai choisi la scène « La naissance de la chorale ». Cette scène se déroule à peu près au début du film.

La première image présente M. Mathieu avec quelques garçons. Mais on peut encore voit le surveillant et le Querrec qui joue l’harmonica et chante. L’image suivante montre les garçons et M. Mathieu. Les élèves sont débout autour de M. Mathieu. On peut aussi voir les lits derrière les garçons. Sur l’image numéro trois, on peut voir le visage de M. Rachin, le directeur de l’école. Il porte des lunettes. La dernière image présente les élèves et M. Mathieu dans la salle de classe. Chez Clément est un élève, Pépinot, qui est assis sur la table, on peut voir leurs visages, mais chez les autres élèves, on peut seulement voir les dos.

M. Mathieu est un petit homme, potelé et chauve, qui a reçoit un emploie en tant que professeur de musique et pédagogue dans un internat qui s’appelle « Au Fond de l’Etang ».
Il fait cours aux garçons difficiles. Mais le système répressif avec le crédo « Action-Réaction » appliqué par le directeur, Rachin, bouleverse Clément Mathieu. Il veut créer une chorale pour changer les garçons difficiles.

Sur la première image M. Mathieu écoute les voix. Quand il entre dans la salle à coucher les garçons se taisent. Mais le Querrec, qui est assis avec le visage devant le mur ne le voit pas. Il chante et joue de l’harmonica. Dans ce moment Clément Mathieu a décidé de créer une chorale. L’image est prise au plan rapproché et l’angle normal. Le spectateur se concentre sur les deux personnages M. Mathieu et le Querrec. L’image suivante dégage le plan demi ensemble et la perspective en légère plongée. On a l’orientation, sur la chambre à coucher. On voit les élèves qui sont débout autour de M. Mathieu. Il les dirige pour qu’ils chantent. L’image numéro trois donne des informations sur l’accord de la chorale de M. Rachin. Elle est au gros plan et à l’angle normal. Elle focalise sur le visage de Rachin, surtout sa main, qui veut enlever les lunettes. Le suspense est construit, parce que Rachin a l’air furieux et méchant. On se demande si le projet de Clément Mathieu marche ou pas. La dernière image dégage le plan américain et la perspective en légère plongée. On peut voir comment Clément dirige les garçons, dans la salle de classe. Pépinot est assis sur la table parce qu’il ne connaît pas une chanson. Il ne peut pas participer à la chorale.

Hannah Spoeskeshttp://www.msm-gymnasium-krefeld.de/tricolore/typo3temp/pics/e37f41ad95.jpg

3) le succès
Le film « Les Choristes », de Christoph Barratier, se situe en France en 1949. Clément Mathieu, un professeur de musique, est au chômage. Il trouve un travail à l’internat avec le nom « Fond de l’Etang », un internat pour des garçons.
Il y met une chorale sur pied dans laquelle les garçons apprennent à savoir s'y prendre avec les autres.

Ma scène choisie est le grand moment du film. Dans cette scène, la chorale chante devant un tas de gens et devant Mme la Comtesse qui est très importante pour l’internat au niveau des finances. Le chant de la chorale décide sur le futur de M. Rachin et ainsi il domine une grande suspense dans cette scène.

Les garçons sont mis en position pour chanter dans la cuisine avec M. Mathieu, quand M. Rachin entre. La vue arrière de M. Rachin est au gros plan pour symboliser son autorité. Les enfants, pris au plan américain, le contemplent d’une façon étonnée. Le régisseur a pris la perspective de l’angle normal afin que le spectateur puisse réaliser toute la scène.
On peut voir la première apparition de la chorale devant un auditoire. Les élèves, qui sont pris au plan américain en angle normal, bordent les instructions des mains de M. Mathieu et ils se concentrent sur le texte.
La photo suivante montre une découpure de l’auditoire. Mme la Comtesse et M. Rachin se trouvent au premier rang et regardent les garçons avec grande attention. Le régisseur utilise le grand plan pour les deux. Ses mines ont une grande importance pour la scène qui est présentée à l’angle normal.
La dernière photo montre M. Mathieu au gros plan. Il fait des signes pour les enfants. Sur son visage, on peut bien distinguer ses sentiments envers ses élèves. Il est très heureux et fier de son projet couronné de succès. La caméra est à la position de l’angle normal.

Lena von Borstel

la grande surprise

Le film « Les Choristes » joue en 1949 dans un internat de garçons en France. Le film parle d’un pion, Monsieur Mathieu qui veut donner une issue aux garçons avec sa musique et sa chorale.

L’image numéro un montre M. Mathieu et des garçons qui chantent dans une classe. Le directeur est dans la porte. Les élèves le regardent.
La prochaine photo présente les garçons dans la chorale. Ils portent tous de beaux chemisiers blancs. Le surveillant se trouve devant ses élèves.
Dans l’image suivante on voit Mme la comtesse, M. Rachin et des parents qui écoutent la chorale. Ils portent de beaux costumes et quelques personnages un chapeau.
La dernière photo montre M. Mathieu qui dirige sa chorale avec la main. Il porte aussi un beau costume.

La scène traite de M. Mathieu et sa chorale. Le directeur ne veut pas que le surveillant continue la chorale et le chant avec les élèves. Mais M. Mathieu chante avec ses élèves en cachette. (heimlich). Un jour M. Rachin ouvre la porte dans une classe et voit M. Mathieu qui chante avec des garçons. Les enfants sont effrayés et le directeur est très méchant. À la grande surprise il dit que la chorale aura bientôt un concert, car Mme la comtesse a écrit qu’elle voudrait voir la chorale. Elle dit qu’elle écoute beaucoup de belles choses de la musique. D’abord le directeur ne sait pas ce qu’il doit faire, mais à la fin il se met d’accord avec l’idée de la chorale.
M. Mathieu chante sa musique avec ses élèves. Mme la Comtesse la trouve très belle. Elle, le directeur et beaucoup de parents écoutent les chansons. Le pion est content et fier de lui et des garçons. Il dirige sa chorale avec sa main. A la fin tout le monde est content.

L’image numéro un dégage une situation où les élèves sont effrayés parce que le directeur a découvert la chorale. Il a interdit la chorale. Le pion est aussi un peu effrayé.
La prochaine photo donne des informations concernant l’atmosphère de la chorale et de l’internat. Les élèves apprécient le concert avec leur nouveau surveillant. Ils sont curieux ce que Mme la Comtesse ou les parents diront après la présentation.
Dans l’image suivante on découvre que tout le monde dans la salle trouve la chorale bien. Ils se détendent et écoutent la musique. Quelques personnes sourient.
La dernière photo dégage M. Mathieu qui est très content et très fier de lui et des garçons, parce que son rêve, il voulait toujours être un bon musicien, s’est réalisé.

La première image est dans le plan demi ensemble pour montrer la chorale, M. Mathieu et le directeur, M Rachin.
Dans le plan américain est la prochaine photo, parce qu’on voit la chorale et l'épaule droite du pion.
L’image suivante est aussi dans le plan américain, mais maintenant, on voit M. Rachin et Mme la comtesse.
La dernière photo montre M. Mathieu dans le plan demi ensemble. 

le grand succès

Les Choristes est un film français produit par Christoph Barratier en 2004.
Au centre d’intérêt se trouve la chorale de M. Mathieu qui essaie d’éduquer les élèves d’un internat pour les garçons avec des problèmes d’éducation.
Mais le directeur strict est son plus grand adversaire qui ne veut pas avoir une chorale dans son internat.
Les Choristes est un film très sérieux et célèbre, il a aussi du succès en Allemagne et il a attiré beaucoup de spectateurs.

1949, M. Mathieu, un musicien au chômage accepte un travail comme surveillant à l’internat <> en France.
C’est un internat pour les garçons avec des problèmes d’éducation.
M. Mathieu est choqué par les méthodes de M. Rachin, le directeur strict de cet internat.
Son crédo est : <
Avant la scène choisie, M. Rachin a interdit la chorale parce qu’il était en rogne contre (sauer sein auf) Mondain, un nouvel élève dangereux qui a volé l’argent de l’internat.
Mais M. Mathieu et les autres profs ont protégé la chorale parce que les élèves étaient très contents avec le projet de M. Mathieu.
En plus, M. Mathieu a trouvé un grand talent qui s’appelle Pierre Morhange.
Bien qu’il soit  un bon chanteur, M. Mathieu a écarté son solo qu’il lui avait donné, parce que Pierre a jeté un verre d’encre sur lui.
Pierre croit qu’il a une bonne raison pour réagir de cette façon :
M. Mathieu est amoureux de sa mère.
Puis M. Rachin a trouvé une lettre de la madame la comtesse qui veut voir un concert de la chorale. Après ma scène choisie se déroule.

L’extrait numéro <> montre M.Rachin au gros plan de l’angle normal pour souligner son autorité.
M .Rachin paraît fâché parce que son visage est tendu. Il veut demander à M.Mathieu pourquoi il a envoyé une lettre à la dame la comtesse.
Les élèves et M. Mathieu sont pris au plan américain de l’angle normal parce que M. Rachin est entré dans la classe et les a dérangés.
Après cet extrait M. Maxence avoue qu’il l’a envoyée parce qu’il trouve la chorale très bien.
Selon cet aveu, les élèves et M. Mathieu s’affirment comme la chorale de <> devant Mme la comtesse et bien sûr devant leur directeur.
L’extrait présente les élèves au plan rapproché de l’angle normal.
On peut voir la détermination en leurs visages de faire un bon concert.
Si on regarde exactement, on peut voir qu’il manque Pierre Morhange qui est triste à la cloison parce que M. Mathieu lui a enlevé son solo parce que Pierre l’a violenté avec un verre d’encre.
Le prochain extrait montre Mme la comtesse et M. Rachin au plan américain en angle normal.
Mme la comtesse adore la chorale et c’est la raison pour laquelle M. Rachin est soulagé.
Il veut que la chorale agrée à Mme la comtesse parce qu’il veut montrer le succès de son internat pour qu’il puisse faire quelque chose de nouveau.
Pendant le dernier extrait, on peut voir M. Mathieu au gros plan de l’angle normal.
M. Mathieu s’adresse à Pierre Morhange pour qu’il chante son solo.
Après cet acte, Pierre est très reconnaissant pour la première fois.
C’est la raison pour laquelle Pierre admire M. Mathieu qui est très content parce qu’il a changé le caractère de Pierre.

Après le grand succès de la chorale, M. Rachin est invité à une conférence importante, mais pendant la réunion déterminante, il reçoit un coup de téléphone que l’internat est en flammes.
En plus, il met M. Mathieu à la porte, mais un court temps après, il doit quitter l’internat parce que les garçons ont dit qu’il les a blessés

similaire:

Clément Mathieu est un protagoniste très important du film iconLaboratoire de techniques d’analyse d’eau
«Wheeler» en direction de Moncton Nord. Le nouveau développement résidentiel «Halls Creek» se situe près de ce cours d’eau important....

Clément Mathieu est un protagoniste très important du film iconDiscours de la méthode
«chacun abonde si fort en son sens», c’est-à-dire que les gens préfèrent juger par eux-mêmes que d’écouter les conseils des réformateurs....

Clément Mathieu est un protagoniste très important du film iconLe sommeil est très important pour l'Homme. IL sert à régénérer les...

Clément Mathieu est un protagoniste très important du film iconDans ce dernier quart de siècle, industriels et chercheurs ont accompli...

Clément Mathieu est un protagoniste très important du film iconPersonnages principaux du film, prenez des notes pendant que vous regardez le film

Clément Mathieu est un protagoniste très important du film iconLa fin du vingtième siècle et le début du vingt et unième siècle...
«scientifique». Sa réflexion entend apporter un correctif qu'il juge important pour le progrès scientifique lui même, au sens englobant...

Clément Mathieu est un protagoniste très important du film iconEpigraphe
«Il est plus important de faire ce qui est stratégiquement adéquat que ce qui est immédiatement rentable»

Clément Mathieu est un protagoniste très important du film iconPsychotx: L'organisation de la personnalité limite, Mathieu Norton

Clément Mathieu est un protagoniste très important du film iconActivité 1 : tentative d’optimisation du vol d’une fusee a eau ( etape 1 )
«réaction *», dans la direction opposée, c’est à dire vers le C’est le même principe qu’utilise toutes les fusées ( Ariane, Soyouz,...

Clément Mathieu est un protagoniste très important du film iconA. Mise en questionnement (travail à la maison après visionnage de la 1ère minute de film)
«élèves» après avoir visionner la première minute du film (énoncé du problème par Olivier)








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com