Les élus cfdt interpellent le Directeur Territorial








télécharger 39.88 Kb.
titreLes élus cfdt interpellent le Directeur Territorial
date de publication15.04.2017
taille39.88 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > loi > Documentos


SEPTEMBRE 2007



COMITÉ D’ÉTABLISSEMENT DU 18 SEPTEMBRE 2007


Conditions de Travail dans les Agences :

Les élus CFDT interpellent le Directeur Territorial




Édito :
La CFDT inquiète de la dégradation des conditions de travail des vendeurs dans les accueils a décidé d’interpeller le Directeur territorial sur ce sujet.
Les militants CFDT ont également demandé une bilatérale afin de débattre des conditions de travail dégradées des vendeurs.
La boutique est le dernier recours des clients mécontents qui ne savent plus à quels Saints se vouer lorsque leur installation, leur mobile… ne fonctionnent plus...
Les vendeurs en Agence se retrouvent alors face à des clients qu, après des heures d’appel sur nos hotlines, n’ont toujours pas de solutions ou de réponses à leurs problèmes, alors que ceux-ci sont le plus souvent liés aux dysfonctionnements internes de France Télécom.





Déclaration préalable au CE du 18 septembre 2007

Monsieur le Président du CE,
Savez-vous que le délai moyen d’attente dans nos agences FT du Grand Est est de plus d’une heure ?
Êtes-vous conscient que le flux marchand, lassé d’attendre, se détourne de nos accueils et s’en va à la concurrence ?
Vos réorganisations incessantes ne cessent de dépouiller, désorganiser nos services arrières et techniques, provoquant par des process interminables une charge de travail supplémentaire pour les vendeurs et un allongement des files d’attente.
Vous a-t-on informé que le quotidien des vendeurs se résume souvent à n’être qu’un super-gestionnaire de file d’attente, de conflits, ainsi que de résolution de cas complexes et autre SAV ?
Monsieur le Président, mesurez-vous la chance d’avoir encore des clients fidèles dans nos points de vente ?
Pour l’instant, vos vendeurs tiennent encore le coup, ils ne demandent qu’à vendre, donnez-leur les moyens de le faire sereinement.
Les élus CE CFDT de la DT Est



Agence Distribution
Suite à l’intervention au CE, la CFDT reçue en bilatérale par le Directeur Territorial, a exposé les problématiques des vendeurs et a obtenu qu’un groupe de travail, composé de salariés intervenant à différents moments d’un dossier client, soit mis en place.
Celui-ci sera chargé d’étudier des cas concrets relevés par nos militants à l’agence de Saverne, de pointer les dysfonctionnements et de faire des propositions d’améliorations. Le Directeur Territorial Adjoint est chargé de la coordination de ce groupe de travail.
Mais pour la CFDT, l’entreprise devra aller au-delà du constat. C’est pourquoi nous suivrons de près les travaux du groupe, afin que les conclusions débouchent bien sur des améliorations.
La CFDT a demandé la remise en route des formations « stress » qui avaient fait preuve de leur efficacité. Au regard des problématiques clients, les vendeurs en ont de plus en plus besoin.
Le manque d’effectif reste également un souci permanent pour de nombreuses boutiques. Nous avons largement débattu de la question. Le Directeur s’est engagé a regarder de près nos revendications à ce sujet.
Consultation sur le projet TSC7 Magasins régionaux
Avis motivé sur le projet TSC07 : cette réorganisation nous renvoie dix ans en arrière, lorsque les magasins ont été fermés malgré les mises en garde et les préconisations de la CFDT.
Même si, économiquement, le projet présenté parait cohérent et viable, le changement de cap décidé unilatéralement par l’entreprise, sans tenir compte des remarques des salariés concernés, nous a conduit à nous prononcer négativement sur le dossier TSC07.
Les élus CFDT demandent un suivi spécifique, par les DS, de l’accompagnement et la formation des salariés, ainsi que la tenue des CHS CT pour toutes les questions de leur ressort.
Environnement Technique
CŒUR DE METIER, DISIEZ-VOUS ?!? : les Techniciens « Environnement » de France Télécom sont priés de rendre leur matériel, leurs habilitations et de ranger leurs bleus de travail…
En effet, Orange a décidé de sous-traiter la totalité des activités Energie/Clim (supervision, maintenance, production). Cette décision concerne, pas moins de 25 800 petits sites FT.
« On s’aligne sur la concurrence ! » argumente l’entreprise. Le thatchérisme a encore frappé et la liste s’allonge…
Après les véhicules, les bâtiments, la logistique, les services RH, les répartiteurs c’est au tour de l’énergie de faire les frais de la politique de réduction des coûts menée par l’entreprise.
A croire que les coupures de courant, les tempêtes et autres inondations relèvent sans doute de la préhistoire !
Quelque 300 techniciens sont priés de se recycler vers d’autres métiers. Mais ils sont également invités à proposer leurs compétences à la sous-traitance.

Leur prestation, pas satisfaisante au goût de FT le sera-t-elle aux yeux des entreprises externes ?
Tout ceci, alors qu’il n’y a pas si longtemps (déc.2000) on nous disait encore en haut lieu que l’environnement était un maillon essentiel dans la téléphonie. Force est de constater que la Téléphonie n’est plus le maillon essentiel de FT.
Une fois encore, l’entreprise fait le choix de se séparer des compétences spécifiques de ces techniciens.

Ceux-ci auront peut être la chance de donner un nouvel élan à leur carrière en s’orientant vers un centre d’appel ?!?
Projet d’orientations du plan de formation 2008
Les élus CE ont été consultés sur le projet de plan de formation 2008.
Celui-ci trace les grandes lignes du plan de formation qui sera présenté aux élus en fin d’année.
Pas de surprise, les priorités de formation restent dictées par la mise en œuvre et les suites du plan Next…
Orientations de la

formation 2008
Les soutiens OUBLIés ? : d’année en année, le nombre d’heures de formation est en constante augmentation. Ceci s’explique surtout par les besoins crées par les réorganisations majeures qui provoquent des changements métiers en nombre. Cette situation est atypique par rapport à ce qui se passe dans d’autres entreprises.

Pour la CFDT, il manque pourtant un élément essentiel dans ce projet : les acteurs de la formation !

En effet, on ne peut pas augmenter les volumes d’heures de formation à dispenser, sans nous présenter les moyens à déployer pour y parvenir.

On en demande toujours plus aux soutiens en termes de modules de formation, de proximité sur les plateaux, mais également de mobilité avec intervention en renfort sur plusieurs sites.

Les effectifs soutiens sont ils en cohérence avec les orientations de la formation en 2008 ?

Pour la CFDT, la réponse est non.

Si l’on peut saluer les efforts en termes de volumes de formation, il manque des moyens et la volonté de renforcer les équipes de soutiens.

De plus, des soutiens surchargés, entre leurs missions de soutien et leur mission de formation ont de plus en plus de mal à s’informer et à se former eux-mêmes. Ce qui a des conséquences sur leur propre parcours professionnel, mais également sur les réponses qu’ils peuvent apporter aux équipes.

Les intéressés, mais également les salariés et les managers dénoncent régulièrement les carences dans ce domaine.

Faut-il rappeler que l’évolution du métier de soutien a fait l’objet d’une présentation en CCUES, où l’entreprise exige la polyvalence à ces salariés (formation, expertise, proximité et même prise d’appel) sans tenir compte de la réalité de leurs conditions de travail au quotidien.

La Direction Territoriale a rappelé que la politique en matière de soutiens dépendait des directions Métiers, mais a reconnu qu’il y avait manifestement un gros problème sur cette activité au niveau de l’AVSC GE notamment, où les besoins en formations et les réorganisations se multiplient.

La CFDT a demandé à rencontrer la Directrice de l’AVSC GE, afin d’évoquer ces problèmatiques.
Mise en place des CHS CT
Les négociations entre organisations syndicales sur la mise en place des CHS CT avancent enfin, 10 mois après les élections DP et CE.

La CFDT s’est opposée à la mise en place d’un vote physique pour le scrutin CHS CT. En effet, la CGT, SUD, FO et la CFTC, par leur décision de vote physique, vont déplacer pas moins de 500 élus sur les routes de la DT EST ; et après avoir passé au maximum une demi-heure à voter, bon nombre vont reprendre la route. Nous espérons que les conditions de circulation fin novembre soient encore assez bonnes pour qu’il n’arrive rien de grave à ces élus voyageurs.

Le travail au quotidien de la CFDT dérange en premier lieu nos collègues syndicalistes. C’est pourquoi, nous ne sommes pas étonnés d’entendre des rumeurs dans plusieurs Unités sur la constitution de listes communes à toutes les organisations syndicales mais qui excluraient la CFDT.

Faire des CHSCT un enjeu électoral alors que les élus de cette instance doivent défendre l’hygiène, la sécurité et les conditions de travail de manière objective et souvent collective, nous conforte dans l’idée d’une approche syndicale différente et plus responsable.

L’isolement n’a jamais empêché les élus CFDT de défendre l’intérêt des salariés.

Bien au contraire, les actions menées et les résultats obtenus par nos élus contrastent sévèrement avec ceux qui tentent d’entraver notre travail.

La CFDT présentera ses candidats, et si l’issue du vote nous donne des élus, ceux-ci agiront pour l’amélioration des conditions de travail, en s’attaquant à la pénibilité, au stress en cohérence avec les préconisations de la médecine du travail.
Transfert des activités UPI/SCE vers les UI
Le CE a été informé que des Activités et du personnel de l’UPI/SCE (ex Transpac) vont intégrer l’activité Intervention Entreprises des UI AL et UI BFC.

La CFDT sera vigilante aux conditions de ces transferts.

Activités Sociales et

Culturelles
Compte accès culture et passion : n’oubliez pas d’utiliser votre Compte Passion pour payer vos abonnements à un Club, vos revues ou demander des chèques : « Lire », « disques », « culture ».

Les élus CFDT sont intervenus en début d’année pour que 150 € vous reviennent à ce titre.
A
CE DT EST

Prochaine réunion, le 18 octobre 2007
ttention, la date limite de la prestation est fixée au


30 novembre 2007 !!



Toutes les infos syndicales et les prestations sociales sur le

www.cfdt-ftlorraine.com

DERNIERE MINUTE … DERNIERE MINUTE … DERNIERE MINUTE




Préavis de Grève levé à l’U F R …
L'UFR, Unité de Facturation et de Recouvrement, se compose de plusieurs services :


  • CISIF : impression, mise sous pli des factures

  • RCT : traitement des chèques arrivés manuellement et informatiquement et du courrier arrivant du centre de tri

  • GRM : traitement du courrier des clients, mis à jour du compte client, édition de TIP afin de traiter le chèque du client

  • Cellule Qualité : traitement de dossiers tels que client payant pour un autre client, réclamation, client envoyant 2 chèques de montants différents pour la même facture, etc …

  • OL : c’est l’ordonnancement.


L'UFR Nancy gère les clients « les usagers au téléphone "fixe et portable"» des bassins de facturation de Nancy, Dijon, Annonay, Clermont-Ferrand, Draguignan, Montpellier, Toulouse et Bordeaux. Les autres bassins sont gérés par Orléans.
Ces derniers temps, le maintien de l'emploi et les conditions de travail sur Nancy/Villers étaient sur toutes les lèvres. En effet, dans plusieurs services, une réduction du personnel de 25 à 33% était envisagée pour la fin de l'année (surtout des contrats précaires, CDD...). Une situation inadmissible pour les salariés de l'UFR qui s'ajoute à la pénibilité de leur travail (imprimerie et machines de tris qui sont reconnus bruyantes émettrices de poussières…).
Face à cette situation inacceptable, la CFDT a décidé de s'associer au mouvement intersyndical pour lancer un préavis de grève pour le 1° octobre 07.
En négociation préalable, vendredi matin précédent la grève annoncée, la direction de l’UFR a apporté des avancées significatives aux organisations syndicales. Les prolongations de contrats CDD, les comblements de postes vacants et surtout l'assurance du maintien de l'emploi sur le site ont conduit les délégués syndicaux à retirer le préavis de grève.

 

La CFDT restera néanmoins vigilante et mobilisée sur le problème de l'emploi et des conditions de travail sur cette Unité.


SYNDICATS CFDT DT Est Communication, Conseil, Culture

Lorraine Alsace

2 rue du Gal Lardemelle 57009 Metz 09 305 av. de Colmar 67029 Strasbourg Cedex 1
Bourgogne Franche-Comté

10 rue Monge 21000 Dijon 3 rue Champrond 25000 Besançon



similaire:

Les élus cfdt interpellent le Directeur Territorial iconBulletin d’adhésion
«temps partiel autorisé». La demande est à faire normalement en mars. Par sécurité, contactez les élus C. C. M. A. de votre académie...

Les élus cfdt interpellent le Directeur Territorial iconArchéologue territorial – Responsable d’opération

Les élus cfdt interpellent le Directeur Territorial icon11 Janvier 2008 De 8h15 à 13h15 questions des elus cfe/cgc

Les élus cfdt interpellent le Directeur Territorial iconPour procéder à la nomination d’un fonctionnaire territorial par...

Les élus cfdt interpellent le Directeur Territorial iconExercice n° 1 : composition d’une étoile ( 17 points)
«b», les coordonnées du point b nous permettent de déterminer la valeur du coefficient directeur «a»

Les élus cfdt interpellent le Directeur Territorial iconAdresse directeur

Les élus cfdt interpellent le Directeur Territorial iconPv comite directeur du jeudi 27 septembre 2007 – maison du basket

Les élus cfdt interpellent le Directeur Territorial iconDirecteur : robert mbelo, Tel : 07932708591, e-mail
«civilisées», qui prétendent combattre le terrorisme et vendre la «démocratie» à travers le monde ?

Les élus cfdt interpellent le Directeur Territorial iconEmmanuel Hoog, Président Directeur Général de l’ina
«L’Appel du 18 juin 1940» recouvre l’ensemble des initiatives prises par le général de Gaulle pour lutter contre le défaitisme de...

Les élus cfdt interpellent le Directeur Territorial iconPrésident Fernand Berthelot Vice-président Martin Bordeleau Directeur Technique








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com