Adresse : 25 rue Arsene Nouteau








télécharger 85.1 Kb.
titreAdresse : 25 rue Arsene Nouteau
date de publication12.04.2017
taille85.1 Kb.
typeAdresse
p.21-bal.com > documents > Adresse

Nom patronymique : Caous
Nom marital :
Prénom : Nicolas
Adresse : 25 rue Arsene Nouteau

44600 Saint-Nazaire

DOSSIER DE SYNTHESE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE (DSPP)

Titre professionnel visé


Intitulé : Technicien Supérieur Physicien Chimiste (TSPC)
Votre objectif est d’obtenir un titre professionnel délivré par le ministère chargé de l’emploi soit par la VAE (cocher la case), soit par la formation (cocher la case).

 Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

Vous avez reçu la décision de recevabilité de la DDTEFP. Vous devez maintenant préparer votre parcours de validation. Pour cela, vous devez compléter ce dossier qui sera soumis au jury. Vous y décrirez votre pratique professionnelle et, à partir des informations fournies, le jury évaluera vos acquis par rapport aux compétences requises du titre que vous souhaitez obtenir. Votre intérêt est donc de remplir ce dossier avec le plus grand soin afin de mettre en valeur votre expérience.

Pour compléter ce document, vous devez vous reporter au mode d’emploi ci-joint. Vous y décrirez de manière détaillée vos activités professionnelles à partir d’exemples concrets mettant en valeur votre pratique professionnelle.

Vous pouvez bénéficier d’un accompagnement pour vous aider à constituer ce dossier. La demande d’accompagnement est à adresser au centre qui organisera votre session de validation.

Vous avez aussi la possibilité de fournir à l’accompagnateur et au jury des preuves concrètes de votre activité professionnelle qui illustreront les informations portées dans le dossier. Ces preuves pourront se présenter sur tout support (pièce, dossier, photos…).



 Parcours de formation

Vous avez effectué des activités professionnelles soit avant d’entrer en formation, soit au cours de votre formation elle-même, lors d’une période d’application en entreprise ou dans votre organisme de formation. Vous devez compléter ce dossier afin de présenter et de valoriser ce que vous avez mis en pratique durant ces expériences.

Ce document est complété avec l’aide du formateur, tout au long du parcours de formation. Le dossier est renseigné sous la responsabilité de l’organisme avec lequel a été signé le contrat de stage. Au cas où le parcours est réalisé dans différents organismes de formation, chacun de ces organismes doit s’assurer que le dossier décrit bien la pratique professionnelle du candidat pour la partie du parcours effectué sous sa responsabilité.

A partir de ces informations, le jury évaluera les compétences que vous avez acquises au cours de cette période.
- PRESENTATION DU DOSSIER -



  • Ce dossier reste votre propriété.

  • Vous pouvez le compléter durant tout votre parcours de certification.

  • Vous devez le conserver et le présenter obligatoirement à chaque étape de la certification.


Ce dossier comporte :

1. une fiche descriptive, de deux pages, destinée à présenter votre pratique professionnelle pour chaque activité type du titre visé. Cette fiche est à reproduire et à compléter en autant d’exemplaires que le titre contient d’activités types ;

  1. un mode d’emploi pour remplir la fiche, accompagné d’un exemple ;

  2. un tableau à renseigner si vous possédez une certification, un diplôme, ou un CQP proche de tout ou partie du titre visé ;

  3. une DECLARATION sur l’honneur à formuler lors de l’élaboration du dossier et à compléter, le cas échéant, avec la liste des éléments ajoutés au dossier initial en cas de parcours progressif vers le titre.


Ce dossier doit être présenté agrafé ou relié.

Les fiches doivent être numérotées à la main.

- DIPLOMES, TITRES Ou CERTIFICATS PRECEDEMMENT OBTENUS

et PROCHES DU TITRE PROFESSIONNEL VISE -
(à remplir le cas échéant)

Indiquez dans le tableau ci-dessous le ou les certificats et/ou diplômes que vous avez déjà obtenus et qui sont proches du domaine professionnel du titre que vous souhaitez obtenir.

Ils pourront, si l’arrêté de spécialité créant le titre professionnel que vous visez prévoit une équivalence, vous permettre d’alléger vos modalités d’évaluation et augmenter vos chances de réussite.

Cette information communiquée au jury est donc importante.

Intitulé de la certification obtenue

(Titre, diplôme, CQP…)


Autorité ayant délivré la certification
(Ministère, branche professionnelle…)
Date d’obtention

Deug de chimie

UFR sciences et technique de Nantes

2007














































- DECLARATION sur l’honneur -

  • Elle garantit l’authenticité des informations et documents du dossier.

  • Elle doit être nominative, datée et signée.

Déclaration sur l’honneur du (de la) candidat(e)

Je soussigné(e) (Prénom et Nom) Caous Nicolas déclare sur l’honneur de l’exactitude des renseignements fournis dans ce dossier et être l’auteur des réalisations jointes en annexe.

Fait à Saint-Nazaire le 14 novembre pour faire valoir ce que de droit.

Signature :

  • En cas de réussite partielle au titre (obtention de CCP), votre parcours de certification s’effectuera en plusieurs étapes sur une durée maximale de 5 ans.

  • Dans ce cas, vous pouvez ajouter à ce dossier initial des compléments et/ou modifications acquis ultérieurement. Il convient donc de les lister dans le tableau ci-dessous.

Liste des éléments ajoutés au dossier initial en cas de poursuite de votre parcours

après une réussite partielle au titre (obtention de CCP)

- Candidats par VAE et par formation -


Liste des éléments ajoutés au dossier

Dates

Signature


































































Fiche descriptive de la pratique professionnelle

Correspondant à l’activité type n° 1 (Voir le mode d’emploi)



Intitulé de l’activité-type :

« Préparer, isoler et caractériser des produits dans le domaine physico-chimique»

1 - Indiquez les résultats directs de votre action : produits fabriqués, ouvrages, prestations de service ou autres productions que vous avez réalisés ou auxquels vous avez contribué :

Synthèse et analyse de divers composés organiques solides et liquides. Purification de mélanges bruts réactionnels

Réaliser des analyses structurales par diffraction X ou spectrométrie Infra-Rouge à Transformée de Fourrier (IRTF).

Identifier la structure cristalline, la composition élémentaire ou les groupements fonctionnels des matières premières et des produits issus de synthèses organiques ou minérales en les comparants éventuellement avec des références

2 - Décrivez les tâches et/ou opérations que vous avez directement effectuées en vue des réalisations indiquées ci-dessus ainsi que leur fréquence de réalisation :
Respect des règles d’hygiène et de sécurité au laboratoire.

Connaissance des risques liés à l’utilisation des produits chimiques
Synthèse :


  • Montage d’un réacteur de synthèse organique

  • Utilisation des techniques de séparation et de purification d’un produit brut (distillation simple, rectification, distillation sous Patm et sous vide, décantation, extraction, filtration simple et sur Buchner, cristallisation, recristallisation)

  • Extraction solide/liquide (Soxhlet)

  • Evaporateur rotatif

  • Vérification des points de fusion

  • Rédaction des comptes-rendus, calcul de rendement et de teneurs, tracé des courbes de distillation, exploitation des résultats


Analyse :


  • Vérification de la pureté des produits de synthèse en CCM et HPLC après étalonnage

  • Analyse qualitative de mélanges inconnus en HPLC

  • Optimisation de méthodes en GC (gradient de T°) et HPLC (gradient de solvant)

  • Analyse quantitative d’anions minéraux dans divers échantillons d’eau en chromatographie ionique

  • Identification structurale par IRFT, RMN et spectrométrie de masse



Etre autonome dans l’utilisation des fonctionnalités des logiciels.

Vérifier l’appareil en suivant le protocole de vérification.

Régler et calibrer l’appareil en suivant le protocole de réglage et en le modifiant éventuellement en fonction de la finalité de la mesure.

Préparer des échantillons d’origines diverses.

Réaliser des mesures physiques et des analyses physico-chimiques après avoir contribué au choix de la meilleure technique analytique en fonction des données du problème.

Identifier la valeur fournie par la mesure et la reporter.

Exprimer le résultat en fonction des procédures en vigueur dans le laboratoire.

Appliquer des méthodes statistiques.

Estimer la fiabilité des données saisies, les comparer aux seuils réglementaires ou aux spécifications.

Renseigner les document adéquats.

Proposer des modifications de mode opératoire afin d’améliorer la qualité, la sécurité et la fiabilité des analyses.

Utiliser les logiciels de traitements de données et les bases de données.
Fréquence de réalisation :

 Très fréquemment  Fréquemment  Rarement

3 - Lieux où cette pratique professionnelle a été exercée :

Nom de l’entreprise, organisme ou association

Lieu

Chantier, atelier, services ou autres (à préciser)

Afpa


Champs sur marne

Bâtiment TSPC

4 - Indiquez la période de l’exercice de cette pratique professionnelle :

Du 12 février au 20 Septembre 2010

5 - Précisez les moyens que vous avez utilisés pour accomplir les tâches décrites : matériels, outils, techniques, matériaux, produits, logiciels,… :

Sécurité individuelle et collective :


  • Lunette, gants et blouse.

  • Dosimètre passif d’ambiance (diffraction X).


Matériel :


  • Verrerie courante de laboratoire.

  • Moteurs d’agitation, élévateurs, chauffe ballons, balances de précision, manomètres.

  • Evaporateur rotatif.

  • Banc Kofler.

  • Cuves et plaques de CCM (gel de silice 60 F254).

  • Lampe UV.

  • Banc optique (diffraction, interférences).



Appareils :


  • CPG :Varian GC 3800 et GC 3900- Détecteur FID.

  • HPLC : Varian Prostar 230- détecteur UV Prostar 345 double λ.

  • CI : DIONEX ICS 1000 et ICS 90 – Détecteur conductimétrique.

  • Diffraction X – Détecteur scintillateur.

  • Spectrométrie FTIR : VARIAN Scimitar 800 et 1000 et MATSON Galaxy 3000 – Détecteur DTGS – Accessoire ATR en Ge et ZnSe.

  • Interféromètre de Michelson.


Base de données :


  • Know It All (FTIR)

  • APD-PC (Diffraction X)

  • JCPDS (Diffraction X)

  • Tables des longueurs d’onde ré-émises et des énergies des raies spectrales des éléments de la classification périodique pour les séries K et L (Diffraction X)

  • Hand Book


Logiciel :


  • Word, Excel

  • Logiciel d’exploitation des appareils : STAR, Chromeleon, Resolution, FIRST, ADP-PC



  1. - Pour la réalisation de ces tâches ou opérations, avez-vous travaillé seul ou en équipe, avec ou sans consignes, en relation avec d’autres personnes de votre entreprises ou extérieures à votre entreprise …) ? Si oui, précisez dans quelles circonstances :

  • Se référer à un collègue compétent si une aide est nécessaire

  • Contacter ou faire contacter un fournisseur de matériel pour des explications supplémentaires en cas de difficulté de compréhension sur une notice d’utilisation.

  • Rendre compte des résultats :




  • au responsable hiérarchique

  • au service demandeur de l’analyse ou le client extérieur à l’origine de la commande avec qui il aura des relations client/fournisseur

  • au service qualité

  • Transmettre par écrit et/ou oral aux personnes/services concernés



  1. Documents annexes

7A – Le cas échéant, documents prévus dans le règlement du titre visé :

7 B – Documents complémentaires en option : indiquez ici la liste des documents que vous souhaitez présenter au jury

Date :14 Novembre 2010

Fiche descriptive de la pratique professionnelle

Correspondant à l’activité type n° 2 (Voir le mode d’emploi)



Intitulé de l’activité-type :

« Préparer, réaliser et exploiter des analyses physico-chimiques »

1 – Indiquez les résultats directs de votre action : produits fabriqués, ouvrages, prestations de service ou autres productions que vous avez réalisés ou auxquels vous avez contribué :

Réaliser des analyses par spectrométrie UV-Visible et de fluorescence X.

Identifier la composition élémentaire des matières premières et des produits finis en les comparants avec des références.

Réalisation d’analyses en volumétrie, potentiométrie, conductimétrie, spectrométrie d’adsorption atomique ou moléculaire, spectrométrie d’émission atomique ICP.
Réalisation d’analyses sur des produits pétroliers.

2 - Décrivez les tâches et/ou opérations que vous avez directement effectuées en vue des réalisations indiquées ci-dessus ainsi que leur fréquence de réalisation :

Respecter les règles d’hygiène, de sécurité et des procédures du laboratoire.

Etre autonome dans l’utilisation des fonctionnalités des logiciels.

Utiliser correctement l’appareil : réglages, étalonnage, maintenance de base.

Utiliser un logiciel de pilotage de l’appareil et d’acquisition des résultats.

Identifier la valeur fournie par la mesure et la reporter.

Exprimer le résultat en fonction des procédures en vigueur dans le laboratoire.

Appliquer des méthodes statistiques.

Estimer la fiabilité des données saisies, les comparer aux seuils règlementaires ou aux spécifications.

Renseigner les documents adéquats.

Préparer des solutions (réactifs, solutions étalons, échantillons).

Réaliser des montages :


  • Titrages potentiométriques :




    • Acide-base (acides ou bases seuls, mélanges, volumétriques ou automatisés)

    • Précipitation d’hydroxydes de Ni, Al, Fe

    • D’halogénures sur électrode d’argent

    • Redox




  • Dosage d’une eau de javel

  • Dosage du cuivre par SAA

  • Dosage du manganèse dans un acier par SAA (ajouts dosés)

  • Dosage du fer par colorimétrie

  • Spectrométrie d’émission ICP : dosage de cations dans des eaux

  • Détermination de la teneur en eau- Karl Fisher

  • Titrage ampérométrique

  • Titrage conductimétrique


Réalisation d’analyse au cour du stage sur des produits pétrolier afin de déterminer :


  • La pression de vapeur.

  • La teneur en composés oxygénés par CPG.

  • La teneur en hydrocarbures par FIA.

  • La teneur en benzène et EMAG par FTIR.

  • La masse volumique.

  • Le point de trouble.

  • La température limite de filtrabilité.

  • La teneur en soufre par fluorescence UV et X.

  • Le point éclair.

  • La viscosité cinématique.

  • La teneur en eau par la méthode de Karl Fisher.

  • Le pouvoir lubrifiant par HFRR.

  • La tendance au colmatage.

  • Teneurs en hydrocarbure poly aromatique par HPLC.


Fréquence de réalisation :

 Très fréquemment  Fréquemment  Rarement

3 - Lieux où cette pratique professionnelle a été exercée :

Nom de l’entreprise, organisme ou association

Lieu

Chantier, atelier, services ou autres (à préciser)

AFPA

SGS OGC


Champs sur marne

Montoir de Bretagne

Bâtiment TSPC

Laboratoire

4 - Indiquez la période de l’exercice de cette pratique professionnelle :

Du 12 Février au 12 Novembre 2010

5 - Précisez les moyens que vous avez utilisés pour accomplir les tâches décrites : matériels, outils, techniques, matériaux, produits, logiciels,… :

Sécurité individuelle et collective :


  • Lunettes, gants et blouse, hottes.

  • Dosimètre passif d’ambiance (fluorescence X).


Appareils :


  • Fluorescence X – Détecteur scintillateur et flux gazeux.

  • Spectrométrie UV-Visible – Détecteur photomultiplicateur et cellule photoélectrique.

  • Goniomètre.

  • Banc optique (focométrie, diffraction).

  • Burette, pH-mètre, balances, électrodes indicatrices (Ag-Pt) et de référence.

  • Conductimétrie, cellule de conductimétrie.

  • Spectromètre d’absoprtion atomique (AA240 Varian + Logiciel)

  • Spectromètre UV-Visible (UV 1605 Shimadzu, DR 5000 Hach Lange)

  • Spectromètre ICP (Liberty II Varian, logiciel ICP expert).

  • Titreurs (Metrohm 785 DMP, 716 DMS)


Appareils vu au cours stage :

  • ISL HVP 972 pour la pression de vapeur.

  • ISL AD86 5G pour la distillation.

  • Varian 3300 pour la CPG.

  • Anton Paar DMA 4100M pour la masse volumique.

  • ISL CPP 5Gs pour le point de trouble.

  • ISL FPP 5Gs.

  • Thermo Euroglas TN 3000 Fluorescence UV.

  • Twin X Fluorescence X.

  • ISL FP93 5G2 et Normalab MLU 440 pour le point éclair.

  • 701 KF Titrino pour Karl Fisher.

  • Perkin Elmer Spectrum One pour FTIR


Tables :


  • Longueurs d’onde réémises et des énergies des raies spectrales des éléments de la classifications périodique pour les série K et L (fluorescence X).

  • Angles de Braggs des raies d’émission des rayons X ( fluorescence X)


Logiciel :


  • Word, Excel.

  • Logiciel d’exploitation des appareils : X40

6 - Pour la réalisation de ces tâches ou opérations, avez-vous travaillé seul ou en équipe, avec ou sans consignes, en relation avec d’autres personnes de votre entreprises ou extérieures à votre entreprise …) ? Si oui, précisez dans quelles circonstances :


  • Se référer à un collègue compétent si une aide est nécessaire

  • Contacter ou faire contacter un fournisseur de matériel pour des explications supplémentaires en cas de difficulté de compréhension sur une notice d’utilisation.

  • Rendre compte des résultats :




  • au responsable hiérarchique

  • au service demandeur de l’analyse ou le client extérieur à l’origine de la commande avec qui il aura des relations client/fournisseur

  • au service qualité

  • Transmettre par écrit et/ou oral aux personnes/services concernés

7 - Documents annexes

7 A – Le cas échéant, documents prévus dans le règlement du titre visé :

7 B - Documents complémentaires en option : indiquez ici la liste des documents que vous souhaitez présenter au jury

Date : Le 14 Novembre

similaire:

Adresse : 25 rue Arsene Nouteau iconSéance 3 L’art de la description – le traitement de l’espace et des objets
«rue d’Antin», «rue Laffitte» (chap. I), «rue de Provence», «rue du Mont-Blanc», «rue Louis-le-Grand», «rue de Port-Mahon» (chap....

Adresse : 25 rue Arsene Nouteau iconAdresse : 13 rue de luxmbourg

Adresse : 25 rue Arsene Nouteau iconAdresse : rue du lycée

Adresse : 25 rue Arsene Nouteau iconAdresse (rue, ville et pays)

Adresse : 25 rue Arsene Nouteau iconAdresse : 5 rue jbel zalagh 2 narjis c

Adresse : 25 rue Arsene Nouteau iconAdresse : rue de Bastogne, 33 à 6700 Arlon

Adresse : 25 rue Arsene Nouteau iconAdresse c/o J. I. C sarl, 10, rue d­e ­Louvois, 75002 paris

Adresse : 25 rue Arsene Nouteau iconAdresse professionnelle : 39 Rue de l’Université, 34000 Montpellier

Adresse : 25 rue Arsene Nouteau iconAdresse Gueule Tapée rue 57x62 Dakar villa N°61

Adresse : 25 rue Arsene Nouteau iconAdresse : 03 Rue El Mouahidine Le Bardo 2000 Tunis, Tunisie








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com