Résumé Cinquante ans après l’indépendance du Sénégal, du Mali et de la Mauritanie, la question de l’intégration régionale, de la fluidification des échanges et des mouvements de populations entre les trois Etats se pose avec acuité.








télécharger 109.14 Kb.
titreRésumé Cinquante ans après l’indépendance du Sénégal, du Mali et de la Mauritanie, la question de l’intégration régionale, de la fluidification des échanges et des mouvements de populations entre les trois Etats se pose avec acuité.
page1/8
date de publication14.04.2017
taille109.14 Kb.
typeRésumé
p.21-bal.com > droit > Résumé
  1   2   3   4   5   6   7   8
« SUIVRE LA ROUTE »

MOBILITES ET ECHANGES

ENTRE MALI, MAURITANIE ET SENEGAL

Armelle Choplin (Université Paris-Est Marne-la-Vallée, ACP / Prodig)

Jérôme Lombard (IRD Prodig)

Résumé
Cinquante ans après l’indépendance du Sénégal, du Mali et de la Mauritanie, la question de l’intégration régionale, de la fluidification des échanges et des mouvements de populations entre les trois Etats se pose avec acuité. Il s’agit de confronter les principes de la CEDEAO (libre circulation des biens et des hommes) à la réalité des mobilités dans cette région. Reposant sur une enquête de terrain multi-située le long de la route, cet article rend compte des contradictions entre l’essor des réseaux de transports, l’intensification des échanges et les pratiques sociales transnationales, entravées par de nombreux contrôles.
Mots Clefs

Mobilités, échanges, transports, contrôles, frontières, CEDEAO, Union Européenne, Sénégal, Mali, Mauritanie
Summary

Fifty years after the independence of Senegal, Mali and Mauritania, the issue of regional integration and political relations between the three states is at stake. The ECOWAS promotes the establishment of a common market and free movement of people. This article sheds light on the spreading of transports networks, increasing exchanges and people transborder practices. Based on a multi-sited fieldwork along the “route”, this paper highlights new form of popular transnationalism but also the contradiction between Ecowas theoretical principles and the growing controls, which hinder circulation.
Key words

Mobility, exchanges, transports, controls, borders, ECOWAS, European Union, Senegal, Mali, Mauritania

S’appuyant sur les accords de coopération qui existent au sein de la CEDEAO (Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest) et s’inspirant du modèle de l’espace Schengen, l’Union européenne entend aider au renforcement de l’intégration régionale en Afrique de l’Ouest. À travers son 10e Fonds européen de développement (FED), elle prône la libre circulation des biens, des capitaux, des services et des hommes en Afrique de l’Ouest. Dans cette logique, la création d’un ensemble régional doit permettre de consolider les économies et de soutenir le processus de développement (Club du Sahel, 2009). Cinquante ans après l’indépendance et de difficiles constructions nationales, la question de l’intégration économique, de la fluidification des échanges et, par conséquent, de la normalisation des relations internationales dans la région se pose avec acuité. Nous proposons d’interroger la nature réelle des liens entre trois pays de la zone : le Sénégal, le Mali et la Mauritanie.

Dans la région ouest-africaine qui nous préoccupe, des travaux récents exposent la difficulté à mettre en place un espace efficient de concertation, comme celui de la CEDEAO (Fall, 2004 ; Adepoju, 2009). Alors que la liberté de circulation des personnes est officiellement reconnue, les voyageurs restent à la merci des politiques coercitives menées par chaque État1. Ici comme ailleurs, les dynamiques transnationales de circulations, si elles sont prégnantes, comme le démontrent les travaux menés ailleurs dans le monde (Péraldi, 2001 ; Tarrius, 2001), se heurtent aux cadres étatiques rigides. Pourtant, en dépit des nombreux obstacles à la mobilité, voyageurs, transporteurs, hommes et femmes d’affaires, commerçants, migrants, aventuriers déploient à différentes échelles leurs trajectoires qui rencontrent, s’opposent ou ignorent les différents processus d’intégration territoriale nationaux et supranationaux.

Pour rendre compte de ces paradoxes, nous nous sommes confrontés à cet espace prétendument ouvert. En novembre 2009, nous avons circulé entre les trois États (sur un parcours de près de 2 500 km) et franchi les frontières terrestres en transport en commun (carte 1). Notre enquête de terrain, en mouvement et « multi-située » (Marcus, 1995), devait rendre compte des aspérités de l’espace régional et des obstacles qui entravent les circulations. Par ailleurs, nos précédents travaux dans la zone avaient amené à reconsidérer la figure du migrant, trop souvent cantonnée à la seule image du jeune aventurier qui transite par cet espace en espérant gagner l’Europe (Bredeloup, 2008). Aussi, à l’instar d’Olivier Pliez (2009) et Julien Brachet (2009), nous avons choisi de « suivre la route » au côté d’individus circulants afin de mettre en lumière la multiplicité des trajectoires et l’emboitement complexe des territoires2.

Pour saisir les intrications d’échelles et l’opposition notoire entre ouverture et fermeture dans la zone, nous reviendrons sur les processus de constructions politiques et territoriales qui ont marqué les cinquante ans qui ont suivi l’indépendance des trois pays. Ces tentatives seront évoquées dans leur double dimension, nationale avec la consolidation des États, supranationale avec le processus de régionalisation impulsé par les instances extérieures. Dans un deuxième temps, sera évoquée la mobilité au quotidien des Africains qui sillonnent les principaux axes de l’espace considéré. Cela nous conduira aux frontières pour observer et analyser les points de passages et de blocages qui jalonnent ces parcours. La focalisation sur quelques lieux permettra de mieux comprendre les logiques de contrôle des personnes et les responsabilités en la matière.
Carte 1 : Parcours des auteurs durant l’enquête


  1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Résumé Cinquante ans après l’indépendance du Sénégal, du Mali et de la Mauritanie, la question de l’intégration régionale, de la fluidification des échanges et des mouvements de populations entre les trois Etats se pose avec acuité. iconLa vieillesse, sujet de préoccupation à partir des années 1980, autour...
«vieux» : isolement, dépendance des personnes très âgées, avenir incertain des régimes des retraites, déclin de la solidarité intergénérationnelle,...

Résumé Cinquante ans après l’indépendance du Sénégal, du Mali et de la Mauritanie, la question de l’intégration régionale, de la fluidification des échanges et des mouvements de populations entre les trois Etats se pose avec acuité. iconÉdition de la journée de la femme africaine au cameroun
«Cinquante ans après la création de l’organisation panafricaine des femmes, quelles sont nos attentes ?»

Résumé Cinquante ans après l’indépendance du Sénégal, du Mali et de la Mauritanie, la question de l’intégration régionale, de la fluidification des échanges et des mouvements de populations entre les trois Etats se pose avec acuité. iconQuestion N°1 Quel diagnostic a été posé par les médecins qui ont...

Résumé Cinquante ans après l’indépendance du Sénégal, du Mali et de la Mauritanie, la question de l’intégration régionale, de la fluidification des échanges et des mouvements de populations entre les trois Etats se pose avec acuité. iconLa fragilité des Etats en Afrique Introduction
«placé en dessus» d’une société qui ne l’aurait jamais produit et ne l’a jamais demandé», observe Virginia Luling, universitaire...

Résumé Cinquante ans après l’indépendance du Sénégal, du Mali et de la Mauritanie, la question de l’intégration régionale, de la fluidification des échanges et des mouvements de populations entre les trois Etats se pose avec acuité. iconLa vente commerciale en droit ohada
«la coopération régionale s’affiche comme un instrument clé d’intégration «économique» des Etats africains dans l’économie mondiale»...

Résumé Cinquante ans après l’indépendance du Sénégal, du Mali et de la Mauritanie, la question de l’intégration régionale, de la fluidification des échanges et des mouvements de populations entre les trois Etats se pose avec acuité. iconQuelles sont les propriétés des trois états de l’eau

Résumé Cinquante ans après l’indépendance du Sénégal, du Mali et de la Mauritanie, la question de l’intégration régionale, de la fluidification des échanges et des mouvements de populations entre les trois Etats se pose avec acuité. iconLes récits de la création : entre le songe et le chiffre
«maître des créatures» dans les Veda, engendre les dieux Ogo et Nommo chez les Dogons du Mali, le géant P’an-kou en Chine, la voûte...

Résumé Cinquante ans après l’indépendance du Sénégal, du Mali et de la Mauritanie, la question de l’intégration régionale, de la fluidification des échanges et des mouvements de populations entre les trois Etats se pose avec acuité. iconAffrontement indirect et principalement idéologique opposant le camp...
«guerre improbable, paix impossible». Mais deux ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, les Etats-Unis et l’urss n’entendent...

Résumé Cinquante ans après l’indépendance du Sénégal, du Mali et de la Mauritanie, la question de l’intégration régionale, de la fluidification des échanges et des mouvements de populations entre les trois Etats se pose avec acuité. iconActivité 1 : Quelles sont les propriétés des trois états de la matière
«glaçon» ?

Résumé Cinquante ans après l’indépendance du Sénégal, du Mali et de la Mauritanie, la question de l’intégration régionale, de la fluidification des échanges et des mouvements de populations entre les trois Etats se pose avec acuité. iconMarivaux a été un écrivain prolifique : de 1713 à 1755, IL a publié...
...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com