Programme : Sciences de la nature courriel








télécharger 59.48 Kb.
titreProgramme : Sciences de la nature courriel
date de publication28.03.2017
taille59.48 Kb.
typeProgramme
p.21-bal.com > documents > Programme


COLLÈGE MONTMORENCY

PLAN DE COURS



DÉPARTEMENT : Physique-géologie TITRE DU COURS: Mécanique

PROFESSEUR : Geneviève Caron N0 DE COURS : 203-NYA-05

LOCAL : C-3659 TÉLÉPHONE : (450) 975-6322

SESSION : Automne 2006 PONDÉRATION : 3 -2 -3

SITE WEB : www.cmontmorency.qc.ca/~gcaron PROGRAMME : Sciences de la nature

COURRIEL : gcaron@cmontmorency.qc.ca









  1. Objectifs du Cours


1.1Objectif Ministériel du cours
L'objectif ministériel du cours de MÉCANIQUE, 203-NYA-05 (3-2-3), est d'analyser différentes situations et phénomènes physiques à partir des principes fondamentaux reliés à la mécanique classique.
1.2Objectif Généraux
Ce cours est destiné à des élèves qui désirent s'orienter vers des études dans les secteurs des Sciences pures et appliquées et des Sciences de la santé. Il a comme objectif, au niveau du programme des sciences de la nature, l'analyse des situations ou des phénomènes physiques. Il prépare à l'étude des forces électrique et magnétique (cours 203-NYB-05, Applications des lois de l'électricité et du magnétisme) qui sous-tendent tous les phénomènes physiques à l'exclusion de la gravité et de la physique nucléaire, et à l'étude des mouvements ondulatoires dans les milieux élastiques (cours 203-NYC-05, Ondes, optique et mécanique quantique). Ce cours exige que l'élève soit capable de réinvestir et d'utiliser en mécanique: l'étude des forces et de leurs actions étudiées au secondaire; des techniques mathématiques étudiées au secondaire et dans le cours 201-NYA-05 notamment. Ces techniques sont le calcul vectoriel, les dérivées et les intégrales.
Nul doute qu'au 20ième siècle, dans un monde de technologie, il est nécessaire pour tout individu de connaître un certain nombre de lois et de théories à la base des principales réalisations de notre époque. Il va sans dire que cette connaissance et son histoire font partie intégrante de notre culture générale.
Ainsi, les objectifs généraux de ce cours de physique sont de deux ordres: d'une part, il s'agit que l'élève acquière des connaissances, d'autre part que l'élève développe chez lui certaines qualités de base telles que l'esprit d'observation, d'analyse, la rigueur, le sens critique, l'intuition et une habileté manuelle adéquate. À cette fin, le travail de laboratoire est d'une importance certaine. Un autre grand objectif est de faire connaître les grandes lois qui régissent le mouvement à l'échelle du monde macroscopique et les grands principes de conservation. Il s'agit donc d'étudier, d'appliquer et de montrer les limites des lois du mouvement de Newton basées sur l'inertie et les forces.
L'utilisation des notions mathématiques (vecteurs, fonctions, différentielles, intégrales, etc.), des outils de calculs appropriés (ordinateurs, calculatrices), la vérification et l'étude en laboratoire des principes fondamentaux de la physique, l'analyse systématique des résultats expérimentaux, permettront d'atteindre ces objectifs.
1.3Objectifs d’apprentissage

Chapitre 1: Introduction

Être capable:

  • d'identifier les unités de base (longueur, masse et temps) du Système International d'unités;

  • d'effectuer les conversions en unités de base SI;

  • d'utiliser l'analyse dimensionnelle pour déduire ou vérifier une formule donnée;

  • d'estimer un résultat en utilisant le calcul des ordres de grandeur;

  • d'évaluer le nombre de chiffres significatifs dans un nombre représentant une mesure;

  • de préciser la position d'un objet par ses coordonnées cartésiennes ou ses coordonnées polaires.


Chapitre 2: Les vecteurs

Être capable:

  • de définir et de représenter par symbole ou par graphique une quantité vectorielle;

  • de faire la différence entre quantité scalaire et quantité vectorielle;

  • transformer l'expression d'un vecteur de la forme polaire à la forme cartésienne;

  • d'additionner et de soustraire les vecteurs par la méthode graphique et analytique;

  • de multiplier un vecteur par un scalaire;

  • de décomposer un vecteur suivant un système d'axe donné.

  • d'effectuer le produit scalaire et le produit vectoriel de deux vecteurs.


Chapitre 3: La cinématique à une dimension

Être capable:

  • définir et de calculer l'espace parcouru, le déplacement, la vitesse moyenne, la vitesse instantanée, l'accélération moyenne et l'accélération instantanée;

  • à partir de définitions, d'établir les équations du mouvement rectiligne uniformément accéléré (MRUA);

  • d'appliquer les équations du MRUA à un mobile quelconque, en particulier à un corps en chute libre.


Chapitre 4: L'inertie et le mouvement à deux dimensions

Être capable:

  • d'expliquer à l'aide de concepts et d'équations, que le mouvement d'un projectile est constitué d'un mouvement rectiligne uniforme (MRU) et d'un MRUA;

  • à partir des équations du mouvement, de dériver:

  • la trajectoire d'un projectile,

  • l'équation de la portée en fonction de l'angle;

  • de calculer soit la position, soit la vitesse, soit la portée, soit les conditions initiales d'un projectile à partir de données appropriées;

  • d'expliquer qu'un objet se déplaçant à vitesse de grandeur constante sur une trajectoire circulaire est accéléré et de donner la valeur de cette accélération.

Chapitre 5: Dynamique de la particule (Partie I)

Être capable:

  • de définir et distinguer les concepts de masse, force et poids;

  • d'expliquer la signification physique des lois de Newton et de les illustrer par des exemples;

  • d'appliquer les lois de Newton à des situations particulières comme dans le cas du plan incliné, de la traction et des poulies, sans frottement.


Chapitre 6: Dynamique de la particule (Partie II)

Être capable:

  • d'appliquer les lois de Newton à des situations particulières comme dans le cas du plan incliné, de la traction et des poulies, avec frottement;

  • d'appliquer la loi d'attraction universelle de Newton;

  • d'appliquer les lois de Newton au mouvement circulaire uniforme.


Chapitre 7: Travail et énergie

Être capable:

  • de définir et représenter par une équation le concept de travail dans le cas d'une force constante et d'une force variable;

  • à partir de la définition du travail, de dériver l'expression qui définit l'énergie cinétique;

  • de calculer le travail fait par une force dans les cas suivants:

  1. plan incliné,

  2. ressort,

  3. traction et poussée,

  4. friction,

  5. pendule;

  • de définir la puissance et les unités employées;

  • de calculer la puissance requise pour faire un travail.


Chapitre 8: Conservation de l'énergie

Être capable:

  • de définir l'énergie potentielle en un point;

  • de distinguer les forces conservatives des forces dissipatives;

  • de montrer que la force gravitationnelle est une force conservative;

  • de montrer que le travail fait par une force conservative entre deux points est indépendant de la trajectoire suivie et que le travail fait par une force dissipative entre deux points dépend du trajet suivi.


Chapitre 9: La quantité de mouvement

Être capable:

  • à partir de la deuxième loi de Newton, de définir la quantité de mouvement et l'impulsion;

  • à l'aide d'exemples et données, de montrer que l'impulsion de la force résultante exercée sur un corps est égale à la variation de la quantité de mouvement de ce corps;

  • d'expliquer le principe de la conservation de la quantité de mouvement;

  • de montrer que, lorsque la somme des forces extérieures appliquées à un système de particules est nulle, on a conservation de la quantité de mouvement totale du système, indépendamment des forces internes;

  • d'appliquer le principe de la conservation de la quantité de mouvement à des situations comme les collisions;

  • de distinguer entre collisions élastique, inélastique et parfaitement inélastique;

  • de résoudre des problèmes de collisions élastiques et inélastiques en tenant compte des deux principes de conservation selon le cas.


Chapitre 10: Les systèmes de particules

Être capable:

  • d'expliquer le concept de centre de masse d'un système de particules et de le distinguer du concept de centre de gravité;


Chapitre 11: Rotation d’un corps rigide autour d’un axe fixe

Être capable:

  • à l'aide de variables angulaires, de décrire le mouvement de rotation;

  • à partir des définitions des variables angulaires, d'établir des relations entre:

  1. la vitesse tangentielle et la vitesse angulaire,

  2. l'accélération tangentielle et l'accélération angulaire,

  3. l'accélération centripète et la vitesse angulaire;

  • à partir des données appropriées, de calculer soit les variables tangentielles, soit les variables angulaires dans le cas du mouvement de rotation;

  • calculer le moment de force par rapport à un axe (grandeur et direction);

  • d'expliquer le concept de moment d'inertie à partir de la deuxième loi de Newton appliquée à la rotation;

  • de résoudre des problèmes de rotation impliquant la deuxième loi et/ou les équations de la cinématique;

  • de calculer le moment d'inertie de quelques solides à géométrie simple;

  • à partir de la deuxième loi de Newton appliquée à la rotation, de déduire les expressions définissant: l'énergie cinétique de rotation, le travail et la puissance fait par le moment de force, et d'en calculer la valeur;


Chapitre 12: Équilibre statique et moment cinétique

Être capable:

  • d’appliquer le concept de l’équilibre statique en translation et en rotation;

  • d'appliquer le principe de conservation du moment cinétique à des systèmes en rotation dans le cas où il y a soit variation du moment d'inertie, soit variation de la vitesse angulaire ou les deux à la fois.


Laboratoires

Dans la présentation et l'analyse des données recueillies au laboratoire, l'élève devra montrer qu'il sait:

  • estimer l'incertitude sur une mesure due à l'appareil, à l'expérimentateur et à la méthode expérimentale;

  • calculer l'incertitude sur le résultat de l'addition ou de la multiplication de valeurs mesurées;

  • indiquer la précision d'une mesure par l'emploi de chiffres significatifs dans les tableaux et des croix et des rectangles sur les graphiques.


  1. Méthodologie


La pondération du cours est de 3-2-3, soit trois heures de théories et deux heures de travaux pratiques par semaines. Pour s'assurer une atteinte raisonnable des objectifs, l'élève doit fournir un minimum de trois heures par semaine de travail personnel sérieux à la maison. La partie théorique du cours consistera principalement en exposés théoriques que viendront compléter la résolution de problèmes choisis de même qu'un certain nombre de démonstrations en classe.
La partie pratique comporte deux aspects. Le premier aspect, les séances de problèmes seront une activité d'évaluation formative qui permettra aux élèves de travailler en équipe, de vérifier leur niveau de connaissance, de compréhension et leur rythme de progression. La méthode de résolution de problèmes en groupes coopératifs sera utilisée autant en classe qu'au laboratoire, l'accent étant mis sur la participation de l'élève. Le fonctionnement de la méthode sera indiqué au moment opportun au début de la session. De plus, les examens seront corrigés selon les critères de la méthode de résolution de problèmes.
Le deuxième aspect consiste en séance de laboratoire. À chacune d’entre-elles, vous aurez à étudier un ou plusieurs problèmes dans votre cahier de laboratoire (l’étudiant doit se procurer un cahier de laboratoire). Ce cahier décrit le fonctionnement des laboratoires, le rôle du journal de laboratoire, ce qui est exigé du rapport de laboratoire ainsi que du déroulement d'une séance. Vous travaillerez en groupes coopératifs de 3 élèves. Ces groupes seront stables pour un ensemble de laboratoires donné (il y en a 5) mais seront modifiés au cours de la session à chaque changement d'ensemble de laboratoires. Vous aurez à remettre un rapport individuel pour chaque ensemble de laboratoires. Chaque élève devra donc produire 5 rapports au cours de la session dont le contenu sera différent pour chaque élève d’un groupe coopératif.
Les élèves peuvent communiquer directement avec l'enseignant par courrier électronique à l'adresse indiquée au début de ce plan de cours. Le courrier est lu une fois par jour dans la soirée. Il est aussi important de consulter régulièrement le site web de l'enseignant, accessible à l'adresse indiquée au début du plan de cours, par le site du département de physique ou par le site du collège. On y retrouve toutes les informations utiles et pertinentes pour ce cours, le travail spécifique à faire chaque semaine, la disponibilité de l'enseignant, un lien direct pour "Omnivox", etc.
Les cours, les séances de problèmes et les laboratoires commencent à l'heure et il est de la responsabilité de l'élève d’être présent et ponctuel. Dans la salle de classe, pendant les cours, les séances d'exercices, les examens de même qu'au laboratoire, on exige que les étudiants et les étudiantes rangent leurs écouteurs et ferment les avertisseurs de toutes sortes sur les montres, les cellulaires, les lecteurs, les démarreurs et tous les autres bidules du genre.



  1. Évaluation


1.4Examens théoriques
Trois (3) examens théoriques, ayant 70% de la note totale, auront lieu à date fixe (voir calendrier section 6) et porteront sur la matière vue depuis l'examen précédent. Les examens sont à livre fermé avec droit à une feuille de formules fournie par le professeur. L’élève a 5 jours ouvrables pour demander une réévaluation d’un examen. Les copies notées des examens seront conservées par le professeur et les élèves pourront les consulter.
1.5Laboratoires
Il y aura cinq (5) rapports de laboratoires de six (6) points chacun soit 30% de la note totale. La présence aux séances de laboratoire est obligatoire et une absence entraîne la note zéro (0 %). Les conditions au département de physique ne permettent pas de reprendre une séance de travail pratique donc IL N'Y A PAS DE REPRISE POUR UNE SÉANCE DE LABORATOIRE. Les rapports doivent être remis au début du cours, cinq (5) jours ouvrables après la date à laquelle le rapport à faire a été spécifié. (Les jours de rattrapage sont des jours ouvrables.) La note est réduite de 20% dans la période des deux (2) jours suivants (ouvrables ou pas) et 50% par la suite; le rapport est refusé si la correction a été remise par l'enseignant. Le calendrier des laboratoires est indiqué à la section 6 de ce plan de cours. On peut aussi consulter, en tout temps, la page web de l'enseignant.
1.6Présentation
Toute évaluation d'un document écrit comprendra jusqu'à 10 % de sa valeur attribuée à la qualité du français et de la présentation. De plus, les erreurs de syntaxe et de notation mathématique seront pénalisées jusqu'à un maximum de 20 % par travail. On enlève, dans chacun des cas, 0,1 point par faute.


1.7 Barème

Le barème de la session se répartit comme suit :


  • Examens : Examen 1 : ………….... 23 %

Examen 2 : …………… 23 %

Examen 3 : …………… 24 %


  • Laboratoires : Rapports ………….... 30 %

______

Total …………………. 100 %


  1. RÈGLES DE LA PIÉA ET ENCADREMENT


1.8Règles d’application (PIÉA)

Les règles d’application par le département de physique-géologie de la Politique Institutionnelle d’Évaluation des Apprentissages (PIÉA) du collège sont les suivantes :



  • Présence en classe



En physique et en géologie, certains objectifs sont poursuivis à travers des séances de travaux pratiques faisant l’objet d’une évaluation sommative, la présence à ces séances est par conséquent obligatoire.

L’enseignant(e) n’est pas tenu de permettre à l’élève de reprendre une séance de travaux pratiques.

L’élève ne peut pas substituer une autre activité aux travaux pratiques.



  • Les retards lors des travaux et examens


L’enseignant(e) n’est pas tenu d’accepter un travail remis en retard. S’il accepte, il peut pénaliser ce retard s’il estime qu’il a permis à l’élève de profiter d’un avantage indu sur les autres élèves.
L’élève absent à un examen pour un motif que l’enseignant(e) considère sérieux peut reprendre cet examen à deux conditions :

      • c’est une première absence à un examen dans ce cours;

      • l’élève aura pris soin de contacter l’enseignant(e) AVANT L'EXAMEN en laissant un message soit par téléphone, soit par courrier électronique (voir numéros au début du plan de cours) avec son nom et son numéro de téléphone et/ou son adresse courriel.


La reprise aura lieu dans la période d'évaluation ou à la première occasion. Si on omet de signaler son absence ou si on n'a pas de motif valable : IL N'Y AURA PAS DE REPRISE DE L'EXAMEN.

1.9Encadrement
L'élève qui a une moyenne cumulative aux examens inférieure à 60 % a droit à un encadrement assorti d'une possibilité d'améliorer sa note. Les modalités de la mise en oeuvre de cette bonification sont :

  • À partir de la 6e et jusqu’à la 15e semaine de cours, l’élève qui n’a pas accumulé 65 % de moyenne pourra présenter au professeur (à son bureau) à chaque semaine son cahier d’exercices ; si le cahier montre que l’élève se tient à jour dans ses exercices, l’élève mettra ainsi ½ point par semaine dans une banque;

  • L’élève pourra s’établir ainsi une banque ou une réserve de 5 points au maximum;

  • La réserve ou la banque ne peut servir que si l’élève a une moyenne dans les laboratoires d'au moins de 60% et une moyenne globale d'au moins 55 %, avant toute bonification quelconque reliée à une activité ajouté par l’enseignant.


L'étudiant ou l'étudiante a la responsabilité d'en assurer le suivi auprès de l'enseignant. Les modalités de la mise en oeuvre de cette bonification ne peuvent pas varier à l'intérieur d'un cours donné. Si cette bonification doit être utilisée pour réussir le cours, la note au bulletin sera de 60%.


  1. Bibliographie


1.10Volumes obligatoires
1) BENSON, Harris. PHYSIQUE I: MÉCANIQUE. Montréal, Édition du Renouveau Pédagogique Inc (ERPI, 3e ed., 2004). Disponible à la boutique au prix d'environ 49,95 $; ISBN 2-7613-1457-3.
2) Cahier de Laboratoires en groupe coopératif, physique mécanique 203-NYA-05. Disponible à la boutique; no: 985330 prix ~ 7 $ – couverture verte.
1.11Autres références
Halliday et Resnick, Mécanique. Chenelière/McGraw-Hill, 2003.

Serway, Physique I-Mécanique. EEV, 1996.

Giancoli, Mécanique. CEC, 1993.

Boisclair et Pagé, Guide des sciences expérimentales. ERPI, 1998

  1. Calendrier




THÈMES

SEMAINES N˚




gr. n˚ 01

Bloc 1

Problème I-1: modèle de fonctionnement des laboratoires


1


24 août

Bloc 1

Problème I-2 et 1-3


2


31 août

Bloc 1

Problème I-4 et 1-5


3


7 septembre

Bloc 2

Problème II-1 et II-2


4


14 septembre

EXAMEN 1

5

21 septembre

Bloc 2

Problème II-4 et II-5


6


28 septembre

Bloc 3

Problème III-1 et III-2


7


12 octobre

Bloc 3

Problème III-3 et III-4


8


19 octobre

Bloc 3

Problème III-5 et III-6


9


26 octobre

EXAMEN 2

10

2 novembre

Bloc 4

Problème IV-1 et IV-2


11


19 novembre

Bloc 4

Problème IV-4 et IV-5


12


16 novembre

Bloc 5

Problème V-1 et V-2


13


23 novembre

Bloc 5

Problème V-3 et V-4


14


30 novembre

EXAMEN 3

15

7 décembre




  • Toutes modifications seront annoncées une semaine à l’avance si possible. En aucun cas, l’absence à un cours ne pourra invoquée pour justifier l’ignorance des changements au plan de cours.




  • Les jours de rattrapage sont des jours ouvrables.




  • Les cours, les séances de problèmes et les laboratoires commencent à l'heure et il est de la responsabilité de l'élève d’être présent et ponctuel. Dans la salle de classe, pendant les cours, les séances d'exercices, les examens de même qu'au laboratoire, on exige que les étudiants et les étudiantes rangent leurs écouteurs et ferment les avertisseurs de toutes sortes sur les montres, les cellulaires, les lecteurs, les démarreurs et tous les autres bidules du genre.




  • Les rapports doivent être remis au début du cours, cinq (5) jours ouvrables après la date à laquelle le rapport à faire a été spécifié. (Les jours de rattrapage sont des jours ouvrables.) La note est réduite de 20% dans la période des deux (2) jours suivants (ouvrables ou pas) et 50% par la suite; le rapport est refusé si la correction en a été remise par l'enseignant.







similaire:

Programme : Sciences de la nature courriel iconParcours Intitulé : Réseaux et Télécommunications
«Sciences et Techniques». L'admission est prononcée sur dossier en fonction de la nature du baccalauréat

Programme : Sciences de la nature courriel iconProgramme de sciences humaines de 4

Programme : Sciences de la nature courriel iconProgramme de sciences physiques

Programme : Sciences de la nature courriel iconProgramme de mathématiques et de sciences physiques

Programme : Sciences de la nature courriel iconProgramme cadre des sciences sociales 9

Programme : Sciences de la nature courriel iconProgramme de sciences physiques physique appliquéE

Programme : Sciences de la nature courriel iconTravaux Pratiques de chimie n°6 Histoire des sciences : l’atome
«nature des choses» s’expliquait par un savant mélange de quatre éléments : le feu, l’air, l’eau et la terre

Programme : Sciences de la nature courriel iconProgramme de l’épreuve de Chimie (Série B)- départements: Sciences Infirmières, Sage-Femme 5

Programme : Sciences de la nature courriel iconSciences de l'Education Sciences Sociales – Sciences Techniques des...

Programme : Sciences de la nature courriel icon11 Examens, essais et mesures sur joints soudés
«A» qui associe des métaux de base de même nature avec un métal d'apport d'une autre nature, et








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com