Association Française pour le Développement








télécharger 196.57 Kb.
titreAssociation Française pour le Développement
page2/4
date de publication14.04.2017
taille196.57 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > documents > Documentos
1   2   3   4

3. / EifEL (European Institute for E-Learning) APPEL A CONTRIBUTION

Seconde conférence internationale sur le ePortfolio

La Rochelle (France), 28-29 Octobre 2004

Date limite: avant le 15 juillet 2004

Contact

Serge Ravet [(+33) 03 86 43 13 43]

Maureen Layte

http://www.eife-l.org

http://www.qwiki.info/projects/Europortfolio/ep2004/index_html

Suite au succès de la première conférence internationale sur le portfolio numérique à Poitiers en 2003, les événements nationaux au Royaume-Uni et au Canada cette année, cette conférence rassemblera des experts et des praticiens du monde entier pour présenter et discuter des rapides progrès accomplis dans ce domaine en pleine expansion.

Parmi les résultats de la précédente conférence:

- Progrès sur l'interopérabilité: le projet d'EPICC (Comité de Coordination des Initiatives ePortfolio Européennes)

- Création du Consortium européen pour l'ePortfolio (Europortfolio)

- Organisation d'événements nationaux dans plusieurs pays pour placer le ePortfolio dans un contexte national et régional

- Travaux sur compétences pour le ePortfolio

- Développement de séminaires et de formations pour différents secteurs

- Coopérations internationales renforcées

Appel à contribution

Les organisateurs de la conférence invitent tous les décideurs, enseignants, formateurs, consultants, responsables de l'éducation, responsables des ressources humaines, chefs d'établissement, administrateurs, fournisseurs et membres d'organisations promouvant l'utilisation du ePortfolio, à soumettre leurs contributions à la conférence.

Contexte et objectifs

Tandis que des portfolios papier ont déjà été utilisés par des millions des personnes à travers le monde, l'ePortfolio fournit une occasion d'explorer de nouveaux territoires qui vont bien au-delà du portfolio 'sans papier'. L'ePortfolio a été décrit comme la boîte à outils pour le travailleur de la connaissance, les fondations de l'apprentissage organisationnel, l'interface aux communautés de pratique. De nouveaux concepts apparaissent comme l'ePortfolio d'un cours (par exemple établir la jonction avec d'anciens étudiants et des enseignants au travers d'un ePortfolio), le ePortfolio organisationnel ainsi que le ePortfolio pour les régions et les villes.

Tandis que des portfolios à base de papier servent principalement à la collecte et à la présentation de preuves de compétence, l'ePortfolio est plus que la simple numérisation de preuves ou un curriculum vitae électronique. Le ePortfolio est fondamentalement un outil de connectivité: connexion d'ePortfolios dans une organisation (école, université, entreprise), dans une communauté (association professionnelle, communauté de pratique), mise en relation des acteurs autour de différents de processus comme l'évaluation ou la validation des acquis de l'expérience (VAE).

L'objectif de cette conférence, qui repose sur les acquis de la conférence de 2003 à Poitiers, est d'explorer ces nouveaux territoires.

Contenu de la conférence

Les articles/ posters / monographies sur les thèmes suivants sont sollicités; cependant, d'autres sujets liés au ePortfolio pourront être pris en considération:

1. ePortfolio et solutions assimilées: domaines, limites

· Ce qu'est et ce que n'est pas un ePortfolio? Quelles fonctions minimales sont exigées?

· Analyse comparative d'ePortfolios et de technologies ePortfolio / solutions et initiatives

· ePortfolios et systèmes d'information (HR, intranets)

2. ePortfolio et évaluation

· Validation des acquis de l'expérience

· Évaluation authentique, auto-évaluation

· La qualité d'évaluation

3. ePortfolio et professionnels

· Développement professionnel continu

· ePortfolios et corps professionnels, syndicats, associations professionnelles

· ePortfolios apprentissage tout au long de la vie et dans toutes ses dimensions (lifelong & lifewide)

4. ePortfolio et éducation initiale

· Écoles

· Universités

· Ecoles de la deuxième chance

· Compétences de base / alphabétisation de l'information

5. ePortfolio apprentissage organisationnel

· Gestion des connaissances

· ePortfolio et connaissances organisationnelles

· Portfolio et communautés d'apprentissage

6. ePortfolio pour villes et régions apprenantes

· Construction d'une politique ePortfolio dans un territoire

· ePortfolio et développement territorial

· Valorisation du capital social

· ePortfolio et cohésion sociale

7. ePortfolio: technologies et architectures

· Interopérabilité

· architecture centralisée ou décentralisée: P2P (peer to peer)?

· Spécifications et normes technologiques

· Base de donnée personnelle et Portfolio de présentation

8. Mise en oeuvre du ePortfolio

· Gestion du changement organisationnel

· Instruction du formateur et du personnel

· Choisir la technologie la plus appropriée

· Interaction d'intranets pédagogiques et administratifs

9. Questions diverses

· Vie privée, protection des données personnelles

· ePortfolio en ligne ou hors ligne

· Accessibilité, inclusion sociale

· ePortfolio: processus ou produit?

Format de présentation

Les contributions acceptées seront incluses dans les dossiers des délégués et certains des auteurs seront invités à contribuer aux ateliers. Ce sera l'occasion pour un nombre plus élevé de praticiens et de chercheurs de présenter leurs travaux actuels et futurs.

Nous envisageons une variété de modes de présentation:

· Key notes (30 minutes) pour séances plénières

· Article (20 minutes, y compris temps des questions) pour ateliers

· Travaux en cours, monographie (10 minutes, y compris temps des questions)

· Table ronde

· 'Poster'

· Présentation Web (aucune présentation orale)

· Texte uniquement (aucune présentation orale)

Le mode préféré de présentation peut être spécifié dans le résumé, mais selon le sujet et les autres articles proposés, les délégués peuvent être invités à présenter selon d'autres modalités. Indépendamment des modalités, tous les présentateurs seront invités à contribuer une "version texte" plus complète sur le sujet choisi afin d'être éditée pour la publication imprimée et sous forme raccourcie pour le site Web de la conférence ePortfolio2004.

Remise des Résumés (moins de 1500 mots)

Tous les résumés doivent être remis au secrétariat de la conférence, ePortfolio 2004, avant le 15 juillet 2004.

Les auteurs peuvent choisir entre trois formats de soumission différents:

· Article de journal: 10-14 pages

· Travaux en cours: 4-6 pages

· Monographie court: 2-4 pages

Avant la préparation de votre résumé étudiez soigneusement les instructions données ci-dessous.

1. Le résumé ne devrait contenir ni diagrammes, graphiques, références, ou crédits

2. Les résumés ne seront pas édités. Avant la soumission de votre résumé, vérifiez les soigneusement pour vous assurer qu'ils ne contiennent aucune faute d'orthographe ou d'erreurs typographiques. Le résumé doit être écrit à la troisième personne (c'est-à-dire, il, elle, ils, elles).

3. Un résumé désordonné ne sera pas inclus dans le programme.

4. Les auteurs doivent indiquer dans quel format ils veulent que leur présentation soit prise en compte. Le Comité de la Conférence se réserve le droit de changer le choix de l'auteur.

5. La taille du poster ne doit pas excéder 900mm de hauteur et 700mm de largeur avec une taille de caractère de 18 avec l'espacement double.

6. Les résumés doivent être dans un format RTF et utiliser la fonte Arial 10, l'espacement de ligne simple.

7. Les résumés doivent être conformes aux instructions ci-dessous et envoyés électroniquement au Secrétariat de la Conférence maureen.layte@eife-l.org

Mise en page du résumé

Pour être pris en compte, les résumés doivent respecter les prescriptions suivantes.

Les résumés devraient être de moins de 1500 mots ( et devrait contenir les informations suivantes:

1. Thème

2. Titre de l'article

3. Les noms des auteurs et de l'institution (nom de famille précédant le prénom ou initiales): omettez des titres, les responsabilités institutionnelles des coauteurs. Soulignez le(s) nom(s) de la personne (s) présentant l'article.

4. Structure possible du résumé (1500 mots Max)

· Contexte

· Objectifs

· Résumé des résultats

· Conclusions et recommandations

5. L'adresse, courrier électronique et numéro de téléphone

Tous les résumés doivent être expédiés par courrier électronique: maureen.layte@eife-l.org

Règles Générales

1. Des travaux précédemment publiés pour des réunions internationales ne sont pas acceptables.

2. Tout auteur doit être enregistré et avoir payé ses frais d'inscription.

3. Pour accommoder autant de présentateurs que possible, le Comité de la Conférence se réserve le droit de limiter chaque présentateur à seulement une présentation et de décider le format de présentation le plus approprié.

4. Les résumés doivent être en anglais.

Date limite, avis et enregistrement

· Le 15 juillet 2004: dernière limite pour la réception des résumés. Tous les résumés reçus seront notifiés par courrier électronique. Les auteurs seront notifiés si leurs résumés ont été acceptés, par le courrier électronique, avant le 30 juillet 2004.

· Le 15 octobre 2004: dernière limite pour réception des papiers finaux, prêts pour l'impression.

Les auteurs doivent se faire inscrire avec le plein paiement une fois l'acceptation du résumé reçue.

IMPORTANT: si des présentateurs ont besoin d'une lettre d'invitation pour organiser leur déplacement, veuillez le notifiez au Secrétariat de la conférence qui l'expédiera immédiatement par courrier électronique ou par fax, si vous n'avez pas d'accès à un courrier électronique.

Comité de la Conférence

Le Comité de la Conférence est composé par le Comité de Direction du projet d'Europortfolio.

Programme provisoire

Le programme provisoire est maintenant disponible, avec l'indication des orateurs confirmés.

Nous lançons aussi un Appel à Contributions sur les sujets indiqués.

Renseignements complémentaires

Contact: serge.ravet@eife-l.org

(+33) 03 86 43 13 43

Pour toute demande d'information sur les inscriptions:

martine.legris@eife-l.org

(+33) 03 86 43 13 43

Sponsors ou exposants: http://www.qwiki.info/projects/Europortfolio/ep2004/exhibit               

A propos d'EIfEL:

EIfEL est une association professionnelle européenne dont la mission est d'accompagner le développement professionnel continu des personnes, le développement d'organisations apprenantes, de villes et régions apprenantes. EIfEL propose à ses membres une large gamme de services de développement professionnel et organisationnel ainsi que de validation des compétences. EIfEL est aussi l'animateur de Europortfolio, le consortium européen pour le développement du ePortfolio.

VENEZ NOUS REJOINDRE: ePortfolio 2004 à La Rochelle - une occasion de rencontrer EifEL (http://www.qwiki.info), ses membres et partenaires afin de réfléchir ensemble à la manière de construire une Europe apprenante  !

4. / Association espagnole d'éducation comparée (SEEC) IXe Congrès national d'éducation comparée

Convergences de l'enseignement supérieur en Europe et en Amérique latine

Grenade - du 1er eu 3 mars 2005

- Premières informations -

Contact

http://scsx01.sc.ehu.es/sfwseec/

Texte en espagnol

http://scsx01.sc.ehu.es/sfwseec/images/Congreso%202005%20Primera%20circular.pdf

Présentation

Nous vous informons que suite à la proposition faite au terme du VIII Congrès national d'éducation comparée de Salamanque en novembre 2002 et à la décision de l'assemblée générale de la Sociedad Española de Educación Comparada (SEEC), une équipe de l'Université de Granade prépare activement le IX Congrès national d'éducation comparée de mars 2005.

Le théme retenu pour le prochain congrès qui se tiendra à Grenade du 1er au 3 mars 2005 sera "Convergences de l'enseignement supérieur en Europe et en Amérique latine" (Convergencias de la Educación Superior en el ámbito europeo y latinoamericano).

Ce sera l'occasion de comparer et actualiser nos connaissances sur un sujet d'éducation qui sera, au cours des prochaines années, d'une actualité permanente en raison du processus de convergence qui affecte l'univerté européenne et, plus spécialement, l'université espagnole.

Déroulement

Les conférences

Le Congrès s'ouvrira le mardi 1er mars 2005 par une conférence du Professeur Ronald Barnet, de l'Institut d'éducation de l'Université de Londres et reconnu comme spécialiste de l'Enseignement supérieur, en particulier de l'espace européen.

Nous compterons également sur la présence de M Axel Didrikson, professeur de la UNAM (México), consultant et conseiller pour l'Enseignement supérieur à l'Institut International de l'UNESCO pour l'Amérique Latine et les Caraïbes.

Le congrès se clôturera le mercredi 3 mars par la conférence "Pedro Roselló" prononcée par le Professeur José Luis García Garrido, Professeur catedrático d'éducation comparée à l'Université Nationale d'Education à Distance (UNED) à Madrid.

Les sessions

Le Congrès a été divisé en cinq sessions ou tables rondes qui correspondent aux différents sujets et questionnements qui structureront ses travaux dans une perspective comparative. Les titres des différentes sessions pourraient être les suivantes:

1) Les nouvelles technologies de l'information et l'enseignement supérieur: défis et problèmatiques.

2) Structure, contenus et délimitation de l'enseignement supérieur.

3) Les études sur l''"éducation" à l'Université.

4) Problémes et nouvelles perspectives de la formation des enseignants dans l'enseignement supérieur.

5) Recherche et méthodologie de l'éducation comparée.

Pour plus d'informations

Le site web du congrès, en cours de réalisation, et nos prochains messages vous informeront sur les différents aspects concrets de l'organisation (programme, hébergement, inscription, communications...).

Le comité d'organisation

Diego Sevilla Merino (Coordinador)

Miguel A. Pereyra García Castro

Magdalena Jiménez Ramírez

Julián J. Luengo Navas

Antonio Luzón Trujillo

Soledad Montes Moreno

Antonio J. Olmedo Reinoso

Mónica Torres Sánchez

OUVRAGES

1.      / GROUX Dominique, PORCHER Louis (2003) L’altérité. Cents mots pour. L’Harmattan. Coll. Philosophie, sociologie et psychologie.

2. / FAVE-BONNET Marie-Françoise et ANNOOT Emmanuelle (2004) Pratiques pédagogiques dans l'enseignement supérieur, enseigner, apprendre, évaluer.

Contacter les auteures



Références

Editions L'Harmattan, Collection "Savoir et Formation", Paris, 328 pages

ISBN : 2-7475-6582-3, 27,50 Euros

Présentation

A l'heure où la question de l'enseignement à l'Université devient un enjeu majeur, cet ouvrage rassemble des comptes-rendus de recherches sur les pratiques pédagogiques à l'Université. Il éclaire cette question de plusieurs points de vue: les pratiques enseignantes, l'apprentissage des étudiants, l'évaluation, et la place des nouvelles technologies.

Ces contributions, issues de plusieurs recherches menées dans différentes équipes constituent ainsi une synthèse de la réflexion actuelle sur la pédagogie universitaire.

Cet ouvrage s'adresse aux chercheurs et aux étudiants qui travaillent sur l'enseignement supérieur, mais aussi à tous les enseignants-chercheurs qui veulent réfléchir sur leurs pratiques d'enseignement à partir des recherches menées dans ce domaine.

Ont participé à cet ouvrage:

Brigitte ALBERO, Marguerite ALTET, Emmanuelle ANNOOT, Régine BOYER, Marc BRU, Joël CLANET, Charles CORIDIAN, Marie-Françoise FAVE-BONNET, Michel LECOINTE, Christophe MICHAUT, Patrick RAYOU, Marc ROMAINVILLE, André TERRISSE, Marie-Pierre TRINQUIER.

Sommaire

Introduction: Emmanuelle ANNOOT et Marie-Françoise FAVE-BONNET.

LES PRATIQUES D'ENSEIGNEMENT

* Marc BRU: Pratiques enseignantes à l'Université: opportunité et intérêt des recherches.

* Marguerite ALTET: Enseigner en premier cycle universitaire: des formes émergences d'adaptation ou de la " Mètis " enseignante.

* Marie-Pierre TRINQUIER, André TERRISSE: Entre prévisions et réalité du cours: regards croisés sur les pratiques et les représentations des enseignants de DEUG.

* Joël CLANET: "Que se passe-t-il en cours?" Éléments de description des pratiques enseignantes à l'université.

LES PRATIQUES D'APPRENTISSAGE CHEZ LES ETUDIANTS

* Marc ROMAINVILLE: L'apprentissage chez les étudiants.

* Régine BOYER et Charles CORIDIAN: Réussir en première année d'université.

* Patrick RAYOU: Des étudiants en quête de certitudes.

* Emmanuelle ANNOOT: Le tutorat ou le sens égaré.

L'EVALUATION

Michel LECOINTE: L'inappréciable université.

Christophe MICHAUT: L'évaluation de la réussite universitaire.

ET LES NOUVELLES TECHNOLOGIES?

Brigitte ALBERO: Techniques, technologies et dispositifs: la question des instruments.

Conclusion:

Emmanuelle ANNOOT et Marie-Françoise FAVE-BONNET: Perspectives de recherche.

Bibliographie

Les auteurs



Recherches contextualisées en éducation


(Date d'édition : 04-2004)

Auteur(s) :

Jean-François Marcel et Patrick Rayou (dir)

Editeur :

INRP

Site :

www.inrp.fr

Prix :

19 €

ISBN :

2-7342-0954-3








Cet ouvrage collectif est le résultat d’une rencontre organisée lors de la Biennale 2002. L’originalité de la démarche utilisée est à souligner : à partir de la notion de « recherches contextualisées » appelée de ses vœux par le rapport Prost, se sont constitués quatre ateliers explorant chacun une des acceptions de cette notion. Ainsi les recherches peuvent être contextualisées de quatre manières principales : par les théories de références, par les sujets étudiés, par le champ professionnel concerné ou par les commanditaires. Chaque participant devait interroger le sens de « recherches contextualisées » à partir de ses propres travaux. Une synthèse prolongeait ces quatre ateliers (qui renvoient aux quatre premières parties de l’ouvrage) et était ensuite mise en débat auprès de trois « grands témoins » porteurs chacun d’un regard particulier (le CNU, le PIREF et une perspective internationale).
À l’occasion de la discussion de cette notion de « recherches contextualisées », cet ouvrage présente un panorama très actuel de la recherche en éducation en France. Les différents niveaux de controverse ont en outre favorisé une distanciation critique par rapport aux travaux convoqués, ce qui permet à cet ouvrage d’ouvrir des pistes de réflexion fort intéressantes tant au niveau théorique, qu’épistémologique et méthodologique.
En dehors de la communauté des chercheurs en éducation et de leurs étudiants, ce livre devrait plus généralement retenir l’attention des chercheurs en sciences humaines et sociales. Il sera fort utile aux acteurs de l’éducation et de la formation pour mieux comprendre les modalités d’une collaboration avec une équipe de recherche.




Sommaire
Du colloque à l’ouvrage collectif : les contextes d’une publication .... 7
Jean-François MARCEL, Patrick RAYOU
Recherches contextualisées et pratiques enseignantes .................... 13
Jean-François MARCEL

PREMIÈRE PARTIE
Contextes et théories
Le couple situation-activité, sa mise en œuvre dans l’analyse du
travail en didactique professionnelle .............................................. 29
Patrick MAYEN
Apports de l’anthropologie cognitive : le processus de
contextualisation de l’action d’enseignants d’Éducation physique ... 41
Nathalie GAL-PETITFAUX
“ Pureté ” et “ impureté ” des recherches contextualisées .................. 51
Eliane ROTHIER-BAUTZER
La prise en compte du contexte dans l’étude des pratiques de
formation et d’enseignement ......................................................... 63
Marc BRU

DEUXIÈME PARTIE
Contextes et acteurs
Transformer l’expérience pour la comprendre : l’analyse du travail
enseignant .................................................................................... 79
Frédéric SAUJAT
Transformation de savoirs et de connaissances pour l’enseignement . 91
Philippe DESSUS, Jean-Yves CARPANESE
Le sujet dans l’approche clinique ................................................... 99
Françoise HATCHUEL
Des savoirs sur et pour l’Éducation ............................................. 111
Marguerite ALTET

TROISIÈME PARTIE
Entre recherche et formation
Fonctions réflexive et heuristique du schéma d’action .................. 123
Michel SONNTAG
La recherche comme bien partagé : apports et limites d’une
recherche dans un Iufm .............................................................. 135
Annette GONNIN-BOLO
Chercheurs, praticiens et situations professionnelles .................... 149
Paul OLRY
Transformer l’expérience en savoir .............................................. 161
Raymond BOURDONCLE

QUATRIÈME PARTIE
Études et recherches
Les dispositifs sociotechniques mobilisés dans les recherches
localement contextualisées .......................................................... 171
Véronique BEDIN
Recherche contextualisée et recherche critique ............................ 187
Françoise ROPÉ
Collaborations entre responsables institutionnels et chercheurs ... 201
Serge CLÉMENT / Patrick RAYOU

CINQUIÈME PARTIE
Aujourd’hui, demain, autrement
Contextualiser, une facette “ normale ”de la recherche en éducation .. 213
Marie DURU-BELLAT
Contexte, situation et milieu ....................................................... 223
Elisabeth BAUTIER, Konstantinos MARKIDIS
L’intéressant et l’intéressé - la France, la Suisse et la recherche en
éducation :comparaison des contextes, comparaison des questions . 235
Olivier MAULINI
Réseaux, acteurs et politiques ..................................................... 247
Patrick RAYOU
Bibliographie .............................................................................. 257

Contacts :
Jean-François MARCEL : marcel@univ-tlse2.fr
Patrick RAYOU : p.rayou@mageos.com













 

 

 

Les pratiques enseignantes hors de la classe


(Date d'édition : 03-2004)

Auteur(s) :

Jean-François Marcel (dir)

Editeur :

L'harmattan

Site :

http://www.editions-harmattan.fr/

Collection :

Savoir et Formation

Nombre de pages :

336

Prix :

29 Euros

ISBN :

2-7475-6120-8






 

 

Les évolutions du travail enseignant soulignent l’émergence de nouvelles formes de pratiques professionnelles. Ainsi, la première partie de l’ouvrage présente des travaux concernant aussi bien la diversification des tâches pour les enseignants du primaire et du secondaire, que la direction d’école, les audits d’établissements ou l’inspection de l’enseignant et de l’équipe pédagogique. La deuxième partie s’attache à explorer les différentes formes de partenariats, au sein des lycées avec les TPE, au sein des conseils ou des équipes éducatives à l’école élémentaire, mais aussi avec différents partenaires : les aides-éducateurs, les observateurs et les parents d’élèves.

Ce panorama des recherches françaises portant sur ces pratiques enseignantes « hors de la classe » privilégie une diversité d’approches théoriques et méthodologiques. De plus, cette recension de travaux français est mise en perspective par des éclairages internationaux qui couvrent l’ensemble de la recherche francophone en éducation.

En redéfinissant les contours de la professionnalité enseignante, cet ouvrage s’adresse aussi bien aux enseignants, aux formateurs d’enseignants, aux cadres du système éducatif qu’aux chercheurs en éducation. Il ouvre des perspectives nouvelles dans des domaines aussi différents que le fonctionnement d’une équipe pédagogique, la formation ou l’évaluation des enseignants, le pilotage du système éducatif ou la recherche en éducation.

Liste des auteurs :

ALMUDEVER Brigitte, AMEDRO Daniel, BELMONT Brigitte, BEN AYED Choukri, BROCCOLICHI Sylvain, BRU Marc, CREPIN Jacky, ETEVE Christiane, GUIGUE Michèle, JEAN-MONTCLER Gérard, KHERROUBI Martine, LECOINTE Michel, LEVASSEUR Louis, LIQUETE Vincent, MARCEL Jean- François, MONCEAU Gilles, MORLAIX Sophie, PAQUAY Léopold, PERISSET BAGNOUD Danièle, PIOT Thierry, PLANDE Henri, QUINSON François, SAUJAT Frédéric, TALBOT Laurent, TARDIF Maurice, TUPIN Frédéric, VERILLON Aliette.




 

 

 

SOMMAIRE
Introduction : Des pratiques d’enseignement dans les classes aux pratiques enseignantes dans l’établissement

Jean-François MARCEL P. 11

Première partie
Les pratiques enseignantes hors de la classe
Les activités pédagogiques hors classe au collège
Martine KHERROUBI P. 19
Les résistances des enseignants à l’élargissement de leur champ d’intervention professionnelle
Gilles MONCEAU P. 31
A la recherche des pratiques de liaison CM2-sixième. Une approche à partir d’audits
Michel LECOINTE P. 47
Le système des pratiques professionnelles de l’enseignant de maternelle
Jean-François MARCEL P. 61
De l’inspection individuelle des enseignants du premier degré à un dispositif d’évaluation et d’accompagnement des équipes d’écoles
Daniel AMEDRO et Jacky CREPIN P. 75
Les pratiques professionnelles des directeurs d’école
Laurent TALBOT P. 87
Socialisation organisationnelle des enseignants et inter-signification des conduites. La dichotomie entre activités dans la classe et activités hors
de la classe en question
Brigitte ALMUDEVER P. 99

Deuxième partie
Les pratiques partenariales de l’enseignant
De l’importance des relations entre l’enseignant et les acteurs de son milieu professionnel. Essai de réflexion sur le lien entre interactions et efficacité pédagogique.
Sophie MORLAIX P. 117
Vers une collégialité du travail enseignant : les Travaux Personnels Encadrés (TPE) dans les lycées
Christiane ETEVE et Vincent LIQUETE P. 131
Variations du travail collectif selon les contextes d’école. Difficultés locales, instabilité des équipes et rôle de l'institution Choukri BEN-AYED, Sylvain BROCCOLICHI et François QUINSON
P. 147
« L’autoconfrontation croisée » comme milieu de travail sur l’activité
enseignante
Frédéric SAUJAT P. 161
Un observateur en classe : un révélateur des relations sociales
Michèle GUIGUE P. 175
Une pratique professionnelle informelle chez les enseignants : tuteur d’aide-éducateur
Thierry PIOT P. 187
Collaborations dans le cadre de l’intégration scolaire d’enfants
handicapés
Brigitte BELMONT et Aliette VERILLON P. 201
Pratiques enseignantes de réunions de pré-rentrées et attentes des parents
Henri PLANDE P. 213
Enseignants et familles modestes mobilisées : des représentations aux interactions. Etude exploratoire
Frédéric TUPIN P. 223

Troisième partie
Eléments pour un cadre d’analyse des pratiques professionnelles de l’enseignant
L’activité des enseignantes et enseignants entre prescription et prise de
décision
Danièle PERISSET BAGNOUD P. 239
L’irruption du collectif dans le travail enseignant
Maurice TARDIF et Louis LEVASSEUR P. 251
Les pratiques professionnelles des enseignants : actions situées, acteurs impliqués
Léopold PAQUAY P. 267
Les pratiques enseignantes comme objet de recherche
Marc BRU P. 281
Post-face : Le symposium comme modalité d’élaboration et de diffusion de la production scientifique
Gérard JEAN-MONTCLER P. 301
Bibliographie générale P. 313




 

 

Revues

1. / Revue Internationale d'éducation Sèvres

n° 35, avril 2004

Décrochages et raccrochages scolaires.

Des systèmes aux pratiques. Des systèmes aux pratiques.

Contacts



1   2   3   4

similaire:

Association Française pour le Développement iconAssociation de la loi du 1 juillet 1901
«association francaise pour la diffusion de l’espagnol», IL est fondé entre les adhérents aux présents statuts et toutes les autres...

Association Française pour le Développement iconSelon France Angels, l’association française pour la promotion de...

Association Française pour le Développement iconL’infarctus du myocarde (imc) & syndrome coronarien aigu (sca)
«American Heart Association» considère l’obésité comme un facteur de risque cardiovasculaire majeur modifiable pour le développement...

Association Française pour le Développement iconAssociation pour le développement des pratiques pédagogiques
«banlieues 2000» et les nombreux autres observatoires officiels du social semblent n'avoir rien venu venir et sont d'ailleurs étrangement...

Association Française pour le Développement iconQuel rôle pour le professeur-documentaliste dans l’Education à l’environnement...
«défi pour la terre», la charte de l’environnement, l’exposition de l’Education Nationale sur «le développement durable, pourquoi...

Association Française pour le Développement iconStatuts Chapitre 1er : generalites
«Amalthea» (ci-après «l’Association»), IL est constitué une association au sens des articles 60 et du Code civil Suisse. La durée...

Association Française pour le Développement iconRésumé : Les différents projets présentés promeuvent et participent...

Association Française pour le Développement iconMise en contexte du grand rassemblement pour la journée du 26 février
«à cœur d’homme agent de transformation sociale pour une société sans violence, agir sur les enjeux parallèles, pour une association...

Association Française pour le Développement iconProgramme des nations unies pour le developpement (pnud)
«Vers des territoires moins émetteurs de ges et plus résistants aux Changements Climatiques» au Sénégal entend renforcer les capacités...

Association Française pour le Développement iconLa législation française en matière de compensation pour copie privée à nouveau en péril ?
«compensation équitable» prévue par la directive 2001/292 à titre d’indemnisation pour l’utilisation d’œuvres protégées par le droit...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com