Profil et prise en charge des patients diabétiques de type 2 traités par association d’antidiabétiques oraux, en pratique courante, en Afrique de l’Ouest : une étude observationnelle prospective








télécharger 209.83 Kb.
titreProfil et prise en charge des patients diabétiques de type 2 traités par association d’antidiabétiques oraux, en pratique courante, en Afrique de l’Ouest : une étude observationnelle prospective
page2/5
date de publication17.05.2017
taille209.83 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > documents > Documentos
1   2   3   4   5

Il s’agit d’une étude observationnelle, multicentrique, prospective, en ouvert, menée entre Juillet 2011 et Décembre 2012 auprès de patients adultes atteints de DT2, suivis dans un centre de prise en charge du diabète, dans les services de médecine d’établissements hospitaliers ou en médecine libérale par des spécialistes du diabète ou des médecins généralistes ayant déjà bénéficié d’un programme de formation sur la prise en charge pratique du diabète.


Les critères d’inclusion : le DT2 âgé de 35 à 75 ans, non équilibré par les mesures-diététiques seules ou la monothérapie ADO attesté par un taux d’hémoglobine glyquée (HbA1c) > 7%, chez lequel le médecin traitant décidait de prescrire une association d’ADOs. Avant l’inclusion chaque patient signait le formulaire de consentement éclairé.
Toutes les associations d’ADOs libres ou fixes disponibles dans le pays pouvaient être prescrites selon le libre choix du médecin. De même que le traitement antidiabétique, le traitement des éventuelles pathologies associées était laissé à la discrétion du praticien.
N’étaient pas inclus dans l’étude les cas d’acidocétose ou requérant une insulinothérapie, le DT2 déjà traité par une association d’ADOs, les patients ayant une insuffisance hépatique, cardiaque ou rénale sévères, ou un antécédent d'accident cardiovasculaire majeur dans les 6 mois précédant l’inclusion dans l’étude, ou des pathologies aiguës pouvant altérer la fonction rénale comme une déshydratation, une infection sévère ou un choc, une allergie connue aux ADO, les patients consommant de la drogue ou abusant de l'alcool, les femmes enceintes ou allaitantes.

Une fois inclus, les patients étaient suivis pendant 6 mois. A l’exception de la visite initiale, et des visites à 3 et 6 mois qui étaient obligatoires, la fréquence des visites étaient du ressort du praticien. Le bilan biologique obligatoire comprenait la glycémie et l’HbA1c lors du bilan initial, à 3 mois et à 6 mois, prélèvements pris en charge par le promoteur.

Tous les autres bilans paracliniques restaient à la discrétion du médecin traitant.
Un cahier d’observation était complété pour chaque patient, et toutes les données de la maladie, du traitement et du suivi devaient y être consignées :

- données démographiques : âge, sexe

– histoire du diabète ;

– antécédents médicaux personnels, existence d’un diabète familial (père, mère, fratrie, oncles, tantes);

– facteurs de risque cardiovasculaire (FRCV) associés : obésité, hypertension artérielle (HTA), dyslipidémie ;

– données de l’examen physique : poids, indice de masse corporelle (IMC), tension artérielle ;

– nombre de visites ;

– résultats des glycémies et HbA1c;

– autres examens paracliniques demandés par le médecin traitant ;

– médicaments prescrits
Les critères pour l’évaluation de la prise en charge étaient la fréquence des visites et des bilans biologiques ainsi que le type de bilan ; l’évolution du poids, de l’IMC et de l’HTA ; la description des classes d’antidiabétiques oraux prescrits, le pourcentage de patients dont la glycémie à jeun était inférieure à 1,10 g/L et l’HbA1c au-dessous de 7 % après 6 mois de suivi.

Les événements indésirables étaient notifiés tout au long de l’étude.
Sur le plan statistique, nous avons fait l’hypothèse que 60% des patients diabétiques traités par une association seraient contrôlés après 6 mois de traitement (glycémie inférieure à 1,10 g/L et HbA1c inférieure à 7 %). Avec un risque alpha de 5%, une précision de 4% et un pourcentage de perdus de vue de 10% au cours du suivi, le nombre de patients à inclure était de 650. Les données ont été analysées par SAS software version 9.1. Les variables quantitatives ont été décrites par le nombre de valeurs recueillies, le nombre de données manquantes, la moyenne, la déviation standard, la médiane, les 1er et 3ème quartiles, le minimum et le maximum. Les variables qualitatives ont été décrites par le nombre de valeurs recueillies, le nombre de données manquantes, la fréquence et le pourcentage par modalité. Pour la comparaison des paramètres quantitatifs et la cohérence des variables, le test de Student, l’analyse de variance et le test de Shapiro-Wilks ont été utilisés.
Résultats

Au total, 16 centres, 6 au Sénégal, 2 au Mali et 8 en Guinée ont inclus 527 patients dans la population en intention de traiter (ITT) dont 152 au Sénégal, 161 au Mali et 214 en Guinée.
Profil des patients diabétiques (ITT)

Les données démographiques sont présentées dans le Tableau I. La population était majoritairement féminine dans chaque pays avec en moyenne 68,5 % de femmes contre 31,5 % d’hommes. L’âge des patients allait de 25 à 92 ans, avec un fort pourcentage de moins de 65 ans (74 % au Sénégal et plus de 85 % au Mali et en Guinée). La moyenne d’âge était de 55 ans, et la médiane de 56 ans.
Tableau I. Données démographiques




Sénégal

Mali

Guinée

Total

Sexe n (%)

(n = 152)

(n = 161)

(n = 214)

(n = 527)

F

110 (72,4)

117 (72,7)

134 (62,6)

361 (68,5)

M

42 (27,6)

44 (27,3)

80 (37,4)

166 (31,5)

Age n (%)

(n = 150)

(n = 159)

(n = 214)

(n = 523)

< 35

1 (0,7)

2 (1,3)

3 (1,4)

6 (1,1)

35-44

15 (10)

24 (15,1)

37 (17,3)

76 (14,5)

45-54

34 (22,7)

55 (34,6)

64 (29,9)

153 (29,3)

55-64

61 (40,7)

54 (34)

77 (36)

192 (36,7)

≥ 65

39 (26)

24 (15,1)

33 (15,4)

96 (18,4)



La grande majorité des patients avaient un diabète diagnostiqué depuis plus de 6 mois (83,8 %), avec une glycémie moyenne à l’inclusion de 2,1 g/L et une HbA1c à 10 %. La mesure de la tension artérielle à l’inclusion était en moyenne de 138 mmHg pour la systolique et 84,8 mmHg pour la diastolique.

La presque totalité des patients (96,7 %) n’ayant pas été équilibrée par les mesures hygiéno-diététiques, la prescription médicamenteuse est survenue en deuxième ligne de traitement. En moyenne, plus de la moitié des patients avait des antécédents familiaux de diabète, dont 72 % au Mali ; dans la majorité des cas, le diabète concernait les parents (père et/ou mère) ou la fratrie (Tableau II).
Tableau II. Histoire du diabète




Sénégal

Mali

Guinée

Total

Date de diagnostic (%)

(n = 150)

(n = 160)

(n = 214)

(n = 524)

< 6 months

14,7

20,6

14

16,2

> 6 months

85,3

79,4

86

83,8

Glycémie moyenne (g/L)

(n = 152)

(n = 159)

(n = 208)

(n = 519)




2,4

2,1

2,0

2,1

Données manquantes

0

2

6

8

HbA1c moyenne (%)

(n = 141)

(n = 159)

(n = 214)

(n = 514)




10,1

10,1

10,1

10,1

Pression artérielle à l’inclusion (mmHg)













Systolique

136,7

134,6

141,6

138

Diastolique

82,9

83,7

87,0

84,8

Diabète équilibré par mesures diététiques (%)

(n = 152)

(n = 147)

(n = 213)

(n = 512)

Non

96,7

95,9

97,2

96,7

Oui

3,3

4,1

2,8

3,3

ATCD familiaux (%)

(n = 152)

(n = 147)

(n = 214)

(n = 513)

Non

53,3

27,9

51,9

45,4

Oui

46,7

72,1

48,1

54,6

Si oui













Fratrie

33,3

22

44,1

33,2

Parents

33,3

32

31,4

32,1

Fratrie/parents

12,1

12

8,8

10,8

Tantes/oncles

4,5

9

7,8

7,5
1   2   3   4   5

similaire:

Profil et prise en charge des patients diabétiques de type 2 traités par association d’antidiabétiques oraux, en pratique courante, en Afrique de l’Ouest : une étude observationnelle prospective iconEtude de la convection profonde en Afrique Sahélienne par radar

Profil et prise en charge des patients diabétiques de type 2 traités par association d’antidiabétiques oraux, en pratique courante, en Afrique de l’Ouest : une étude observationnelle prospective iconPrésentation du guide Ce guide méthodologique porte sur la prise...

Profil et prise en charge des patients diabétiques de type 2 traités par association d’antidiabétiques oraux, en pratique courante, en Afrique de l’Ouest : une étude observationnelle prospective iconTpe prise de contact et consignes
«le profil des véhicules joue sur l’aérodynamisme»), c’est la manière de le montrer qui est intéressante et entre dans le cadre d’un...

Profil et prise en charge des patients diabétiques de type 2 traités par association d’antidiabétiques oraux, en pratique courante, en Afrique de l’Ouest : une étude observationnelle prospective iconLa prise en charge des soins aupres de personne

Profil et prise en charge des patients diabétiques de type 2 traités par association d’antidiabétiques oraux, en pratique courante, en Afrique de l’Ouest : une étude observationnelle prospective iconComment améliorer la prise en charge des femmes en cas de viol ?

Profil et prise en charge des patients diabétiques de type 2 traités par association d’antidiabétiques oraux, en pratique courante, en Afrique de l’Ouest : une étude observationnelle prospective iconL’obésité : une maladie chronique à prendre en charge en mg jocelin le bel et Philippe zerr
«jaugent» pas; l’imc doit être calculé pour tous les patients quel que soit le motif de consultation

Profil et prise en charge des patients diabétiques de type 2 traités par association d’antidiabétiques oraux, en pratique courante, en Afrique de l’Ouest : une étude observationnelle prospective iconPrise en charge thérapeutique des troubles cognitifs dans la Sclérose...

Profil et prise en charge des patients diabétiques de type 2 traités par association d’antidiabétiques oraux, en pratique courante, en Afrique de l’Ouest : une étude observationnelle prospective iconCours / L’Afrique : les défis du développement et de la mondialisation
«L’Afrique : les défis du développement» se prête aux exercices d’étude critique de document(s) + 2 compositions

Profil et prise en charge des patients diabétiques de type 2 traités par association d’antidiabétiques oraux, en pratique courante, en Afrique de l’Ouest : une étude observationnelle prospective icon+ Prise en charge à l’hôtel ou à la gare.* +

Profil et prise en charge des patients diabétiques de type 2 traités par association d’antidiabétiques oraux, en pratique courante, en Afrique de l’Ouest : une étude observationnelle prospective iconAu cours de cette saison 2005/2006 un nouveau cursus bf ufa est mis...
...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com