Camh catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada La psychiatrie dans le contexte des soins primaires : Petit guide pratique canadien








télécharger 214.21 Kb.
titreCamh catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada La psychiatrie dans le contexte des soins primaires : Petit guide pratique canadien
page1/5
date de publication27.03.2017
taille214.21 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3   4   5
LA PSYCHIATRIE

DANS LE CONTEXTE

DES SOINS PRIMAIRES

LA PSYCHIATRIE

DANS LE CONTEXTE

DES SOINS PRIMAIRES
Petit guide pratique canadien

REVU PAR

David S. Goldbloom, M.D., FRCPC

Jon Davine, M.D., CMFC, FRCPC

CAMH
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada
La psychiatrie dans le contexte des soins primaires : Petit guide pratique canadien / David S. Goldbloom,

Jon Davine, réviseurs.
Comprend des références bibliographiques et un index.

Aussi disponible en version électronique.

ISBN 978-0-88868-680-0
1. Psychiatrie – Guides, manuels, etc. 2. Soins primaires (médecine) – Guides, manuels, etc.

I. Goldbloom, David S II. Davine, Jon
RC454.4.P683 2011 616.89 C2011-900454-2
ISBN : 978-0-88868-680-0 (VERSION IMPRIMÉE)

ISBN : 978-0-88868-681-7 (HTML)

ISBN : 978-0-88868-682-4 (PDF)

ISBN : 978-1-77052-663-1 (ePUB)
Imprimé au Canada

Copyright © 2011 Centre de toxicomanie et de santé mentale
Cet ouvrage ne peut être reproduit ou transmis, en partie ou en totalité, et sous quelque forme que ce soit, par voie électronique ou mécanique, y compris par photocopie ou enregistrement, ou par voie de stockage d’information ou de système de récupération, sans la permission écrite de l’éditeur – sauf pour une brève citation (d’un maximum de 200 mots) dans une revue spécialisée ou un ouvrage professionnel. La médecine est une science en évolution constante. L’élargissement des connaissances découlant de nouvelles recherches et expériences cliniques entraîne la modification des traitements. Les auteurs et les réviseurs ont inclus dans le présent document des renvois à des sources considérées comme fiables. Le contenu de ce document repose sur des données disponibles en 2011. Toutefois, comme l’erreur humaine est possible et que la science médicale évolue, les auteurs, les réviseurs, les éditeurs ni quelque autre partie ayant participé à la préparation ou à la publication du présent document ne garantissent que les renseignements qu’il contient sont exacts ou complets et ne peuvent être tenus responsables de toute erreur ou omission ni de tout résultat obtenu à la suite de l’utilisation de ces renseignements. On encourage le lecteur à confirmer les renseignements contenus dans le présent document en consultant d’autres sources.
Il se peut que cette publication soit disponible dans des supports de substitution. Pour tout renseignement sur les supports de substitution ou sur d’autres publications de CAMH, ou pour passer une commande, veuillez vous adresser aux Ventes et distribution :
Sans frais : 1 800 661-1111

À Toronto : 416 595-6059

Courriel : publications@camh.net
Cyberboutique : http://store.camh.net
Site Web : www.camh.net/fr
Ce guide a été réalisé comme suit :

Élaboration : Andrew Johnson et Susan Rosenstein, CAMH ; rédaction de la version anglaise : Kelly Coleman, Jacquelyn Waller-Vintar, CAMH ; conception graphique : Mara Korkola, CAMH ; composition : Leonard Wyma, Donderdag ; impression / production : Christine Harris, CAMH.
Remarque : Les termes de genre masculin utilisés pour désigner des personnes englobent à la fois les femmes et les

hommes. L’usage exclusif du masculin ne vise qu’à alléger le texte.
2973/09-2011/PG126
Table des matières *
vii Contributeurs *
xi Remerciements *
xiii Introduction *

DAVID S. GOLDBLOOM
1 1 L’art de l’entrevue psychiatrique de courte durée dans le contexte des soins primaires *

JON DAVINE
Situations cliniques
13 2 Le patient déprimé

RAYMOND W. LAM
27 3 Le patient maniaque

ROGER MCINTYRE
45 4 Le patient anxieux

RICHARD SWINSON
61 5 Le patient somatisé ou préoccupé par son corps

SUSAN E. ABBEY
85 6 Le patient ayant un problème lié à l’utilisation d’une substance *

AGNES KWASNICKA ET PETER SELBY
113 7 Le patient psychotique

GEORGE FOUSSIAS ET Z. JEFF DASKALAKIS
129 8 Le patient ayant un trouble de l’alimentation

DAVID S. GOLDBLOOM
145 9 Le patient ayant un trouble de la personnalité

MICHAEL ROSENBLUTH
161 10 Le patient ayant une démence

KENNETH LE CLAIR ET DALLAS SEITZ

191 11 Le patient adulte ayant un THADA

UMESH JAIN
207 12 Le patient ayant un trouble du sommeil

COLIN SHAPIRO, M.R. GOOLAM HUSSAIN ET DORA ZALAI

Sujets spéciaux
237 13 Évaluation et gestion du risque de suicide

MARILYN A. CRAVEN, PAUL S. LINKS ET GREGOR NOVAK
249 14 La psychothérapie et les soins primaires

ARI E. ZARETSKY
265 15 Les sinistres d’invalidité et les demandes de règlement liés aux soins primaires

ASH BENDER
283 16 La pédopsychiatrie

ALEXA BAGNELL
307 17 Les troubles périnataux de l’humeur et de l’angoisse

SHAILA MISRI ET ANNA LEHMAN
329 18 Les questions entourant le rôle parental

ELLEN LIPMAN ET BRENDA MILLS
339 19 Améliorer la collaboration entre les services de santé mentale

et les soins primaires

NICK KATES ET MARILYN CRAVEN
351 20 Soutien à l’autogestion des problèmes de santé mentale courants

DAN BILSKER ET J. ELLEN ANDERSON

363 Annexe : Sources – soins partagés, télésoins et télépsychiatrie
365 Index


  1. Réviseurs



* Ces sections paraissent en ligne.
Contributeurs
Susan E. Abbey, M.D., FRCPC

Professeure, département de psychiatrie, Université de Toronto ; directrice, programme de psychiatrie médicale, Réseau universitaire de santé, Toronto ON
J. Ellen Anderson, M.D., M.Sc.S.

Professeure adjointe, département de médecine familiale, Université de la Colombie-Britannique, Vancouver C.-B.
Alexa Bagnell, M.D., FRCPC

Professeure adjointe, département de psychiatrie, Université Dalhousie ; chef adjointe, pédopsychiatrie, IWK Health Centre, Maritime Psychiatry, Halifax N.-É.
Ash Bender, M.D., FRCPC

Conférencier, département de psychiatrie ; directeur médical, Programme stress et santé au travail, Centre de toxicomanie et de santé mentale, Toronto ON
Dan Bilsker, Ph.D., R Psych

Professeur auxiliaire, faculté des sciences de la santé, Université Simon Fraser ; professeur adjoint d’enseignement clinique, faculté de médecine, University of British Columbia Centre for Applied Research in Mental Health & Addiction, Université Simon Fraser, Vancouver C.-B.
Marilyn A. Craven, M.D., Ph.D., CMFC

Professeure clinicienne agrégée, département de psychiatrie et de neurosciences comportementales, Université McMaster, Hamilton ON
Z. Jeff Daskalakis, M.D., Ph.D., FRCPC

Professeur agrégé, département de psychiatrie, Université de Toronto ; psychiatre, Programme de traitement de la schizophrénie, directeur du Programme de recherche et de traitement par stimulation cérébrale, chef de la section de la recherche du Programme de traitement de la schizophrénie, Centre de toxicomanie et de santé mentale, Toronto ON
Jon Davine, M.D., CMFC, FRCPC

Professeur agrégé, département de psychiatrie et de neurosciences comportementales, avec nomination conjointe au département de médecine familiale, Université McMaster, Hamilton ON
George Foussias, M.Sc., M.D., FRCPC

Programme de traitement de la schizophrénie, Centre de toxicomanie et de santé mentale, et département de psychiatrie, Université de Toronto, Toronto ON
David S. Goldbloom, M.D., FRCPC

Professeur, département de psychiatrie, Université de Toronto ; conseiller médical en chef, Éducation et affaires publiques, Centre de toxicomanie et de santé mentale, Toronto ON ; vice-président, Commission de la santé mentale du Canada
M.R. Goolam Hussain, M.D., CMFC

Directeur médical, Tri-Hospital Sleep Laboratory West, Mississauga ON
Umesh Jain, M.D., FRCPC, Ph.D.

Professeur agrégé, département de psychiatrie, Université de Toronto ; psychiatre, Programme pour les enfants, les jeunes et leur famille, Centre de toxicomanie et de santé mentale, Toronto ON
Nick Kates, MBBS, FRCPC

Professeur, département de psychiatrie et de neurosciences comportementales, Université McMaster, directeur de programmes, équipes de santé familiale de Hamilton, Hamilton ON
Agnes Kwasnicka, M.Sc., M.D., CMFC

Médecin, Service de traitement médical de la toxicomanie, CAMH, Toronto ON
Raymond W. Lam, M.D., FRCPC

Professeur et chef, division de la neuroscience clinique, département de psychiatrie, Université de la Colombie-Britannique ; hôpitaux VGH et UBC, Vancouver Coastal Health Research Institute, Vancouver C. B.
Kenneth Le Clair, M.D., FRCPC

Professeur et titulaire de la chaire de psychiatrie gériatrique, Université Queen’s ; directeur des services cliniques, programme régional de psychiatrie gériatrique, Providence Care, services de santé mentale, Kingston ON
Paul S. Links, M.D., FRCPC

Professeur et titulaire de la chaire Arthur Sommer Rotenberg sur l’étude du suicide, département de psychiatrie, Université de Toronto ; chef adjoint des services de santé mentale, Hôpital St. Michael, Toronto ON
Ellen Lipman, M.Sc., FRCPC

Professeure agrégée, département de psychiatrie et de neurosciences comportementales, division de la psychiatrie infantile, Université McMaster, Hamilton ON
Roger S. McIntyre, M.D., FRCPC

Professeur agrégé de psychiatrie et de pharmacologie, Université de Toronto ; chef, unité des troubles de l’humeur et de psychopharmacologie, Réseau universitaire de santé, Toronto ON
Brenda Mills

Clinicienne, département de psychiatrie et de neurosciences comportementales, Université McMaster ; coordonnatrice, services de santé mentale pour les enfants et les jeunes, Équipe de santé familiale de Hamilton, Hamilton ON
Shaila Misri, M.D., FRCPC

Professeure clinicienne de psychiatrie et d’obstétrique / gynécologie, Université de la Colombie Britannique, Vancouver C.-B.
Gregor Novak, Université de Ljubljana, Slovénie
Dallas Seitz, M.D., FRCPC

Professeur adjoint, psychiatrie gériatrique, Université Queen’s ; Providence Care, services de santé mentale, Kingston ON
Peter Selby, MBBS, CMFC, M.Sc.S., ASAM

Professeur agrégé, département de médecine familiale et communautaire, psychiatrie et santé publique, Université de Toronto ; directeur, Soins cliniques, Programme de traitement de la toxicomanie, chef de la Clinique de la dépendance à la nicotine, et chercheur principal, Unité de recherche sur le tabac de l’Ontario, Centre de toxicomanie et de santé mentale, Toronto ON
Colin Shapiro, MBBS, Ph.D., PRCPsych, FRCPC

Professeur de psychiatrie et d’ophtalmologie, Université de Toronto ; directeur de la clinique du sommeil et de la vigilance et du laboratoire de recherche sur le sommeil, Hôpital Toronto Western, Toronto ON
Richard Swinson, M.D., FRCPC

Professeur émérite, département de psychiatrie et de neurosciences comportementales, Université McMaster, et centre de recherche et de traitement de l’angoisse, Centre de soins de santé St Joseph, Hamilton ON
Dora Zalai, M.D., dipl. en psych.

Conseillère, clinique du sommeil et de la vigilance, Toronto ; clinique internationale du sommeil, Parry Sound ON
Ari E. Zaretsky, M.D., FRCPC

Professeur agrégé et directeur, enseignement universitaire supérieur, département de psychiatrie, Université de Toronto ; Centre de toxicomanie et de santé mentale, Toronto ON

Remerciements
Nous avons rédigé le présent livre après avoir constaté que, bien que la majeure partie des services de santé mentale soit dispensée par des fournisseurs de soins primaires, ces derniers ne disposaient d’aucun ouvrage canadien répondant à leurs besoins professionnels et aux besoins cliniques des patients et des familles. Nous avons consulté un groupe de médecins de famille pour connaître leurs besoins, déterminer les sujets dont nous devrions discuter et même la façon dont les chapitres devraient être présentés. Nous remercions sincèrement les Drs Michael Evans, Allyn Walsh, Marilyn Craven, Chris Giles, Janet Wilson et Shawna Perlin. Par ailleurs, l’aide et les sages conseils d’Andrew Johnson et de Susan Rosenstein, réviseurs à CAMH, ont facilité considérablement la planification et la production du présent livre. Enfin, nous remercions également de leur contribution nos auteurs de partout au Canada qui estiment eux aussi que les médecins de premier recours ont besoin d’un guide pratique concis les aidant à poser rapidement un diagnostic, à intervenir, ainsi qu’à informer et à soutenir les Canadiens ayant un problème de santé mentale ou une maladie mentale.
Introduction

DAVID S. GOLDBLOOM
Les professionnels qui dispensent des soins primaires savent pertinemment qu’ils se trouvent aux premiers rangs pour ce qui est de la prestation des services de santé mentale au Canada. De plus, plusieurs facteurs limitent leur capacité de repérer les besoins de leurs patients et d’y répondre : le temps dont ils disposent, leurs connaissances, leurs capacités, les mesures de soutien auxquelles ils peuvent avoir recours et l’aiguillage vers des services spécialisés. Enfin, les préjugés entourant la maladie mentale peuvent empêcher les patients de parler de leurs problèmes et faire en sorte que les médecins ne leur poseront pas de questions à ce sujet.
La psychiatrie dans le contexte des soins primaires : Petit guide pratique canadien a pour but de répondre à certains de ces besoins de façon concrète et réaliste. Au lieu de se concentrer sur les questions théoriques comme l’étiologie et la pathogenèse, il met l’accent sur les questions que les professionnels des soins primaires peuvent poser, les mesures qu’ils peuvent prendre et les recommandations qu’ils peuvent formuler.
Nul guide ne peut régler le problème de l’accès limité aux soins spécialisés ou de l’absence de tels soins. Toutefois, les modèles de prestation des services psychiatriques évoluent rapidement, qu’il s’agisse du partage des soins ou des consultations par télévidéo (vous trouverez dans l’annexe des liens menant à des sites Web portant sur le partage des soins et la télépsychiatrie). Ces nouveaux modèles permettent d’éliminer certains obstacles aux soins en collaboration découlant de l’éloignement géographique et des listes d’attente. Les professionnels des soins primaires devraient se tenir au courant de l’évolution et de la disponibilité de ces ressources dans leur collectivité.
Les réviseurs reconnaissent le rôle que jouent les professionnels des soins primaires afin de répondre aux besoins des Canadiens en matière de santé mentale et les remercient de leur travail. Nous espérons que le présent guide les aidera à remplir cette fonction importante.

1
L’art de l’entrevue psychiatrique

de courte durée dans le contexte

des soins primaires
JON DAVINE
De nos jours, les fournisseurs de soins primaires doivent également veiller à la santé mentale de leurs patients. On estime que de 15 à 50 pour 100 des patients recevant des soins primaires ambulatoires ont des problèmes affectifs de nature primaire ou qui découlent d’une maladie physique. Un grand nombre de ces patients reçoivent uniquement des soins primaires et ne consultent aucun spécialiste de la santé mentale. Cette situation témoigne du rôle important que jouent et que joueront les fournisseurs de soins primaires dans la prestation de services de santé mentale dans la collectivité.
Les fournisseurs de soins primaires sont très bien placés pour traiter les problèmes affectifs en raison de la nature longitudinale de leurs rapports avec leurs patients. La plupart des gens consultent un fournisseur de soins primaires au moins une fois l’an. Comme ils ont une relation permanente avec leur fournisseur de soins et qu’ils lui font confiance, ils sont plus susceptibles de lui faire part de leurs problèmes affectifs.
Malheureusement, les taux de détection des troubles mentaux dans le milieu des soins primaires demeurent faibles. Cela s’explique de plusieurs façons. Premièrement, les consultations sont généralement de courte durée. Deuxièmement, les patients ayant des problèmes affectifs ou psychiatriques se présentent souvent avec un trouble somatique qui peut être considéré comme un « billet d’entrée » valide plutôt qu’avec un trouble affectif (voir « Le patient somatisé ou préoccupé par son corps », page 61). Troisièmement, en raison des préjugés qui entourent toujours les troubles psychiatriques, les patients peuvent être réticents à discuter de leurs problèmes.
C’est pourquoi les fournisseurs de soins primaires dispensent déjà la majeure partie des services de santé mentale dans la collectivité. Malgré cela, un grand nombre de troubles mentaux ne sont pas détectés, d’où l’importance de l’entrevue psychiatrique de courte durée dans le contexte des soins primaires, car celle-ci permet aux cliniciens de traiter les troubles psychiatriques et psychologiques dans les meilleurs délais.
Une des choses les plus importantes que l’on puisse faire pour obtenir des renseignements sur l’état émotif du patient, qui pourrait être caché, est de simplement lui poser des questions de dépistage. Il ne faut pas lui poser ces questions lorsque le patient s’apprête à quitter le bureau ! Il a été démontré que deux questions simples – « Avez-vous éprouvé de la tristesse ou un sentiment d’impuissance ou avez-vous été déprimé au cours des 30 derniers jours ? » et « Avez-vous perdu le goût ou le plaisir de faire certaines choses au cours des 30 derniers jours ? » – peuvent aider à détecter une dépression. Évidemment, si le patient répond de façon affirmative, on peut approfondir la question avec lui.
Les fournisseurs de soins primaires devraient se familiariser avec diverses questions de dépistage qu’ils peuvent poser pour détecter des troubles psychiatriques précis. En raison des contraintes de temps, il faut se limiter aux questions permettant de détecter le ou les problèmes que le patient manifeste ce jour-là. Les questions devraient être assez pointues de sorte qu’une réponse affirmative révèle un fait important qui mérite d’être approfondi.
On trouvera dans les sections suivantes des exemples de questions permettant de détecter divers troubles psychiatriques.

Questions de dépistage de troubles psychiatriques précis
  1   2   3   4   5

similaire:

Camh catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada La psychiatrie dans le contexte des soins primaires : Petit guide pratique canadien iconPrésentation du guide Ce guide méthodologique porte sur la prise...

Camh catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada La psychiatrie dans le contexte des soins primaires : Petit guide pratique canadien iconElle arrivera bientôt dans une boîte à lettres ou une porte de devant...
«recensement» vient du terme latin «recensere» qui signifie «passer en revue». Le recensement canadien est un sondage d’envergure...

Camh catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada La psychiatrie dans le contexte des soins primaires : Petit guide pratique canadien iconAgences de voyages et tva guide pratique

Camh catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada La psychiatrie dans le contexte des soins primaires : Petit guide pratique canadien iconRésumé Ce guide présente les évolutions significatives de Microsoft...
«Mode de compatibilité Word 2007» correspondant à un document au format ecma-376 Office Open xml 1ère édition; 19

Camh catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada La psychiatrie dans le contexte des soins primaires : Petit guide pratique canadien iconArchives participatives
«archives participatives» (voir encart), fondés sur l’apport de connaissances et de compétences des internautes et destinés à améliorer...

Camh catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada La psychiatrie dans le contexte des soins primaires : Petit guide pratique canadien iconRapport sur l’évaluation de la concurrence sur
«France Télécom fixe librement les tarifs des autres services. Elle les communique pour information aux ministres chargés des télécommunications...

Camh catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada La psychiatrie dans le contexte des soins primaires : Petit guide pratique canadien iconLe traitement des troubles concomitants : guide pour les conseillers
«double diagnostic» et «troubles jumelés»— soit considérée comme une discipline depuis deux décennies seulement, de nombreux cliniciens...

Camh catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada La psychiatrie dans le contexte des soins primaires : Petit guide pratique canadien iconFleurette, c’est fou !
«J’arriverai six jours avant le départ, le temps de pouvoir bien m’acclimater à la chaleur, à l’humidité, et un petit peu à un environnement...

Camh catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada La psychiatrie dans le contexte des soins primaires : Petit guide pratique canadien iconVeille media
«Nous considérons une telle référence dans la déclaration du Premier ministre canadien comme inacceptable, injuste et incompatible...

Camh catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada La psychiatrie dans le contexte des soins primaires : Petit guide pratique canadien iconPartage de la richesse
«L'écart entre riches et pauvres est le plus petit au Québec que n'importe où en Amérique du Nord, ce qui nous assure une plus grande...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com