La Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui traite de l’histoire du département au travers de témoignages (en semaine, entre 14h et 16h30, sur France Bleu Hérault). Un lien sur le site internet permet de réécouter les émissions déjà diffusées








télécharger 0.61 Mb.
titreLa Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui traite de l’histoire du département au travers de témoignages (en semaine, entre 14h et 16h30, sur France Bleu Hérault). Un lien sur le site internet permet de réécouter les émissions déjà diffusées
page4/13
date de publication18.05.2017
taille0.61 Mb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13

Légende photo

Les entrepreneurs du Parc Eureka ont participé à une réunion d’information.

Brève

L’Idate, une référence internationale

L’Idate, l’institut de l’audiovisuel et des télécommunications en Europe, est spécialisé dans le conseil pour les médias, internet et les télécommunications. C’est une référence internationale qui réalise 50 % de son chiffre d’affaires en Europe et dans le monde. Installé à Clapiers depuis sa création en 1977, la Ville l’a sollicité en 2000 pour effectuer une étude de faisabilité avant de lancer Pegase. « Ce réseau public, explique Alain Veyret, directeur du développement de l’Idate, est une grande réussite qui répondait à un réel besoin des acteurs publics et privés. C’est l’un des plus performants et qui s’équilibre économiquement. En poursuivant avec le FTTH, Montpellier sera l’une des villes les plus attractives. Ce réseau numérique valorise le pôle scientifique, les clusters et les universités ». L’Idate anime également une conférence internationale DigiWorld Summit et organise chaque année son congrès international au Corum de Montpellier. Lors du dernier congrès, Michaël Delafosse a pu relater l’engagement de Montpellier dans le très haut débit.

Infos : www.idate.fr

Page 14 et 15

la ville

évolue
sur le terrain
Photo 1

José Marti, l’indépendant. Boulevard Louis-Blanc, au pied du couvent des Ursulines, Hélène Mandroux, a inauguré fin janvier un buste de José Marti Pérez, écrivain et héros national cubain, en présence de Rogelio Sanchez Levis, ambassadeur de Cuba et de Jésus Arnaldo Perez, ambassadeur du Vénézuela, récemment nommé gouverneur de la Maison de l’Amérique Latine à Paris.
Photo 2

Visite au service des urgences adultes et pédiatriques.
Après les derniers événements nationaux concernant la prise en charge des urgences, Hélène Mandroux, présidente du conseil d’administration du CHRU de Montpellier, a visité les pôles d’urgences de l’hôpital Lapeyronie. Christiane Fourteau, adjointe déléguée aux actions solidaires, l’accompagnait.

Photo 3

Guichet naissances CHRU. En 2008, la Ville de Montpellier a comptabilisé 8 727  naissances, dont 35,44 % au CHRU Arnaud de Villeneuve. En France, les parents sont tenus de déclarer leur enfant dans les trois jours ouvrés. Afin de faciliter la démarche, la Ville a ainsi créé un guichet “naissance état-civil” au sein même de l’hôpital.
Photo 4

Galette des rapatriés. La traditionnelle galette des rapatriés a réuni près de 2 300 personnes, le 8 février, au parc des expositions. L’occasion pour le maire, Hélène Mandroux et Marlène Castre, adjointe au maire déléguée à la Maison des rapatriés, de faire le point sur le jumelage entre la ville algérienne de Tlemcen et Montpellier.
Photo 5

International. Hélène Mandroux a reçu Abdel-Sattar Issa, consul général du Liban à Marseille, lors d’une rencontre amicale avec la communauté libanaise de Montpellier, en présence de Jacques Touchon, adjoint délégué aux relations internationales. Yutaka Iimura, ambassadeur du Japon en France, a pour sa part effectué auprès du maire une visite de courtoisie. Serge Fleurence, premier adjoint, Marc Dufour et Max Lévita, adjoints au maire, étaient présents.
Photo 6

Don du sang, don de soi. Les 4 et 5 février, 313  donneurs, dont un tiers de nouveaux, ont été accueillis à la Maison de la prévention santé. Hélène Mandroux, maire de Montpellier, est allée à la rencontre des équipes de l’Etablissement français du sang, ainsi que des agents de la Ville impliqués dans l’opération de collecte mensuelle, mise en place dans le cadre d’un partenariat entre les deux structures.
Photo 7

CO2, dépasser 20 % de réduction. La Ville a signé le 10 février à Bruxelles, la convention des maires, aux côtés de 120 autres communes européennes, dont 15 capitales. Montpellier, seule ville du sud de la France à avoir signé la convention, s’engage à dépasser l’objectif de 20 % de réduction des émissions de CO2 à horizon 2020. Sur la photo, Frédéric Tsitsonis, adjoint au maire, délégué à l’économie des ressources, Andris Pielbags, commissaire européen à l’énergie et  Eckart Würzner, maire de Heidelberg.
Photo 8

L’institut agronomique méditerranéen (IAM) de Montpellier inaugurait son nouveau campus, le 23  janvier dernier, au cœur d’Agropolis international, en présence d’Hélène Mandroux, Georges Frêche, président de la Région LR (co-financeur) et Michel Barnier, ministre de l’agriculture et de la pêche. Ce campus est notamment doté d’une résidence étudiante HQE et d’une centaine de logements.

Pages 16 et 17
la ville

évolue
Conseil municipal
du 9 février 2009


Adoption de l’ordre du jour et du procès verbal de conseil municipal du 22 décembre 2008.

Lecture des décisions prises depuis la dernière séance publique du conseil municipal.
1. Doublement de l’A9 (vœu).

2. Soutien aux associations éducatives complémentaires de l’enseignement public (vœu).

3. Maintien des Conseils généraux (vœu).

4. Situation des IUT (vœu).

5. Subventions complémentaires attribuées à diverses associations humanitaires.

6. ZAC Port Marianne - République. Lancement d’un concours d’urbanisme et de maîtrise d’œuvre.

7. Plafond légal de densité. Abrogation.

8. Campus. Instauration d’un périmètre d’étude.

9. ZAC des Grisettes. Déclaration de projet.

10. PAE Marquerose. Convention entre l’Agglomération et la Ville pour la réalisation des équipements primaires d’eaux usées.

11 à 13. ZAC des Grisettes. Agréments de candidatures : ACM, lots 3 c et 2 a, Icade Capri, lot 3 a.

14. ZAC Ovalie. Demande d’agrément de candidature de la tranche 3, lot n°11C à ACM.

15. ZAC Port Marianne - Consuls de Mer. Avenant n°7 de la convention publique d’aménagement Ville-Serm.

16. Montpellier GrandCœur. Modification du règlement du ravalement obligatoire des façades.

17. Droit de préemption urbain. Convention Ville, Agglomération, TaM. Préemptions des lots 1, 2, 3, 6 et 7 de la copropriété sise 710 rue d’Alco.

18. Acquisition de la propriété de la Société Goupil et Ysengrin ; lot 419, immeuble la Tour d’Assas. Convention ACM, Ville.

19. Montpellier GrandCœur. Création des Ateliers des métiers d’art, sis boulevard de Bonnes-
Nouvelles : déclassement du domaine public communal du lot volume n°1 de l’Etat.

20. Cession gratuite. Elargissement de l’avenue Saint-Maurice de Sauret, propriété SCI Eden Palm.

21 et 22. Régularisations foncières, rue de la Cavalade : indivisions Plantin, Sornet, Tichit.

23. Construction du skatepark de Grammont. Approbation du projet et lancement du concours de maîtrise d’œuvre. Demande de subventions et autorisation de déposer le permis de construire.

24. Attribution de subventions dans le cadre du partenariat Ville, associations sportives.

25. Montpellier GrandCœur. Avenant n°1 et avenant simplifié n°3 à la convention territoriale urbaine du PRU (projet de rénovation urbaine) du quartier Centre (2006 -2010).

26. Projet de rénovation urbaine. Contrat Projet de développement urbain (2005-2009) entre la Ville et le Département (quartiers Mosson, Centre et Cévennes).

27. Projet de rénovation urbaine du quartier Mosson (Paillade, Hauts de Massane). Convention Ville, Caisse des dépôts et consignations.

28. Montpellier GrandCœur. Avenant au marché d’architecte, coordinateur des interventions sur l’espace public.

29. Demande de désignation de Montpellier en commune touristique.

30. Dénomination d’une voie du quartier Montpellier Centre : Parvis de la Légion d’Honneur.

31. Dénomination d’une voie du quartier Près d’Arènes : rue Lazare-Ponticelli.

32. Dénomination d’un square situé dans le quartier des Beaux Arts : Square Camille-Ernst.

33. Fourniture et plantations de végétaux. Appel d’offres ouvert.

34. Adhésion à l’association Plante et Cité.

35. Distribution d’eau brute non potable. Autorisation de signer le marché négocié.

36. Expositions photographiques 2009 au Pavillon populaire. Demande de subventions.

37. Carré Sainte-Anne. Restructuration et mise en sécurité de la façade principale et du clocher.

38. Fibres optiques. Avenant n°1 à la convention de mise à disposition à la société Free Infrastructure : raccordements optiques à Malbosc, Hôpitaux Facultés, Antigone, Port Marianne et Lemasson.

39. Ecoles privées sous contrat d’association : participation de la Ville pour l’année 2009.

40. Classes de découverte, année scolaire 2008-2009 : désignation des organismes d’accueil pour la période du 5 janvier au 30 juin 2009.

41. Crèches et haltes-garderies municipales : programme 2009 des travaux.

42. Bus info jeunes. Labellisation du Point information jeunesse (PIJ).

43. CUCS (Contrat urbain de cohésion sociale) : attributions de subventions de fonctionnement à diverses associations.

44. Administration des cimetières et vacations de la police municipale : tarifs 2009.

45. Association des paralysés de France. Autorisation d’exploiter une installation de recyclage et de démantèlement de consommables et matériels informatiques.

46. Intervention de sécurité, gardiennage, ouverture et fermeture de sites municipaux : avenant n° 3 pour transfert de raison sociale.

47. Stationnement payant sur voirie : autorisation de signer l’avenant n°2.

48. Commission d’évaluation des transferts de charges de la communauté d’agglomération : adoption du rapport définitif pour l’exercice 2008.

49. APEI du Grand Montpellier. Modification de la garantie d’emprunt de 1 517 629,97 Ä (délibération du CM du 4 février 2008).

50 à 55. Achat de fournitures de bureau et papeterie scolaire, de mobilier urbain inox, de postes de travail bureautique, de serveurs et d’imprimantes (groupement de commandes Ville, CCAS), de véhicules berlines, monospaces et utilitaires, de vêtements de ville, travail et chaussures, d’un camion polybenne avec bras de relevage et grue : autorisation de signer les marchés.

56. Convention de mise à disposition partielle d’un agent auprès des services de la Ville.

57. Modification de la mise à disposition d’agents de la Ville auprès du Cosc (Comité des œuvres sociales et culturelles).

58. Tableau des effectifs : vacances de postes.

59. Anev (association nationale des élus de la vigne et du vin). Désignation de Fanny Dombre-Coste comme représentante de la Ville.

60. ACM, Office public de l’habitat de la communauté d’agglomération de Montpellier. Désignation de Christian Bouillé comme représentant de la Ville à la commission d’attribution de logements.

61. ICF Sud Méditerranée. Désignation de Hélène Qvistgaard comme représentante de la Ville à la Commission d’attribution de logements.

Prochain conseil municipal, lundi 30 mars à 18h, salle des Rencontres.

Article 1

Affaire 7. Le plafond légal de densité (PLD) est supprimé pour les projets immobiliers réalisés sur le territoire de la commune.
A la clé, la réalisation de plusieurs centaines de nouveaux logements.

La construction relancée
en centre-ville


La Ville vient de supprimer définitivement l’application du plafond légal de densité (PLD) sur les projets immobiliers réalisés à Montpellier. « Cette décision, explique Philippe Saurel, adjoint au maire délégué à l’urbanisme, permet de poursuivre le programme de renouvellement urbain engagé au centre-ville, en le densifiant et en contenant l’étalement urbain. Elle offre, en cette période de crise économique, des perspectives non négligeables pour les professionnels du bâtiment. »

Le dispositif du PLD est aujourd’hui en contradiction avec l’objectif de renouvellement urbain animant la loi Solidarité et renouvellement Urbain (SRU) du 13 décembre 2000, qui prône un modèle de ville plus dense, plus économe de l’espace, s’inscrivant en rupture avec l’étalement urbain. La loi SRU a supprimé toute possibilité de créer pour l’avenir un plafond légal de densité. Il est maintenu là où il a été institué, mais les municipalités ont la possibilité de le supprimer si elles le souhaitent.

Il a été créé en 1975, à une époque où les outils de préservation de la qualité architecturale et urbaine des centres-villes étaient moins développés. Depuis, la municipalité a déployé toute une panoplie de règles destinées à préserver les ambiances qui font la qualité de la ville et plus particulièrement de l’Ecusson et de ses faubourgs. La hauteur maximale autorisée a ainsi été ajustée rue par rue, en fonction des
immeubles existants. Plusieurs ZPPAUP (zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager) ont été instaurées, spécifiant les contraintes architecturales qui s’appliquent aux secteurs des faubourgs. Le secteur sauvegardé est également entré dans une phase de révision active, l’architecte en charge de cette procédure et l’architecte des bâtiments de France étant à même de bloquer tout projet non conforme.

Ce sont toutes ces conditions qui ont rendu possible la suppression définitivement du PLD. Malgré son relèvement, il restait en effet un frein à la mise en place d’opérations de requalification urbaine et donc à la réalisation de programmes de construction d’habitations, notamment lorsque le parcellaire était de petite taille, cas de la majeure partie des terrains désormais disponibles en centre-ville. De nombreuses petites opérations sur des “dents creuses” (parcelles non bâties) ou des petits terrains mal occupés du centre-ville vont maintenant devenir économiquement viables. La construction de plusieurs centaines de logements est ainsi susceptible d’être débloquée, pour le plus grand bénéfice des habitants et de l’économie locale.
Encadré

Le plafond légal de densité (PLD)

Le PLD a pour but d’éviter une densification excessive des zones urbaines. Ce ratio s’impose aux constructeurs. La densité d’une construction est égale au rapport entre son Shon (la surface de plancher hors œuvre nette) et la surface du terrain sur lequel elle est implantée. Le PLD définit un pourcentage maximum de surface de plancher par m² de terrain.

Le dépassement n’est pas interdit, mais nécessite de s’acquitter d’une taxe de surdensité. Il génère une majoration importante du coût du foncier et constitue un frein à la réalisation des opérations de logements.
Légende photo

Exemple d’un foncier, quai des Tanneurs, dont la mutation sera facilitée par la suppression du PLD.

Article 2

Affaire 1. Vœu relatif au doublement de l’autoroute A9

Face à l’augmentation annoncée du trafic sur l’autoroute A9, les travaux destinés à sécuriser les sorties montpelliéraines n’auront qu’un effet très provisoire. Au moment où semble s’engager un nouveau débat sur le projet de doublement de l’autoroute A9, allant jusqu’à sa possible remise en cause, le conseil municipal de Montpellier réaffirme qu’il est de la responsabilité de l’Etat d’apporter, de façon urgente, une réponse au problème de saturation croissante de l’autoroute A9 et au risque pour la sécurité des usagers qui en résulte.

Il s’engage à soutenir toute solution technique à même de résoudre rapidement ce problème et demande que le projet intègre la requalification urbaine et environnementale de l’autoroute, de même que la création de nouveaux échanges avec la voirie locale (au droit d’Odysseum, de l’avenue Raymond-Dugrand et de la ZAC de la Restanque).Dans l’attente de cette réalisation, le conseil municipal attend également que l’Etat et ASF mettent en œuvre, à court terme, des mesures à même de remédier aux problèmes de sécurité et de saturation les plus criants, notamment dans le secteur d’Odysseum et du Zénith.

Vote : pour : 45, contre : 13
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13

similaire:

La Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui traite de l’histoire du département au travers de témoignages (en semaine, entre 14h et 16h30, sur France Bleu Hérault). Un lien sur le site internet permet de réécouter les émissions déjà diffusées iconRésumé : L’analyse d’un film sur le détecteur de recherche actuel...
«pêcheurs d’étoiles» sur le détecteur antares est en ligne sur le site du cnrs images à l’adresse

La Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui traite de l’histoire du département au travers de témoignages (en semaine, entre 14h et 16h30, sur France Bleu Hérault). Un lien sur le site internet permet de réécouter les émissions déjà diffusées icon5 Personnages récurrents et identifiés dès le début de l’histoire
Comme Isabelle, qui est très curieuse, se dirigeait vers une petite porte et posait déjà sa main sur la poignée, elle l’ouvrit et...

La Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui traite de l’histoire du département au travers de témoignages (en semaine, entre 14h et 16h30, sur France Bleu Hérault). Un lien sur le site internet permet de réécouter les émissions déjà diffusées iconRésumé La sélection d’un mode d’entré sur un marché étranger est...

La Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui traite de l’histoire du département au travers de témoignages (en semaine, entre 14h et 16h30, sur France Bleu Hérault). Un lien sur le site internet permet de réécouter les émissions déjà diffusées iconConditions generales d’abonnement
«TV5monde») édite un site internet mobile (ci-après désigné «Site») qui met notamment à disposition des résumés hebdomadaires des...

La Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui traite de l’histoire du département au travers de témoignages (en semaine, entre 14h et 16h30, sur France Bleu Hérault). Un lien sur le site internet permet de réécouter les émissions déjà diffusées iconBonjour (ou plutôt bonsoir pour les couche-tard !) aux internautes...

La Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui traite de l’histoire du département au travers de témoignages (en semaine, entre 14h et 16h30, sur France Bleu Hérault). Un lien sur le site internet permet de réécouter les émissions déjà diffusées iconSynthèse additive
«la télévision à la loupe» qui permet d’afficher une mire. IL est possible d'utiliser une loupe ou la fonction «loupe» du logiciel....

La Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui traite de l’histoire du département au travers de témoignages (en semaine, entre 14h et 16h30, sur France Bleu Hérault). Un lien sur le site internet permet de réécouter les émissions déjà diffusées iconRassemblement Yoga II
«compassion», de l’acceptation de soi, à son rythme et sans jugement. IL est une invitation à une conscience méditative du moment...

La Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui traite de l’histoire du département au travers de témoignages (en semaine, entre 14h et 16h30, sur France Bleu Hérault). Un lien sur le site internet permet de réécouter les émissions déjà diffusées iconRassemblement Yoga II
«compassion», de l’acceptation de soi, à son rythme et sans jugement. IL est une invitation à une conscience méditative du moment...

La Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui traite de l’histoire du département au travers de témoignages (en semaine, entre 14h et 16h30, sur France Bleu Hérault). Un lien sur le site internet permet de réécouter les émissions déjà diffusées iconLien entre roman et histoire

La Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui traite de l’histoire du département au travers de témoignages (en semaine, entre 14h et 16h30, sur France Bleu Hérault). Un lien sur le site internet permet de réécouter les émissions déjà diffusées iconElle portera entièrement sur le Recensement de la population de 2016
«recensement» vient du terme latin «recensere» qui signifie «passer en revue». Le recensement canadien est un sondage d’envergure...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com