I- les points important du projet Fredi p. 2








télécharger 105.36 Kb.
titreI- les points important du projet Fredi p. 2
date de publication17.11.2016
taille105.36 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > documents > Documentos






2012-2014
BILLOT

PERRICHON

DANIEL
A1

BTS SIO SLAM





SOMMAIRE :

Introduction

I- Les points important du projet Fredi p. 2

  1. Le Modèle Conceptuel de Données

  1. Qu’est-ce qu’un MCD ? p. 3

  2. Logiciel utilisé pour la création du MCD p. 6

  3. Cas pour M2L p. 7



  1. Base de Données

  1. Qu’est-ce qu’une Base de Données p. 8

  2. Base de données pour M2L p. 10

  3. Jeu d’essai p. 15



  1. Interface Homme Machine

  1. Logiciel choisi pour les IHM p. 21

  2. Cas M2L : ihm projet Fredi p. 22



Conclusion p. 28

Planning de travail p. 29

c:\users\genest julie\desktop\cours\ppe\74791_1_logo.gif


Introduction
La Maison des Ligues de Lorraine (M2L) a pour mission de fournir des espaces et des services aux différentes ligues sportives régionales et à d’autres structures hébergées. La M2L est une structure financée par le Conseil Régional de Lorraine dont l'administration est déléguée au Comité Régional Olympique et Sportif de Lorraine (CROSL).

Les associations sportives (les clubs) peuvent profiter de dispositions fiscales apparues en 2008 pour faire bénéficier de remises d'impôts les adhérents engageant des frais, en particulier dans le cadre de déplacements liés à des compétitions, des stages sportifs, des réunions… Il s'agit de faciliter par l'informatisation l'établissement du document officiel permettant la remise d'impôts.

Les adhérents doivent entrer leurs notes de frais permettant aux trésoriers de faire les comptes des associations sportives.

Les adhérents des clubs engageant des frais peuvent « renoncer » au remboursement de ces frais, ce qui équivaut à un don à l’association. Ils peuvent alors faire valoir ce don lors de leur déclaration de revenus et bénéficier de remise d’impôts (au même titre qu’un don à une association caritative par exemple)

L’association doit délivrer un document officiel numéroté à ses adhérents en fin d’année civile (document cerfa n° 11580-02) où figure le montant total « rétrocédé » à l’association durant l’année. Pour l’adhérent, ce document cerfa sert de reçu et il pourra le joindre à sa déclaration de revenus.
En tant que prestataire de M2L nous avons comme objectifs :


  • De créer une interface qui permettrait aux licenciés de pouvoir :

  • s’enregistrer et de se connecter pour pouvoir gérer et entrer eux même leur note de frais.




  • De permettre aux trésorier :

  • se connecter comme les adhérents aux interfaces

  • gérer le contenu des bordereaux

  • créer ou éditer des CERFA et ensuite les envoyer

  • gérer les montants total des sommes des bordereaux validés imprimer une pièce justificative de ce montant.


I- Les points important du projet Fredi
Important :


  • Gérer les connexions à l’aide du mot de passe et de l’adresse mail

  • Gérer les Mails de confirmation qui retourne le mot de passe choisit



  1. Pour les adhérents :




  • L’ajout de note de frais.

  • Les aperçus des reçus.




  1. Pour chaque connexion :




  • Etre réactif aux modifications des coordonnées

  • Renvoie du mot de passe

  • Modification de note de frais



  1. Pour le trésorier :




  • Création du Cerfa

  • Suivre les validations déjà validées

  • Valider les notes

  • Suivre les paiements



`

II- Le Modèle Conceptuel des Données

  1. Qu’est-ce qu’un MCD ?




  • Le modèle conceptuel des données (MCD) a pour but d'écrire les données qui seront utilisées par le système d'information.

Il s'agit donc d'une représentation des données, facilement compréhensible, permettant de décrire le système d'information à l'aide d'entités.


  • Le MCD vise à conceptualiser l’application.




  • Il met en jeu des d’entités et des associations




  • L’entité : un objet d’intérêt dans le problème qu’on cherche à modéliser




  • Chaque entité comporte des attributs (ou propriétés) c’est à dire des

caractéristiques (date de naissance, couleur, nom, capitale, population,

Superficie...).http://static.commentcamarche.net/www.commentcamarche.net/pictures/merise-images-entite.gif


  • Il peut exister 0 à n occurrences d’une entité



Remarque :


  • Indépendance logique : Une modification du schéma conceptuel ne doit pas entraîner la modification des programmes; une modification de certains schémas externes est utile dans ce cas.



  1. Entités et classe d’entité

  • Une entité est la représentation d'un élément matériel ou immatériel ayant un rôle dans le système que l'on désire décrire.

On appelle classe d'entité un ensemble composé d'entités de même type, dont la définition est la même. Une entité est une instanciation de la classe. Chaque entité est composée de propriétés, données élémentaires permettant de la décrire. http://static.commentcamarche.net/www.commentcamarche.net/pictures/merise-images-cardinal.gif

Les classes d'entités sont représentées par un rectangle. Ce rectangle est séparé en deux champs :

  • le champ du haut contient le libellé (abréviation de l'écriture). Chaque classe d'entité correspond un et un seul libellé, et réciproquement

  • le champ du bas contient la liste des propriétés de la classe d'entité


2. Relation et classes de relation

  • Une relation (ou association) représente les liens sémantiques qui peuvent exister entre plusieurs entités. http://ineumann.developpez.com/tutoriels/merise/initiation-merise/images/association_rediger.png

Une classe de relation peut lier plus de deux classes d'entité.
Il existe plusieurs dénominations des classes de relation selon le nombre d'intervenants :

    1. Relation récursive (ou réflexive) relie la même classe d'entité

    2. Relation binaire relie deux classes d'entité

    3. Relation ternaire relie trois classes d'entité

    4. Relation n-aire relie n classes d'entité



  • La cardinalité indique le nombre minimum (0 ou 1) et maximum (1 ou n)

de fois où l’occurrence d’une entité peut participer à une association.

  • Une cardinalité 1.N signifie que chaque entité appartenant à une classe d'entité participe au moins une fois à la relation.



  • Une cardinalité 0.N signifie que chaque entité appartenant à une classe d'entité ne participe pas forcément à la relation.

Remarque :

Les classes de relations sont représentées par des hexagones ou ellipses, dont l'intitulé décrit le type de relation qui relie les classes d'entité.

    1. Les identifiants



  • Un identifiant est un ensemble de propriétés (une ou plusieurs) permettant de désigner une et une seule entité.

L'identifiant est une propriété particulière d'un objet telle qu'il n'existe pas deux occurrences de cet objet pour lesquelles cette propriété pourrait prendre une même valeur

  • Les attributs d'une classe d'entité permettant de désigner de façon unique chaque instance de cette entité sont appelés identifiants absolus.



Remarque :

Les attributs peuvent avoir des types permettant de mieux les décrire:


D

Date

An

Caractères de longueur n

BL

Booléen

T

Temps

DT

Date Temps

N

Nombre

S

Smallint (entier court)

I

Integer entier



    1. Les règles de normalisation :




  1. Première forme normale : chaque entité ́e doit posséder un identifiant qui caractérise ses individus de manière unique.




  1. Deuxième forme normale: l’identifiant peut être composée de plusieurs attributs mais les autres attributs de l’entité ́e doivent être dépendant de l’identifiant en entier (et non pas une partie de cet identifiant).




  1. Troisième forme normale (importante) : les attributs d’une entité doivent dépendre directement de son identifiant.



  1. Logiciel utilisé pour la création du MCD



Le logiciel utilisé pour établir le MCD et MPD est « PowerAMC ».

C’est un logiciel de création développé par SYBASE qui permet de réaliser tous les modèles informatiques existants aujourd’hui. Pour le projet, nous n’avons utilisé que le schéma de merise « MCD ».

Une fois le MCD réalisé à l’aide de cet outil, nous sommes passé au MPD.

Particularité du logiciel : une fois le Modèle Conceptuel de Données réalisé, Power AMC permet de faire le Modèle Physique de Données automatiquement. Bien entendu, il ne faut pas qu’il y ait d’erreur dans le MCD pour que le MPD soit réalisé de façon automatique.

Pour la base de données, le logiciel procède de la même manière que du MCD vers MPD sauf que là c’est MCD vers BDD. Il ne faut également aucunes erreurs pour que la réalisation se fasse. Effectivement, s’il y a des erreurs, le logiciel vous en fera part pour que vous tentiez d’y remédier.



  1. Cas pour M2L


Modèle Conceptuel de Données




Modèle Physique de Données





III- Base de données
A- Qu’est-ce qu’une Base de Données ?

Une base de données est un ensemble organisé d'informations, mémorisées sur un support informatique.


  • Structure de données permettant  de :

  • Recevoir

  • Stocker

  • Fournir


à la demande des données à de multiples utilisateurs indépendants.

  • Une base de données permet de mettre des données à la disposition d'utilisateurs pour une consultation, une saisie ou bien une mise à jour, tout en s'assurant des droits accordés à ces derniers.




  • Une base de données peut être :




  • Locale (utilisable sur une machine par un utilisateur).

  • Répartie (les informations sont stockées sur des machines distantes et accessibles par réseau).


L'avantage majeur de l'utilisation de bases de données est la possibilité de pouvoir être

accédées par plusieurs utilisateurs simultanément.



  1. Les différentes structures de BD

  • Les concepts de base :

Domaine : ensemble de valeurs caractérisé par un nom.
Table / relation : tableau à 2 dimensions : lignes et colonnes
Clé candidate : attribut ou ensemble d’attributs dont la connaissance des valeurs permet d’identifier de façon unique chaque ligne de la table.
Clé primaire : Il y a une clé primaire par table, choisie parmi les clés candidates.
Clé étrangère : attribut ou ensemble d’attributs d’une table qui correspond à une clé primaire d’une autre table. Une table peut contenir plusieurs clés étrangères.
Valeur nulle : valeur conventionnelle qui doit représenter une information inconnue ou non existante.

2. Les contraintes
Contrainte d’intégrité : Prédicat qui doit vérifier un sous ensemble de la base de données afin que l’on puisse considérer la base de données comme cohérente.
Contrainte de domaine contrôle syntaxique et sémantique d’une donnée, en faisant référence au type de définition du domaine.
Contrainte déclarative contrainte imposée sur des attributs (valeur nul, valeur par défaut, clé primaire, validité des valeurs …)
Contrainte référentielle la valeur d’un attribut d’une table existe comme valeur de clé primaire dans une autre table

(Clé étrangère -> clé primaire).

          1. Base de données pour M2L



La base de données a été crée grâce fichier Liste_Licencies, générer par power AMC. Nous avons donc choisi de composer notre base de données de 5 tables :


  1. Adhérents

  • Liste des adhérents et leurs informations détaillé fourni aves le PPE 2-1 ainsi que le mot de passe et le login




  1. Clubs

  • Qui rassemble tous les différents clubs.




  1. Bordereau

  • Qui rassemble l’année, le numéro de bordereau ainsi que les adhérents et les tarifs




  1. Tarif

  • Regroupe les différents tarifs pour les notes de frais.




  1. Frais

  • Regroupe toute les lignes de frais classé par les adhérents pour les imprimer par la suite.


 Une fois la base de données crée, nous avons choisi d’utiliser SQL server express comme SGBR. Nous l’avons donc transférer et exécuter puis crée des jeu d’essai.


/*==============================================================*/

/* Table : Adherents */

/*==============================================================*/

create table Adherents (

ID_adherent int not null,

ID_club int not null,

Nom_adherent varchar(256) not null,

Prenom_adherent varchar(256) not null,

Sexe_adherent int not null,

Datenaiss_adherent datetime not null,

Adresse_ahderent varchar(256) not null,

CP_adherent int not null,

Ville_adherent varchar(256) not null,

NoLicence_adherent bigint not null,

Login_adherent varchar(256) not null,

MotDePasse_adherent varchar(256) not null,

Email varchar(50) null,

constraint PK_ADHERENTS primary key nonclustered (ID_adherent)

)

go
/*==============================================================*/

/* Index : ADHERER_FK */

/*==============================================================*/

create index ADHERER_FK on Adherents (

ID_club ASC

)

go
/*==============================================================*/

/* Table : Bordereau */

/*==============================================================*/

create table Bordereau (

ID_bordereau int not null,

ID_adherent int not null,

ID_tarif int not null,

Annee_bordereau smallint not null,

constraint PK_BORDEREAU primary key nonclustered (ID_bordereau)

)

go
/*==============================================================*/

/* Index : EMETTRE_FK */

/*==============================================================*/

create index EMETTRE_FK on Bordereau (

ID_adherent ASC

)

go

/*==============================================================*/

/* Index : RELEVER_FK */

/*==============================================================*/

create index RELEVER_FK on Bordereau (

ID_tarif ASC

)

go
/*==============================================================*/

/* Table : Clubs */

/*==============================================================*/

create table Clubs (

ID_club int not null,

Nom_club varchar(256) not null,

constraint PK_CLUBS primary key nonclustered (ID_club)

)

go
/*==============================================================*/

/* Table : Frais */

/*==============================================================*/

create table Frais (

ID_frais int not null,

ID_bordereau int not null,

Date_frais datetime not null,

Motif_frais varchar(256) not null,

Trajet_frais varchar(256) not null,

Kms_frais int not null,

Cout_frais float not null,

Peages_frais int null,

Repas_frais int null,

Hebergement_frais int null,

Remboursement_frais bit not null,

constraint PK_FRAIS primary key nonclustered (ID_frais)

)

go
/*==============================================================*/

/* Index : APPARTENIR_FK */

/*==============================================================*/

create index APPARTENIR_FK on Frais (

ID_bordereau ASC

)

go


/*==============================================================*/

/* Table : Tarif */

/*==============================================================*/

create table Tarif (

ID_tarif int not null,

Prix_tarif float not null,

constraint PK_TARIF primary key nonclustered (ID_tarif)

)

go



          1. Jeu d’essai



Pour cette requête j'ai sélectionné :

  • le nom

  • le prénom

  • no de licence

  • puis ordonné par date de naissance





Pour cette requête j’ai utilisé :

  • un count pour compter le nombre de garçons





Pour cette requête j’ai utilisé :

  • un count pour compter le nombre de filles




Pour cette requête j'ai :

  • sélectionner que les dates de naissances




Pour cette requête j'ai sélectionné :

  • le nom des adhérents pour les trier par famille

il y est compter 34 familles alors qu'il y a 40 adhérents

Pour cette requête j'ai compté :

  • le nombre de personnes habitants à "Villers lès Nancy" grâce à "count"





IV - Interface homme machine
A- Logiciel choisi

Visual studio

•    prône le RAD: Rapid Application Développement rendu possible grâce aux nombreux outils disponibles.    

•    gère élégamment le produit cartésien entre les langages de programmation et les types d’applications.

•    Multi langages de programmation:

  • C#

  • VB.NET

  • C++ non géré

  • MC++ (Managed C++)

  • J#




  • Multi applications:

  • application mode console

  • application graphique avec fenêtres

  • service windows

  • application web

  • service web

  • une bibliothèque de classes et base de données.


Pour faire des IHM, visual studio est facile à utiliser, rapide, et comporte de nombreux élément pour construire des ihm rapidement et facilement. Grace à cela  ça donne un bon aperçu de ce que donnera la future solution et un aperçu de notre application. On peut tous gérer en quelque click et changer chaque élément, chaque couleur en instantanée. On peut facilement coder pour relier nos ihm et avoir un vrai aperçu de notre idée de départ.

B - Cas M2L : ihm projet Fredi

L’interface Homme-Machine correspond à l’affichage de l’application telle que la verra l’utilisateur.

Sur cette interface apparaîtront les différents écrans auxquels l’utilisateur aura accès.


Sur cette première image, on peut voir l’écran de connexion. Pour pouvoir accéder à l’application, l’utilisateur doit préalablement s’être enregistré dans la base de données pour avoir accès à son compte. S’il s’est enregistré, l’utilisateur possède un « login » et un « mot de passe »
Page de connexion


Le bouton «  inscription » est à votre disposition afin de vous enregistrer dans la base de données et de vous permettre d’accéder à l’application.

Entrer votre mot de passe ci-dessous




Entrer votre login /identifiant ci-dessous






Si vous cocher le bouton, à la prochaine ouverture de l’application, votre connexion se fera automatiquement avec les identifiants rentre lors de la précédente connexion.




Le bouton « Mot de passe oublié » sert à renvoyer à l’utilisateur son mot de passe en échange d’informations afin d’attester l’identité de l’utilisateur.




Valider en cliquant sur « ok ». Si les informations sont correctes, l’application ouvre l’écran d’accueil. Sinon, un message d’erreur apparaît pour informer l’utilisateur qu’il a fait une erreur et l’inviter à recommencer.

Cliquer ici en cas d’erreur, vous pourrez recommencer la manipulation.


Page d’inscription


L’écran d’inscription permet à l’utilisateur de s’enregistrer auprès de la base de données.

Il s’agit là d’un formulaire visant à récupérer des informations essentielles pour l’utilisation de l’application.


Insérer votre date de naissance ci-dessous

Insérer votre prenom ci-dessous

Insérer votre nom ci-dessous






Insérer votre adresse juste ici

Insérer votre ville juste ici




Insérer votre code postal.



Cocher la case qui vous convient


Cliquer sur « envoyer », votre inscription sera enregistré.

Ce bouton sert à transmettre à la base de données les informations entrées par l’utilisateur. Il lui sera alors notifié un « login » ainsi qu’un « mot de passe » à entrer à l’écran de connexion.

Cliquer ici en cas d’erreur, vous pourrez recommencer la manipulation et arrête l’opération en cours afin de revenir à l’écran de connexion.


Page de recensement des informations


On arrive sur cette page lorsque la connexion s’est bien établie. Elle recense toutes les informations concernant l’adhérent. Les données ne sont modifiables que lorsque vous cliquerez sur le bouton « modifier » en bas de page.



Cliquer sur « déconnexion » pour quitter l’application et revenir à l’écran de connexion





Cliquer sur « Note de Frais » redirige vers la page du recensement des notes de frais

Cliquer sur modifier redirige vers la page de modification de recensement d’informations


Page de modification de recensement


L’écran de modification des données personnelles est sensiblement équivalent à l’écran d’inscription.

Il permet à l’utilisateur de modifier ses informations (ex : changement d’adresse, informations erronées, etc…)



Insérer votre N. de licence ci-dessous

Insérer votre date de naissance ci-dessous

Insérer votre prénom ci-dessous





Insérer votre nom ici



Insérer votre adresse ici




Insérer votre code postal ici



Entrer votre ville ici




Cliquer sur « envoyer », vos modifications seront enregistrées.

Cliquer ici en cas d’erreur, vous pourrez annuler & recommencer la manipulation ou encore de revenir à l’écran d’accueil.


Entrer votre sexe ici




L’écran des notes de frais se présente comme un formulaire permettant, après l’avoir complété, à l’utilisateur d’imprimer sa fiche de notes de frais afin de prouver qu’il a bien fait don de ces remboursements de frais et d’acquérir sa remise d’impôt.
Page de note de frais




Remplir les champs ci-dessous

Sélectionner l’année civile correspondante




Cliquer sur « imprimer », pour sortir votre exemplaire

Cliquer sur « supprimer », pour supprimer la note de frais

Cliquer sur « modifier », pour modifier la note de frais (lignes, champs …)

Cliquer sur « ajouter », pour ajouter une nouvelle note de frais (ligne)

Cliquer sur « retour », pour revenir à la page précédente.

Remplir les champs ici


Page de modification des notes


La page d’ajout de note de frais est sensiblement la même que cette page au niveau des champs sauf qu’elle permet d’ajouter une ligne au tableau des notes de frais.



Remplir les champs ci-dessous

Sélectionner l’année civile correspondante




Remplir les champs




Cliquer sur « modifier », pour valider la modification.

Cliquer ici en cas d’erreur, vous pourrez annuler & recommencer la manipulation.


Remarque : L’écran d’ajout et de modification des fiches de notes de frais sont les mêmes à ceci près que le dernier permet de modifier les informations d’une fiche existante alors que le premier ajoute une nouvelle fiche.
Conclusionc:\users\genest julie\desktop\cours\ppe\actualite.png
Apres avoir identifié et compris les besoins de la M2L, nous avons d'abord réfléchi à l'élaboration d'une base de données. Nous sommes passé par trois étapes pour arriver à une base de données complète :

- établissement d'un modèle conceptuel de données

- élaboration d'un modèle physique de données

- réalisation du script de la base de données à l'aide des deux schémas

Une fois la base de données créée, nous avons créé une ébauche de ce que pourrait être l'application dont la M2L aurait besoin. Nous ne sommes partis d'aucune base d'autres applications pour créer la notre. Nous nous sommes mis à la place des utilisateurs pour essayer de penser à tous les besoins.

Nous nous sommes fait des jeux de rôle pour nous assurer que l'application conviendrait avant de la proposer. Cela permettra à la M2L de gérer plus efficacement ses notes par rapport à la méthode actuelle qui peut entrainer des pertes de papiers, des retards dans le remplissage des fiches ou même des papiers qui arriveraient en retard.

C'est-à-dire comprendre l'utilité de l'application, se familiariser avec les documents officiels de notes de frais pour comprendre le but final. Nous proposons donc ce dossier pour la M2L pensant que ce serait ce qui lui conviendrait le mieux.

Planning de travail





SGBD & Base de données

similaire:

I- les points important du projet Fredi p. 2 iconSur la rose des vents ci-dessous, indique les 4 points cardinaux...

I- les points important du projet Fredi p. 2 iconLaboratoire de techniques d’analyse d’eau
«Wheeler» en direction de Moncton Nord. Le nouveau développement résidentiel «Halls Creek» se situe près de ce cours d’eau important....

I- les points important du projet Fredi p. 2 iconMémoires, Seconde partie. Questions lexicologie (2points) Etudiez...
«Je n’ai jamais vu qu’elle en qui la vivacité suppléât le jugement.» (L. 1-2). (3 points)

I- les points important du projet Fredi p. 2 iconRésumé Le projet est la continuation du projet présenté en 2010 qui...

I- les points important du projet Fredi p. 2 iconSciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable
«travée sur pile» alpha. Le réglage des points d’appui A, A’, B, B’ permet de garantir leur coplanéité (les 4 points appartiennent...

I- les points important du projet Fredi p. 2 iconLe sommeil est très important pour l'Homme. IL sert à régénérer les...

I- les points important du projet Fredi p. 2 iconUne salle d’activités aménagée avec 3 espaces (tables et chaises...
Cette partie illustre les problématiques que nous rencontrons sur la structure. Nous y répondrons à travers les objectifs du projet...

I- les points important du projet Fredi p. 2 iconDans ce dernier quart de siècle, industriels et chercheurs ont accompli...

I- les points important du projet Fredi p. 2 iconProjet educatif notre projet est basé sur la confiance, le dialogue,...

I- les points important du projet Fredi p. 2 iconPartie 1 : alimentation et environnement 13 points Les glucides et le pain
«hydrates de carbone», ont pour formule générale Cx(H2O)y. On les trouve dans les sucres et les féculents








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com