Un dispositif d’accueil péri et extra-scolaire








télécharger 60.88 Kb.
titreUn dispositif d’accueil péri et extra-scolaire
date de publication14.04.2017
taille60.88 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > loi > Documentos

Projet Pédagogique

2014


PROJET PEDAGOGIQUE

ALAE/ ALSH ASSOCIATION C.L.A.N

Montpezat de Quercy

2013/2014
42488186

PREAMBULE

  • Pourquoi ce projet pédagogique ?


Parce que « Ecrire c’est pouvoir, c’est s’interroger sur ses pratiques, c’est s’engager. »

-« Pouvoir » mettre en place une pédagogie qui nous tient à cœur.

-« S’interroger sur ses pratiques » même la direction doit se remettre en question comme toutes les personnes présentes sur un ACCEM, du moins nous l’espérons…

-« S’engager » non seulement auprès de l’organisme mais aussi auprès de son équipe et surtout auprès des enfants et des parents… S’engager à leur faire passer de bonnes vacances tout en veillant à leur sécurité physique, affective et morale.



  • Projet Pédagogique : Aide et Cadre


Il est un document de référence pour tous les acteurs de l'accueil de loisirs (animateurs, cuisines, entretien…) et un repère également.

Il permet en amont une communication entre la direction et l’équipe d’encadrement tout en ouvrant un espace de négociation.

Il reste néanmoins un document obligatoire par Jeunesse et Sport où la direction se doit de fixer les droits et les devoirs de chacun lors de cette année.

I- PRESENTATION

>1 LE CLAN:

Se basant sur l’expérience du centre Aéré de Caussade, la Communauté de Communes du Quercy Caussadais a proposé en 2001 de mener une étude auprès de chaque commune concernée, dans le but de répondre à la demande des parents et des enfants. Il a été décidé de mettre au point un dispositif d’accueil péri et extra-scolaire.

Le FRANCAS de Tarn et Garonne ont été mandatés pour faire le point sur l’existant, les besoins et les possibilités de création et de rentabilité d’un Centre de Loisirs implanté dans chacun des principaux villages de la C.C.Q.C..

Suite à cette étude il s’est avéré que la commune de Montpezat de Quercy possédait une population jeune importante, des locaux disponibles, des espaces publics, de espaces sportifs et culturels, un parc touristique avec piscine, un service de restauration (cantine) et de nombreuses associations pouvant se montrer partenaires.

Jusqu’à présent, seule existait la garderie municipale recevant 40 à 50 enfants en temps périscolaire ou durant les vacances scolaires. Une seule employée de Mairie avait la charge de tous les jeunes.

L’aide importante de la CAF , le soutien sans faille des FRANCAS de Tarn et Garonne, les conseils de notre regretté Claude BIROU, ancien Président du CAIC et la volonté municipale affirmée d’améliorer l’accueil et les activités de nos jeunes, ont abouti à la décision de création d’un CLSH puis d’un CLAE.

A cet effet, une première réunion publique d’information a eu lieu le 19 avril 2001. Cette assemblée a obtenu un vif succès puisque une cinquantaine de personnes étaient présentes.

Par la suite, l’Association « Club Animation Nature (CLAN)» à été crée .

2 LE SITE:

Une Convention de Mission entre la Commune de Montpezat de Quercy et L’association, offrait l’utilisation de locaux situés dans les bâtiments de l’école avec notamment

  • 3 salles d’accueil,

  • Un bureau,

  • Une salle annexe d’animations, une régie matériel,

  • La sale de motricité et de dortoir de la maternelle,

  • La cantine scolaire.

3- LES 4-11 ANS

« Le monde des choses est le monde des autres sont leurs principaux centres d’intérêt. »

  • L’apprentissage du corps : Il se découvre, aussi bien seul qu’à travers les autres. Il prend conscience de chaque membre de son corps et en particulier de son sexe. La psychomotricité n’est pas complètement terminée chez l’Enfant et la coordination de ces membres n’est pas toujours acquise.




  • Trop de choses à découvrir : A cet âge là, la curiosité est en total éveil ce qui amène l’Enfant a souvent prendre des risques sans en mesurer les conséquences. Ainsi son temps de concentration lors d’une activité se voit généralement être très court, c’est pourquoi il ne faut pas hésiter à stopper cette dernière s’il n’y a plus aucun retour du public tout en pensant que l’on peut revenir plus tard. Avec sa grande soif d’apprendre, l’Enfant est toujours en situation d’apprentissage de lui, des autres et de tout ce qui l’entoure.




  • Réel et Imaginaire : L’Enfant commence à distinguer la différence entre le vrai et le faux et ce particulièrement grâce (ou à cause) au mythe du Père Noël. Il comprend alors que mentir n’est pas mourir et en joue consciemment. Attention ne jamais oublier qu’un enfant doit fabuler pour grandir.




  • L’Enfant et les autres : L’Enfant vit au jour le jour… voir minute par minute, surtout dans ses camaraderies. C’est lors de séjours comme celui-ci qu’il apprend la vie en collectivité et où il fait l’expérience de la compétition et des relations dominants /dominés (complexe d’infériorité et de supériorité) dont il a besoin pour se former. Même si l’Enfant se mêlera facilement à autrui, il aura cependant tendance, surtout pour les plus jeunes, à rester avec les enfants du même sexe.




  • L’Enfant, un futur citoyen : Il grandit… il prend conscience es codes et des lois, les langages écrits et parlés, la morale (le bien et le mal), les interdits et les obligations et les maîtrise de mieux en mieux. De ce fait, il devient décideur de ce qui l’intéresse ou pas. Il a donc besoin de comprendre le besoin des règles pour les appliquer.

II RôLES ET FONCTION DE CHACUN

ANIMATEUR : ( Salarié ou mise à disposition)
Il est sous la responsabilité de l’adjoint pédagogique et du directeur. Il adhère, à l’orientation des projets, pédagogique et éducative et les applique. Son travail s’inscrit dans une démarche de travail en équipe, de partage de savoir et de communication et il participe à l’élaboration de la vie du centre : Organisation quotidienne et collective. C’est la personne du collectif adulte qui se trouve le plus souvent auprès des jeunes, de leurs désirs et de leurs besoins. Grâce à un travail en équipe, ces besoins seront traduits dans la réalité, à travers tous les moments de la journée. Il doit être à l’écoute des jeunes de manière à les aider à se situer. Il doit considérer l’enfant comme un être unique et établir avec chacun une relation de confiance et de communication en respectant sa pudeur. Il doit aussi aider l’enfant à faire par lui-même et ne doit pas agir à sa place. Il représente auprès des jeunes un rôle de référents adultes. Il assure la sécurité physique et morale des jeunes sur tous les temps du centre donc il doit avoir une présence continue. Veiller au respect du patrimoine et du cadre mis en place par le collectif.

ADJOINT PEDAGOGIQUE
Il est sous la responsabilité du directeur et s’investit complètement dans le Projet Pédagogique de ce dernier.

Il a un rôle formateur. Il doit aider pédagogiquement les animateurs dans la conception et le suivi de leurs projets d’activités. Ce qui implique de suivre les animateurs sur le terrain, suivre les conditions de sécurité des activités proposées et aussi faire un suivi de la vie collective, vie quotidienne.

Il est la personne charnière entre les animateurs et le directeur. Il doit être capable de gérer administrativement le centre en cas d’absence du directeur.

Il élabore en collaboration avec le directeur du centre les fiches d’évaluation des animateurs sous sa responsabilité.
DIRECTEUR
Il est garant du projet pédagogique et de la sécurité de chacun. Il est responsable de tout ce qui est budgétaire. Il a la responsabilité morale et pénale des jeunes affectés sur le centre. Il s’occupe des relations extérieures, (communes…). Il veille à l’application et au respect des règles internes de l’organisme par son équipe. Il se soucie avant tout du bien être, de la satisfaction, des attentes des jeunes. Il assure un rôle formateur vis-à-vis de tout son personnel et procède à l’évaluation.

III FONCTIONNEMENT

1 LA VIE QUOTIDIENNE ET COLLECTIVE:

a- L'accueil

  • ALAE

L'accueil à l'ALAE se fait de 7h30 à 9h00 et 16h30 à 18h30 ( ces horaires sont susceptibles de changer suivant les nouveaux horaires de l'école).Le matin, les enfants de l'école élémentaire viennent s'inscrire en salle Balthazar et peuvent ensuite se diriger sur les différentes activités proposées.

Pour les maternelles, l'accueil se fait dans la salle Balthazar jusqu'à 8h puis ensuite ils regagnent la salle coquette avec leurs animateurs. Les enfants arrivant après 8h vont directement en salle coquette.

Le soir l'accueil se déroule de la façon suivante, les animateurs récupèrent les enfants dans les classes et les dirigent vers leur salle pour les maternelles et dans les différentes activités pour les élémentaires.

Les parents peuvent récupérer les enfants seulement une fois qu'ils ont signé le registre.

  • ALSH

Pour le mercredi et les vacances scolaires, l'accueil se fait de 7h30 à 9h30 et 16h30 à 18h30. Les parents accompagnent les enfants en salle Balthazar jusqu'à 8h45 et ensuite à la cantine où les enfants prennent une collation avant de partir en activité.

Pour le soir, l'accueil se fait dans les salles ou à l'extérieur suivant le temps et les effectifs. Les parents ne peuvent récupérer les enfants qu'après avoir signé le registre.

b- Les activités

L'équipe d'encadrement se doit de mettre en place des activités ludiques, novatrices en toute sécurité.

Les dirigeants de l'association souhaitent que ces activités entrent dans le cadre de projets avec une réflexion et un apprentissage.

Les activités proposées par les accueils de loisirs gérés par l'association C.L.A.N ne doivent pas être de types occupationnelles, elles doivent s'inscrire dans un projet avec une démarche pédagogique active.

Les projets proposés peuvent être sur du plus ou moins long termes et faire appel à des intervenants extérieurs. Ils sont toujours mis en place en concertation entre les différents acteurs (équipe/enfants).

c- La sécurité

Nous pratiquons des activités plus ou moins à risques. Je vous demanderai donc de bien vérifier les terrains de jeux avant de lancer une activité, de toujours être vigilant à l’environnement. De veiller à ce que les enfants préviennent un adulte de l’endroit où ils se trouvent lors de leurs temps libre. Je vous demanderai aussi de toujours laisser une trace, lorsque vous partez en sortie, de la liste des jeunes avec lesquels vous êtes partis, en précisant bien où vous souhaitez aller et une heure de retour approximative.

2- L'EQUIPE

a- Composition

L'équipe est composée de 8 animateurs dont 4 sont mis à disposition par la commune dans le cadre du contrat enfance jeunesse et 4 salariés de l'association CLAN. Il y a aussi une directrice adjointe diplômée d'un BAPAAT et du BAFD ainsi qu'une directrice diplômée d'Etat de la jeunesse de l'éducation populaire et des sports.

b- Négociable/ non négociable

Les temps de pause seront « obligatoires » même pour les non fumeurs. Même si vous n’en ressentez pas le besoin, ils sont nécessaires pour toujours être au « TOP » !!!

Les fumeurs : Suite à la loi de février 2007, il est strictement interdit de fumer dans le centre. Vous pourrez donc aller aux portails.

Les conduites addictives tels que l’alcool et les produits illicites sont strictement prohibées dans l’enceinte du centre pour 2 raisons essentielles :

  • La loi interdit formellement la présence d’alcool sur les ACCEM et les produis illicites tout court !

Pour ce qui est des drogues et de l’alcool, ma position est très claire vis-à-vis de la loi, je réagirai donc en conséquence et elle s’appliquera à TOUS.(intervenants, mises à dispositions…)

c- L'évaluation du personnel (salariés et mises à disposition)

Notre rôle formateur va m’amener avec mon adjoint à évaluer votre travail et votre comportement tout au long du séjour. C’est pourquoi je n’attendrai pas le dernier jour pour vous dire si votre comportement ou votre travail ne me convient pas. Cela dit j’encourage toute l’équipe à entamer la discussion et à favoriser la rencontre si quelque chose ne va pas. Je suis convaincu qu’il vaut mieux parler des choses dès qu’elles nous dérangent plutôt que d’attendre et de laisser s’installer l’affront. Je serai intransigeante dans le cas d’un problème grave ou d’une entrave à la loi et assumerai les sanctions éventuelles en tant que responsable.
Vous serez évalué tant sur votre savoir être :

- Relations avec les enfants/ adultes.

- Prise de paroles au sein d’un collectif.

- Respect de l’autre, enfants/adultes.

- Faculté à prendre note des conseils et à les réinvestir/ à se remettre en question.

Que sur votre savoir-faire :

- Faire preuve d’initiatives et de responsabilités.

- Travailler en équipe.

- Réinvestir les connaissances théoriques.

- Votre implication active dans la vie du centre.

- L’application de la démarche du projet.

Il y aura des autoévaluations avec une grille de critères résumant la fiche d’évaluation finale.

Ces évaluations ne doivent pas être vécues comme un contrôle mais comme une aide et un soutien. Mais surtout comme des axes de progressions

IV LE CONTENU DU PROJET

1 LES OBJECTIFS ET LEUR EVALUATION

a- ALAE

Objectifs PEDAGOGIQUE


Démarche pédagogique

Comment?


Evaluation

Objectif atteint si....

Faire de la pause méridienne un temps ludique


-Proposer des activités

-Participer à des manifestations exceptionnelles (semaine du goût)

-Les différentes tranches d'âge se côtoies

-Les animateurs ont une attitude positive.

-Tous les jours au moins 3 activités différentes sont proposées à chaque service.

-L'ALAE participe à 3 des manifestations nationales organisée.

-Entre les deux services les enfants partagent un temps ensemble.

Si les animateurs ont préparés leurs activités

Si les animateurs animent même la cour.

Favoriser l'émancipation de l'enfant


-Les enfants ont des moments en autonomie

-les activités proposées peuvent être réinvesties dans la vie de tous les jours.

-Les enfants ont le choix

-Les activités proposées responsabilisent les enfants

Si les enfants prennent des initiatives ( demande de jeu, aller aux toilettes seul, organiser des activités)

Si les enfants refont chez eux de la cuisine, des dessins sur les activités vécus...

Si Les activités de l'ALAE ne sont jamais imposées

Si les enfants pratiques des techniques nouvelles ( manier une scie, faire cuire, mixer, poncer...)

Favoriser le partage autour d'activités novatrices


-les enfants jouent à des jeux coopératifs (sport co, le béret...)

-les enfants s'entraident autour d'activités manuelles

-les animateurs partagent de nouvelles idées

Si 2 jeux coopératifs sont proposés dans la semaine

Si au moins 2 activités manuelles par semaine sont proposés à 2 tranches d'âge.

Si 3 fois entre chaque période de vacances une nouveauté est faite.

b ALSH

Objectif PEDAGOGIQUE


Démarche pédagogique

Comment?


Evaluation

Objectif atteint si....

Permettre à l'enfant de découvrir


-Les enfants pratiquent des activités nouvelles

-les animateurs priorisent la nouveauté

- les activités proposées sont souvent renouvelées


- jamais deux fois la même activité sur chaque période.

- les sorties sont toujours différentes

Favoriser l'émancipation de l'enfant


-Les enfants ont des moments en autonomie

-les activités proposées peuvent être réinvesties dans la vie de tous les jours.

-Les enfants ont le choix

-Les activités proposées responsabilisent les enfants

Si les enfants prennent des initiatives ( demande de jeu, aller aux toilettes seul, organiser des activités)

Si les enfants refont chez eux de la cuisine, des dessins sur les activités vécus...

Si Les activités de l'ALAE ne sont jamais imposées

Si les enfants pratiques des techniques nouvelles ( manier une scie, faire cuire, mixer, poncer...)

Favoriser le partage autour d'activités novatrices


-les enfants jouent à des jeux coopératifs (sport co, le béret...)

-les enfants s'entraident autour d'activités manuelles

-les animateurs partagent de nouvelles idées

Si 2 jeux coopératifs sont proposés dans la semaine

Si au moins 2 activités manuelles par semaine sont proposés à 2 tranches d'âge.

Si 3 fois entre chaque période de vacances une nouveauté est faite.

Mener des apprentissages de façon ludique


- les enfants apprennent en jouant


Au moins 2 activités par jour visent un apprentissage.

2- LA FICHE RESSOURCE

1) Choisir un objectif général, en lien avec ce que vous maîtrisez dans l’animation, mais aussi ce qui vous tient à cœur dans la vie de tous les jours. Il faut aussi que cet objectif soit en lien avec les objectifs du projet pédagogique.

Ex : Permettre aux jeunes de s’exprimer tout au long du séjour.

2) Mettre cet objectif en relation avec des moyens pour le mettre en place dans la vie quotidienne et collective et dans les activités.

Ex : Dans la vie quotidienne et collective :

  • Présentation du menu aux autres jeunes.

  • Leur permettre d’organiser veillée, activités, camping… pour eux et pour les autres…


Dans les activités :

  • Organisation de match d’impro

  • Théâtre, danse, art plastique… avec petit spectacle en perspective en fin de séjour.


3) Doit figurer dans ce projet une liste de « petits jeux sans conséquences ».

Pour vous permettre de rebondir dans les temps informels, mais aussi lorsque les jeunes n’ont plus envie… ce qui arrive régulièrement avec les enfants, le fait d’avoir fait cette liste vous permettra de rebondir rapidement.

Ex : Poules, renard, vipère

Jungle speed…chansons…

La rédaction de cette fiche ressource nous permettra à tous de faire très rapidement un point sur vos projets en commun, sur le matériel à prévoir et sur les éventuelles journées à thèmes à préparer.

Elles seront toujours à votre disposition affichées dans la salle des animateurs.

Elles ne sont pas figées et peuvent évoluer suivant vos avancées et/ou vos difficultés.

Elles seront forcément un élément d’appui pour les discussions des évaluations.

V CONCLUSION

Ce projet est écrit pour une durée de 3 ans maximum en revanche il peut être modifié suivant les changement opérés dans la structure.

Ce document est le lien officiel entre la structure, les parents et les techniciens présents sur le terrain. Il est aussi une obligation de Jeunesse et sport et est indispensable pour le fonctionnement de la structure.

Maintenant que le plan de route est donné, je souhaites à toute l'équipe de vivre un voyage serein avec les enfants qui nous sont confié. Je vous souhaite une belle aventure humaine.

Je vous rappelle que ce document n'est pas exhaustif et qu'il peut évoluer, je suis donc disponible pour toutes discussions autour de ces écrits.

DJALEM Céline

écrit par Céline DJALEM

similaire:

Un dispositif d’accueil péri et extra-scolaire iconPresentation de l’accueil la sructure
«Repères des Pitchounes» se situe en centre-bourg, à égale distance entre les deux écoles. IL jouxte le restaurant scolaire et la...

Un dispositif d’accueil péri et extra-scolaire iconProjet pedagogique accueil periscolaire saint-laurent/ vouzeron année scolaire 2014/2015
«Villages et forêts» comprenant les villages de Saint-Laurent, Neuvy / Barangeon, Vignoux /Barangeon

Un dispositif d’accueil péri et extra-scolaire iconComplexe Scolaire "etoile de sagesse" Année Scolaire 2014-2015

Un dispositif d’accueil péri et extra-scolaire iconComplexe Scolaire Saint-Georges Année Scolaire 2014/2015

Un dispositif d’accueil péri et extra-scolaire iconExtra vocabulary booklet for all contexts and topics

Un dispositif d’accueil péri et extra-scolaire iconVs. If I stick my finger in suddenly, it makes the water nearby rise...

Un dispositif d’accueil péri et extra-scolaire iconMémoires Dispositif capable de mémoriser et/ou de stocker et de restituer l’information

Un dispositif d’accueil péri et extra-scolaire iconDispositif spécifique d’accès des agents contractuels à l’emploi titulaire

Un dispositif d’accueil péri et extra-scolaire iconHistoire de Vie
«espace ressources emploi», dispositif d’accompagnement, dédié aux stagiaires en formation

Un dispositif d’accueil péri et extra-scolaire iconAcido-basique
«dispositif» de suivi de titrage : électrodes appropriées, cellule de conductimétrie, ou quelques gouttes d’indicateur coloré








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com