Appel








télécharger 262.79 Kb.
titreAppel
page1/5
date de publication31.03.2018
taille262.79 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5
Missionnaire mormon

Chaque mois, des célibataires ou couples retraités, membres de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours, sont appelés, en tant que missionnaires et pour une durée de 18 ou 24 mois, à prêcher l'Évangile de Jésus-Christ (selon les mormons cet Évangile est dit « rétabli »), à leurs propres frais ou avec le soutien de leur famille ou de leur paroisse. C'est ainsi que plus de 50 000missionnaires mormons sont en permanence en activité dans 176 pays en 164 langues ou dialectes et servant dans 348 missions1.

Appel


Dès leur plus jeune âge, ou après leur conversion, les jeunes hommes sont encouragés à partir prêcher l'Évangile, quand ils auront au moins 19 ans, pendant deux ans dans leur propre pays ou à l'étranger. Les jeunes femmes n'ont pas le même devoir vis-à-vis du service missionnaire mais peuvent aussi postuler et sont envoyées si elles ont au moins 21 ans. Elles sont appelées pour18 mois. Plusieurs centres de préparation missionnaire, répartis dans le monde, les préparent à prêcher l'Évangile et à parler la langue du pays où ils sont envoyés. Ces missionnaires, aisément identifiables à leur tenue classique (costume foncé, chemise blanche, cravate), à leur badge avec le nom de l'Église et au fait qu'ils vont deux par deux, ont une vie missionnaire organisée (règlement et horaires stricts, planification, comptes rendus, etc.). Leur temps est consacré au prosélytisme, à l'enseignement de l'Évangile aux personnes qui les reçoivent, et aux services rendus à la collectivité.

Les couples retraités peuvent également remplir une mission à temps partiel ou à plein temps. Leur mission peut également être humanitaire, consacrée au service dans un temple ou à la généalogie.

Coût


Les missionnaires sont tenus de payer leurs propres frais pendant leur mission, souvent avec l'aide de la famille et des amis. Dans le passé, chaque missionnaire payait les frais réels, mais cette approche créait une charge disproportionnée pour les missionnaires qui étaient affectés dans des régions au coût de la vie cher. En 1990 fut instauré un nouveau programme pour répondre à la responsabilité financière de chaque missionnaire et sa famille. Maintenant, tous les jeunes missionnaires doivent payer une redevance mensuelle qui est ensuite redistribuée en fonction des coûts de la vie régionaux. Le coût d'une mission en janvier 2006 était de 400 dollars par mois, y compris la nourriture, le logement, les transports et les effets personnels. Étant donné que les familles doivent maintenant contribuer à un fonds pour les dépenses générales missionnaires, le montant est déductible dans de nombreux pays en raison de politiques fiscales concernant les dons de bienfaisance.

Les jeunes dans l'Église sont encouragés à économiser de l'argent tout au long de leur enfance et leur adolescence pour payer une grande partie de leur mission, bien que beaucoup vont recevoir de l'aide des parents ou des amis. Les missionnaires qui ne peuvent pas engager les fonds nécessaires peuvent obtenir de l'aide de leur paroisse locale ou du fonds général missionnaire géré par l'Église, alimenté par les dons de ses membres dans le monde. Les couples mariés saints des derniers jours assurent eux-mêmes leurs dépenses. Dans de nombreuses régions, les membres de l'Église invitent souvent les missionnaires locaux à leurs repas pour aider à réduire les frais généraux du programme missionnaire.

Qualification


Tous les missionnaires doivent répondre à des normes de dignité. Parmi ces normes que le missionnaire doit respecter sont la fréquentation régulière des réunions de l'église, la prière personnelle régulière, l'étude régulière des Écritures, le respect de la loi de chasteté, de la Parole de Sagesse et le paiement de la dîme.

Facteurs d'exclusion


Outre la préparation spirituelle, l'Église demande aux évêques de veiller à ce que les missionnaires potentiels soient physiquement, mentalement et émotivement capables de servir une mission à plein temps. Le président Kimball a dit, "nous nous rendons compte que, bien que tous les jeunes soient préparés, tous ne sont pas qualifiés pour enseigner l'Évangile à l'étranger."

Par ailleurs, en plus des compétences de base et des normes de mérite, un certain nombre de situations spécifiques excluent une personne à devenir un missionnaire à plein temps pour l'Église. Ils sont ceux qui ont laissé les enfants sous la garde de quelqu'un d'autre, les jeunes couples qui sont encore en âge d'avoir des enfants, ceux qui sont endettés et n'ont pas résolu leurs engagements financiers, ceux qui sont en probation, les couples avec de graves problèmes conjugaux non résolus, ceux qui sont séropositifs et ceux qui ont été reconnus coupables d'abus sexuels. En outre, les personnes qui ont soutenu ou payé pour un avortement, tout comme le sont ceux qui ont eu des enfants hors mariage, les hommes de moins de 26 ans et les femmes de moins de 40 ans qui sont divorcés et toute personne qui s'est engagée dans des activités homosexuelles après 15 ans sont également exclus.

Formation


Les nouveaux missionnaires appelés participent à une brève période de formation à l'un des MTC (Missionnaire Training Center) (fr: Centre de formation missionnaire) que l'Église possède dans le monde. Le plus grand MTC est situé à Provo (Utah) près de l'université Brigham Young. Les missionnaires qui n'ont pas une nouvelle langue à apprendre pour le service missionnaire y restent trois semaines afin d'apprendre à utiliser les supports de prosélytisme, à se comporter et étudier les Écritures. Les missionnaires ayant besoin d'apprendre une langue étrangère restent entre huit et treize semaines au MTC, en fonction de la langue à apprendre. Pendant cette période, ils ne sont pas encouragés à parler dans leur langue maternelle, mais plutôt à s'immerger dans la nouvelle langue.

Centres de formation missionnaire :
  1   2   3   4   5

similaire:

Appel iconUn appel à l'action

Appel iconRèglement de l’appel à projets

Appel iconSynopsis de l’Appel d’Offres

Appel iconSynopsis de l’Appel d’Offres

Appel iconAvis d'appel public à la concurrence

Appel iconAppel d’offre maître d’ouvrage

Appel iconCalendrier de l’appel à projets et de la sélection 14

Appel iconAvis d'appel public a la concurrence mapa

Appel iconAppel à idées «débris spatiaux» Introduction

Appel iconInitiatives locales au profit du renouveau du tissu économique ?
«apport de nouveaux emploi» d’une politique de restructuration industrielle on fait appel habituellement à deux ressources








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com