Cours de l’education physique et sportive








télécharger 220.51 Kb.
titreCours de l’education physique et sportive
page1/4
date de publication16.04.2017
taille220.51 Kb.
typeCours
p.21-bal.com > documents > Cours
  1   2   3   4

AMRANI MOHAMMED Cours de l'Education Physique et Sportive

Lycée collège kassita

NADOR


COURS DE L’EDUCATION

PHYSIQUE ET SPORTIVE

Fait par :

AMRANI Mohammed, Professeur second cycle d’ E.P.S

Année scolaire: 2008 / 2009


  • Objectif du cours :

Pour l’enseignant : arriver à viser les deux finalités de l’ EPS à travers la mise en relation entre la théorie et la pratique pendant la leçon d’ EPS.

Pour l’élève : Prendre conscience de la théorie de l’ EPS pour en bénéficier durant la pratique physique sur le terrain, et viser les trois objectifs généraux majeurs de l’ EPS.



  • Moyen et outils de travail :

Parmi les moyens ainsi que les outils didactico-pédagogiques de l’enseignant, on distingue les documents qui suivent :

    • Les orientations pédagogiques de l’EPS

    • Copie du projet pédagogique de l’EPS

    • Copie du projet sportif de l’établissement (projet d ’A.S.S)

    • Cahier d’observation et d’évaluation

    • Cahier de préparation

    • Cahier des activités sportives de l’établissement

    • Cahier de texte


Pour l’élève : un cahier de l’éducation physique et sportive.




INTRODUCTION


  1. Terminologie générale de l’EPS




  1. Notions physiologiques, anatomiques et biomécaniques des activités physiques et sportives.




  1. Document sur l’échauffement en EPS


II – CONNAISSANCE DE L’APS ENSEIGNÉE :


  1. Aperçu réglementaire des APS :




    1. – Athlétisme

    2. – basket-ball

    3. – Handball

    4. – Volley-ball

    5. – Gymnastique

    6. – rugby

    7. – Football



  1. Les tests d’aptitude physique intégrés au cours de l’EPS




  1. Méthodologie d’évaluation et de notation en l’EPS




  1. Annexe : Cahier de santé de l’élève



III - BIBLIOGRAPHIE




Le cours d’EPS est une continuité. Une succession d’un ensemble de disciplines éducatives. Entre autre, les Sc. Naturelles, l’histoire /géographie, les maths, les sc. Physiques, l’instruction islamique, l’Informatique…etc.

Cet ensemble intégré au sein du cursus éducatif, vise une formation globale de l’élève sur les plans relationnel, cognitif, et moteur.

Certes la majorité des élèves marocains pensent que la séance, ou plutôt l’heure réservée à l’EPS est une période de loisir, de divertissement et de jeu. Mais c’est une faute très grossière, car celle-ci est la discipline qui sollicite en premier lieu les différentes fonctions de l’organisme. En commençant par ce qui est moteur ou physique, et en rejoignant ce qui cognitif ou qui dépend aux réflexions cervicales de la personne, et en clôturant par ce qui est relationnel ou bien social (relations entre personnes et individus dans le champ social).

Et dans ce sens, j’ai proposé de ma part d’offrir ce document que je le trouve très intéressant pour le développement et l’amélioration des connaissances des élèves sur le plan éducatif, et sportif afin de changer au moins la représentations de l’EPS pour les élèves du lycée.

Pour cette raison le cours présenté comprend plusieurs parties, qui permettent à l’élève d’être plutôt plus proche de sa pratique physique, surtout en ce qui concerne les règles de bases des Activités Physiques et Sportives (Handball ; Saut en longueur ; lancé du poids ; les courses ; la gymnastique …etc.), ensuite les tests qui permettent de savoir les capacités de chacun dans les divers épreuves (Détente verticale ; Saut en hauteur ; VO2 Max ; course de durée et le ½ fond…etc.). Sans omettre les mécanismes physiologiques, les structures anatomiques, et les calculs biomécaniques qui se déroulent et qui s’enchaînent dans chaque APS.

Et finalement, la présentation de la procédure d’évaluation et notation, permet d’une part à chaque élève de savoir combien mérite-il en matière de note / 20 dans le cours de l’EPS. En fonction de son travail, sa présence, et son rendement au long du cycle, et au long d’année, en vue de mettre à la marge tout problème ou confusion entre l’élève et son professeur sur le comment et le pourquoi de donner telle ou telle note, et pour que les choses se fassent dans les bonnes conditions et dans un climat purement éducatif.


  1. Terminologie générale de l’EPS

    1. LE POLE EDUCATIF ET SPORTIF:

    • EPS : Abréviation du terme éducation physique et sportive. C’est une discipline scolaire intégrée dans le cursus d’enseignement, qui vise l’éducation de l’individu à travers des activités physiques et sportives afin qu’il soit sain et productif.




    • Sport : Un ensemble d’activités physiques et sportives qui impliquent certains règles. Il est exercé dans le sens du jeu. Il suppose un entraînement méthodique, intense, progressif, et qui a comme but la compétition, l’hygiène, la distraction…etc.




    • APS : C’est un ensemble d’exercices physiques qui visent l’amélioration des qualités corporelles. On distingue deux types d’activités :




      • Activités physiques non sportives : Celles qui sont préparatoires à des APS.

      • Activités physiques sportives : Se sont des activités qui se pratiquent dans les compétitions, qui sont réglées et fédérées.




    • Entraînement : C’est une sorte de préparation d’un sujet (une personne) à une épreuve sportive. Il peut être une préparation physique, technique, tactique, intellectuelle et morale du sportif à l’aide des exercices corporels en vue d’améliorer son rendement moteur.




    • PPG : La préparation physique générale a pour but de : développer l’ensemble des capacités fonctionnelles de l’organisme pour une formation physique polyvalente.




    • PPS : La préparation physique spécifique a comme but de développer les qualités nécessaires à la spécificité et renforcer encore les points forts de l’athlète.




    • Apprentissage : Acquérir un ensemble de connaissances par un travail intellectuel ou par l’expérience.




    • Les sports collectifs : représentent un ensemble de situations motrices mettant en jeu partenaire et adversaire finalisées par un objectif de production ; gain du match dans une activité de compétition.




    • L’athlétisme : est un ensemble d’activités codifiées, pluridisciplinaire qui se pratique dans un milieu réglementé. L’athlétisme présente 3 familles, en ajoutant une et qui sont ;

  • Les courses

  • Les lancers

  • Les sauts

  • Les épreuves combinées




    • La gymnastique : C’est une activité sportive codifiée, socioculturelle, de production. Qui se manifeste par un enchaînement afin d’être jugé par des jurys.



    1. LE POLE BIOENERETIQUE ET BIOMECANIQUE :




  • Energie : C’est la capacité à effectuer un travail. Il y a différentes formes d’énergie ; mécanique, thermique, chimique, électrique, nucléaire, lumineuse…etc.




  • Travail : C’est l’application d’une force sur une distance.

Le travail s’exprime par la formule suivante ; W = F × D


  • Capacité physique : Pouvoir, aptitude humaine, puissance de faire quelque chose, qualité de celui qui est en train de comprendre, de faire quelque chose.




  • Masse : Quantité de matière d’un objet qui se traduit dans son inertie au mouvement. (unité du SI : kilogramme).




  • Poids : C’est la relation entre la masse corporelle, et la force de gravité (g).




  • Force : En biomécanique, la force représente la contraction maximale d’un muscle contre une résistance.




  • Force musculaire : C’est la tension qu’un muscle, ou un groupe de muscle peut opposer à une résistance en un seul effort maximal.

Il existe 4 types de contraction musculaire ; concentrique, excentrique, Isométrique (statique), et pliométrique.


  • Détente : C’est une forte contraction brutale associée à l’énergie élastique du muscle.

  • Souplesse : Elle dépend de l’élasticité des muscles corporels.




  • Vitesse : La vitesse d’un point est la variation de la position de ce point par rapport au temps. Elle signifie encore la fréquence élevée des contractions-relachgemlent pendant une courte durée. La vitesse moyenne est exprimée par la relation suivante :


V = d / t c'est-à-dire que ; V = distance parcourue par un objet / le temps réalisé.


  • Accélération : Est la dérivée du vecteur vitesse par rapport au temps.

On écrit donc a = dv / dt.

  • Accélération moyenne : (vitesse finale – vitesse initiale) / temps. Cela signifie que a = (vf- vi) / t. Ou a = dv / dt



  • Endurance : C’est la faculté de fournir très longtemps un effort de faible intensité.



  • Résistance : La capacité à prolonger un exercice ‘’pour lequel le principal facteur limitant est l’élévation de la concentration d’acide lactique’’.




  • Résistance ou endurance aérobie : Qualité qui permet à un athlète de prolonger un effort proche du maximum durant un certain temps.




  • Puissance : C’est le travail effectué par unité de temps. Elle est exprimée de la façon suivante ; Puissance = Travail / Temps

Puissance = F × D / t cela signifie que P = F (force) × V (vitesse)


  • Appel : Phase de saut qui succède à la course et par laquelle commence le saut proprement dit : en général, impulsion = Appel




  • Impulsion : Poussée musculaire dynamique dans l’orientation souhaitée.




  • Appui : Période pendant laquelle le pied est en contact avec le sol.




  • Elan : On l’appelle encore la course d’élan : c’est la phase dans laquelle, l’individu mène sa course pour prendre un appel et projette (jette) son corps (dans les sauts), ou un engin porté (le cas des épreuves de lancers comme le lancer du poids et du javelot).



  • Segments libres : se sont les membres du corps qui sent en état de liberté momentanée mais qui participent à l’exécution du geste sportif.


Exemple : dans le saut en longueur, ou le saut en hauteur, les segments libres qui participent au mouvement du saut sont :

  • Les deux bras

  • La jambe libre qui est élevée vers le haut au moment de l’appel





    1. LE POLE PHYSIOLOGIQUE :




  • Fréquence cardiaque : C’est le nombre de battements (cycles) cardiaques par minute. Une fréquence normale au repos varie au moyenne entre 60 et 100 Batt /mn. C à d que 60batt/mn ‹ FC repos ‹ 100Batt/mn.



  • VO2 Max : (V = débit ; O2 = oxygène ; Max = maximal) représente la quantité maximale d’O2 qu’un individu peut consommer par minute au cours d’un exercice intense et de longue durée (› 2mn). Son unité est : ml/min/kg.



  • Aérobie : En présence d’oxygène

  • Anaérobie : En absence d’oxygène




  • Actine : Protéine impliqué dans la contraction musculaire. Cette protéine est contenue dans la cellule musculaire.


  • Myosine : Protéine contractile impliquée dans la contraction musculaire.




  • Les filières énergétiques : consulte la partie réservée aux : Notion physiologiques, anatomiques, et biomécaniques des activités physique et sportives.




  • P.M.A : puissance Maximale Aérobie. C’est la puissance correspondant à un effort à 100 % du VO2 max. Elle est mesurée en Watt.




  • V.M.A : Vitesse Maximale Aérobie. C’est la vitesse de déplacement du sujet correspondant à 100 % du VO2 max. Elle mesurée en Km/h.




  • ATP : Adénosine triphosphate : est une principale molécule synthétisée par la dégradation d molécule de combustion. C’est l’unité fonctionnelle de la fourniture et la libération de l’énergie par les muscles sous l’action d’un enzyme appelé l’ATPase.




  • Acide lactique : molécule formée lors de la dégradation incomplète d’un glucide (glycolyse anaérobie), entraînant la diminution ou l’arrêt de l’activité musculaire. La formule est C3H6O3.




  • Fatigue : C’est l’impossibilité de soutenir une puissance (effort) imposée, provoquant la diminution ou l’arrêt de l’exercice.


2. Notions physiologiques, anatomiques et biomécaniques des activités physiques et sportives 
Ce second thème est présenté sous l’intension des élèves « scientifiques » du lycée AL KHAWARIZMI (Délégation Chtouka Ait BAHA), à savoir la 1Sc.2 ; et la 1Sc.3 pour l’année scolaire 2005/2006.



  1. - Les sources d’énergie


منابع الطاقة

І .أصناف منابع الطاقة ׃



  1. Les composés phosphorés 1.المركبات الفسفورية

  2. La glycogénolyse حلماة الكليكوجين .2

  3. Les Oxydations الأكسدة أو التأكسد .3



1. المركبات الفسفورية ׃

و هي CP وPTA. حيث أن تقلص و تمدد العضلة لا يمكن أن يحدث إلا بوجود هذين العنصرين

داخل مكونات العضلة الهيكلية.

2. حلماة الكليكوجين ׃
Acide lactique نعلم أن العضلة التي تعمل بدون وجود أكسجين 2O¸ يحدث لها تراكم في معدل الحمض اللبني . .Excitabilité بالتالي تفقد نشاطها التقلصي و التمددي و

الحمض اللبني هو نتيجة لتفكك و حلماة الكليكوجين. n(5O 10H 6C)

3. الاكسدات أو التأكسد׃
نعلم أن العضلة¸ و خلال نشاطها. تستهلك كمية من الأكسجين 2O¸ و قد تكون كبيرة

حتى تتفادى مشاكل الحمض اللبني.


2 - LA FATIGUE en EPS
العياء في التربية البدنية و الرياضة

  1   2   3   4

similaire:

Cours de l’education physique et sportive iconÉducation physique et sportive

Cours de l’education physique et sportive iconÉducation physique et sportive

Cours de l’education physique et sportive iconÉducation physique et sportive

Cours de l’education physique et sportive iconÉducation physique et sportive

Cours de l’education physique et sportive iconEducation physique et sportive

Cours de l’education physique et sportive iconÉducation physique et sportive

Cours de l’education physique et sportive iconProfesseurs d'Éducation physique et sportive

Cours de l’education physique et sportive iconProjets d’animation sportive au service de l’education physique

Cours de l’education physique et sportive icon«L’Education Physique et Sportive,mieux que le Sport !»
«challenge» dans cette problématique d’intégration et sur une interrogation liée à l’avenir de l’eps

Cours de l’education physique et sportive iconProgrammes 2008 École éLÉmentaire (CE2-cm1-cm2) Éducation physique...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com