Association Française pour le Développement








télécharger 196.57 Kb.
titreAssociation Française pour le Développement
page3/4
date de publication14.04.2017
taille196.57 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > documents > Documentos
1   2   3   4


Dans des pays aussi différents que l'Allemagne, la Belgique, la France, l'Irlande, l'Italie et le Portugal, les termes "décrochage" et "raccrochage" scolaires recouvrent des significations et des réalités diverses. L'abandon de l'école avant la fin de la scolarité obligatoire n'a pas le même sens ni les mêmes conséquences quand il entrave l'insertion sociale et professionnelle des jeunes comme en Allemagne ou en France, ou quand, à l'inverse, il répond au besoin de main-d'oeuvre familiale et permet de saisir des opportunités de travail salarié, comme au Portugal.

Dans ces pays comme dans tous les pays de l'OCDE, après avoir longtemps mis l'accent sur la nécessaire démocratisation de l'accès à l'école, les politiques éducatives nationales se sont récemment centrées sur l'"efficacité" du système éducatif et sur l'insertion professionnelle et sociale des jeunes. On est passé du souci de la démocratisation à celui de la lutte contre l'exclusion.

Les articles réunis dans ce dossier permettent de replacer la lutte contre le décrochage dans l'ensemble du système scolaire (Belgique, Irlande, Italie, Portugal) et présentent également des dispositifs spécifiques de raccrochage scolaire (Allemagne, France).

Mettant en perspective massification de l'enseignement, déscolarisation et échec scolaire, ils montrent que le décrochage est une question posée à l'ensemble de l'institution scolaire, aussi bien en termes d'efficacité du système que de justice sociale.

Les solutions imaginées pour "raccrocher" les décrocheurs peuvent-elles permettre aux autres élèves de mieux réussir leur scolarité? La conviction que la diffusion des acquis de ces expériences constituent un outil pour repenser en profondeur l'ensemble des systèmes d'éducation et de formation émerge des textes présentés dans ce dossier.

Consulter les résumés des articles

en français

http://www.ciep.fr/ries/ries35b.htm

en anglais 

http://www.ciep.fr/en/ries/ries35.htm

en espagnol  

http://www.ciep.fr/es/ries/ries35.htm

Actualité internationale

Coordination Bernadette Plumelle

Responsable du Centre de ressources documentaires du CIEP [plumelle@ciep.fr]

Actualité documentaire

Ressources en ligne

Françoise Profit

Les ressources internationales en éducation

Le point sur∑

Marion Latour

Grande-Bretagne, Allemagne, Espagne: hausse des droits d'inscription et débat sur le financement de l'enseignement supérieur

Note de lecture: l'Europe

Maroussia Raveaud

A World of Difference? Comparing Learners Across Europe, Marilyn Osborn, Patricia Broadfoot, Elizabeth McNess, Claire Planel, Birte Ravn, Pat Triggs avec Olivier Cousin et Thyge Winther-Jensen, Open University Press, 2003

Pierre-Louis Gauthier:

The Institutions of Éducation de William K. Cummings, Oxford studies in comparative education, Symposium books, Oxford, 2003

Roger Pilhion

Pour que vivent les langues∑: l'enseignement des langues étrangères face au défi de la diversification, du sénateur Jacques Legendre, Rapport du Sénat n°63, session 2003-2004, Commission des Affaires culturelles.

Dossier Décrochages et raccrochages scolaires

Introduction

Dominique Glasman, Professeur de sociologie, Université de Savoie

L'abandon scolaire en Italie

Lorenzo Fischer, Professeur de sociologie de l'éducation, faculté des Sciences politiques de l'université de Turin

L'abandon de la scolarité, appelé aussi dispersion scolaire, a considérablement diminué en Italie ces dernières années: la quasi totalité des jeunes achève désormais le premier cycle du secondaire et les trois quarts obtiennent un diplôme du cycle secondaire supérieur. Les plans de lutte contre la dispersion scolaire, conjointement menés par le Ministère de l'Education et les établissements eux-mêmes, réservés tout d'abord aux situations les plus difficiles, se sont généralisés afin de promouvoir une formation réussie pour l'ensemble de la population scolaire. Mais différents indicateurs révèlent qu'aujourd'hui l'instruction n'est pas adaptée à la société italienne et que les diplômes obtenus ne correspondent pas toujours à des compétences et des savoirs réels. C'est un problème crucial pour le développement démocratique, économique et social du pays.

L'école pour tous, une mission impossible? Le cas du Portugal

Rui Canario, Natalia Alves, Professeurs en sciences de l'éducation, Université de Lisbonne

Le processus de construction, tardif et inachevé, d'une école de masse au Portugal se situe dans le cadre d'une tension entre démocratisation et modernisation. Dans un système scolaire marqué par les inégalités, les asymétries et les situations de discrimination ethnique, les phénomènes d'échec et d'abandon scolaires sont d'importants traits structurels. Les mesures de lutte contre ces phénomènes ont pris la forme de programmes d'action "territorialisés", basés sur l'idée d'autonomie et de projet des établissements d'enseignement. Plus récemment, une logique professionnalisante tend à s'affirmer, en instituant des parcours scolaires différenciés dans le cadre de la scolarité obligatoire, contribuant à recréer des processus de dualisation sociale et d'orientation scolaire par la négative.

Décrochage et raccrochage en Communauté française de Belgique

Dominique Lafontaine, Marcel Crahay, Service de pédagogie expérimentale, Faculté de psychologie et des sciences de l'éducation, Université de Liège (Belgique)

La Communauté française, avec son système éducatif décentralisé, se caractérise par d'importants taux de redoublement. Au cours des dix dernières années, différentes mesures politiques ont été prises en vue de réduire l'échec scolaire. La question du décrochage scolaire est analysée à la lumière d'un contexte fortement sélectif où les difficultés d'apprentissage se résolvent par décrochages successifs. Différentes mesures de prévention et d'action contre le décrochage scolaire existent, mais le débat sur les structures à mettre en place renvoie à la question plus vaste de la gestion des publics d'élèves: faut-il privilégier l'hétérogénéité (et l'axe préventif) ou concentrer les élèves en difficulté dans des écoles ghettos?

Décrocheurs/racrocheurs: comment interrogent-ils le système éducatif irlandais?

Scott Boldt Professeur, vit et travaille à Belfast.

Récemment, le gouvernement irlandais a décidé de lutter contre le problème du décrochage scolaire et d'y consacrer des financements. En Irlande, l'approche est généralement locale et s'appuie sur des modifications du curriculum et sur la collaboration avec des partenaires. Une grande autonomie étant par nature accordée aux établissements, il est difficile de mettre en ˛uvre un plan national coordonné. Cependant, cette autonomie présente des avantages: les approches sont ciblées en fonction des besoins locaux et permettent de développer des programmes innovants. Depuis une dizaine d'années, la généralisation de nombreuses initiatives est allée de pair avec l'affirmation de cet objectif politique. Bien que des difficultés subsistent en matière de financement et d'identification des projets porteurs, des principes clairs et des approches innovantes ont été mis en place pour lutter contre le décrochage.

L'"apprentissage productif", les acquis d'une expérience berlinoise

Ingrid Böhm, Heike Borkenhagen, Jens Schneider, membres fondateurs de l'Institut für produktives Lernen in Europa (IPLE) à Berlin et enseignants

Les auteurs, engagés dans la problématique des réfractaires au système scolaire en Allemagne, ont développé une alternative radicale au cursus traditionnel. Ils décrivent les fondements d'un enseignement par l'"apprentissage productif" en tant qu'offre de formation adaptée aux besoins des élèves et capable de les faire vraiment progresser. Cette expérience est actuellement en cours de généralisation à Berlin et est reprise dans plusieurs pays européens.

Un autre regard sur les décrocheurs

Le CLEPT, une expérience de rescolarisation en France

Marie-Cécile Bloch, Bernard Gerde, membres fondateurs de l'association La Bouture, enseignants au CLEPT (France)

Etablissement public expérimental récemment créé, le CLEPT (collège lycée élitaire pour tous) cherche à raccrocher des "décrocheurs" volontaires, âgés de quatorze à vingt-deux ans. Pour l'équipe, il s'agit de mettre en ˛uvre une autre conception de l'enseignement, du savoir et de la profession enseignante à partir d'un constat clair: les décrochages sont presque toujours l'aboutissement d'une incompatibilité réciproque. Après trois ans de fonctionnement, un premier bilan peut être dressé: les choix pédagogiques initiaux se révèlent valides malgré les difficultés.

Un "problème social" émergent?

Les réponses institutionnelles au décrochage scolaire en France

Stéphane Bonnery ATER, ATER en sciences de l'éducation, Université Paris 8/ Équipe ESCOL

En France, l'émergence du problème social "décrochage" et des dispositifs censés y remédier ou le prévenir doit être rapportée au contexte de démocratisation scolaire. Celle-ci ayant avancé par étapes en se heurtant au maintien relatif des inégalités, le phénomène "décrochage" est apparu en raison de l'écart entre la population d'élèves et les comportements scolaires attendus: les dispositifs créés sont héritiers de ceux mis en place précédemment pour lutter contre des problèmes sociaux similaires: "échec scolaire", "exclusion sociale" et "violence".

Références bibliographiques

http://www.ciep.fr/bibliographie/ries35.htm

Marie-France Pamart ,Centre de ressources documentaires du CIEP

Repères

Le système éducatif américain

Laurence Emile-Besse

Ambassade de France à Washington

Le système éducatif chinois

Kechao Xing

Directeur du département de français de l'institut des langues étrangères à l'université La Capitale de Beijing, chercheur à l'Institut d'éducation internationale de l'université normale de Beijing 

La Revue internationale d'éducation de Sèvres est éditée par le CIEP.

Elle est diffusée par les éditions DIDIER (abonnements et ventes au numéro à partir du n° 29)

Pour s'abonner en 2004 ou commander les numéros 29 et suivants

Télécharger le bon de commande (au format PDF) http://www.ciep.fr/ries/bdcnb.pdf

le compléter et le retourner accompagné de votre règlement.

Éditions Didier

13 rue de l'Odéon - 75006 Paris

Téléphone : ++33 (0) 144 413 131 -

Télécopie : ++33 (0) 144 413 148

Courriel :

Contact : Maryline Ankri

Pour commander les numéros 1 à 28

Télécharger le bon de commande (au format PDF) http://www.ciep.fr/ries/bdciep.pdf

le compléter et le retourner accompagné de votre règlement.

Revue internationale d'éducation de Sèvres - CIEP

1 avenue Léon Journault

92318 Sèvres cedex

Télécopie: ++33 (0) 145 076 001

Courriel :

Contact : Prunelle Charvet

Numéros à paraître en 2004

Ecole et religion

N° 36, septembre 2004 ISBN 2-85420-561-8

Sur un sujet "d'actualité" objet de vifs débats en France, le dossier vise à permettre de mieux comprendre quelle est, dans une dizaine de pays en Europe et dans le monde, la place du religieux à l'école : place institutionnelle, place matérielle, place dans les enseignements. Il s'intéresse aussi au rôle du religieux à l'école, c'est à dire aux finalités, explicites ou implicites, qui lui sont reconnues ou assignées.

Diplômes et systèmes de certification

N° 37, décembre 2004 ISBN 2-85420-562-6

Adresse du CIEP (Centre international d'études pédagogiques)

Adresse   : 1, avenue Léon Journault - 92318 Sèvres CEDEX

Accès     : métro Pont de Sèvres, bus 171 arrêt Mairie.

Téléphone : ++33 (0) 145 076 084

Télécopie : ++33 (0) 145 076 001

Mél       :

Heures d'ouverture:

mercredi, jeudi et vendredi : 9h-13h, 14h-18h30

Fermé pendant le mois d'août et les congés de Noël.

2. / Revue "Politiques d'éducation et de formation.

Analyses et comparaisons internationales"

La prise en compte du handicap dans les systèmes éducatifs

n° 9 (2003/3) numéro coordonné par Denis Poizat

Contact et commande

Laurence Emin

Responsable du numéro

Denis Poizat

Présentation

Les articles composant ce numéro thématique sont issus de communications présentées en mai 2003 à Lyon (France) lors du colloque "Situations de handicap et systèmes éducatifs. Analyses comparatives" organisé conjointement par l'AFEC, l'Équipe de recherche sur le handicap du Laboratoire de Sciences de l'éducation de l'Université de Lyon Lumière (Lyon 2) et le Collectif de Recherche sur Situation de Handicap, Education, Sociétés (CRHES).

Sommaire du numéro 9

Denis POIZAT, Éditorial 9

Articles thématiques

Charles GARDOU, Quels apports de l'anthropologie à la compréhension des situations de handicap?, 17

Peter EVANS, Aspects de l'intégration scolaire des élèves handicapés et défavorisés, 27

Andrea CANEVARO, L'intégration en Italie, 39

Felicity ARMSTRONG, Politique, processus et discours. Étude de cas de l'Angleterre, 53

LIN Kuei Mei, Étude comparative sur l'éducation intégrative au niveau préscolaire en France et à Taïwan, 65

Clementina GARCÍA CRESPO, Dolores ANDRÉS RODRIGO et Pilar SARTO MARTÍN, Analyse historique comparée des politiques éducatives en Espagne et en France, 81

Article hors thème

Marie DURU-BELLAT, Nathalie MONS et Bruno SUCHAUT, Contextes nationaux, organisation des systèmes éducatifs et inégalités entre élèves: l'éclairage de l'enquête PISA, 95

Comptes rendus

Marc BRAY (ed.), Comparative education, Continuing traditions, New challenges, and New paradigms par Jean-Michel LECLERCQ, 109

Ferran FERRER, La educaciòn comparada actual par Jean-Michel LECLERCQ, 110

Roger STANDAERT, Inspectorates of Education in Europe. A critical analysis par Jean-Michel Leclercq, 113

Prix au numéro : 30 Euros

ISSN : 1377-3488

Pour commander s'adresser au secrétariat de la revue:

Mme Laurence Emin

Revue POLEF

C/o Université de Paris IX ˆ Dauphine

Place du Maréchal De Lattre de Tassigny

F-75116 Paris

Téléphone : 33 (0)1 44 05 40 01

Télécopieur : 33 (0)1 44 05 40 02



Eurydice Publications

We are pleased to announce a new Eurydice publication:

Evaluation of Schools providing Compulsory Education in Europe

Prepared as part of the follow-up to a recommendation adopted by the European Parliament and the Council on 12 February 2001 concerned with the quality evaluation of school education, this study is an interesting and detailed account of approaches to the evaluation of schools in Europe, which was prepared on the basis of national monographs.

The study shows how quality education in schools takes several forms. Each country has developed an approach that corresponds both to its method of managing and organising its education system and its objectives. Over and above this diversity lies a growing general awareness that there is a crucial need everywhere for quality control and the implementation of improvement, in accordance with an appropriate division of responsibilities between education authorities and schools themselves.

Document and press release: http://www.eurydice.org/Documents/EvalS/en/FrameSet.htm

Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution d_un nouveau document Eurydice:

L’évaluation des établissements d’enseignement obligatoire en Europe

Préparé dans le cadre du suivi de la recommandation du Parlement européen et du Conseil du 12 février 2001 concernant l_évaluation de la qualité de l_enseignement scolaire, cette étude propose un état des lieux riche et précis sur les modes d_évaluation des établissements scolaires en Europe, élaboré à partir de monographies nationales.

L_évaluation de la qualité de l_enseignement s_y révèle plurielle. Chaque pays a développé une approche qui répond à la fois aux modes de gestion et à l_organisation de son système éducatif ainsi qu_à ses objectifs. Au-delà de cette diversité, une tendance générale se dégage: partout l_enjeu de l_évaluation consiste à la fois à contrôler la qualité et à mettre en _uvre les améliorations, selon une adéquate répartition des rôles entre les autorités éducatives et les établissements eux-mêmes.

L_étude propose en outre des diagrammes qui dressent le profil général des systèmes d_évaluation et situent la place de l_évaluation des établissements scolaires dans l_ensemble d_un système d_évaluation.

Document et communiqué de presse: http://www.eurydice.org/Documents/EvalS/fr/FrameSet.ht

Wir freuen uns, Ihnen hier hiermit ankündigen zu dürfen, dass eine neue Eurydice-Veröffentlichung

 erschienen ist:

Evaluation der allgemein bildenden Schulen im Bereich der Schulpflicht in Europa

Diese Studie wurde im Rahmen der Folgearbeiten zur Empfehlung des Europäischen Parlaments und des Rates vom 12. Februar 2001 zur Evaluierung der Qualität der schulischen Ausbildung erstellt. Sie bietet eine reichhaltige und präzise Bestandsaufnahme der Ansätze für die Evaluation der Schulen in Europa, die auf der Grundlage von nationalen Monographien erarbeitet wurde.

Die Studie zeigt auf, dass die Evaluation der Qualität der schulischen Bildung in vielfältiger Form erfolgt. Jedes Land hat hier eigene Ansätze entwickelt, die sowohl auf die Verfahren der Verwaltung und der Organisation des betreffenden Bildungssystems sowie auf dessen Zielsetzungen abgestimmt sind. Abgesehen von dieser Vielfalt zeichnet sich jedoch eine allgemeine Tendenz ab: überall geht es bei der Evaluation sowohl darum, die Qualität zu überwachen als auch Verbesserungen umzusetzen und eine angemessene Aufgabenteilung zwischen den Bildungsbehörden und den Schulen selbst zu erreichen.

Die Studie enthält ferner Diagramme, die einen Gesamtüberblick über die einzelnen Evaluationssysteme vermitteln und darstellen, welche Stellung die Evaluation der Schulen jeweils innerhalb des Gesamtsystems zur Evaluation des Bildungswesens einnimmt.

Dokument und Pressemitteilung:

http://www.eurydice.org/Documents/EvalS/de/FrameSet.htm

Publications de l’OCDE

Contact

http://oecdpublications.gfi-nb.com/cgi-bin/OECDBookShop.storefront/954438114/Catalog/recentpublications

1- OECD Handbook for Internationally Comparative Education Statistics: Concepts, Standards, Definitions and Classifications

This handbook provides answers to questions such as „What is a teacher?‰, „What do we mean by public education expenditure?‰ as well as questions concerning the use of the indicators „How should I interpret expenditure per student? What is it measuring?‰

In doing so, the handbook aims to facilitate a greater understanding of the OECD statistics and indicators produced and so allow for their more effective use in policy analysis. Equally, it provides a ready reference of international standards and conventions for others to follow in the collection and

assimilation of educational data.

Information en ligne

http://oecdpublications.gfi-nb.com/cgi-bin/OECDBookShop.storefront/954438114/Product/View/962004031P1

Références

OECD Code 962004031P1

No. Pages 274 No. Charts 32

ISBN 9264104100

Language English

Medium Print (Paperback)

Pub Date May-2004

Price US$ 56.00 ; Euros 45.00 ; £ 31.00 ; ¥ 5,800.00

2- Equité dans l'enseignement: Elèves présentant des déficiences, des difficultés et des désavantages sociaux

Une éducation équitable ne veut pas dire la répartition égale des ressources entre tous les élèves. En effet, les pays de l‚OCDE soutiennent les élèves souffrant de déficiences, de difficultés d‚apprentissage ou de désavantages sociaux, en leur accordant des ressources supplémentaires pour les aider à suivre le programme scolaire classique et à tirer le meilleur parti possible du système éducatif.

Le présent ouvrage compare les approches des différents pays de l‚OCDE et en déduit les conséquences pour l‚action des gouvernements. Il fait suite à l‚édition intitulée Besoins éducatifs particuliers ˆ statistiques et indicateurs. Cette publication élargit l‚analyse internationale à un plus grand nombre de pays et couvre un éventail plus vaste de services éducatifs. Elle offre également une présentation plus exhaustive des données et des indicateurs de l‚équité.

Le système de classification internationale en trois catégories, A, B et C (élèves souffrant respectivement de déficiences, de difficultés et de désavantages), mis au point pour la première édition, est maintenu.

Cet ouvrage met en lumière les effectifs d‚élèves concernés ainsi que le type d‚écoles qui les reçoit (écoles spéciales, classes spéciales ou classes ordinaires). Il comprend de nouvelles données sur l‚éducation pré primaire, le deuxième cycle de l‚enseignement secondaire, et la répartition par sexe. La publication traite aussi du nombre d‚élèves par enseignant et des structures d‚accueil des élèves.

L’analyse repose sur les données à la fois quantitatives et qualitatives communiquées par 28 pays : l‚Allemagne, l‚Autriche, la Belgique (Communauté flamande), le Canada (Alberta, Colombie britannique, Nouveau Brunswick, Saskatchewan), la Corée, le Danemark, l‚Espagne, les États-unis, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l‚Irlande, l‚Islande, l‚Italie, le Japon, le Luxembourg, le Mexique, la Norvège, la Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, le Royaume-Uni, la Suède, la Suisse et la Turquie.

Information en ligne

http://oecdpublications.gfi-nb.com/cgi-bin/OECDBookShop.storefront/954438114/Product/View/962004052P1

Références

OECD Code 962004052P1

No. Pages 182 No. Charts 116

Also available in: English

Also available as: E-book (PDF Format)

ISBN 9264103694

Language French Medium Print (Paperback)

Date May-2004 182 pp.

US$ 50.00 ; £ 28.00 ; ¥ 5,100.00 ; 40 Euros

3- Équipements éducatifs et gestion des risques: les catastrophes naturelles

Les tremblements de terre et autres désastres naturels sont imprévisibles, destructeurs, et souvent mortels. Ils entraînent des coûts élevés, tant dans les pays développés que dans les pays en développement, sur le plan humain comme au niveau des infrastructures. Le danger couru par les établissements d'enseignement est particulièrement préoccupant étant donné la concentration de jeunes occupants qu'ils abritent et le rôle élargi qu'ils jouent au niveau de la communauté. Ils sont en particulier communément utilisés comme lieux de refuge pour la population après un tremblement de terre ou un autre désastre. Les dommages engendrés par de tels désastres dans ce type de bâtiments n‚ont suscité qu‚une attention sporadique et relativement récente dans quelques pays et organisations internationales. Les nouveaux établissements, y compris ceux devant remplacer les bâtiments endommagés, peuvent être conçus de manière à être structurellement résistants tout en tenant compte des conditions locales et du facteur de risque de tremblement de terre ou de tout autre risque naturel. Par ailleurs, il existe diverses techniques de mise aux normes des structures plus âgées et vulnérables. En tout premier lieu, l'éducation et l'information des usagers des établissements d'enseignement et du public en général doivent faire l'objet d'efforts accrus.

Information en ligne

http://oecdpublications.gfi-nb.com/cgi-bin/OECDBookShop.storefront/954438114/Product/View/952004012P1

Références

OECD Code 952004012P1

No. Pages 128

Also available in: English

Also available as: E-book (PDF Format)

ISBN 9264020047

Language French

Medium Print (Paperback)

Pub Date May-2004

Price US$ 44.00 ; Euros 35.00 ; £ 25.00 ; ¥ 4,800.00

4- Knowledge management. Innovation in the Knowledge Economy: Implications for Education and Learning

This report explores some key determinants of innovation and their implications for the advancement of knowledge in a particular sector ˆ primary and secondary education. The analysis shows that there is considerable scope for certain drivers that have helped speed up innovation in other sectors to take effect in education. However, in practice, a number of basic characteristics of education systems have prevented innovation from changing this sector fundamentally.

Information en ligne

http://oecdpublications.gfi-nb.com/cgi-bin/OECDBookShop.storefront/954438114/Product/View/962004041P1

Références

OECD Code 962004041P1

No. Pages 98

Language English

Medium Print (Paperback)

Pub Date May-2004

Price US$ 24.00 ; Euros 21.00 ; £ 15.00 ; ¥ 2,900.00

APPEL D’OFFRES

1. / Programmes d’action intégrées

PROGRAMME SAKURA 2005 : France-Japon

Appel à soumission

Programme Sakura 2005

Programme d'actions intégrées franco-japonais

Date limite: 1er septembre 2004 

Contact

Irène Paoli

Site web

http://www.egide.asso.fr/fr/programmes/pai/appels/sakura.jhtml

Le programme Sakura, créé en 2003, est le programme d'actions intégrées franco-japonais. Il est mis en ˛uvre au Japon par la Japan Society for the Promotion of Science (JSPS).

Objectifs du programme

L'objectif du programme est de faciliter et développer une coopération scientifique et technologique de haute qualité entre les universités et les institutions de recherche des deux pays. Sakura soutient également des séminaires bilatéraux de recherche proposés conjointement par une équipe française et une équipe japonaise.

Eligibilité

L'appel à candidatures est ouvert aux laboratoires de recherche rattachés à des établissements d'enseignement supérieur, à des organismes de recherche ou à des entreprises privées.

Tous les domaines scientifiques, y compris les sciences humaines et sociales, sont concernés par ce programme.

Priorité sera donnée aux programmes établissant de nouvelles coopérations.

La participation de doctorants aux projets et aux séminaires est essentielle.

Seuls les dossiers de candidature co-déposés par les chercheurs partenaires auprès des instances responsables de la gestion du programme dans leur pays respectif sont déclarés éligibles. Il est recommandé aux chercheurs français de s'assurer que leur partenaire a bien déposé le même dossier de candidature auprès de l'instance de son pays.

Sélection

Les instances des deux pays se réunissent annuellement, pour confronter les évaluations et décider conjointement du soutien accordé aux projets sélectionnés.

Durée des actions intégrées

La durée des actions intégrées est de deux années. Le renouvellement de la deuxième année sera subordonné à un contrôle de la consommation des financements accordés pour la première année, qui devra être optimale.

Rapport final

Un rapport final sera désormais exigé au plus tard deux mois après la fin des projets.

Financements

Chacun des pays finance les frais de voyage, les frais de séjour et la couverture sociale de ses propres ressortissants.

a) projets conjoints

Le financement porte uniquement sur la prise en charge de la mobilité de courte durée entre les deux pays des chercheurs engagés dans les actions intégrées. Tout autre financement nécessaire à la mise en ˛uvre des projets conjoints devra être assuré par les moyens propres des laboratoires partenaires ou par d'autres sources.

Les financements sont accordés sur une base annuelle pour deux années consécutives. Ils doivent être impérativement consommés entre le 1er janvier et le 31 décembre de l'année concernée et ne peuvent être reportés sur l'exercice suivant.

Un rapport d'étape doit être fourni à l'issue de la 1re année.

Le financement d'une 3e année est éventuellement possible, mais reste exceptionnel. Ce renouvellement est impérativement subordonné à la présentation d'un nouveau dossier de candidature.

* Les financements accordés par le Japon couvrent les frais de voyage et de séjour des chercheurs japonais et l'assurance maladie pour la durée de leur séjour en France, à raison de deux missions par an, ne pouvant dépasser une durée d'un mois.

Un compte-rendu de mission devra être adressé à la JSPS à Tokyo à la fin de chaque mission.

* Les financements accordés par la France couvrent :

- les frais de séjour des chercheurs français sur la base d'une indemnité journalière de 280 EUR/jour, à raison de deux missions par an, ne pouvant dépasser une durée d'un  mois.

- l'émission du billet aller-retour France/Japon ou le remboursement des frais de voyage sur frais réels.

La tarification étant variable en fonction de la période, de la durée de la mission, des contraintes acceptées ou de l'anticipation de la demande, il est préférable d'effectuer les réservations auprès d'Égide le plus tôt possible. Dès que le chercheur connaît les dates exactes de son programme de séjour, il communique un ordre de mission sans frais, les dates et les vols choisis afin d'éviter les demandes de modification de réservation.

- l'assurance maladie pour la durée du séjour au Japon: Égide prend en charge la couverture des risques sociaux des scientifiques à l'étranger, s'ils communiquent les dates exactes du séjour une semaine à l'avance ; dans le cas contraire, les chercheurs sont invités à contracter une assurance personnelle couvrant la durée de leur séjour à l'étranger.

Un compte-rendu de mission devra être adressé au Conseiller pour la Science et la Technologie de l'ambassade de France à Tokyo à la fin de chaque mission.

b) Séminaires bilatéraux

Les séminaires thématiques peuvent avoir lieu au Japon ou en France. La durée de chaque séminaire ne doit pas excéder une semaine. Le nombre de participants ne doit pas être inférieur à 20.

Les financements accordés par le Japon couvrent l'aide à l'organisation des séminaires au Japon (jusqu'à 2 000 000 yens par séminaire).

Les financements accordés par la France couvrent l'aide à l'organisation de séminaires en France (jusqu'à 15 000 EUR par séminaire).

Dates limites de co-déposition des dossiers de candidature et calendrier

Dates limites de co-déposition des dossiers:

     - Candidature initiale et séminaires bilatéraux : 1er septembre 2004,

     - Renouvellement 3e année : 1er septembre 2004

Diffusion des résultats: décembre 2004

Début des projets: 1er janvier 2005 pour les français, 1er avril 2005 pour les japonais

Saisie en ligne des dossiers 

http://www.egide.asso.fr/fr/programmes/pai/dospai/

a) Projets conjoints

Consulter les détails de la saisie en ligne des dossiers de candidature.

http://www.egide.asso.fr/fr/programmes/pai/dospai/

b) Séminaires bilatéraux

Accéder aux modalités de constitution et de dépôt du dossier spécifique.

http://www.egide.asso.fr/fr/programmes/pai/appels/dossiers.jhtml

Contact pour ce programme à Égide

Irène Paoli

Égide

Service Recherche et Entreprises

28 rue de la Grange-aux-Belles

75010 Paris

Tél. : +(33) [0]1 40 40 58 97

Mél :

Contacts pour le pays partenaire

Ambassade de France

Michel Israël

Conseiller pour la Science et la Technologie

4-11-44 Minami, Azabu, Mineto-Ku, TOKYO 106, JAPON

Tél. : 00 81 3 5420 8811

Télécopie : 00 81 3 5420 8920

Mél. :

Web : http://www.ambafrance.or.jp

Japan Society for the Promotion of Science (JSPS)

6, Ichibancho, Chiyodaku, TOKYO, 102-8471, JAPON

Tél. : 00 81 3 3263 1932

Télécopie : 00 3 3263 16 73

Mél :

Web : http://www.jsps.go.jp/j-bilat/pai.html

2. / Programmes d’action intégrées

PROGRAMME ULYSSES 2005 : France-Irlande

Appel à soumission

Programme Ulysses 2005

Programme d'actions intégrées franco-irlandais
1   2   3   4

similaire:

Association Française pour le Développement iconAssociation de la loi du 1 juillet 1901
«association francaise pour la diffusion de l’espagnol», IL est fondé entre les adhérents aux présents statuts et toutes les autres...

Association Française pour le Développement iconSelon France Angels, l’association française pour la promotion de...

Association Française pour le Développement iconL’infarctus du myocarde (imc) & syndrome coronarien aigu (sca)
«American Heart Association» considère l’obésité comme un facteur de risque cardiovasculaire majeur modifiable pour le développement...

Association Française pour le Développement iconAssociation pour le développement des pratiques pédagogiques
«banlieues 2000» et les nombreux autres observatoires officiels du social semblent n'avoir rien venu venir et sont d'ailleurs étrangement...

Association Française pour le Développement iconQuel rôle pour le professeur-documentaliste dans l’Education à l’environnement...
«défi pour la terre», la charte de l’environnement, l’exposition de l’Education Nationale sur «le développement durable, pourquoi...

Association Française pour le Développement iconStatuts Chapitre 1er : generalites
«Amalthea» (ci-après «l’Association»), IL est constitué une association au sens des articles 60 et du Code civil Suisse. La durée...

Association Française pour le Développement iconRésumé : Les différents projets présentés promeuvent et participent...

Association Française pour le Développement iconMise en contexte du grand rassemblement pour la journée du 26 février
«à cœur d’homme agent de transformation sociale pour une société sans violence, agir sur les enjeux parallèles, pour une association...

Association Française pour le Développement iconProgramme des nations unies pour le developpement (pnud)
«Vers des territoires moins émetteurs de ges et plus résistants aux Changements Climatiques» au Sénégal entend renforcer les capacités...

Association Française pour le Développement iconLa législation française en matière de compensation pour copie privée à nouveau en péril ?
«compensation équitable» prévue par la directive 2001/292 à titre d’indemnisation pour l’utilisation d’œuvres protégées par le droit...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com