Ce document est une proposition de planification proposé par Didier Bonte et Marc Robert. C’est le fruit d’un travail commun de réflexion sur les référentiels








télécharger 0.71 Mb.
titreCe document est une proposition de planification proposé par Didier Bonte et Marc Robert. C’est le fruit d’un travail commun de réflexion sur les référentiels
page6/13
date de publication27.03.2017
taille0.71 Mb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > comptabilité > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13

Sur un tour : - le mouvement d’avance est rectiligne dans le cas d’un surfaçage (dressage)

  • le mouvement d’avance est rectiligne dans le cas d’un surfaçage (chariotage)

Sur une fraiseuse : - le mouvement d’avance sur une surface plane est en bout alors que la

trajectoire du mouvement est rectiligne.

- le mouvement d’avance sur une surface plane en roulant (profil) alors la

trajectoire du mouvement d’avance est rectiligne.

Conclusion : Tous les mouvements d’avances sont rectilignes dans le cas où l’on fait des

surfaces planes et/ou cylindrique. Sinon, le mouvements d’avance est circulaire.


Mouvement d’avance rectiligne
Exemple :

pièce de tournage avec congé


Mouvement d’avance circulaire



Mouvement d’avance rectiligne



A condition de faire du travail d’enveloppe


Plan dimensionnel :

On prend le cas d’un outil coupant en comparaison avec l’abrasion et la superfinition

 tolérance dimensionnelle plus large : ISO 2788 (remplace 2768)

Cf. guide du dessinateur industriel p56

 rugosité moins importante (plus large) année :2004

 géométrique (théoriquement nul). Faire attention au travail de forme

 affûtage, usure des outils

 jeux (machine, porte pièce, porte-outil, etc.)

injuste

Plan économique :

 standardisation des outillages

 il faut adapter la nuance et la

géométrie de l’outil à la matière

Remarque : Il est possible d’autoriser un outillage non optimum (rapport outil/matière) mais qui

garantira la qualité demandée.

 qui peut le plus peut le moins (c’est le cas des entreprises de mécaniques générales qui ne peuvent acheter des outils spécifiques pour 2 pièces ! Par contre, en grande série, on peut (et doit) adapter l’outil en fonction de la matière vers l’optimum car il y a peu d’incidence économique (le gain est plus important que le coût).

• Usinage par entité

Définition : Une entité d’usinage est l’association d’une forme géométrique de base (exemple : le trou lamé) avec un ensemble composé d’une machine-outil, d’un outil et de sa cinématique de génération. L’ensemble « outil/cinématique de génération » va permettre de définir le type d’opération (fraisage, perçage, etc.). Chaque entité forme donc un tout indissociable. Il est intéressant de remarquer que certains logiciels de fabrication assistée par ordinateur adoptent cette démarche (association d’une forme géométrique, d’un outil et d’un cycle d’usinage).


cinématique de génération : ensemble des mouvements de translation et de rotation

permettant de définir la trajectoire de l’outil.


Cf. productique mécanique éd Dunod 1994


Entité = forme géométrique de base + machine + outils


Exemple : Entité 1 = trou lamé +perceuse à colonne +foret à centrer +forets +fraise à lamer

Entité 2 = trou lamé + CU + fraise avec coupe au centre étagée (outil spécifique)

Entité 3 = (une troisième solution possible, permettant d’obtenir en fonction des moyens disponible la forme géométrique de base).

Définition : liste non exhaustive (pour exemple)

  • trou alésé

  • trou tarauder

  • filetage extérieur

  • filetage intérieur

  • chambrage

  • profil (Ébauche, demi finition et Finition) + rectif + Tth + rectif + …

  • rainure en T

Pas super passionnante ton émission p’tit gars !

queue d’aronde

bas de page

Cycle préprogrammés

Tournage: G33 – G64 – G66 – G83 – G87 – G80 (si on a le temps G65)

Fraisage: G45 (cycle de poche) G80 – G81 – G82 – G83 – G84 – G85 – G87 -

Trajectoires Programmées (pages 93 à 94)

On peut utiliser une stratégie progressive.

  1. Tracer la trajectoire à partir d'un tableau de point et d'une origine

  2. Compléter un programme à partir d'un tableau de point (étape préparatoire au point suivant)

  3. Tracer la trajectoire à partir d'un programme.

On distinguera les approches rapides (2 flèches rapprochées sur un trait en pointillé) par rapport aux avances travail (1 flèche sur un trait continu).

On utilisera le bleu pour les tracer (et les paramètres de programmation).

 A partir d'une trajectoire dessinée sur un document, positionner l'outil en fonction

du programme et tracer la trajectoire (en faisant attention au bon coté: G41 et G42)

En fonction de l'outil utilisé, dire si on est en montage tourelle avant ou tourelle arrière.

pièce%20support%20%20coupe

Tourelle arrière

Outil d'extérieur  G42

Outil d'intérieur  G41

Tourelle avant

Outil d'extérieur  G41

Outil d'intérieur  G42

Dans le cas du perçage (c'est un exemple)


  • On donne:

    • l'origine

    • le dessin

    • la cotation

    • le programme

    On demande:

    • trouver l'ordre d'usinage des trous et tracer la trajectoire.


percage

Trajectoire outil

Visualisation  Simulateur écran: on donne le programme et l'élève vérifie la

trajectoire par rapport au contrat de phase.

 EFICN: permet de visualiser en 3D le parcours de l'outil

 Keller: permet de voir les déplacements et les collisions (?)

Proposition d'exercice:

 Visualiser les cycles pré-programmés à l'écran.

Ex: cycle d'ébauche paraxiale.

support%20eb%20paraxiale

Cinématique des machines, Référentiels

• Mouvement de génération disponible par rapport au bâti

Les mouvements possibles sont les translations et les rotations.

• Axes principaux, axes additionnels

Les axes principaux : Translation  X, Y et Z

Rotation  A, B et C

Les axes additionnels : - les axes parallèles à X, Y et Z  U, V et W

- incrément sur les axes  I, J et K

Exemple : Sur un tour CN on a une unité de perçage et/ou de fraisage. Cette unité peut être

décalée par rapport à l’axe principal.

X

U

V

W

Z

Tourelle pilotée par rapport aux axes principaux (X, Z)

Unité indépendante de fraisage

Remarque : Utilisée la plupart du temps

avec une rotation C

Pour I, J et K  Il s’agit de paramètre d’interpolation. Ces paramètres sont beaucoup utilisé en

programmation ISO.


Peut être : - centre d’un cercle

- une sur épaisseur.


Il est utilisé (le repère I,J,K) pour définir à partir de l’origine programme (X,Y,Z) les coordonnées nécessaires à la programmation.

Les coordonnées sont :

  • en absolu, par rapport à l’origine du repère X,Y,Z de coordonnées (0,0,0)

  • en relatif, par rapport au point précédent ou par rapport au point où l’on veut arriver.


Cela permet de créer un nouveau repère pour utiliser un cycle. En effet, il donne la position de départ du cycle par rapport à l’origine programme du départ.
Ex :


Y



I



C’est une sorte de DEC, utilisé dans la programmation.



J



X

OP



En résumé :

I, J, et K sont des axes secondaires qui n’existent que dans la programmation. Ils peuvent être utilisé plusieurs fois mais, s’il s’agit de cycle de programmes différents, alors leurs coordonnées par rapport à l’axe principal peuvent varier.

Il est fort possible d’avoir I1, J1, et K1 pour réaliser le décalage d’origine nécessaire au cycle que l’on programme en étape 1 (G…). Puis d’utiliser I2, J2, et K2 pour faire un autre cycle (étape 2  G….).



Étape 1 En bleu

Étape 2 En rose



I

Y



Origine décalée pour l’étape 1



I



J



OP

X

J



Origine décalée pour l’étape 2


• Référentiel des mouvements

Les référentiels de mouvements sont liés à des points remarquables pour le régleur soit :

  • l’origine mesure (référentiel de mouvement de la tourelle porte outil sur un tour par exemple)

  • l’origine pièce, puis programme (lors du déplacement de la table sur une fraiseuse)

  • on peut également avoir une origine porte outil.

Langages et description structures

Définition et concepts

Structure alternative : tantôt l’une, tantôt l’autre.

Itérative ou répétitive : veut dire la même chose Cf. dictionnaire Hachette éd 1993

 bouclage, retour à une étape antérieur

Programme principal  programme pilote

Sous-Programme  étape ou sous étapes spécifiques (travail réduit) souvent piloté par le programme pilote.

Principe de programme + macro

Langages

-codage décodage

 structure d’un programme

 structure d’un langage, d’un code

Voir mémotech industrialisation bois pages 136-137-150-158-161

- décodage de descriptif de fonctionnement

Suites ordonnées d’étapes  Cf. fiche procédure d’utilisation de DCN

 par grafcet

 par étape logique (logigramme)

Langages de programmation

• Codage et décodage:

Code ISO ex : G52 = programmation par rapport à l’origine mesure

G59 = décalage d’origine

• Syntaxe:

ISO  DAO (EFICN, autres)


Différents paramètres
Paramétrée  optimisation E 50 000

E 60 000

L __ ___

PGP  aborder les EB+ et EB-  utile pour simplifier

Conversationnelle  sous-programme avec texte à trou

• Exploitation des outils :

FAO  utilisation complète

- production de documents

- nomenclature de phase

- contrat de phase

- fiche outils

- programme

bas de page

Cf. logiciel de la coupe

L'outil de coupe

- Géométrie de la partie activeoutil d\'ébauche tournage

 arête tranchante principale

 elle sert à découper la matière

 elle est l'arête de référence, de départ

 arête tranchante secondaire

 elle sert à définir depuis l'arête principale la valeur de l'angle de pointe (r)


Ces deux arêtes sont réunies par le rayon de bec de l'outil que l'on nomme (r).


 face de coupe  c'est là où vient se dérouler le copeau (plaquette brise copeau)

 face de dépouille  c'est la surface qui "regarde" la surface usinée (vis à vis)

- Angle caractéristiques

  (Alpha)  c'est l'angle de dépouille (sert à éviter que la face en dépouille frotte

sur la pièce)

  (Bêta)  c'est l'angle de taillant (permet de prendre de grosse passe si l'angle  est

important). C'est l'angle entre la face de dépouille et la face de coupe.

 r (Kappa r)  c'est l'angle de direction d'arête. Il sert à la désignation du porte-

plaquette. Il est lié au type d'usinage.

 r (Epsilon r)  c'est l'angle de pointe. Plus l'angle est élevé, plus la plaquette est

solide :

 80°  Ebauche

 55°  Finition

 35°  copiage, finition

 r (r epsilon )  c'est le rayon de plaquette, il est lié à la rugosité et l'avance.

rugo_t


Vf



r


  (gamma )  c'est l'angle de coupe


P 55 du guide pratique de la productique
- positif si  > 0

- nul si  = 0

- négatif si  < 0

- Propriété de la partie active

Dureté : plus importante que le matériau à usiner (Cf. essai de dureté)

Résistance à la rupture (ou écaillage, bris d'outil) : Il ne faut pas que la partie

active soit trop cassante

 Nuance plaquette P.M.K

Résistance à l'abrasion : le frottement entre l'outil et la pièce et le contact avec le

copeau ne doivent pas abîmer prématurément la face de coupe ou en dépouille de

l'outil.

Résistance à la température : éviter un copeau adhérent et la casse de l'outil. Le

matériau doit garder ces caractéristiques pour éviter la température de la partie active.

S'il augmente en T°C, il doit être inférieur à une zone (en fonction du matériau)

garantissant les propriétés de l'outil (ex: plus dure que la matière)

- Matériau constituant la partie active (p132 et 133)

 Rajouter en plus par nous.

- Propriété du porte-outil


Positionnement de la partie active sur le corps


outil  la plaquette (partie active)

porte-outil  le porte- plaquette (corps)

0sigleattention

le corps doit résister à la flexion

 Cf. r (Epsilon r), r (r epsilon ) et r (Kappa r)

La structure de l'outil ou sa forme permet ou non l'usinage d'un type de surface.

- Désignation des plaquettes

- plaquette PMK : P  acier

M  acier inoxydable

K  fonte, matériaux non ferreux, plastique, bois


Cf. nuance carbure de base

Docs Sandvik Coromant par exemple.


- Coupe continue - discontinue - brise-copeaux

Tournage  coupe continue (sauf pièce prismatique  coupe intermittente)

Fraisage  coupe discontinue

Perçage  coupe continue

Brise-copeaux  éviter les copeaux filaires (sécurité, marquage de la pièce) p138

 évite l'échauffement

 évacuation des copeaux facilité

 moins de volume de copeaux

- Coupe positive et négative

Page 55, du guide pratique de la productique (Hachette) Cf.  = angle de coupe

ou Mémotech productique, matériaux et usinage p334 et 335

- Exploitation de bases de données

Docs constructeurs outillagesbas de page

Mesure et contrôle des spécifications géométriques

Guide pratique de la productique: Planéité p157
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13

similaire:

Ce document est une proposition de planification proposé par Didier Bonte et Marc Robert. C’est le fruit d’un travail commun de réflexion sur les référentiels iconUne technique, c’est-à-dire un savoir-faire acquis, transmissible...
«c’est tout un art.» IL semblerait donc qu’il y ait un point commun entre l’artiste, l’artisan, le technicien ou l’ingénieur : tous...

Ce document est une proposition de planification proposé par Didier Bonte et Marc Robert. C’est le fruit d’un travail commun de réflexion sur les référentiels iconLa Lémurie, un mythe littéraire de l’Océan indien Par Christophe chabbert
«roman mythique» dans lequel IL évoque cette terre perdue, IL entreprend toute une réflexion métaphysique sur les origines de l’univers,...

Ce document est une proposition de planification proposé par Didier Bonte et Marc Robert. C’est le fruit d’un travail commun de réflexion sur les référentiels iconBhagavan est venu pour purifier, renforcer et corriger la foi de...

Ce document est une proposition de planification proposé par Didier Bonte et Marc Robert. C’est le fruit d’un travail commun de réflexion sur les référentiels iconDossier de presse Ciné Bocage
«clé en main», n’est pas le fruit d’une volonté politique, ce n’est pas un produit commercial, IL s’est forgé sa propre identité

Ce document est une proposition de planification proposé par Didier Bonte et Marc Robert. C’est le fruit d’un travail commun de réflexion sur les référentiels iconQU'Est-ce que le droit communautaire ?
«la chaise vide». Sur une proposition de réforme de la pac, la France va bloquer le fonctionnement des institutions politiques pendant...

Ce document est une proposition de planification proposé par Didier Bonte et Marc Robert. C’est le fruit d’un travail commun de réflexion sur les référentiels iconCe document est un guide d’entraînement à l’attention des différents...
«clinicienne» proposée permet d’établir un projet de jeu, d’apprentissage individuel et un projet pédagogique nécessaire à une action...

Ce document est une proposition de planification proposé par Didier Bonte et Marc Robert. C’est le fruit d’un travail commun de réflexion sur les référentiels iconLe travail est le produit d’une force par un déplacement (W= f X...

Ce document est une proposition de planification proposé par Didier Bonte et Marc Robert. C’est le fruit d’un travail commun de réflexion sur les référentiels iconLois de nüremberg pour la protection du sang allemand et de l'honneur allemand, 15 sept. 1935
«cherche à s’établir parmi les peuples sédentaires, à priver ceux-ci du fruit de leur travail par des ruses mercantiles, et à prendre...

Ce document est une proposition de planification proposé par Didier Bonte et Marc Robert. C’est le fruit d’un travail commun de réflexion sur les référentiels iconA la mémoire de Didier Heens
«je pense que c’est une histoire de fréquence, tout est fréquence, je vais me pencher là-dessus». Je me suis isolé de notre communauté...

Ce document est une proposition de planification proposé par Didier Bonte et Marc Robert. C’est le fruit d’un travail commun de réflexion sur les référentiels iconProposition d’une trame narrative
«sénioriales», d’une association, corporation commence par une visite, une promenade dans le centre historique. Cette visite a pour...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com