Reflexion epistemologique et education physique








télécharger 177.6 Kb.
titreReflexion epistemologique et education physique
page5/5
date de publication22.10.2016
taille177.6 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > documents > Documentos
1   2   3   4   5

COURS N° 5



LES FONDEMENTS SCIENTIFIQUES DE L’EDUCATION PHYSIQUE III

STAPS, EDUCATION PHYSIQUE, SCIENCES ET RECHERCHE : LES RELATIONS ACTUELLES
PREALABLES

Quelle évolution par rapport aux nécessités apparues dans les années 60 – 70 ?
A LA THEORIE ET LA PRATIQUE : LE CORPS ET LE DISCOURS.

Henri LAMOUR. Les quatre théorisations de l’Education Physique. EPS n°187, Mai 1984. pp.10 - 13

  1. Qu’entend-on par pratique et par théorie ?

Une théorie n’est pas forcément scientifique : il existe plusieurs types de théorie.

  1. la pratique : en éducation physique, la pratique renvoie à une réalité de l’action à deux faces : la pédagogie et la motricité.

  2. la théorie : discours explicatif visant à généraliser un fait particulier.(dèf.)

Théoriser, c’est produire un discours sur une réalité, visant à l’expliquer.

Elle existe à des degrés très différents. Premières étapes ; mythes, croyances…

La théorie scientifique est la plus élaborée car elle est capable de fournir à l’adversaire les arguments de sa propre réfutation.

  1. Les quatre types de théorisation de l’EPS.

    1. discours scientifique

    2. discours philosophique

    3. discours intuitif

    4. discours idéologique

  2. Synergie des quatre types de théorisation. (schéma)


B PRATIQUE EDUCATIVE : DEUX OBSTACLES A UNE SCIENTIFICITÉ CONSTITUTIVE.

  1. Education et sciences.

Le domaine de l’éducation est dirigé par des valeurs sociales, culturelles, politiques. (non scientifique).

La pratique éducative fait appel à une démarche proche de la recherche scientifique.

Recherches actuelles en EPS, liées aux recherches pédagogiques et didactiques en général.

  1. « La théorie de la pratique. »

A l’opposé d’une science prescriptive pour l’EP, faire de la pratique de l’enseignement de l’EP, une science. « recherche – action »

Evolution des méthodes, adaptées au terrain. Recherche du sens. (Phénoménologie herméneutique), inter-subjectivité, action située, prise en compte du contexte.
D RECHERCHES SCIENTIFIQUES DANS LE DOMAINE DES STAPS ET EN EPS

HEBRARD (Alain). « Place et statut des recherches en éducation physique et sportive en France ». Recherches en EPS. Bilan et perspectives.

Il n’y a pas une recherche mais des recherches. (techniques, pédagogiques ou didactiques).

  1. Recherche en STAPS : de nombreux domaines scientifiques. Pas de réelle spécificité.

  2. Recherche en EPS. 2 types P.33

    • Recherches qui se passent en EPS, sans intérêt direct pour l’EPS.

    • Travaux plus autonomes qui visent à modifier ou enrichir le processus éducatif. Portent sur les méthodes de l’action plus que sur les phénomènes.



COURS N° 6


LES CINQ PARADIGMES DOMINANTS AU COURS DU XXÈME SIECLE.
PREALABLES


  1. Notion de Paradigme.

Définition de Thomas Kuhn (1960) : « C’est une adhésion tacite à une conception de la réalité capable d’orienter la recherche scientifique.»

Contexte intellectuel ; langage ; caractéristique dominante.

  1. Schéma type (triangle)


I LES APPROCHES DUALISTES

Def. dualisme
A LE DUALISME CARTESIEN (1er paradigme)

  1. Qu’est-ce que le dualisme cartésien ?

    • La question de la réalité.

    • L’âme et le corps.

    • Principe très important : volonté de se gouverner soi-même

  • La méthode et le projet de science universelle. Unité des science

  • Cartésianisme.

  • Irréductibilité du dualisme ?




  1. Implication en terme de statut des acteurs de l’enseignement.

a- Le statut de l’élève : âme / corps

b- Objets, contenus, savoirs : dualisme théorie- pratique. Le geste et la morale.

c- L’enseignant : le maître.

d- Pédagogie du modèle.

e- Apprentissage : imitation
3) Conclusion

Modèle prédominant jusque dans les années 1950. Traces actuelles du dualisme cartésien.
B LE DUALISME NON CARTESIEN OU PRAGMATISME (2ème paradigme)

Principe opposé ; fonctionnement concomitant.


  1. Qu’est-ce que le dualisme cartésien ?

    1. Le dualisme non-cartésien est afférent au pragmatisme

    2. James et le dualisme non-cartésien

    3. Preuve scientifiques de cette conception de la réalité

  2. Implication en terme de statut des acteurs de l’enseignement.

a- Le statut de l’élève : élève épistémique

b- Objets, contenus, savoirs : gestes, performances, techniques.

c- L’enseignant : instructeur

d- Pédagogie : logique technique, apprendre en faisant.

e- Apprentissage : essais et erreurs, répétition.

3) Conclusion

II LES APPROCHES MONISTES : LA PHENOMÉNOLOGIE (3ème paradigme)
1) Explicitation du paradigme phénoménologique

Hegel (1807) « la phénoménologie de l’esprit »

En France, années 60 : MERLEAU-PONTY (1945-1971).

  1. il n’y a qu’une réalité : l’être dans sa relation au monde

  2. perception, intention et signification caractérisent ce paradigme

2) Implication en terme de statut des acteurs de l’enseignement.

    1. L’élève : être agissant

    2. Pédagogie : pédagogie des situations

    3. Objet, contenus, savoirs : le vécu (évolution)

    4. Professeur : ?

    5. Apprentissage: insight

3) Cautions scientifiques.

La psychologie de la forme.

Structure motrice / structure interne

4) Evolution des applications de ce paradigme

      1. les propositions des années 60 (évolution du schéma de base de la phénoménologie) : Leboulch. Psychocinétique ; Parlebas. Notion de conduite motrice.

      2. les propositions des années 70 ; Les apports de Piaget ; Précision de l’objet, contenus, savoirs

Limites de ce paradigme (contexte des années 1980).
III PARADIGME DU TRAITEMENT DE L’INFORMATION (4ème paradigme)
1)Mots clés de ce nouveau paradigme.

  1. Notion de système.

  2. Notion d’information

  3. Notion de rétroaction

2) Implication en terme de statut des acteurs de l’enseignement.

  1. Elève : système de traitement de l’information.

  2. Contenus, savoirs, objet : connaissances comme contenu de mémoire, efficience.

  3. Apprentissage : mise en œuvre de plusieurs procédés.

  4. Pédagogie : situation de résolution de problèmes

  5. Professeur : enseignant (concepteur)

3)Orientations actuelles : les représentations, la dimension symbolique.
IV LES PROBLEMATIQUES MARXISTES (Idéologie ou 5ème paradigme)
1) Deux grandes idées

Réalité : l’être social

Notion de conflit socio-cognitif

  1. Implication en terme de statut des acteurs de l’enseignement.

      1. Elève : être social

      2. Objet, contenu, savoirs : pratiques sociales de référence, le sport

      3. Professeur : organisateur (compétition, entraînement)

      4. Apprentissage : compétition et conflit socio-cognitif

      5. Pédagogie : reproduction compétition / entraînement

  2. SUJETS :



  3. Quelles conséquences le paradigme de la phénoménologie a-t-il produit sur le statut de l’élève en EPS ?



  4. Décrivez l’évolution de la relation entre l’enseignant et l’élève suivant les paradigmes dominants en EPS dans la deuxième moitié du Xxème siècle.



  5. En quoi l’enseignement de l’EP a-t-elle été marquée par le paradigme du dualisme cartésien ?

SCIENCES, EPS, EPISTEMOLOGIE




BIBLIOGRAPHIE




Documents fournis :

PARLEBAS (Pierre). L’EP en miettes. Revue EPS n° 85, 1967. pp. 7 – 14.

IX- Et n° 86. pp. 7 – 12



VIGARELLO (Georges).  Education physique et revendication scientifiqueIn Revue Esprit n°5, mai 1975. pp.739 – 754
LE BOULCH (Jean). Vers une science du mouvement humain. Introduction à la psychocinétique. Ed. ESF, 1982. Présentation du cadre théorique.


AMADE – ESCOT (Chantal) et coll. Recherches en EPS. Bilan et perspectives. Ed. revue EPS, Paris, 1998. 1ère partie ; Bilans et orientations scientifiques

ARNAUD (Pierre), BROYER. Psycho-pédagogie des APS. Toulouse, Privat, 1981.

Pierre PARLEBAS. Problématique de l’EPS spécificité des APS et spécificité de leur objet. Article 2.

Georges VIGARELLO.  La Science et la spécificité de l’EPS. Autour de quelques illusions.
BACHELARD (Gaston). La formation de l’esprit scientifique. Paris, Vrin .
BARREAU (Hervé). L’Épistémologie. Que sais-je? PUF, 1990
BARREAU (Jean-Jacques), MORNE (Jean-Jacques). Sport, expérience corporelle et science de l’homme. Epistémologie et anthropologie des A.P.S. Ed Vigot, Paris, 1984

En particulier : Dossier n°8, Les théories de l’insignifiance.
BAYER (Claude). Approches actuelles d’une épistémologie des activités physiques et sportives. Coll. Espace et Temps du Sport, L’Harmattan, 1999.
COLLINET (Cécile). Education physique et sciences. Coll. Pratiques Corporelles, P.U.F, 2001.
COLLINET (Cécile)- Sous la dir. de. La Recherche en STAPS. PUF, 2003 ;
DEMENY (Georges). Les Bases scientifiques de l’Education Physique. Paris, Alcan, 1902.
DURING (Bertrand). Energie et conduites motrices. Insep, 1989.
DURING (Bertrand). La Crise des pédagogies corporelles. Ed. Scarabée, Paris, 1981.
LAMOUR (Henri). Théorie et pratique en EPS. PUF, coll. Pratiques corporelles, 1989
LE BOULCH (Jean). Vers une science du mouvement humain. Introduction à la psychocinétique. Ed. ESF, 1982 (1ère édition, 1971)
Marey, pionnier de la synthèse du mouvement. Catalogue du Musée Marey à Beaune. Article de Marta BRAUN. « Mouvement et modernisme : le travail d’Etienne-Jules Marey.
ULMANN (Jacques). De la Gymnastique aux sports modernes. Histoire des doctrines de l’éducation physique. Vrin, Paris, 1977.
Revue Travaux et Recherche N°4. n° Spécial ch. I et II. 1979

Préface. « Pour introduire », G. VIGARELLO, P.PARLEBAS.


X-ARTICLES




ARNAUD (Pierre). L’Education Physique est-elle une science ? Analyse d’une revendication. In Revue de la Société A.Binet et Simon, Psychologie de l’enfant et pédagogie expérimentale, n° 568 « Le corps, la science et l’EPS », 1979, pp. 120 – 143.
DURING (Bertrand). Une Transformation du rapport à la science : de G.Demeny à P.Greco. In Motricité Humaine, n°1, 1983.
LAMOUR (Henri). Les quatre théorisations de l’Education Physique. EPS n°187, Mai Juin 1984. pp.10 - 13
MERAND (Robert). Quelle est donc la spécificité de L’EP. In Sport et Plein air. 1971.
PARLEBAS (Pierre). Pour une épistémologie de l’éducation physique. Revue EPS n°110. Juil. Aout 1971. pp. 15 – 22.
VIGARELLO (Georges).  Une épistémologie… C’est-à-dire. Supplément au n° 151 de la Revue EPS

1978.
VIGARELLO (Georges).  Changement et objet de changement en EPS . Revue STAPS n° 8. oct. 83
VIGARELLO (Georges), POCIELLO (Christian), BERNARD (Michel).  Itinéraire d’un conceptIn Revue Esprit n°5, mai 1975. pp.704 – 738
VIGARELLO (Georges). Comment envisager les rapports de la théorie et de la pratique en Education Physique ? in Questions – Réponses sur l’EPS. Paris, ESF, 1978. pp. 21 – 23.
ANALYSE DE L’ARTICLE. : « Une Education Physique en miettes » Pierre PARLEBAS. Revue EPS N° 85. 1967.


  1. De qui PARLEBAS reprend-il la formule lorsqu’il parle d’EP « en miettes » ?

  2. Comment se caractérise l’émiettement de l’EP ?

  3. De quelles méthodes parle-t-il ?

  4. Comment les IO de 1959 sont-elles parvenues à concilier ces méthodes ? Pourquoi PARLEBAS conteste-t-il ces IO ?

  5. Sur quelle idée force P. se base-t-il pour fonder une EP homogène et unitaire ?

  6. Vers quel type d’éducation P. prétend-t-il que ces méthodes convergent ? Décrivez l’évolution de chacune d’entre elles.

  7. Pourquoi, à votre avis, P. s’attache-t-il à décrire la convergence des méthodes traditionnelles vers un nouveau type d’EP ? (Ce n’est pas dans le texte)

  8. Pourquoi et comment P. remet en cause les fondements de la méthode naturelle ?

  9. Quelle est l’attitude de P. par rapport à la Psychocinétique de Le Boulch ?

  10. Que signifie l’expression « Révolution Copernicienne de L’EP » ?

  11. Qu’implique l’éducation psycho-motrice ?

  12. Relevez les références scientifiques de l’éducation psycho-motrice. Quelle est la référence principale ?



1   2   3   4   5

similaire:

Reflexion epistemologique et education physique iconRapport general
«La Redynamisation du Sport et de l’Education Physique» se sont déroulés conformément aux orientations contenues dans le document...

Reflexion epistemologique et education physique iconHistoire de l’éducation physique et du sport de 1887 – 1918 I. Pour une réforme de l’éducation

Reflexion epistemologique et education physique iconRecherche et rédaction
«Sport et Jeux Paralympiques» qui peut s'intégrer facilement dans un programme d'éducation à la citoyenneté et d'éducation physique....

Reflexion epistemologique et education physique iconÉducation physique et sportive

Reflexion epistemologique et education physique iconEducation physique et sportive

Reflexion epistemologique et education physique iconÉducation physique et sportive

Reflexion epistemologique et education physique iconÉducation physique et sportive

Reflexion epistemologique et education physique iconÉducation physique et sportive

Reflexion epistemologique et education physique iconÉducation physique et sportive

Reflexion epistemologique et education physique iconLa Lémurie, un mythe littéraire de l’Océan indien Par Christophe chabbert
«roman mythique» dans lequel IL évoque cette terre perdue, IL entreprend toute une réflexion métaphysique sur les origines de l’univers,...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com