Manuel de subversion urbaine








télécharger 358.68 Kb.
titreManuel de subversion urbaine
page7/7
date de publication01.04.2017
taille358.68 Kb.
typeManuel
p.21-bal.com > documents > Manuel
1   2   3   4   5   6   7
§ 5 Notre responsabilité, en Europe

Les interlocuteurs rencontrés formulent des reproches qui trahissent une attente jusqu’ici déçue. Le Président le l’APC et les étudiants reprochent une ” non assistance à population en danger “. Maître Zehouane le sage, avocat-militant de la Maison des Droits de l’Homme et des citoyens regrette que le ” Parlement européen pare de vertus démocratiques des éradicateurs qui vivent dans des enclaves “.

Personne ne croit à l’objectivité des commissions d’enquête créées par le pouvoir, alors que les précédentes, destinées à enquêter sur la fraude électorale et sur l’assassinat de Matoub Lounès n’ont donné aucun résultat.

Le FFS, la Ligue algérienne de défense des droits de l’homme, les étudiants, souhaitent la mise en place d’une commission d’enquête internationale.

Européens engagés dans la négociation du partenariat, le moindre que nous puissions faire est d’appuyer une transition démocratique sans laquelle aucun partenariat durable ne verra le jour. Chaque jour perdu à tergiverser laisse filer l’inflation de victimes, les fractures de toutes sortes qui déchirent la société algérienne.

Peut on qualifier d’ingérence le soutien à l’internationalisation de la résolution démocratique de la crise algérienne tout en continuant à payer les commissions des exportateurs de gaz ou des importateurs de produits pharmaceutiques ?

Nous pouvons aider à la mise en place d’une commission d’enquête internationale, conformément aux usages internationaux, avec l’ONU.

Engagés dans une négociation bi-latérale Europe-Algérie, dans la situation actuelle, nous ne saurions conclure sans une investigation commune des blessures qui creusent un précipice entre dirigeants et dirigés en Algérie.

Tel est le sens de la proposition d’une commission d’enquête euro-algérienne, premier acte d’un partenariat à construire. Si la résolution algéro-algérienne des questions est incontournable, dans une situation d’incommunication totale, il s’agit, par cette médiation, de promouvoir l’engagement de ce processus.

Ce faisant nous ne nous occupons pas de l’Algérie mais de l’avenir de l’Europe. Parce que nous sommes favorables à un partenariat fondé sur l’exigence et le respect mutuels. Parce que nul ne peut parier, à la veille de l’élargissement, sur la singularité de l’histoire contemporaine de l’Algérie. A qui veut on faire croire que cette misère, ces violences, ces intégrismes, ce banditisme généralisé, ce goût de la manipulation, ne sont pas ou des choses vues, ou des questions, dans des régions d’Europe ?

L’Algérie mérite sans conteste mieux que le vote d’une résolution d’urgence, ou qu’un débat bâclé, à la fin d’une session du Parlement.

Assumons notre responsabilité et laissons le mot de la fin à Maître Zehouane : ” que l’Europe déjoue le piège de ceux qui veulent l’emprisonner dans le piège de la phobie de l’intégrisme et lui faire accepter comme un moindre mal, les massacres et l’état d’urgence… la société algérienne arrive à un seuil tel que la situation de pouvoir par la manipulation ne peut plus durer “.

Contact

  Au Parlement européen : Rue Wiertz. Bureau 8 G 169. B-1047 Bruxelles Tel 00.32.2.284.73.64 Fax 00.32.2.284.93.64 Email : hflautre@europarl.eu.int
  Arras : 10, rue de Justice. 62000 Arras. Tel                03.21.71.29.79         Fax 03.21.51.21.67 Email : hflautre@nordnet.fr


ANNEXES

Composition de la Délégation du Parlement européen

  Raimon Obiols i Germa, Président, PSE, Espagne
  Jorge Hernandez Mollar, 1 er Vice Président, PPE, Espagne
  Hélène Flautre, 2 ème Vice Présidente, Les Verts-Ale, France
  Yasmine Boudjenah, Gue, France
  Hugues Martin, PPE, France
  Pasqualine Napoletano, PSE, Italie


Personnalités rencontrées en Algérie

1) Programme officiel de la délégation

· Assemblée Populaire Nationale (APN) :
  M. Abdelkader Bensalah, Président de l’APN
  M. Abdelhamid Si Affif, Pdt de la commission des affaires étrangères
  Une délégation de députés de la majorité gvtale (RND-FLN-EnHahda-MSP
  Les groupes parlementaires de l’APN (RND, FLN, EnHahda, MSP + le FFS et le RCD)
  La coordination des femmes parlementaires
  Le Président et les membres de la commission d’enquête parlementaire sur la Kabylie · Conseil de la nation (Sénat) : M.Boumaaza, Président et une délégation de sénateurs · Gouvernement Algérien :
  M.Ali Benflis (chef du gouvernement)
  M.Ahmed Ouyahia (Ministre de la justice)
  M.Adelaziz Belkhadem (Ministre des affaires étrangères)
  M. Boauabdellah Gholamallah (Ministre des affaires religieuses)


· M Mohand Issad, pdt de la commission d’enquête sur la Kabylie

· Société civile : (Liste établie en concertation avec les autorités algériennes sur la base des propositions des membres de la délégation)

  Mesdames Fathma N’Soumeur, Ouricha Chouaki, Fondation Belkhenchir
  Mme Benhabib Sos Femmes en détresse
  Mmes Zazi Sadou et Kheira Dekali, RAFD (rassemblement algérien des femmes démocrates)
  Ms.Aït Yahia et Hocine, Mme Rahma LADDH (Ligue algérienne de défense des droits de l’homme)
  M Guéchir Boudjemaa, LADH, (Ligue algérienne des droits de l’homme)
  Mme Lila Eighil, AFD,(association des famillles de disparus)
  M.Rabah Benlatrèche, AFD Constantine
  M Djemil Benrabah, Comité de coordination vérité et justice


  Les Directeurs de journaux suivants : El Watan, Liberté, Le Matin, EL Khabar, La Tribune, l’Authentique, el Hayat, Reuter, BBC

2) Rencontres informelles, hors programme officiel

· Maître Mahmoud Khellili . avocat et Mme Ferhassi, et M et Mme Bouabdallah, femme et parents de journalistes disparus · une soixantaine de femmes rassemblées devant le siège de l’ONDH à l’appel de l’association SOS Disparus. Mme Fatima Yous et M.Allalou, responsables de l’association. · Khaled Nezzar, Ancien Chef d’Etat major des armées (88-90), ancien Ministre de le Défense (90-91), l’un des 5 Membres du Haut Comité d’Etat mis en place en 92. · Dalila Taleb, responsable du RAJ (Rassemblement Action Jeunesse), Députée à l’APN · Différents journalistes : Yassine Temlali (Algérie Interface), Kadi Ahcen, Youcef Zirem (le jeune indépendant), Mohamed Mehdi (le quotidien d’Oran) · Maître Zehouane, M.Aït Yahia, M.Aknin, Mme Rahma, et d’autres responsables de la Maison des Droits de l’Homme et des Citoyens de Tizi Ouzou. militant-e-s de la Ligue Algérienne de Défense des Droits de l’Homme. · Des parents et des victimes de la répression en Kabylie · le collectif des étudiants de Tizi-Ouzou · Le Président de l’APC (municipalité) de Tizi Ouzou, le Sénateur et des responsables du FFS-Tizi · Les représentants de la Coordination des aouchs (comités de villages)

Personnalités rencontrées avant le départ

  Driss El Yazami, Fédération Internationale des Droits de l’Homme
  Mychèle Rieu, Groupe des Verts au Parlement européen
  Nacéra Dutour, association SOS Disparus
  Nesroulah Yous, témoin du massacre de Benthala, auteur de ” qui a tué à Benthala ? “
  Habib Souaïdia, auteur de ” la sale guerre “
  M. Bendera, économiste, membre du courant des ” réformateurs “
  Hamida Bensadia, représentante du FFS en France
  Malika Matoub, fondation Matoub Lounès


petite bibliographie

  la gangrène et l’oubli, Benjamin Stora, ed la découverte/syros 1998
  Qui a tué à Benthala, Nesroulah Yous, ed la découverte. 2000
  La sale guerre, Habib Souaïdia, ed la découverte. 2001-07-08
  Mémoires du général. Khaled Nezzar. Chihab éditions. 2001
  La guerre sans images. Benjamin Stora, PUF, France 2001
  Etre journaliste en Algérie. Ghania Mouffok, ed Reporters sans frontières.
  Démocratie et corruption en Algérie. Djillali Hajjaj
  Maison des droits de l’Homme et du Citoyen / Laddh : Etat non exhaustif des victimes (mortes ou blessées par balles), des évènements du mois d’avril 2001. Tizi Ouzou, mai 2001.
  lettre d’Akli Aït Abba à sa mère assassinée
  Certificat médical descriptif ; blessures de madame Aït Abba
  Courrier à la délégation européenne de l’association des disparus de Constantine
  Coupure de presse (Le Soir d’Alger) : M Khellili : ” je défends la personne humaine”
  coupures de presse (Alger le 23 mai) : La Tribune, le Jeune Indépendant, Le Matin
  articles de la presse européenne : Le Monde, Libération, Le Soir
  Article d’Algéria interface
  Appel de Parlementaires européens (juillet 2001)


Table des matières

Première partie : Le mouvement berbère durant la guerre d’indépendance Page 9

Deuxième partie : Le mouvement berbère dans l’Algérie post-indépendante P. 15

Troisième partie : Avril 1980 : Le Printemps berbère ou « Le péril jeunes » P. 19

Quatrième partie : Le printemps noir P. 29

Annexe : Rapport d’enquête de la Commission du Parlement européen P. 65

Djamal Benmerad est journaliste d’investigation. Il a travaillé dans plusieurs journaux algériens, dont Le Matin, qui sera dissous par le Pouvoir, en qualité de Grand reporter et à Alger Républicain, qui sera également dissous par le Pouvoir, en tant que rédacteur en chef. Il a ensuite fondé au Sahara l’hebdomadaire Le Reporter du Sahara…qui sera dissous par le même Pouvoir !

Auparavant, il a été emprisonné à l’âge de 19 pour « Détention et diffusion de tracts subversifs ».

En raison de ses choix révolutionnaires, il fut amené à s’opposer, de manière armée, au projet théocratique allié à l’ordre ultralibéral et liberticide du pouvoir. Par ailleurs, il fut l’un des principaux animateurs du Printemps berbère.

Il fut l’un des rédacteurs du fameux « Appel à la Résistance » et l’un des premiers à rejoindre les groupes naissants des « Patriotes Armés » de Kabylie sans, pour autant, délaisser l’écriture.

En 1998, à la suite du kidnapping de son fils par les islamo-fascistes et la délivrance de celui-ci, il a dû, grâce à la « complicité » de la Fédération Internationale des Journalistes, s’exfiltrer d’Algérie pour rejoindre l’exil en Europe où il a fait venir sa famille.

Djamal Benmerad a fait l’objet d’un attentat islamiste le 12 décembre 2001.

1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Manuel de subversion urbaine iconI. L’ Explosion urbaine recente et la megapolisation

Manuel de subversion urbaine iconManuel d’operations
«v n x» qui devient alors «v n x+1» mais reste non applicable. Lorsque les amendements mineurs successifs le justifient ou lors d’un...

Manuel de subversion urbaine iconL’aire urbaine : territoire de la ville ?
«Pouvoirs Locaux» quelques réticences vis-à-vis de la nouvelle nomenclature en «aires urbaines» ainsi que quelques doutes sur l’indépendance...

Manuel de subversion urbaine iconManuel *mathematiques

Manuel de subversion urbaine iconManuel du Propriétaire

Manuel de subversion urbaine iconManuel complet

Manuel de subversion urbaine iconManuel Complet

Manuel de subversion urbaine iconManuel de procédures

Manuel de subversion urbaine iconManuel Qualité

Manuel de subversion urbaine iconManuel de l’utilisateur








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com