Bibliographie 102








télécharger 0.52 Mb.
titreBibliographie 102
page6/19
date de publication12.04.2017
taille0.52 Mb.
typeBibliographie
p.21-bal.com > documents > Bibliographie
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   19

Conclusion


Dans cette partie ayant pour but de nous familiariser avec l'analyse théorique des rites de passage, nous avons vu qu'on ne peut pas explorer ce thème sans faire référence à Van Gennep dont le schéma d'analyse s'est imposé, non sans difficulté, dans les sciences humaines. De plus, il a permis de prendre conscience du fait qu'il existe une catégorie de rites particulière, qu'il a lui-même nommés rites de passages, regroupant un certain nombre de rites qui peuvent sembler très différents les uns des autres au premier abord ; ceux-ci ont pourtant en commun la fonction principale de faire "passer" une sorte de frontière sociale à l'initié, ce qui lui permet de changer de catégorie sociale tout en préservant la cohésion sociale. Rappelons ici que déjà Durkheim considérait les rites comme facteurs de cohésion sociale.
Les travaux de Van Gennep ont certes été particulièrement importants, malgré le temps qu'il a fallu aux chercheurs pour les adopter, mais il ne faut pas pour autant négliger l'apport théorique de son contemporain Hertz, qui avait lui aussi approché de très près une théorisation des rites de passages. Il avait pressenti une similitude entre certains rites (rites de deuil, naissance, mariage), de même que les diverses étapes – séparation, agrégation – ainsi que la plus importante d'une certaine façon : la marge. Je pense qu'on peut même s'interroger sur l'influence qu'il a pu avoir sur les travaux de Van Gennep étant donné que Hertz a publié son article sur ce sujet avant Van Gennep.
Dans cette partie, nous avons pu observer que les rites ont différentes fonctions. Comme nous l'avons déjà dit, ils permettent de préserver la cohésion sociale. Ils ont une fonction sociale, Durkheim considère que « le sacré est […] une projection de la société et la force du rite est de créer une "communauté morale", à la fois intellectuelle et affective »65. En effet, ils remplissent aussi une fonction symbolique, rassurante, laissant aux hommes l'impression qu'ils maîtrisent le temps qui passe, ou du moins la représentation symbolique qu'ils s'en font. D'ailleurs, pour laisser le temps à l'initié comme à la société de s'adapter au changement sur le point de survenir, il y a une étape très importance : la marge. Celle-ci correspond pour l'initié à une période de latence, de "non-identité sociale", un entre-deux entre l'avant et l'après, l'ancien et le nouveau statut.

Ajoutons que dans un premier temps, les chercheurs ne considéraient que les applications sacrées et religieuses des rites. Dans son analyse, Bourdieu désacralise d'une certaine manière les rites : il élargit leur champ d'action à l'espace social dans son intégralité. Pour se faire, il les baptise même "rites d'institution", en référence à leur fonction première selon lui, à savoir, officialiser, consacrer le nouveau statut auquel a accédé l'initié – plus par opposition à ceux qui ne pourront jamais y accéder que par rapport à ceux qui n'y sont pas encore parvenu. Il évoque aussi le fait que ces rites servent à rendre "naturelles" (c'est-à-dire issues de la nature) des différences typiquement sociales ce qui leur donne une légitimité. En outre, qu'ils soient traditionnels ou modernes, les rites permettent d'articuler le naturel (ce qui dépend de la Nature c'est-à-dire les saisons, les années, etc.) et l'artificiel (ce qui est créé par l'homme : la société, la vie au sein de ces sociétés).
Notons enfin qu'il n'est pas évident de savoir s'il existe encore de nos jours des rites de passage. Les avis des spécialistes divergent à ce sujet. Cependant, ils semblent tous d'accord sur le fait qu'au sein notre société, les rituels restent omniprésents. Personnellement, m'inspirant de certains travaux, je considère qu'il reste des rites de passage, et l'un des principaux est celui du mariage. Certes, en France par exemple, l'institution du mariage a beaucoup souffert et régressé, mais une bonne partie de la population continue malgré tout à lui accorder une grande importance. Remarquons qu'il ne s'agit plus comme avant d'un passage marquant l'accession à l'âge "adulte". Dans la mesure où auparavant il correspondait à l'accès à la sexualité et la cohabitation et permettait de fonder sa propre famille dont on était responsable, ce qui n'est plus systématiquement le cas de nos jours, on pourrait dire qu'il a perdu en "puissance". Malgré cela, il correspond toujours, pour une bonne partie des Français, à une étape importante dans une vie.

Comme nous l'avons dit dans l'introduction de ce mémoire, nous allons nous tenter d'aborder la société coréenne via le rite du mariage, ainsi que sa signification et la place de ce rite dans la société moderne coréenne. Cependant, avant de nous intéresser spécifiquement au mariage coréen, nous devons d'abord nous attacher à observer certains traits de la société coréenne. Cette étude préalable, orientée sur l'influence qu'a le confucianisme sur la société coréenne et la famille nous permettra d'aborder le mariage et tout ce qu'il implique sur le plan social dans de meilleures conditions, et ainsi de mieux le comprendre.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   19

similaire:

Bibliographie 102 iconBibliographie Ce document, la bibliographie détaillée et les données...

Bibliographie 102 iconManuel : l’Écume des lettres, français première, hachette éducation...
«Vous voulez ma mort» à «Elle laissait sa vie derrière elle», p. 183-184 de l’édition du livre de poche

Bibliographie 102 iconBibliographie sélective 12 ims-ld 13 Résumé 13 Identification 13...
«Lignes directrices pour l'interopérabilité du cmi» a été la première spécification largement adopté pour l'interopérabilité entre...

Bibliographie 102 iconBibliographie p. 86 à 89

Bibliographie 102 iconBibliographie p. 52

Bibliographie 102 iconBibliographie : 99

Bibliographie 102 iconBibliographie

Bibliographie 102 iconBibliographie. Personnelles

Bibliographie 102 iconBibliographie Introduction

Bibliographie 102 iconBibliographie/travail








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com