Alimentation des enfants de 4 à 18 ans








télécharger 200.56 Kb.
titreAlimentation des enfants de 4 à 18 ans
page1/3
date de publication31.03.2017
taille200.56 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > comptabilité > Documentos
  1   2   3
ALIMENTATION DES ENFANTS DE 4 à 18 ANS
Introduction :

  1. Généralités




  • Sur le plan physiologique, l’enfance est caractérisée par la croissance et le développement, donc pour un organisme en période de croissance, on ajoutera aux dépenses d’entretien, les dépenses liées à la croissance appelée énergie de croissance (Ec) ou …………………………………………… 

Il s’agit de la quantité d’énergie stockée dans les tissus sous forme de protéines et de lipides. Cette énergie est estimée à partir des augmentations de la masse grasse et de la masse maigre.
Pour rappel, la croissance est surtout définie par l’augmentation ……………………………………………………………… qui sont évalués par les courbes de croissance et par les points d’ossification (zones visibles au sein d’un cartilage de croissance, d’un ou plusieurs points de départ de son ossification).
La croissance et le développement impliquent des besoins nutritionnels spécifiques. Les ANC sont difficiles à évaluer car

* grande variabilité de la vitesse de croissance selon l’âge :
- De 0 à 3 ans, croissance très rapide

- De 4 à 10 ans, croissance moins rapide avec une pente plus douce, elle se stabilise

- Aux âges de 10-14-15 ans, nouvelle accélération pour les garçons et 10-12-13 ans pour les filles

 Croissance importante en pré-puberté avec un pic de croissance staturale au moment de la puberté, le maximum étant plus tardif chez les garçons.
* Grande variabilité de l’âge auquel la puberté s’installe :
- 9 à 14 ans chez les filles

- 11 à 16 ans chez les garçons

 en moyenne 13 ans

- grandes variabilités de corpulence (poids/taille)  adaptation des ANC selon les cas (développement individuels et activités physiques)


  • Les principaux points importants de la croissance et de la maturation impliquent des apports particuliers :







Energie et Macronutriments

Minéraux

Vitamines

Croissance osseuse










Croissance musculaire










Croissance nerveuse










Augmentation m. sanguine










Maturation dentaire










Maturation pubertaire











2) Les facteurs influençant la croissance


  • Facteurs génétiques

On note des différences selon le sexe, les familles, l’origine géographique  facteurs responsables de l’apparition de la puberté, des dents …

  • Facteurs socio-économiques

Les enfants sont plus grands :

- dans les villes que dans les campagnes

- s’ils sont uniques que si la fratrie est plus importante

- dans un milieu socialement favorisé que dans un milieu socialement défavorisé


  • Facteurs hormonaux

  • Maladies infectieuses, parasitaires et génétiques

  • Alimentation

Les expériences sur les enfants sont « limitées » pour des raisons morales mais des observations ont été faites sur les comportements alimentaires des enfants hospitalisés en service en lien avec la nutrition.


  • Quelle est l’influence de l’alimentation sur l’enfant ?


- La croissance est génétiquement déterminée. L’alimentation, lorsqu’elle est suffisante et équilibrée sera l’un des facteurs qui permettra à l’enfant d’atteindre la taille à laquelle il peut prétendre.
- Dans les PVD : Malnutrition avec insuffisance d’apport énergétique,  MARASME et

Malnutrition avec insuffisance d’apport protéique  KWASHIORKOR
- En plus du développement staturo-pondéral, l’alimentation a une importance sur le développement du système nerveux mais aussi sur le développement mental et physiologique  un enfant mal nourri se retranche de son environnement et les nouvelles acquisitions seront moindres.
- L’enfant est dépendant très tôt par rapport aux habitudes alimentaires familiales, vers 12-13 ans, mais c’est parfois très rapide, dès la crèche.
- Difficulté de l’éducation nutritionnelle et risques particuliers à l’adolescence peut engendrer des comportements déviants mais l’information nutritionnelle a un grand rôle à jouer.
Problèmes actuels

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-


I - Les Apports conseillés en énergie
La méthode d’estimation des besoins la plus fiable est l’estimation de la dépense énergétique (DE), les ingestas variant de façon significative d’un jour à l’autre. En effet, une enquête de consommation de reflète pas réellement la consommation spontanée habituelle.
Les AET seront définis en fonction :

* de la dépense énergétique

* de l’énergie de croissance

* du NAP


  1. Enfants de 4 à 9 ans

    1. Energie de croissance

- De 4 à 7 ans : Ec = 42 kJ / jour

- De 8 à 9 ans : Ec = 84 kJ / jour

b) NAP

3 niveaux de NAP ont été définis :

- NAP faible = 1,4 à 1,5

- NAP moyen = 1,6 à 1,75

- NAP élevée = 1,8 à 2,0


    1. ACE


DEJ = DE x Poids (en kg)

ACE = DEJ + Ec


Des ACE moyens ont été déterminés avec un NAP moyen à 1,6 :
- Filles et Garçons de 4 à 6 ans : ACE = 6 Mj/ jour

- Filles et Garçons de 7 à 9 ans : ACE = 8 Mj/ jour
Pour trouver les valeurs avec des NAP faibles ou élevés, on ajoute ou on retire +/- 500 kj / jour à ces valeurs.
Pour avoir des valeurs plus précises dans la prise en charge, il existe des tableaux de données

cf poly tableau 2


  • A partir de ces tableaux, vérifier le tableau ci dessous (poser les calculs afin de vérifier les valeurs pour le NAP moyen) et retrouver les valeurs manquantes.




Sexe

Age

Poids

NAP moyen

DE kJ/kg/jr

DE kJ/jr

Ec Kj/jr

NAP faible

NAP moyen

NAP élevé

G

5

19

1,6

313

6000

42

5700

6000

6400

F

5

























G

9






289

8700

84

8200

8800

9300

F

9


























…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………


  1. Enfants de 10 à 18 ans


Pour cette tranche d’âge, on dispose de données plus importantes sur les variations de MB, de l’activité physique, des coûts énergétiques des activités de la vie courante et les DE moyennes des garçons et des filles.

Les AET seront donc calculés comme ceux des adultes, par la méthode factorielle DEJ = MB x NAP


    1. Le MB

Le MB a été calculée par des équations proposées par la FAO (Food and Agriculture Organisation) :
MB Garçons = 69,4 x P + 322 x T + 2392

MB Filles = 30,9 x P + 2016 x T + 907
Avec P = poids en kg, T = taille en m et MB en Kj/ jour


    1. NAP

Les NAP varient entre : NAP faible = 1,4 NAP moyen = 1,8 NAP élevé = 2,2
Les NAP horaires sont définis en 7 catégories allant de 1 (sommeil, sieste) à 10 (compétition sportive) cf poly tableau 4
Les NAP peuvent être définis de façons plus précises en fonction du nombre d’heures par activités

cf poly tableau 3
c) Energie de croissance
Ec filles de 10 à 15 ans = 500 kJ/ jour

Ec filles de 16 à 18 ans = 120 kJ / jour
Ec garçons de 10 à 15 ans = 400 kJ/ jour

Ec garçons de 16 à 18 ans = 200 kJ /jour
Ces valeurs sont des moyennes, valeurs plus exactes en fonction du poids  cf poly tableau 5


    1. ACE


Ici, DEJ = MB x NAP

Et ACE = DEJ + Ec

Des ACE moyens ont été déterminés pour les enfants de 10 à 18 ans :


Age (année)

Poids (kg)

ACE (Mj/jr) NAP =1,6

ACE (Mj/jr) NAP =1,8

ACE (Mj/jr) NAP =2

ACE (Mj/jr) NAP =2,2

G 10 – 12 ans

30 – 40

8,9

9,9

11

12

G 13 – 15 ans

45 – 50

10,7

11,9

13,2

14,5

G 16 – 18 ans

60 – 80

12,7

14,3

15,9

17,4



















F 10 – 12 ans

30 – 40

8,3

9,3

10,3

11,3

F 13 – 15 ans

45 – 55

9,6

10,8

12

13

F 16 – 18 ans

60 – 70

10,3

11,6

13

14,2




  • Note : Pour ces populations, l’IMC est à reporter sur les courbes de croissance du carnet de santé pour les interpréter.




    1. Justifications

Ces apports permettent d’assurer la croissance, caractérisée notamment par l’augmentation du poids et de la taille, afin d’assurer de façon optimale l’ensemble de ses fonctions physiologiques (système nerveux, digestif, hépatique…).
II – Les Apports Nutritionnels Conseillés

1) Protéines

a) ANC
De 4 à 9 ans : 11 à 15 % de l’AET et APS = 0,9 g / kg à jour avec des protéines de bonnes qualité

De 10 à 18 ans : 11 à 15 % de l’AET et APS = 0,85 g / kg à jour avec des protéines de bonnes qualité
Avec PA/PV > 1 afin d’avoir un bilan azoté positif

Il faut la présence des 9 AAI (les 8) + l’Histidine mais la consommation spontanée en France étant au dessus des recommandations et les protéines apportées majoritairement d’origine animale, les besoins en AAI sont couverts.
Au sein des ANC en protéines, il y a :

- le besoin de maintenance

- le besoin de croissance
b) Justifications

Ces apports vont permettre :

* un anabolisme protéique conséquent afin de couvrir les dépenses de synthèse de l’organisme

* la croissance musculaire

* la croissance osseuse

* la maturité dentaire

* augmentation de la masse sanguine

* entretien du système immunitaire


  1. Lipides

    1. ANC

 Ce sont les mêmes que chez l’adulte, sauf, de 4 à 9 ans, les apports en EPA et en DHA sont de

125 mg/ jour chacun au lieu de …………………………. mg / jour.


    1. Justifications

* source essentielle d’énergie, les lipides se déposent tout au long de la croissance pour constituer des réserves énergétiques

* Rôle AGI dans la maturation cérébrale, myélinisation des neurones

* Rôle essentiel dans la croissance, notamment au niveau de la peau et des muqueuses car constituants des membranes cellulaires.

* Rôle du cholestérol dans la synthèse des hormones sexuelles, plus importante à la puberté

  1   2   3

similaire:

Alimentation des enfants de 4 à 18 ans iconProjet d’accueil des enfants de moins de 3 ans à l’école maternelle
«d’enfants rois», d’enfants auxquels on ne sait pas dire non», d’enfants passant leur temps devant les écrans…

Alimentation des enfants de 4 à 18 ans iconI présentation l'École de football regroupe les enfants nés entre 2002 et 2007
«Débutants» et les U10/U11 les «Poussins». Depuis maintenant 2 ans, les U13 (ex «Benjamins») ont été rattachés à la préformation...

Alimentation des enfants de 4 à 18 ans iconAccompagnement des enfants de moins de 3 ans ou des personnes agées...

Alimentation des enfants de 4 à 18 ans iconLa crise d’adolescence n’a rien d’une fatalité
«jeune», entre 12 et 17 ans, est instable émotionnellement et s’oppose à l’autorité en s’affirmant. Cela provoque des conflits entre...

Alimentation des enfants de 4 à 18 ans iconSommaire présentation de la Micro Crèche
«peut accueillir des enfants de 0 à 6 ans avec une capacité maximale de 9 places»

Alimentation des enfants de 4 à 18 ans iconAux utilisateurs de la Mesure des habitudes de vie adaptée aux enfants de la naissance à 4 ans

Alimentation des enfants de 4 à 18 ans iconDans leurs préoccupations de la vie quotidienne
«les enfants de la Couze» accueille les enfants de 3 à 17 ans, les mercredis, petites et grandes vacances sur la commune de Larche...

Alimentation des enfants de 4 à 18 ans iconLa Justice des Mineurs en Afrique
«maltraitance des enfants» n'ont pas été entièrement adaptées au contexte africain et certaines formes de maltraitance des enfants...

Alimentation des enfants de 4 à 18 ans iconVeille technologique : Métiers du tourisme et de l’alimentation mise à jour juillet 2014
«Le goût et l'alimentation dans l'Antiquité» Dossier d'Archéologie mars / avril 2014

Alimentation des enfants de 4 à 18 ans iconRapport aux institutions des parents d’enfants en situation de handicap 62
«structures d’action médico-sociale précoce» sont prévues pour l’accueil d’enfants «chez qui un handicap aura été décelé ou signalé»...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com