Programme culturel








télécharger 139.37 Kb.
titreProgramme culturel
date de publication27.03.2017
taille139.37 Kb.
typeProgramme
p.21-bal.com > documents > Programme





DOSSIER PEDAGOGIQUE


SOMMAIRE


  1. Présentation générale



  1. Principe de la visite



  1. Description des modules d’expériences



  1. Programme culturel



  1. Partenaires



  1. Contact






  1. Présentation générale


Le Camion des Sciences est une semi-remorque construite de toutes pièces, transformée en salle de découverte et de manipulation itinérante, qui sillonnera la région Rhône-Alpes pendant 4 ans, en traversant des petites et moyennes communes. En une année, il sera accueilli par les 8 départements rhônalpins, et recommencera sa tournée l’année suivante dans des communes différentes.


  •  Des « manips »…

    Le Camion des Sciences embarquera 8 expériences scientifiques réalisables par les visiteurs. Ces manipulations mettront en scène des sujets de recherche actuelle qui touchent à notre vie quotidienne ou le milieu industriel.

Le public pourra ainsi découvrir l’ingéniosité de certaines innovations tout en s’approchant d’un raisonnement scientifique et en manipulant.

Si le Camion s’adresse en priorité aux collégiens, à partir de la 4e et aux lycéens, il est également destiné au grand public.


  • et du sport !

Pour cette 1ère tournée du Camion, c’est le sport qui sera à l’honneur. Sport de haute performance, sport aventure ou sport loisir, constitueront le fil rouge des expériences. A l’étude : les mouvements, les instruments et les équipements utilisés dans le sport. GLISSER, SAUTER, PROPULSER, FLOTTER, S’ORIENTER, CAPTER …



  1. Principe de la visite


8 modules d’expériences scientifiques seront manipulables par les élèves, chaque module représentant un procédé physique.

Une mission simple est imputée aux élèves sur chacun des modules, l’objectif étant d’impliquer l’élève dans une démarche inspirée du raisonnement d’un chercheur. L’élève réalisera des mesures, des tests et des observations, retranscrira ses résultats sur une borne multimédia et enfin en tirera des conclusions pour atteindre l’objectif qui lui est donné.

Les sujets de recherche présentés seront abordés par le biais de leurs applications afin de montrer l’intérêt de la recherche ou de l’innovation en question.

A partir d'équipements sportifs et de matériels de laboratoire, ils aborderont les mouvements du corps humain, l'énergie et la force qui régissent l'activité sportive, et appréhenderont la structure de la matière des équipements sportifs.
Durée d’une visite : Chaque visite scolaire dure 1h30
Nombre d’élèves : Les classes sont accueillies par demi-groupe (18 élèves maximum).
Organisation du groupe :

Lors de leurs visites, les élèves ne pourront pas manipuler sur l’intégralité des pôles.

Les élèves seront donc répartis en 6 équipes de 2 ou 3. Chaque équipe sélectionnera 3 pôles manipulatoires qu’ils pourront observer pendant la durée de la visite.

Cette répartition en équipes sur les différents modules devra être réalisée en amont de la visite et transmise à l’animateur afin qu’il puisse enregistrer les différentes données avant le début de la séance. (fiches en annexe)
Encadrement :

Un animateur orchestre la visite. Son rôle sera de veiller au bon fonctionnement des modules, d’apporter des explications scientifiques et de l’aide ponctuelle aux élèves et de générer des discussions. Cependant, les élèves regroupés par 2 ou 3 participent aux modules d’expériences de façon autonome. Un programme multimédia les accompagne à cet effet dont vous trouverez les textes en annexe.

Chaque groupe scolaire devra être accompagné au minimum d’un enseignant de l’établissement.
Supports distribués :

A la fin de la visite, chaque élève pourra garder une trace des résultats obtenus sur les expériences, ainsi que les informations scientifiques qui lui ont été données au cours de la visite.
Un site Internet (http://www.camion-des-sciences.com) permettra aux enseignants de valoriser leurs projets à caractère scientifique liés à la visite du camion.
Pour les enseignants des fiches sont disponibles :

Les nouvelles fiches pédagogiques d'accompagnement du camion des sciences élaborées par le groupe de réflexion de l'académie de Lyon sont en ligne sur le site de l’académie de Lyon :

http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/physique/phychi2/spip.php?article118

Ces fiches permettent de faciliter la mise en œuvre de la démarche d’investigation. Généralement des énigmes sont à résoudre dont les hypothèses de résolution ne pourront être validées que dans le camion.

 

Elles viennent en complément de celles qui ont été produites précédemment et qui sont toujours présentes sur notre site :

http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/physique/phychi2/spip.php?article55

3- Description des modules d’expériences




    Le principe de base.

    Le Camion des Sciences est organisé autour de huit ateliers. Chacun est consacré à un sport et permet de réaliser un certain nombre d’expériences. Pour cultiver un côté ludique à la démarche suivie, elles sont abordées sous la forme de défis.

    La communication à l’adresse du visiteur.

    Chaque atelier est associé à deux verbes. L’un se veut représentatif de l’action sportive mis en œuvre dans l’atelier. L’autre se veut caractéristique du phénomène scientifique sous-jacent à celle-ci.

    L’aspect sportif.

    Les sports qui ont été choisis peuvent être regroupés selon l’environnement où ils sont pratiqués :

  • en terrain aménagé (football, saut à la perche, rallye),

  • en milieu nautique (canoë, voile),

  • en pleine nature (ski, spéléologie, vélo).

    L’aspect scientifique.

    Les expériences présentées dans le Camion des Sciences ont pour but d’explorer différentes disciplines scientifiques liées à la recherche en Physique. Elles visent par ailleurs les grandes thématiques des programmes pédagogiques des collèges et lycées.

    La physique sera représentée dans différentes disciplines présentées dans le tableau suivant où elles sont associées aux sports qui permet de les mettre sur le devant de la scène.





      Football

      Saut à la perche

      Rallye

      Canoë

      Voile

      Ski

      Spéléologie

      Vélo

      mécanique des corps

















      structure des matériaux

















      Caractérisation des matériaux

















      biomécanique du mouvement

















      mécanique des fluides

















      génie thermique

















      énergie

















      physiologie respiratoire

















      micro-électronique

















      physique des ondes

















      optique

















      cartographie



















    Le fil conducteur des ateliers

    La pratique d’un atelier est guidée par différents objectifs. Elle est réalisée dans un contexte particulier. Elle peut être caractérisée par différentes étapes qui peuvent être définies ainsi :

  • découvrir,

  • expérimenter,

  • situer le rôle de la physique,

  • manipuler.



  1. Les sports en terrain aménagé.



    Saut à la perche : actions de fléchir pour impulser et propulser.



      Objectif

    1. Mesure de force musculaire.

    2. Découverte des structures des matériaux.

      Contexte

      Etude de l’action du sportif et de l’objet dont il se sert pour pratiquer son activité.

      Verbe sportif

      Impulser

      Verbe scientifique

      propulser



    Les étapes

    Le sportif

    Le matériel

    Découvrir

    Pourquoi un perchiste débutant et un perchiste de haute compétition utilisant la même perche n’atteignent-ils pas la même hauteur ?


    Comment les perchistes améliorent-ils leurs performances ?

    Expérimenter

    Dans la pratique d’un sport, les mouvements sont essentiels. Initiez-vous au saut à la perche et effectuez une mesure de biomécanique du mouvement avec des équipements de laboratoire. Quelle sera votre stratégie pour bien fléchir la perche dans le buttoir ?


    Dans ce sport, la performance de l’athlète est intimement liée à la capacité mécanique de la perche. Savez-vous pourquoi on utilise la fibre de verre pour les fabriquer ?

    Situer le rôle de la physique

    Au saut à la perche, tout est question de force ….


    . et de matériau.

    Manipuler

    Utilisation d’un électromyographe

    Observation d’une molécule de fibre de verre.











  • Football : action de diriger ou rebondir.



    Objectif

  1. Mesure et physique du rebond

  2. élasticité des matériaux.

    Contexte

    Shoot ou passe amortie, il y a un point commun entre ces 2 techniques de football : le rebond du ballon. Pour un shoot, le ballon rebondit sur le pied du footballeur, pour une passe amortie, sur le buste du joueur.

    Verbe sportif

    diriger

    Verbe scientifique

    rebondir




Les étapes

    Description

Découvrir

    Pour marquer un but, le footballeur doit maîtriser l’impact avec le ballon. Pour cela, celui-ci doit évaluer l’efficacité du rebond. Pourquoi un ballon rebondit mieux qu’un autre ? Pourquoi n’importe quel objet rond ne rebondit-il pas comme un ballon ?

Expérimenter

    En réalisant des tests similaires à ceux de la Fédération Française de Football, vous découvrirez les secrets de fabrication des ballons des coupes du monde.

Situer le rôle de la physique

- Le rebond d’un ballon est assimilé à l’impact de deux corps.
- Pression, décompression de l’air et contrainte appliquée sur le matériau du ballon.

Manipuler

    Test du rebond de 4 ballons de matériaux (polymères,…) et de pressions différentes. Lecture du rebond sur un afficheur relié à un capteur laser.










  • Sports motorisés : actions d’optimiser et d’économiser.



    Objectif

  1. Découverte du pouvoir énergétique du carburant.

  2. Réduire la consommation d’essence.

    Contexte

    A vos marques, prêt… roulez ! A l’intérieur d’un moteur à essence, la combustion du carburant produit de l’énergie qui fait tourner les roues et avancer la voiture.
    Les moteurs de voitures de course sont de grands consommateurs d’énergie et donc d’essence. Pour gagner une course, savoir économiser le carburant est stratégique.

    Verbe sportif

    Accélérer

    Verbe scientifique

    Economiser




Les étapes

Description

Découvrir


Quelles sont les astuces pour gérer sa consommation d’essence ?
Y a-t-il d’autres combustibles capables de générer une grande quantité d’énergie ?

Expérimenter

Au volant d’une voiture de rallye, vous devez trouver la bonne stratégie pour gagner la course, en gardant un œil sur votre consommation de carburant.

Situer le rôle de la physique

La combustion et la production d’énergie mécanique grâce à l’énergie dégagée par une réaction chimique.

Manipuler

1-Essai de combustion d’un mélange de méthane et d’air. Mesure de la vitesse de propagation de la flamme de combustion.
2-Course automobile stratégique où l’élève doit choisir son type de moteur et son type de carburant.







  1. Les sports nautiques.



    Canoë : action de résister.



      Objectif

      Analyse des courants d’eau et de leur turbulence.

      Contexte

      Un stade d’eau vive, comme celui qui a été construit pour les J.O. d’Athènes, est un équipement artificiel qui permet de pratiquer des sports en milieu urbain, tel que le canoë-kayak. Le parcours du slalom doit reproduire des mouvements d’eau et des éléments identiques à ceux rencontrés sur les rivières naturelles.

      Verbe sportif

      Flotter

      Verbe scientifique

      écouler



    Les étapes

    Description

    Découvrir

    Comment les ingénieurs font-ils pour étudier un mouvement d’eau et comment font-ils ensuite pour le reproduire à l’identique ?

    Expérimenter

    Construisez vous-même votre parcours de canoë sur une maquette de stade d’eau vive.

    Situer le rôle de la physique

    L’eau est un fluide qui épouse toutes les formes qu’il rencontre et s’écoule en flux laminaire ou en flux turbulent. L’étude des comportements des fluides s’appelle la Mécanique des fluides.

    Manipuler

    Utilisation d’obstacles qu’il est possible de placer à différentes positions sur la maquette de stade d’eau vive, dans le but de créer différents mouvements d’eau : zone d’accélération et zone de contre-courant.






  • Voile: actions de s’orienter, de détecter et de transmettre.



      Objectif

      Exploitation des ondes radio et des ondes acoustiques dans la télédétection et la télétransmission.

      Contexte

      Au cours d’une course de voilier en haute mer, le skipper doit adapter en permanence sa trajectoire aux obstacles qu’il rencontre. Il doit donc recueillir un certain nombre d’informations stratégiques comme connaître sa position à chaque instant et vérifier que la zone qu’il va traverser est navigable.

      Verbe sportif

      Orienter

      Verbe scientifique

      Détecter



    Les étapes

      Description

    Découvrir

      Comment mesurer des paramètres de navigation invisibles à l’œil nu?

    Expérimenter

      Vous avez sûrement entendu parler de GPS, ces systèmes sont-ils réellement connectés aux satellites ?
      Testez le fonctionnement d’un de ces boîtiers GPS et découvrez comment le son peut fournir des informations précieuses à la navigation.

    Situer le rôle de la physique

      Les ondes sont les vecteurs d’un message entre un émetteur et une cible.

    Manipuler

    1-Utilisation d’un GPS : visualisation de réception d’ondes satellites et lecture des coordonnées longitudes et latitudes sur une carte.

      2-Analyse d’un signal de sonar fictif pour détecter la présence d’obstacles ou de bancs de sable.







  1. Les sports en nature.



    Spéléologie : action d’éclairer



      Objectif

    1. Mesure de spectres de longueurs d’ondes de différentes lumières.

    2. Recomposition de la lumière blanche.

      Contexte

      La spéléologie consiste à explorer des galeries. Les conditions particulières de cette exploration impliquent de disposer d’un matériel d’éclairage particulier, à la fois performant en terme d’autonomie et de rayonnement, mais également de confort.

      Verbe sportif

      Explorer

      Verbe scientifique

      éclairer



Les étapes

    Description

Découvrir

    Comment produire une lumière intense, proche de la lumière naturelle.

Expérimenter

    La spectroscopie est une méthode de mesure permettant de découvrir la particularité de chaque couleur. Vous apprendrez à l’utiliser pour reproduire vous-même la lumière blanche et découvrir un objet caché dans le camion.

Situer le rôle de la physique

    Etude de la lumière et de la longueur d’onde. Innovation électronique à travers les diodes électroluminescentes.

Manipuler

  1. Observation des différences d’un faisceau lumineux issu d’une lampe halogène et d’une série de diodes électroluminescentes montées sur un casque de spéléologue.

  2. Mesure de la longueur d’onde de ces deux lumières
    Manip avec une console de lumières rouges, vertes, bleues.

  3. Mesure de leur longueur d’onde et reconstitution de la lumière blanche à l’aide de ces 3 couleurs.










  • Ski : action de contraindre



      Objectif

      Mesure des propriétés mécaniques de glisse et d’adhérence d’un matériau

      Contexte

      A priori, une planche de ski déposée en haut d’une pente de neige va glisser sans aucun problème, quelle que soit sa composition. Avec un skieur sur la planche, du fait de son poids, la planche va frotter beaucoup plus sur le sol et la glisse va déjà être ralentie.

      Le choix du matériau de la planche va donc être important. Les planches de ski sont aujourd’hui fabriquées en matériau composite.

      Verbe sportif

      Glisser

      Verbe scientifique

      Mécaniser



Les étapes

    Description

Découvrir

    Pourquoi et en même temps, lisser les semelles de ski avec du fart et faire des rainures
    1er « secret » de fabrication : enduire la semelle de fart pour lisser la semelle du ski.
    2e « secret » : les industriels rajoutent des rainures sous la semelle, provoquant des rugosités, qui réduisent le lissage de la semelle.

Expérimenter

    Testez sur une maquette le phénomène d’adhérence qui se produit sous une semelle de ski. Qui arrivera en premier en bas de la piste ?

Situer le rôle de la physique

    L’adhérence entre un corps solide et l’eau.

Manipuler

  1. Test d’adhérence de deux plaques causée par l’effet ventouse d’une goutte d’eau (notion de tension superficielle).

  2. Test de glisse d’une goutte d’eau sur différents échantillons de semelles de ski.







  • Vélo : action de respirer et d’oxygéner

    Objectif

    Analyse de la respiration et de la circulation sanguine pendant un effort physique.

    Contexte

    Les systèmes respiratoire, cardio-vasculaire et musculaire sont plus ou moins sollicités au quotidien, en fonction de notre activité. Les muscles travaillent plus ou moins, la respiration et le rythme cardiaque s’accélèrent ou ralentissent.

    Verbe sportif

    Respirer

    Verbe scientifique

    Oxygéner




Les étapes

Description

Découvrir

Que se passe t-il quand un cycliste boit ou parle pendant qu’il pédale ? Et s’il s’arrête de respirer, est-ce que son cœur s’arrête ?

Expérimenter

Inspirez, expirez et observez votre signature pulmonaire en revêtant un instrument de mesure très particulier. Aidez-vous aussi d’un oxymètre.

Situer le rôle de la physique

Les instruments de mesure au service de l’observation physiologique.

Manipuler

Utilisation d’un gilet capable de détecter les mouvements de notre thorax lorsque nous inspirons et que nous expirons. Analyse d’un signal sinusoïdal représentant ces mouvements pulmonaires, dans différentes conditions, effort physique ou absorption d’une gorgée d’eau.



  1. Programme culturel


Une programmation culturelle accompagnera le Camion dans sa tournée. Ainsi, des conférences, des cafés scientifiques, des spectacles, des expositions seront proposés au public et aux classes.

Des valises d’exploration, des interventions de chercheurs pour les scolaires pourront également compléter les visites du camion.

Un site Internet est entièrement dédié au camion des sciences, notre objectif étant de créer un réseau avec les établissements scolaires qui visiteront le camion et de proposer un dialogue entre les acteurs scientifiques et le public sur le thème de la « Recherche en train de se faire ».


  1. Les Partenaires


Fortement soutenu par le Conseil Régional Rhône-Alpes, le « Camion des Sciences » est une initiative du Comité régional rhônalpin de l’Année mondiale de la Physique 2005.

Le développement du projet est piloté par le CCSTI (Centre de Culture Scientifique et Technique Industrielle) de Grenoble, en étroite collaboration avec le réseau des CCSTI en Rhône-Alpes.

Comité de pilotage 


  • Centres de culture scientifique, technique et industrielle


Laurent Chicoineau, Karine Vincent _ CCSTI Grenoble, La Casemate

Géraldine Babad _ ALTEC, Association de Lancement du CCSTI de l’Ain

Isabelle Bonardi _ La Pagode, CCSTI du Rhône

Christian Feroussier _ L’Arche des Métiers, Le Cheylard

Philippe De Pachtère _ La Turbine, CCSTI de Cran Gevrier

Hervé Jacquemin _ La Rotonde, CCSTI St Etienne & Loire

Hubert Jeannin _ Galerie Eurêka, CCSTI de Chambéry

Jean Roche _ La Cité Céramique, CCSTI de la Drôme



  • Comité de direction de l’Année Mondiale de la Physique


Guy Barriolade, Fondation Scientifique de Lyon

Gérard Chouteau, Professeur Emérite, UJF

Claude Esnouf, INSA de Lyon

Gérard Fontaine, Université Claude Bernard Lyon 1

Bernard Jacquier, CNRS Lyon, Université Claude Bernard Lyon 1

Joseph Remillieux, Professeur Emérite, Université Claude Bernard Lyon 1

Claire Schlenker, Professeur Emérite, INPG/CNRS Grenoble/UJF

Jean-Louis Tholence, CNRS Grenoble

  • Acteurs scientifiques et économiques


Etienne Boursey, Université Claude Bernard Lyon 1 /CNRS Lyon

Yvonne Couteaudier, Délégation Régionale à la Recherche et à la Technologie Rhône-Alpes

Jacques Fontès, Délégation Rhône-Auvergne du CNRS

Dominique Grand, CEA Grenoble

Jean-Louis Hodeau, CNRS / Université Joseph Fourier, Grenoble

Jean-Louis Portefaix, Conseil Régional Rhône-Alpes


  • Acteurs de la vie scolaire


- Brigitte Abisset, Académie et Rectorat de l’Académie de Lyon

- Sylvie Babin, Académie et Rectorat de l’Académie de Lyon

- Pascal Ballini, Académie et Rectorat de l’Académie de Grenoble

- Mireille Barral, Académie et Rectorat de l’Académie de Grenoble

- Catherine Cornet, Académie et Rectorat de l’Académie de Grenoble

- Serge Ferreri, Académie et Rectorat de l’Académie de Lyon

- Jacques Toussaint, Académie et Rectorat de l’Académie de Lyon

Partenaires scientifiques
- Centre National de la Recherche Scientifique

- Délégation Rhône Auvergne et Délégation Alpes

- Commissariat à l’Energie Atomique de Grenoble

- Grenoble-Universités

- Institut National Polytechnique de Grenoble

- Institut National des Sciences Appliquées de Lyon

- Pôle Universitaire Lyonnais

- Université Claude Bernard, Lyon 1

- Université Joseph Fourier, Grenoble
- Daniel Bellet, Enseignant-chercheur, Laboratoire de Génie Physique et Mécanique des Matériaux, INPG/CNRS Grenoble

- Gila Benchetrit, Directeur de recherches CNRS, Laboratoire TIMC (Techniques de l'Imagerie, de la Modélisation et de la Cognition) – équipe PRETA (Physiologie Respiratoire Expérimentale Théorique et Appliquée) - CNRS/ INP/UJF Grenoble

- Gilles Bernard, Directeur, Hydrostadium, filiale d’EDF

- Pierre Benech, Professeur, Institut de Microélectronique, Electromagnétisme et Photonique, CNRS/ INP/UJF Grenoble

- Etienne Boursey, chercheur, Laboratoire de Spectrométrie Ionique et Moléculaire, UCBL/CNRS Lyon

- Gérard Chouteau, Professeur Emérite, LCMI (Laboratoire de Champs Magnétiques Intenses), UJF

- Cédric Galizzi, Maître de conférences, Centre thermique de Lyon, INSA Lyon

- Jean-Louis Hodeau, Directeur de Recherches, Laboratoire de Cristallographie, CNRS/ INP/UJF Grenoble

- Olivier Isnard, Professeur, Laboratoire de Cristallographie, CNRS/ INP/UJF Grenoble

- Bernard Jacquier, Directeur de Recherches, Laboratoire de Physico-chimie des Matériaux Luminescents – UCBL/CNRS Lyon

- Marie-Hélène Meurisse, Maître de Conférences, Yves Berthier, Directeur de Recherche, Laboratoire de Mécanique des Contacts et des Solides, CNRS/INSA Lyon

- Vincent Nougier, Enseignant-chercheur, Laboratoire TIMC (Techniques de

l'Ingéniérie Médicale et de la Complexité) - IMAG, équipe SPM (Santé, Plasticité, Motricité) – CNRS/ INP/UJF Grenoble

- Claire Schlenker, Professeur Emérite, LEPES (Laboratoire d’Etudes des Propriétés Electroniques des Solides), CNRS/ INP/UJF Grenoble

- Michel Schlenker, Professeur Emérite, Laboratoire Louis Néel, CNRS/ INP/UJF Grenoble

Physiciens référents pour les manips


  • Pierre Benech, INP Grenoble (Spéléologie) 

  • Daniel Bellet, INP Grenoble (Football)

  • Marie-Hélène Meurisse, INSA Lyon (Ski) 

  • Etienne Boursey, UCBL/CNRS Lyon (sport motorisé) 

  • Gérard Chouteau, UJF (vélo)

  • Dominique Grand, CEA Grenoble (Canoë)

  • Jean-Louis Hodeau, CNRS Grenoble (saut à la perche) 

  • Olivier Isnard, UJF / CNRS Grenoble (Voile)


Soutiens financiers


  • Région Rhône-Alpes

  • L’Etat en Rhône-Alpes

  • CNRS, Délégation Rhône Auvergne et Délégation Alpes

  • Bayer Crop Sciences

  • Compagnie Nationale du Rhône

  • STMicroelectronics

  • Trixell

  • Véolia Eau


CCSTI Grenoble – 04 76 44 88 80

similaire:

Programme culturel iconProgramme du centre culturel français de pointe-noire

Programme culturel iconProgramme des enfants : «cinema tout enfant»
«choses de la vie» et permettent d’exprimer une vision de la société au niveau politique, social et culturel

Programme culturel iconL’usage de la technologie numérique et des médias pour la préservation du patrimoine culturel
«patrimoine culturel et développent : moyens et stratégies» organisé dans le cadre de la 5éme édition de festivals des caravanes...

Programme culturel iconL’usage de la technologie numérique et des médias pour la préservation du patrimoine culturel
«patrimoine culturel et développent : moyens et stratégies» organisé dans le cadre de la 5éme édition de festivals des caravanes...

Programme culturel iconPar delà les industries culturelles, l’émergence du capitalisme culturel

Programme culturel iconTravaux de construction d’un centre culturel du ministere de la culture...

Programme culturel iconHistoire du Cameroun
«microcosme» du continent africain, dans ses ensembles écologique, touristique, politique, social, économique et culturel

Programme culturel iconDu programme de 1
«observer» et la sous-partie Sources de lumière colorées du programme de 1ère S

Programme culturel iconIntroduction (Maxime)
«combat» en créant avec son équipe le programme ‘’fome zero‘’ ce qui signifie ‘’faim zéRO‘’. Ce programme fut une réussite car IL...

Programme culturel iconExamens et concours scolaires
«l’ensemble des activités visant à développer chez l’être humain l’ensemble de ses potentialités physiques, intellectuelles, morales,...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com