Noter le temps de maintien en secondes








télécharger 29.17 Kb.
titreNoter le temps de maintien en secondes
date de publication29.03.2017
taille29.17 Kb.
typeNote
p.21-bal.com > documents > Note

PROTOCOLES DES TESTS PHYSIQUES « DYNAMIQUES »

Equilibre Flamingo

1 évaluateur

Test à effectuer en premier ; gymnaste au repos.

Matériel : avec poutrelle de 4 cm de hauteur et 3 cm de largeur

Test d’équilibre de 30 secondes maximum: 

- La gymnaste est debout face à un mur (poutrelle perpendiculaire au mur), sur lequel elle peut prendre appui avant le début du test, sur son pied de prédilection qui est posé dans l'axe longitudinal de la poutrelle. La jambe libre est fléchie et le pied doit rester contre le mollet de la jambe de terre durant tout le test.

-Le test commence lorsque l’appui contre le mur cesse. L’évaluateur signale le passage des 15 secondes. Durant les 15 secondes suivantes, la gymnaste doit effectuer des cercles des 2 bras vers l’arrière durant la totalité des 15sec. restantes sans s’arrêter. Le test est interrompu en cas de perte d'équilibre : Si le pied de la jambe libre se décolle du mollet de la jambe de terre ou si une partie quelconque du corps entre en contact avec le sol ou le mur.

Résultat : Noter le temps de maintien en secondes.

Détente

Saut en longueur

1 évaluateur

Mettre les pieds au bord de la ligne (écartement : largeur du bassin). Sauter le plus loin possible. Mesurer la distance entre la ligne d’appel et le point de réception le plus proche de cette ligne. Pour être comptabilisé, le saut doit être stabilisé (sursaut et pose des mains non autorisés); dans le cas contraire, il ne doit pas être mesuré mais l’essai est validé. Possibilité de réaliser 3 essais.

Résultat : Noter la meilleure performance mesurée en cm.

Sautillés à la corde

2 évaluateurs

Effectuer le maximum de sautillés en 30 secondes. Si la gymnaste se prend les pieds dans la corde, ne pas comptabiliser le sautillé. Démarrer le chronomètre quand la gymnaste entre en action.

Résultat : Noter le nombre de sautillés réalisés en 30 secondes

Gainage

(avec ballon de basket)

1 ou 2 évaluateurs

Position de départ : La gymnaste se met en position de « pompe » sur les coudes (face au sol). Les épaules doivent être à l’aplomb de la ligne des coudes. Les chevilles sont en appui (au niveau de la malléole) sur un ballon de basket bien gonflé, pieds non crochetés sur le ballon, jambes tendues et serrées, pieds en 6ème, corps gainé (en ayant soin d’effacer la courbure lombaire).

Quand la gymnaste est bien placée, le chronomètre se déclenche. Il faut tenir un maximum de 30 secondes. Si la gymnaste ne parvient pas à se positionner correctement et rapidement, le résultat est égal à 0. Dès que la position est dégradée (flexion des jambes, relâchement de la position, cambrure…) le chronomètre est arrêté.

2 essais possibles

Résultats : Noter le temps de maintien en secondes.

Course

de 20 m

2 évaluateurs

Départ pieds écartés à la largeur du bassin, jambes demi fléchies, mains sur les genoux. Lancement du chronomètre quand le premier pied décolle. Arrêt du chronomètre quand le corps (quelque soit la partie) passe la ligne d’arrivée.

Le chronométreur sera placé perpendiculairement à la ligne d’arrivée. Mettre un repère à 20 m pour l’arrêt du chronomètre mais matérialiser réellement l’arrivée à 25 m pour éviter que les gymnastes ralentissent avant la distance à effectuer.

Résultat : Noter le temps en centièmes de seconde.

Un évaluateur contrôle le parcours (placé près de la ligne de départ), l’autre chronomètre (placé près de la ligne d’arrivée).

Denisiuk

2 évaluateurs

Départ pieds écartés à la largeur du bassin, jambes demi fléchies, mains sur les genoux. Le test se réalise pieds nus ou en baskets. Lancement du chronomètre quand le premier pied décolle. Arrêt du chronomètre quand le corps (quelque soit la partie) passe la ligne d’arrivée.

Course, avec roulade sur le tapis (à 7m50), jusqu’au plot A (à 15m). Faire le tour en course en déplacement vers l’avant du plot A. Course jusqu’au plot B (à 20m).Contourner le plot B (1/2 tour) en course vers l’avant.

Se déplacer avec 4 appuis au sol du plot B jusqu’au plot A.

Faire le tour en course vers l’avant du plot A.

Course avec roulade sur le tapis jusqu’à la ligne d’arrivée (idem départ).

Résultat : Noter le temps en centièmes de seconde.

Un évaluateur contrôle le parcours, l’autre chronomètre : ils sont placés près de la ligne de départ/arrivée.

Départ/Arrivée Tapis à 7m50 Plot A à 15 m Plot B à 20 m



PROTOCOLES DES TESTS PHYSIQUES « SOUPLESSE »

Ecarts antéropostérieurs

Droit et Gauche

3 évaluateurs

Effectuer un grand écart dans le plan antéropostérieur.

Le placement est très important dans ce test : le bassin et les épaules de face, jambes tendues, bras latéraux et buste redressé…

Si la gymnaste ne touche pas le sol, mesurer la distance entre le pubis et le sol en « cm - ».

Si la gymnaste présente de bonnes qualités de souplesse, elle pourra tenter le test en surélevé.

3 évaluateurs sont indispensables pour les écarts surélevés.

Le premier reste derrière la gymnaste en lui maintenant le bassin en place si nécessaire, le second soulève la jambe avant en l’aidant à maintenir l’articulation de la hanche au sol et le troisième prend la mesure. Le pubis doit toucher le sol.

Résultat : Mesurer la distance (verticale) entre le sol et le talon (partie la plus basse), et indiquer la mesure en «cm + ».

Plus que le grand écart en « cm + » (surélevé), moins que le grand écart en « cm - ».

Ecart facial

2 évaluateurs

Effectuer un grand écart facial.

Le placement est très important dans ce test : les pieds, les genoux et le bassin doivent être alignés. La poitrine est posée au sol. Les jambes sont tendues. Si la gymnaste n’arrive pas à tendre ses jambes, il faut veiller à l’alignement des genoux et du bassin.

2 évaluateurs sont indispensables 

Si la gymnaste ne touche pas le sol, mesurer la distance (verticale) entre le pubis et le sol en « cm - ».

Si la gymnaste présente de bonnes qualités de souplesse, elle pourra tenter le test en surélevé.

Le premier reste derrière la gymnaste en lui maintenant le bassin en place si nécessaire, et soulève la jambe choisie par la gymnaste et le second prend la mesure. Le pubis doit toucher le sol.

Résultat : Mesurer la distance (verticale) entre le sol et le talon (partie la plus basse), et indiquer la mesure en «cm + ».

Plus que le grand écart en « cm + » (surélevé), moins que le grand écart en « cm - ».

Fermeture tronc-jambes

2 évaluateurs

Placer les orteils au bord de la caisse. Descendre le plus bas possible en maintenant les jambes tendues. Mesurer la distance entre le haut de la caisse et le majeur de la main la plus haute. Le premier évaluateur est derrière la gymnaste, pour veiller à l’extension des genoux et à la verticalité des jambes, le second prend la mesure.

Résultat : Noter la performance mesurée en cm.

Pont

2 évaluateurs

Effectuer un pont. Tendre les bras (écartement : largeur épaules), les poignets placés sur une ligne matérialisée. Les jambes sont tendues et serrées.

2 évaluateurs sont indispensables : le premier se place devant la poitrine de la gymnaste et la manipule avec prudence afin qu’elle développe sa souplesse, le second contrôle si la gymnaste a les jambes tendues et les pieds serrés, et prend la mesure de la distance entre l’aplomb des poignets (ligne) et les talons (partie la plus proche des poignets).

Résultat : Noter la performance mesurée en cm.

Epaules

1 évaluateur

Assise, jambes tendues et serrées, dos droit. Tenir une corde, bras tendus, passer d’avant vers l’arrière et revenir vers l’avant. Les deux épaules doivent se « déboîter » en même temps et la gymnaste doit rester dans la position verticale, de face.

Résultat : Noter la distance intérieure entre les 2 mains, mesurée en cm.

Pointes de pied

1 évaluateur

Assise, jambes tendues et serrées, pointes allongées en 6ème.

Mesurer la distance entre le gros orteil (partie la plus basse) et le sol du pied le moins souple.

Résultat : Noter la performance mesurée en cm et mm.

similaire:

Noter le temps de maintien en secondes iconEffectuez chaque exercice pendant 45 secondes et reposez-vous 30...

Noter le temps de maintien en secondes iconDiscours de rama yade aux prefets de regions et de departements au ministere de l’interieur
«La gestion du temps et la délégation» : ma gestion actuelle, changer ma relation au temps et comment neutraliser les «mange temps»...

Noter le temps de maintien en secondes iconPartie 1
«Arrêt total de l’alimentation, avec maintien ou non de la consommation d’eau»

Noter le temps de maintien en secondes iconNotion 2 : Vis de couverture / Pilier de cicatrisation / 1 temps ou 2 temps chirurgicaux

Noter le temps de maintien en secondes iconNoter la fréquence

Noter le temps de maintien en secondes iconLuc-Olivier d’Algange Hommage à Jean Biès
«temps» qui a perdu, en même temps, l’archéon et l’eschaton, l’origine et la promesse

Noter le temps de maintien en secondes iconNoter la relation entre la période t et la fréquence f

Noter le temps de maintien en secondes icon3. Noter sur la figure l’image I’ du point lumineux I de l’objet

Noter le temps de maintien en secondes iconFigures III
«Le récit est une séquence deux fois temporelle IL y a le temps de la chose-racontée et le temps du récit.» Christian Metz

Noter le temps de maintien en secondes iconA noter notre premier match sans carton Continuons dans cette voie








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com