Adj et n f. Qui se rapporte à (l’action, en grec) le «genre dramatique» désigne tous les types d'œuvres théâtrales








télécharger 0.61 Mb.
titreAdj et n f. Qui se rapporte à (l’action, en grec) le «genre dramatique» désigne tous les types d'œuvres théâtrales
page1/9
date de publication16.04.2017
taille0.61 Mb.
typeRapport
p.21-bal.com > loi > Rapport
  1   2   3   4   5   6   7   8   9

http://lewebpedagogique.com/hberkane5/antigone-1944-de-jean-anouilh-les-personnages/Lexique du théâtre: Dramatique adj. et n. f. Qui se rapporte à (l’action, en grec) le «genre dramatique» désigne tous les types d'œuvres théâtrales Acte n. m. division principale d’une pièce de théâtre. Composée d'une série de scènes. Scène n.f.1.Lieu où jouent les acteurs d'une pièce. 2. «chacune des subdivisions d'un acte» Il y a changement de scène à chaque entrée ou sortie d'un(ou des) personnage(s). Enonciation : elle est double, au théâtre, car les personnages s’adressent à la fois à d’autres personnages, et au public. Règle des trois unités: les pièces classiques ne doivent comporter qu’une action, se dérouler en 24h, en un seul lieu. Dialogue n. m. échange de répliques entre deux ou plusieurs personnages. Réplique : parole prononcée par un personnage dans un dialogue. tirade, long monologue récité par un personnage de manière ininterrompue Monologue : discours que l’on tient à soi-même. Il se caractérise par la présence d'une tirade plus ou moins longue prononcée par un personnage qui est seul sur scène. Dans le monologue, le personnage peut faire part de ses intentions, de ses sentiments, annoncer une décision etc. Didascalie : est une indication scénique (souvent mise en italique) qui est donnée par l'auteur, et qui peut concerner les entrées ou sorties des personnages, le ton d'une réplique, les gestes à accomplir, les mimiques, les mouvements, la diction, les habits etc. Le texte théâtral se compose de deux éléments: les didascalies et les dialogues. Quiproquo : situation dans laquelle deux personnages pensent parler d’une même chose alors qu’ils parlent de deux choses différentes. Exposition n. f. On désigne par ce terme les premières scènes d'une pièce de théâtre, qui donnent des indications sur les lieux les personnages, l'action... L'exposition est donc la présentation des informations indispensables à la compréhension de la situation, au début d'une pièce de théâtre. Nœud : précise la nature des obstacles à surmonter. Dénouement n. m. Ce qui termine, dénoue une intrigue, une action au théâtre. Suivant le genre de la pièce (comédie, tragédie...) il peut être heureux ou malheureux. L'antonyme de ce mot est «exposition».

Lexique du théâtre: Dramatique adj. et n. f. Qui se rapporte à (l’action, en grec) le «genre dramatique» désigne tous les types d'œuvres théâtrales Acte n. m. division principale d’une pièce de théâtre. Composée d'une série de scènes. Scène n.f.1.Lieu où jouent les acteurs d'une pièce. 2. «chacune des subdivisions d'un acte» Il y a changement de scène à chaque entrée ou sortie d'un(ou des) personnage(s). Enonciation : elle est double, au théâtre, car les personnages s’adressent à la fois à d’autres personnages, et au public. Règle des trois unités: les pièces classiques ne doivent comporter qu’une action, se dérouler en 24h, en un seul lieu. Dialogue n. m. échange de répliques entre deux ou plusieurs personnages. Réplique : parole prononcée par un personnage dans un dialogue. tirade, long monologue récité par un personnage de manière ininterrompue Monologue : discours que l’on tient à soi-même. Il se caractérise par la présence d'une tirade plus ou moins longue prononcée par un personnage qui est seul sur scène. Dans le monologue, le personnage peut faire part de ses intentions, de ses sentiments, annoncer une décision etc. Didascalie : est une indication scénique (souvent mise en italique) qui est donnée par l'auteur, et qui peut concerner les entrées ou sorties des personnages, le ton d'une réplique, les gestes à accomplir, les mimiques, les mouvements, la diction, les habits etc. Le texte théâtral se compose de deux éléments: les didascalies et les dialogues. Quiproquo : situation dans laquelle deux personnages pensent parler d’une même chose alors qu’ils parlent de deux choses différentes. Exposition n. f. On désigne par ce terme les premières scènes d'une pièce de théâtre, qui donnent des indications sur les lieux les personnages, l'action... L'exposition est donc la présentation des informations indispensables à la compréhension de la situation, au début d'une pièce de théâtre. Nœud : précise la nature des obstacles à surmonter. Dénouement n. m. Ce qui termine, dénoue une intrigue, une action au théâtre. Suivant le genre de la pièce (comédie, tragédie...) il peut être heureux ou malheureux. L'antonyme de ce mot est «exposition».

Lexique du théâtre: Dramatique adj. et n. f. Qui se rapporte à (l’action, en grec) le «genre dramatique» désigne tous les types d'œuvres théâtrales Acte n. m. division principale d’une pièce de théâtre. Composée d'une série de scènes. Scène n.f.1.Lieu où jouent les acteurs d'une pièce. 2. «chacune des subdivisions d'un acte» Il y a changement de scène à chaque entrée ou sortie d'un(ou des) personnage(s). Enonciation : elle est double, au théâtre, car les personnages s’adressent à la fois à d’autres personnages, et au public. Règle des trois unités: les pièces classiques ne doivent comporter qu’une action, se dérouler en 24h, en un seul lieu. Dialogue n. m. échange de répliques entre deux ou plusieurs personnages. Réplique : parole prononcée par un personnage dans un dialogue. tirade, long monologue récité par un personnage de manière ininterrompue Monologue : discours que l’on tient à soi-même. Il se caractérise par la présence d'une tirade plus ou moins longue prononcée par un personnage qui est seul sur scène. Dans le monologue, le personnage peut faire part de ses intentions, de ses sentiments, annoncer une décision etc. Didascalie : est une indication scénique (souvent mise en italique) qui est donnée par l'auteur, et qui peut concerner les entrées ou sorties des personnages, le ton d'une réplique, les gestes à accomplir, les mimiques, les mouvements, la diction, les habits etc. Le texte théâtral se compose de deux éléments: les didascalies et les dialogues. Quiproquo : situation dans laquelle deux personnages pensent parler d’une même chose alors qu’ils parlent de deux choses différentes. Exposition n. f. On désigne par ce terme les premières scènes d'une pièce de théâtre, qui donnent des indications sur les lieux les personnages, l'action... L'exposition est donc la présentation des informations indispensables à la compréhension de la situation, au début d'une pièce de théâtre. Nœud : précise la nature des obstacles à surmonter. Dénouement n. m. Ce qui termine, dénoue une intrigue, une action au théâtre. Suivant le genre de la pièce (comédie, tragédie...) il peut être heureux ou malheureux. L'antonyme de ce mot est «exposition».

Lexique du théâtre: Dramatique adj. et n. f. Qui se rapporte à (l’action, en grec) le «genre dramatique» désigne tous les types d'œuvres théâtrales Acte n. m. division principale d’une pièce de théâtre. Composée d'une série de scènes. Scène n.f.1.Lieu où jouent les acteurs d'une pièce. 2. «chacune des subdivisions d'un acte» Il y a changement de scène à chaque entrée ou sortie d'un(ou des) personnage(s). Enonciation : elle est double, au théâtre, car les personnages s’adressent à la fois à d’autres personnages, et au public. Règle des trois unités: les pièces classiques ne doivent comporter qu’une action, se dérouler en 24h, en un seul lieu. Dialogue n. m. échange de répliques entre deux ou plusieurs personnages. Réplique : parole prononcée par un personnage dans un dialogue. tirade, long monologue récité par un personnage de manière ininterrompue Monologue : discours que l’on tient à soi-même. Il se caractérise par la présence d'une tirade plus ou moins longue prononcée par un personnage qui est seul sur scène. Dans le monologue, le personnage peut faire part de ses intentions, de ses sentiments, annoncer une décision etc. Didascalie : est une indication scénique (souvent mise en italique) qui est donnée par l'auteur, et qui peut concerner les entrées ou sorties des personnages, le ton d'une réplique, les gestes à accomplir, les mimiques, les mouvements, la diction, les habits etc. Le texte théâtral se compose de deux éléments: les didascalies et les dialogues. Quiproquo : situation dans laquelle deux personnages pensent parler d’une même chose alors qu’ils parlent de deux choses différentes. Exposition n. f. On désigne par ce terme les premières scènes d'une pièce de théâtre, qui donnent des indications sur les lieux les personnages, l'action... L'exposition est donc la présentation des informations indispensables à la compréhension de la situation, au début d'une pièce de théâtre. Nœud : précise la nature des obstacles à surmonter. Dénouement n. m. Ce qui termine, dénoue une intrigue, une action au théâtre. Suivant le genre de la pièce (comédie, tragédie...) il peut être heureux ou malheureux. L'antonyme de ce mot est «exposition».

Lexique du théâtre: Dramatique adj. et n. f. Qui se rapporte à (l’action, en grec) le «genre dramatique» désigne tous les types d'œuvres théâtrales Acte n. m. division principale d’une pièce de théâtre. Composée d'une série de scènes. Scène n.f.1.Lieu où jouent les acteurs d'une pièce. 2. «chacune des subdivisions d'un acte» Il y a changement de scène à chaque entrée ou sortie d'un(ou des) personnage(s). Enonciation : elle est double, au théâtre, car les personnages s’adressent à la fois à d’autres personnages, et au public. Règle des trois unités: les pièces classiques ne doivent comporter qu’une action, se dérouler en 24h, en un seul lieu. Dialogue n. m. échange de répliques entre deux ou plusieurs personnages. Réplique : parole prononcée par un personnage dans un dialogue. tirade, long monologue récité par un personnage de manière ininterrompue Monologue : discours que l’on tient à soi-même. Il se caractérise par la présence d'une tirade plus ou moins longue prononcée par un personnage qui est seul sur scène. Dans le monologue, le personnage peut faire part de ses intentions, de ses sentiments, annoncer une décision etc. Didascalie : est une indication scénique (souvent mise en italique) qui est donnée par l'auteur, et qui peut concerner les entrées ou sorties des personnages, le ton d'une réplique, les gestes à accomplir, les mimiques, les mouvements, la diction, les habits etc. Le texte théâtral se compose de deux éléments: les didascalies et les dialogues. Quiproquo : situation dans laquelle deux personnages pensent parler d’une même chose alors qu’ils parlent de deux choses différentes. Exposition n. f. On désigne par ce terme les premières scènes d'une pièce de théâtre, qui donnent des indications sur les lieux les personnages, l'action... L'exposition est donc la présentation des informations indispensables à la compréhension de la situation, au début d'une pièce de théâtre. Nœud : précise la nature des obstacles à surmonter. Dénouement n. m. Ce qui termine, dénoue une intrigue, une action au théâtre. Suivant le genre de la pièce (comédie, tragédie...) il peut être heureux ou malheureux. L'antonyme de ce mot est «exposition».

Lexique du théâtre: Dramatique adj. et n. f. Qui se rapporte à (l’action, en grec) le «genre dramatique» désigne tous les types d'œuvres théâtrales Acte n. m. division principale d’une pièce de théâtre. Composée d'une série de scènes. Scène n.f.1.Lieu où jouent les acteurs d'une pièce. 2. «chacune des subdivisions d'un acte» Il y a changement de scène à chaque entrée ou sortie d'un(ou des) personnage(s). Enonciation : elle est double, au théâtre, car les personnages s’adressent à la fois à d’autres personnages, et au public. Règle des trois unités: les pièces classiques ne doivent comporter qu’une action, se dérouler en 24h, en un seul lieu. Dialogue n. m. échange de répliques entre deux ou plusieurs personnages. Réplique : parole prononcée par un personnage dans un dialogue. tirade, long monologue récité par un personnage de manière ininterrompue Monologue : discours que l’on tient à soi-même. Il se caractérise par la présence d'une tirade plus ou moins longue prononcée par un personnage qui est seul sur scène. Dans le monologue, le personnage peut faire part de ses intentions, de ses sentiments, annoncer une décision etc. Didascalie : est une indication scénique (souvent mise en italique) qui est donnée par l'auteur, et qui peut concerner les entrées ou sorties des personnages, le ton d'une réplique, les gestes à accomplir, les mimiques, les mouvements, la diction, les habits etc. Le texte théâtral se compose de deux éléments: les didascalies et les dialogues. Quiproquo : situation dans laquelle deux personnages pensent parler d’une même chose alors qu’ils parlent de deux choses différentes. Exposition n. f. On désigne par ce terme les premières scènes d'une pièce de théâtre, qui donnent des indications sur les lieux les personnages, l'action... L'exposition est donc la présentation des informations indispensables à la compréhension de la situation, au début d'une pièce de théâtre. Nœud : précise la nature des obstacles à surmonter. Dénouement n. m. Ce qui termine, dénoue une intrigue, une action au théâtre. Suivant le genre de la pièce (comédie, tragédie...) il peut être heureux ou malheureux. L'antonyme de ce mot est «exposition».

Lexique du théâtre: Dramatique adj. et n. f. Qui se rapporte à (l’action, en grec) le «genre dramatique» désigne tous les types d'œuvres théâtrales Acte n. m. division principale d’une pièce de théâtre. Composée d'une série de scènes. Scène n.f.1.Lieu où jouent les acteurs d'une pièce. 2. «chacune des subdivisions d'un acte» Il y a changement de scène à chaque entrée ou sortie d'un(ou des) personnage(s). Enonciation : elle est double, au théâtre, car les personnages s’adressent à la fois à d’autres personnages, et au public. Règle des trois unités: les pièces classiques ne doivent comporter qu’une action, se dérouler en 24h, en un seul lieu. Dialogue n. m. échange de répliques entre deux ou plusieurs personnages. Réplique : parole prononcée par un personnage dans un dialogue. tirade, long monologue récité par un personnage de manière ininterrompue Monologue : discours que l’on tient à soi-même. Il se caractérise par la présence d'une tirade plus ou moins longue prononcée par un personnage qui est seul sur scène. Dans le monologue, le personnage peut faire part de ses intentions, de ses sentiments, annoncer une décision etc. Didascalie : est une indication scénique (souvent mise en italique) qui est donnée par l'auteur, et qui peut concerner les entrées ou sorties des personnages, le ton d'une réplique, les gestes à accomplir, les mimiques, les mouvements, la diction, les habits etc. Le texte théâtral se compose de deux éléments: les didascalies et les dialogues. Quiproquo : situation dans laquelle deux personnages pensent parler d’une même chose alors qu’ils parlent de deux choses différentes. Exposition n. f. On désigne par ce terme les premières scènes d'une pièce de théâtre, qui donnent des indications sur les lieux les personnages, l'action... L'exposition est donc la présentation des informations indispensables à la compréhension de la situation, au début d'une pièce de théâtre. Nœud : précise la nature des obstacles à surmonter. Dénouement n. m. Ce qui termine, dénoue une intrigue, une action au théâtre. Suivant le genre de la pièce (comédie, tragédie...) il peut être heureux ou malheureux. L'antonyme de ce mot est «exposition».

Lexique du théâtre: Dramatique adj. et n. f. Qui se rapporte à (l’action, en grec) le «genre dramatique» désigne tous les types d'œuvres théâtrales Acte n. m. division principale d’une pièce de théâtre. Composée d'une série de scènes. Scène n.f.1.Lieu où jouent les acteurs d'une pièce. 2. «chacune des subdivisions d'un acte» Il y a changement de scène à chaque entrée ou sortie d'un(ou des) personnage(s). Enonciation : elle est double, au théâtre, car les personnages s’adressent à la fois à d’autres personnages, et au public. Règle des trois unités: les pièces classiques ne doivent comporter qu’une action, se dérouler en 24h, en un seul lieu. Dialogue n. m. échange de répliques entre deux ou plusieurs personnages. Réplique : parole prononcée par un personnage dans un dialogue. tirade, long monologue récité par un personnage de manière ininterrompue Monologue : discours que l’on tient à soi-même. Il se caractérise par la présence d'une tirade plus ou moins longue prononcée par un personnage qui est seul sur scène. Dans le monologue, le personnage peut faire part de ses intentions, de ses sentiments, annoncer une décision etc. Didascalie : est une indication scénique (souvent mise en italique) qui est donnée par l'auteur, et qui peut concerner les entrées ou sorties des personnages, le ton d'une réplique, les gestes à accomplir, les mimiques, les mouvements, la diction, les habits etc. Le texte théâtral se compose de deux éléments: les didascalies et les dialogues. Quiproquo : situation dans laquelle deux personnages pensent parler d’une même chose alors qu’ils parlent de deux choses différentes. Exposition n. f. On désigne par ce terme les premières scènes d'une pièce de théâtre, qui donnent des indications sur les lieux les personnages, l'action... L'exposition est donc la présentation des informations indispensables à la compréhension de la situation, au début d'une pièce de théâtre. Nœud : précise la nature des obstacles à surmonter. Dénouement n. m. Ce qui termine, dénoue une intrigue, une action au théâtre. Suivant le genre de la pièce (comédie, tragédie...) il peut être heureux ou malheureux. L'antonyme de ce mot est «exposition».

Antigone (1944) : contrôle de lecture

Correction du controle de lecture n° 2 antigone anouilh

Correction du controle de lecture n° 1 antigone anouilh

Contrôle n° 1 :

1 STMG2

NOM :Prénom :

 

 

 

NOTE :

 

/ 20

ANTIGONEd’Anouilh

http://lemonde-dans-leslivres.cowblog.fr/images/antigoneanouilh.gif

  1. Que vient dire Ismène à sa sœur ? De quoi veut-elle essayer de la convaincre ?

  1. Que répond Antigone à Ismène ?

  1. Quel objet la nourrice rapporte-t-elle après le départ d’Ismène ?

  1. a) Comment s’appelle la chienne d’Antigone ?

b) Que demande Antigone à sa nourrice au sujet de sa chienne ? (2 réponses obligatoires) (2 points)

  1. a) Pourquoi Antigone demande-t-elle pardon à Hémon, quand elle le retrouve, au début de la pièce ?

b) Antigone révèle à Hémon qu ’elle a volé quelque chose à sa soeur Ismène : qu’est-ce ?

  1. Qu’avoue Antigone à Ismène quand elle la voit pour la seconde fois ?

  1. Comment s’appellent les trois gardes ?

  1. Que vient apprendre le premier garde à Créon ?

  1. Quel objet le second garde a-t-il trouvé ?

  1. Quel ordre Créon donne-t-il au garde ?

  1. Que propose Créon à Antigone quand il se retrouve seul avec elle ?

  1. Que propose Ismène à Antigone et à Créon ?

  1. Quel objet Antigone propose-t-elle au garde en échange de la faveur qu’elle lui demande ?

  1. Comment Antigone est-elle exécutée ?

  1. Quelle nouvelle le messager apporte-t-il ? Quel personnage est mort avec Antigone ?

  1. Le chœur apprend à Créon qu’un autre personnage est mort. Lequel ? Comment ?

  1. Que font les gardes à la fin de la pièce ?

 

 

Contrôle n° 2 :

  1. Pourquoi la nourrice gronde-t-elle Antigone, au début de la pièce ?

  1. Quel objet la nourrice rapporte-t-elle après le départ d’Ismène ?

  1. Que demande Antigone à sa nourrice au sujet de sa chienne ? (2 réponses obligatoires) (2 points)

  1. a) Pourquoi Antigone demande-t-elle pardon à Hémon, quand elle le retrouve, au début de la pièce ?

b) A qui Antigone avait-elle volé du parfum, du rouge à lèvres, de la poudre et une belle robe ?

  1. Antigone annonce à Hémon qu’elle va lui dire deux choses et qu’ensuite il devra partir sans rien dire. Quelles sont ces deux choses ? (2 points)

  1. Que menace-t-elle de faire si Hémon ne sort pas ?

  1. Qu’avoue Antigone à Ismène quand elle la voit pour la seconde fois ?

  1. Que vient apprendre le garde Jonas à Créon ?

  1. Quel objet le garde Durand a-t-il trouvé ?

  1. Quel ordre Créon donne-t-il au garde ?

  1. Que propose Créon à Antigone quand il se retrouve seul avec elle ?

  1. Que propose Ismène à Antigone et à Créon ?

  1. Quelle faveur Antigone demande-t-elle au garde qui la surveille ?

  1. Comment Antigone est-elle exécutée ?

  1. Quelle nouvelle le messager apporte-t-il ? Quel personnage est mort avec Antigone ?

  1. Le chœur intervient plusieurs fois dans la pièce : la deuxième fois, à quel moment est-ce ? Que demande-t-il ?

  1. Que font les gardes à la fin de la pièce ?
  1   2   3   4   5   6   7   8   9

similaire:

Adj et n f. Qui se rapporte à (l’action, en grec) le «genre dramatique» désigne tous les types d\1. Les différents types de droit
«avoir le droit» qui évoque la possibilité d’action. IL y a deux types de droit objectif : les règles générales et abstraites et...

Adj et n f. Qui se rapporte à (l’action, en grec) le «genre dramatique» désigne tous les types d\Ce rapport épistolaire entre deux jeunes-filles qui ne se sont jamais vu ? 12
«l’art de dresser sur les planches l'action et les personnages imaginés par l’auteur dramatique»

Adj et n f. Qui se rapporte à (l’action, en grec) le «genre dramatique» désigne tous les types d\Pour les articles homonymes, voir
«induction» est donc venu à signifier un genre de raisonnement qui n'assure pas la vérité de sa conclusion en étant donné les prémisse...

Adj et n f. Qui se rapporte à (l’action, en grec) le «genre dramatique» désigne tous les types d\Résumé "Stigmate, les usages sociaux des handicaps" paraît en 1963....
«le dopage n'est finalement que la formule la plus courante donnée à ces pratiques très rependues visant à la modification et l'amélioration...

Adj et n f. Qui se rapporte à (l’action, en grec) le «genre dramatique» désigne tous les types d\L’aérodynamique, dont l’étymologie évoque immédiatement l’action...

Adj et n f. Qui se rapporte à (l’action, en grec) le «genre dramatique» désigne tous les types d\Assurance all sport des frais de défense
«vous» désigne l’Assuré désigné aux Conditions particulières et «nous» désigne l’Assureur

Adj et n f. Qui se rapporte à (l’action, en grec) le «genre dramatique» désigne tous les types d\Quand on suit la carrière de Marcel Pagnol, comme nous venons de...

Adj et n f. Qui se rapporte à (l’action, en grec) le «genre dramatique» désigne tous les types d\Phase un Etat des lieux : nécessité et outils
«non fréquentants», c’est-à-dire tous ceux à qui la bm ou la bdp sont susceptible de s’adresser (les habitants de la ville, du département,...

Adj et n f. Qui se rapporte à (l’action, en grec) le «genre dramatique» désigne tous les types d\Phase un Etat des lieux : nécessité et outils
«non fréquentants», c’est-à-dire tous ceux à qui la bm ou la bdp sont susceptible de s’adresser (les habitants de la ville, du département,...

Adj et n f. Qui se rapporte à (l’action, en grec) le «genre dramatique» désigne tous les types d\La biologie est une des sciences les plus importantes car elle est...
«poisson»), tandis que l’ornithologie étudie les oiseaux (du grec ornithos, «oiseau») et que l’entomologie s’intéresse aux insectes...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com