Résumé À l'heure actuelle, plus de 60 des serveurs sont fournis avec Microsoft® Windows® Server








télécharger 1.11 Mb.
titreRésumé À l'heure actuelle, plus de 60 des serveurs sont fournis avec Microsoft® Windows® Server
page8/24
date de publication03.04.2018
taille1.11 Mb.
typeRésumé
p.21-bal.com > droit > Résumé
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   ...   24

Services d’application

Introduction


Windows Server 2003 se fonde sur les atouts essentiels de la famille de systèmes d'exploitation Windows, à savoir la sécurité, la facilité de gestion, la fiabilité, la disponibilité et l'évolutivité. Les progrès réalisés dans Windows Server 2003 seront bénéfiques au développement d’applications, avec, en finale, une diminution du coût total de possession et de meilleures performances. Cette section propose un récapitulatif des avantages, des nouvelles fonctionnalités et des améliorations spécifiques aux services d’application de Windows Server 2003.

Avantages


L’environnement d'application de Windows Server 2003 offre les avantages suivants.


Avantage

Description

Intégration et interopérabilité simplifiées

Offre une connexion facile avec les partenaires et les clients, la protection et l’extension de l'infrastructure existante et la création d'applications dynamiques.

Productivité améliorée en matière de développement

Permet de commercialiser plus rapidement les produits, de développer des applications dans les délais et sans dépassement de budget et de tirer parti de cycles de fabrication plus courts et plus faciles.

Rentabilité accrue pour l'entreprise

Répond aux demandes des clients en maintenant des coûts faibles, améliore la productivité avec un personnel réduit et de meilleurs résultats et permet le développement d'applications hautes performances.

Nouvelles fonctionnalités et améliorations


Windows Server 2003 offre :

  • une intégration et une interopérabilité simplifiées ;

  • une meilleure productivité du développement ;

  • une rentabilité accrue pour l'entreprise ;

  • une évolutivité et une fiabilité plus grandes ;

  • la sécurité de bout en bout ;

  • un déploiement et une gestion efficaces.


Intégration et interopérabilité simplifiées
Comme base de la plate-forme .NET, Windows Server 2003 mettra à votre disposition un environnement d'application révolutionnaire pour la création, le déploiement et l’exécution de services Web XML. La prise en charge intégrée des services Web XML permet aux applications de tirer parti des principes de faible couplage du modèle distribué que constitue Internet.


Fonctionnalité

Description

Prise en charge native des services Web XML

Windows Server 2003 offre une prise en charge native des normes de services Web XML, dont XML, SOAP, UDDI et WSDL (Web Services Description Language).

Service UDDI d'entreprise

Windows Server 2003 est fourni avec une version du service UDDI destiné aux entreprises. Dès lors, les sociétés peuvent disposer de leur propre serveur UDDI interne, ce qui permet aux développeurs d'une organisation de rechercher facilement et rapidement les services Web disponibles.




Prise en charge des services existants

En raison de l'intégration totale des services Web XML à Windows Server 2003, des services existants tels que COM+ et MSMQ (Microsoft Message Queuing) peuvent les exploiter sans difficulté. Il suffit pour cela que les administrateurs activent une option de configuration pour autoriser l'appel d'applications COM+ à l'aide de XML/SOAP.

Infrastructure fédérée

L'infrastructure fédérée consiste, pour l'essentiel, à permettre à des serveurs et à des services de fonctionner et de communiquer à travers des frontières sécurisées.


Productivité améliorée du développement
L'environnement d'application de Windows Server 2003 améliore la productivité des développeurs en mettant à leur disposition une série complète de services d'application intégrés et la prise en charge des outils à la pointe de l'industrie.


Fonctionnalité

Description

Microsoft .NET Framework

Le .NET Framework constitue l’infrastructure de toute la plate-forme .NET. Il intègre le Common Language Runtime (CLR) ainsi qu’un ensemble unifié de bibliothèques de classes dont Windows Forms, ADO.NET, ASP.NET et autres.

Le .NET Framework propose un environnement d’exécution d’applications totalement géré, protégé et riche en fonctionnalités, ainsi qu'un développement et un déploiement simplifié et une intégration parfaite avec un large éventail de langages de programmation.

Grâce à l'intégration du .NET Framework à l'environnement de développement d'applications Windows Server 2003, les développeurs sont libérés de la corvée de la « plomberie logicielle ». Ils peuvent alors laisser libre cours à leur créativité et fournir une réelle valeur ajoutée.

Le Framework .NET , supporté sur Windows 2000, Windows 95, Windows 98, Windows Me et Windows NT 4.0, permet aux développeurs de créer des applications Web grâce à ASP.NET et d’autres technologies. Elle peut aussi les aider à concevoir les mêmes applications qu’ils imaginent et développent en ce moment.

Le .NET Framework fournit une intégration étroite entre les différents langages de programmation, ce qui accroît la productivité en permettant aux développeurs d'étendre les composants d'un langage de programmation à un autre, grâce à l'héritage inter-langages, au débogage et à la gestion des erreurs.

Aucune plate-forme n'offre autant de services que Windows Server 2003, dont l'accès complet aux données, la sécurité intégrée, des interfaces utilisateur interactives, un modèle COM élaboré, des moniteurs de traitement transactionnel et une mise en file d'attente exceptionnelle.

ASP.NET : création simplifiée de services Web

Il est désormais possible de créer une application sans avoir à lui ajouter le code de l’infrastructure du service. Ce sont les fonctionnalités de service Web d'ASP.NET qui s'en chargent.

Pour son application, le développeur peut recourir aux fonctions ASP.NET pour écrire la logique métier, et l’infrastructure ASP.NET se chargera de fournir le service par l’intermédiaire du protocole SOAP (Simple Object Access Protocol) et autres protocoles publics.

Code séparé du contenu

Le framework.NET permet aux développeurs et aux créateurs de contenu de travailler en parallèle en conservant le contenu séparé du code de l’application.

Outils à la pointe de l'industrie

Microsoft Visual Studio® .NET offre un outil intégré, qui prend en charge plusieurs langages, pour la création d'applications Web et de services Web XML.

Code réutilisable

ASP.NET fournit une architecture intelligente facile à maîtriser et permettant de mieux réutiliser le code.




Contrôles Web côté serveur

Les nouvelles fonctionnalités ASP.NET améliorent la productivité en encapsulant les interactions complexes dans des composants côté serveur. Les développeurs peuvent construire rapidement des applications Web évolutives destinées à des périphériques offrant des interfaces utilisateur différentes. Les contrôles Web sont compilés et s'exécutent sur le serveur pour offrir des performances maximales ; ils peuvent être hérités et étendus pour offrir encore plus de fonctionnalités.

Services de composants

Il s’agit d’un ensemble de services reposant sur des extensions du modèle COM (Component Object Model) et sur Microsoft Transaction Server (une version précédente d’un système de traitement de transactions basé sur des composants). Ces services reposent sur les threads et la sécurité, la gestion des transactions, le partage d'objets, les composants mis en files d'attente, et l'administration et la préparation de lots d’applications.

Message Queuing

La fonctionnalité Message Queuing permet aux développeurs de créer et de déployer des applications qui s’exécutent de manière plus fiable sur les réseaux et sur Internet. Ces applications peuvent interagir avec d’autres applications s’exécutant sur des plates-formes différentes, telles que les gros systèmes et les systèmes UNIX.

Vérificateur d’applications

L’outil de vérification des applications permet de tester et de vérifier le fonctionnement des applications qui s’exécutent sur le système d'exploitation. Il s’intéresse principalement à des détails tels que l'altération des segments de mémoire et les problèmes de compatibilité.

Nouvelles API de développement

Windows Server 2003 introduit plusieurs nouvelles interfaces de programmation d'application (API, Application Programming Interfaces), ce qui en fait une plate-forme de développement plus efficace et modulaire. Il s'agit des API suivantes :

Gestion de la sécurité IP : Windows Server 2003 comprend une API de gestion du système locale, destinée à contrôler IPSec (Internet Protocol Security).

API pour les jetons des utilisateurs : cette nouvelle API permet la récupération des jetons des utilisateurs. Cela s'avère souvent nécessaire dans les communications inter-sessions, quand une application doit effectuer une action dans le contexte de sécurité de l’utilisateur.


Rentabilité accrue de l'entreprise
Les applications développées dans l'environnement Windows Server 2003 répondent mieux et sont plus disponibles. En outre, comme l'environnement peut être géré par un effectif réduit, il optimise les performances, l'évolutivité, la fiabilité et la sécurité tout en réduisant le coût total de possession. En outre, Windows Server 2003 diminue la charge de travail des administrateurs informatiques en facilitant le déploiement et la gestion des applications.


Fonctionnalité

Description

ASP.NET : surveillance des sessions

Cette fonction améliore la fiabilité en surveillant les applications ASP.NET en cours d'exécution. De plus, elle est en mesure d'arrêter et de démarrer les applications si besoin est.

Gestion automatique de la mémoire

La plate-forme .NET Framework fonctionne dans le CLR (Common Language Runtime), un environnement qui bénéficie d’un dispositif de nettoyage automatique de la mémoire. Ce nettoyage de la mémoire évite aux applications qui utilisent des objets .NET Framework de devoir détruire explicitement ces objets, réduisant ainsi considérablement les erreurs de programmation classiques telles que les problèmes de fragmentation des segments en utilisant un modèle classique d'allocation/libération de la mémoire.

Services UDDI d’entreprise

Dans Windows Server 2003, les services UDDI constituent l’infrastructure des services Web qui permettent aux entreprises d’organiser et de placer dans un catalogue leurs ressources de programmation. Ils offrent en outre un système efficace pour leur recherche, leur partage et leur réutilisation.

Améliorations de COM+ 1.x

Windows Server 2003 apporte plusieurs innovations au modèle COM, et notamment les suivantes :

Applications sous forme de services : dans le nouveau COM+ 1.x, vous avez la possibilité de configurer une application serveur COM+ en tant que service, puis de mettre en œuvre ce service en tant qu’application serveur COM+. Cette innovation offre un meilleur contrôle sur le démarrage de l’application COM+. Lorsque l’application s’exécute comme un service, la DLL (Dynamic Link Library) du composant est chargée en mémoire au démarrage du système. Autrement dit, cette application COM+ atteint un niveau de disponibilité incomparable et peut être installée sur un serveur clustérisé.

Partitions d’application : plusieurs versions d'applications COM+ peuvent être installées et configurées sur le même ordinateur grâce aux partitions d'application. Cette méthode réduit les coûts d’administration des applications serveur.

Vidage des processus d’application : la mise en pause et/ou la désactivation des applications offre une nouvelle méthode de vidage des processus, lequel permet d’effacer l'état d'un processus sans le terminer.

Création d’alias pour les composants : COM+ 1.x donne la possibilité de créer des alias pour les composants. Il devient ainsi possible de configurer plusieurs fois une seule implémentation physique d’un composant.

Niveaux d’isolation configurables : COM+ 1.x permet de configurer les niveaux d’isolation beaucoup plus facilement qu’avant.

Blocage d’activation en cas de mémoire insuffisante : COM+ 1.x permet d’éviter les situations où des chemins erronés sont exécutés sur un serveur. Plutôt qu’attendre l'échec d’allocations de mémoire dans une portion de code, COM+ vérifie la mémoire avant de créer un serveur ou un objet COM+. Si le pourcentage de mémoire virtuelle disponible pour l’application descend en dessous d’un certain seuil, l’activation est annulée avant que l’objet soit créé.

Recyclage des processus : vous pouvez maintenant configurer le recyclage des processus de façon gérée par le biais de l’interface utilisateur de COM+, ou bien le programmer avec le kit de développement logiciel (SDK) administratif de COM+. Les processus peuvent être arrêtés ou recyclés en fonction de plusieurs critères, notamment d’après le temps écoulé, l’utilisation de la mémoire, le nombre d’appels et le nombre d’activations.

Composants publics/privés : vous avez la possibilité de désigner des composants comme étant privés. Dans ce cas, seuls les autres composants de la même application peuvent les voir et les activer. Les composants privés permettent également de bloquer les accès provenant de l’extérieur de l’application (tout en continuant de tirer parti des services COM+). Cela se traduit par un meilleur contrôle des fonctionnalités d’une application.




Mode compatibilité

Une nouvelle fonctionnalité garantit une compatibilité immédiate et directe pour de nombreuses applications courantes. Le Mode compatibilité est une technologie qui fournit un environnement rappelant davantage le comportement des systèmes d'exploitation Windows 95, Windows 98, Windows NT 4.0 ou Windows 2000. Ce mode résout plusieurs problèmes classiques qui empêchent les anciennes applications de fonctionner correctement. Les applications qui posent des problèmes suite à une migration fonctionneront peut-être mieux si elles démarrent dans un de ces modes compatibilité. En outre, les utilisateurs expérimentés peuvent tirer parti de cette technologie afin de créer des solutions pour leurs propres applications.

Dans Windows Server 2003, l’une de ces technologies, appelée AppFixes, résout plusieurs problèmes et notamment celui des applications qui ne détectent pas correctement la version du système d'exploitation ainsi que d’autres problèmes plus spécifiques tels que des références à la mémoire alors qu’elle a été libérée. La prise en charge de l’infrastructure permet d'activer AppFixes, sans intervention de l’utilisateur, sur des applications qui sinon seraient considérées comme incompatibles. Windows Server 2003 conserve une base de données AppFixes qui peut être actualisée via la mise à jour automatique. En outre, n’importe quel utilisateur final peut activer AppFixes à l’aide de la page de propriétés de l’application.{1><1}


Évolutivité et fiabilité accrues
Voici quelques-unes des fonctionnalités clés en matière d'évolutivité et de fiabilité dont bénéficient les développeurs et les professionnels IT dans un environnement d'application.


Fonctionnalité

Description

ASP.NET : intégration à IIS 6.0

ASP.NET est intégré au modèle de processus de Microsoft IIS 6.0 (Internet Information Services) et exploite la prise en charge de pools d'applications multiples. Cela signifie que les applications ASP.NET individuelles sont isolées et dialoguent directement avec l'écouteur http en mode noyau. En conséquence, le nombre de sauts de processus est réduit et les applications ASP.NET peuvent exploiter la mise en cache des fichiers en mode noyau.


ASP.NET : compilation avancée

La compilation avancée du .NET Framework offre des performances accrues en compilant les pages au lieu de les interpréter. Elle prend en charge à la fois les applications précompilées et les applications compilées à la volée. ASP.NET exploite des modèles de thread avancés qui lui permettent d'exécuter des E/S asynchrones pour optimiser les performances et l'évolutivité. Le code côté serveur n'a plus besoin d'être converti avant l'exécution, ce qui permet de conserver les ressources du serveur et d’optimiser ainsi ses performances et son évolutivité.

ASP.NET : mise en cache intelligente

Le modèle de programmation ASP.NET fournit une API de cache qui permet aux programmeurs d'activer les services de mise en cache afin d'accroître les performances. Un cache de sortie enregistre les pages complètement rendues et un système de mise en cache par fragments permet de stocker les pages partielles. Des classes sont fournies pour que les applications, les modules HTTP et les gestionnaires de requêtes puissent stocker des objets arbitraires dans le cache, selon les besoins.

Prise en charge des communications asynchrones

La plate-forme .NET Framework intègre complètement deux technologies de communication asynchrone à des fins d'évolutivité et de fiabilité : SOAP et Microsoft Message Queuing (MSMQ). Elles permettent aux développeurs de créer des applications robustes, capables de gérer des scénarios hors connexion.




État des sessions de la Web Farm (grappe de serveurs Web)

Cette fonctionnalité, indépendante des processus optimise la fiabilité et l'évolutivité en stockant l'état des sessions dans un processus externe à l'application ASP.NET. De cette façon, l'état peut être conservé même en cas de défaillance de l'application et être référencé à partir d'autres serveurs de la Web Farm. L’état des sessions ASP.NET est stocké dans un processus distinct. Il peut être configuré sur un autre ordinateur ou demeurer dans une base de données Microsoft SQL Server.

Architecture IIS 6.0 de processus à tolérance de pannes

IIS 6.0 fournit une architecture qui offre une meilleure isolation des applications. Les administrateurs peuvent créer plusieurs pools d'applications et assigner des applications à ces pools à des fins d'isolation. Les pools d'applications peuvent être contrôlés et recyclés automatiquement pour assurer la disponibilité des applications.

ADO.NET

ADO.NET utilise une connexion non persistante et un traitement intelligent des états. En fait, il envoie les messages XML entre la source de données et l'application, ouvrant et fermant la connexion selon les besoins. Avec ADO.NET, les applications bénéficient d'une meilleure adaptabilité. Par ailleurs, ADO.NET peut fonctionner sur de nombreux transports réseau différents.


Sécurité de bout en bout


Dans Windows Server 2003, la sécurité repose sur un modèle unique de sécurité fondé sur Active Directory™. Les améliorations et les innovations de sécurité de Windows Server 2003 permettent de réduire la « surface d'attaque » et rendent le système d'authentification et d'autorisation Windows plus sûr et plus puissant, grâce à une nouvelle architecture de sécurité des applications. Grâce à la possibilité de transition des protocoles, une authentification ayant lieu sur le serveur Web frontal peut être transmise à Kerberos sur le serveur principal.
L'intégration native de Microsoft Passport permet l'authentification et l'autorisation de tout utilisateur ou client, ce qui établit les bases des futures fonctionnalités de fédération. Lorsque le serveur frontal approuve le Passport, ce dernier est utilisé pour la validation de l’utilisateur et l'ouverture de session qui s’ensuit. Les données d'identification du Passport peuvent être mappées à l'annuaire Active Directory™ des utilisateurs.
Déploiement et gestion efficaces
Le déploiement automatique est facilité par des outils évolués, tels que les services Windows Installer (MSI), et par de nouveaux outils comme Fusion. Fusion prend en charge la gestion parallèle des versions de DLL, tandis que sa contrepartie, Manifest, vous indique exactement quelles DLL sont indispensables. Windows Installer peut contenir des descriptions Fusion et il peut désormais décrire l'application qui s’exécute en parallèle, ce qui facilite le déploiement d'applications fiables.
Des outils supplémentaires peuvent réduire la durée du déploiement et le rendre plus précis, notamment le déploiement par Xcopy et l'édition des paramètres d’IIS en cours d'exécution.
L'interface WMI (Windows Management Interface) accomplit en quelques heures ce qui prenait auparavant plusieurs jours, grâce aux nouveaux outils de Visual Studio .NET. La fiabilité est améliorée grâce aux outils de ligne de commande qui sont proposés gratuitement sur Internet. Les applications et les services peuvent émettre facilement des événements et définir des variables.

Conclusion


Les professionnels des technologies de l’information peuvent tirer profit de leurs ressources actuelles pour accroître la productivité tout en réduisant le coût total de possession. Les développeurs peuvent étendre leur code existant et écrire de nouvelles applications et de nouveaux services Web sans avoir à suivre de formation spéciale. Les chefs d'entreprise et les décideurs ont la possibilité de mieux rentabiliser leurs investissements en investissant dans un système d'exploitation qui leur fournira un environnement de développement d'applications de premier ordre.

Informations complémentaires


Microsoft publiera sur le Web un descriptif technique plus complet de cette technologie Windows Server 2003 dès que la version Release Candidate 1 de Windows Server 2003 sera disponible. Vous trouverez des liens vers ces articles techniques sur http://www.microsoft.com/france/windowsserver2003/utilisez/technologies/.
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   ...   24

similaire:

Résumé À l\Résumé Ce document contient des informations sur le fournisseur Microsoft...

Résumé À l\Résumé L’objectif de ce livre blanc est de présenter les modèles...
«Obtenir des licences de produits serveurs Microsoft dans des environnements virtuels»

Résumé À l\Les billets sont un peu plus grands qu’à l’heure actuelle : 1, 2,...

Résumé À l\Résumé : Ce livre blanc décrit la fonctionnalité filestream de sql...

Résumé À l\Les réseaux informatiques qui permettaient à leur origine de relier...

Résumé À l\1) Parmi les commandes suivantes, lesquelles peuvent être utilisées...

Résumé À l\Situation actuelle
«Kentish» au dépens de l’Angleterre avec l’équipe de France masculine militaire à Dijon (entraîneur adjoint)

Résumé À l\Situation actuelle
«Kentish» au dépend de l’Angleterre avec l’équipe de France masculine militaire à Dijon (entraîneur adjoint)

Résumé À l\Esthétique des Bétons, qu’est-ce que c’est ?
«banches» qui sont des outils empruntés aux constructions en terre, a, dès l’origine, suscité l’ingéniosité créative de l’homme :...

Résumé À l\Résumé : Pour réussir une distribution de documents pédagogiques...
«seconde main». Le réalisme impose alors d’utiliser des systèmes d’exploitation correspondant à leurs capacités (Windows 2000, Win...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com