Extension de l’école La Fontaine








télécharger 148.15 Kb.
titreExtension de l’école La Fontaine
page3/6
date de publication14.04.2017
taille148.15 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6

III. OBJECTIFS PEDAGOGIQUES CHEZ LES 6-12 ANS


Qu’est-ce qu’un projet pédagogique ? :

C’est un contrat de confiance entre l’équipe pédagogique, les intervenants, les parents et les enfants portant sur les conditions de fonctionnement. Il sert de référence à tous les intervenants qui ont une action auprès des enfants. Tout au long de l’année, il permet d’avoir une cohérence entre nos actions et donne du sens au travail des agents.
Ce projet découle du projet éducatif qui est rédigé par l’organisateur de l’accueil de loisirs.

Le projet éducatif de la ville sur lequel se base la structure porte sur les accueils périscolaires, les restaurations scolaires et les accueils de loisirs. Les axes éducatifs sont:

- contribuer à l'épanouissement de l'enfant par deux points: grandir en ouvrant sa vie à l'imagination, la création et l'étonnement et développer la conscience de ses libertés et se construire des repères

- favoriser la socialisation de l'enfant par : l'apprentissage de la vie en collectivité, la mixité, le rôle des parents

- lutter contre les inégalités en promouvant l'égalité des chances

- prévenir les conduites à risque en sensibilisant les enfants aux dangers de la vie.

La tranche d’âge des 6-12 ans est une période de grands changements tant physique qu’intellectuel, affectif et sexuel et où l’enfant s’enrichit de la vie en collectivité.

Les enfants âgés de 6 à 8 ans :

Développement intellectuel : l’enfant cherche une explication rationnelle à tout. Il a une plus grande conscience de la différence entre le réel et l’imaginaire. Il est dans la découverte du monde qui l’entoure. Il prend conscience que les actes ont des conséquences, c’est le début de la conscience morale : intégration de ce qui est bien et mal, permis et défendu.
Développement physique et affectif : l’enfant devient de plus en plus autonome tout en ayant encore besoin de l’adulte. Il éprouve toujours un besoin de sécurité. C’est le début de la compétition. Ils se dépensent beaucoup mais a toujours de besoin de temps de repos. Il développe en particulier l’adresse et l’équilibre.
Développement social : l’enfant n’est plus centré sur lui-même et sa socialisation s’affirme. Il est dans l’apprentissage de nouvelles règles. Il a besoin de compétition et de se mesurer aux autres (sur le plan intellectuel et social). Il éprouve un besoin de justice et d’équité.
Les enfants âgés de 9 à 12 ans :

Développement intellectuel : l’enfant développe son esprit critique. Il a une curiosité insatiable et s’ouvre encore davantage au monde qui l’entoure. C’est le début du raisonnement.
Développement physique et affectif : l’enfant a besoin de sécurité morale, affective et matérielle.

C’est aussi la période de la préadolescence, les enfants ont besoin de se retrouver dans un groupe et d’y avoir une place, se sentir respectés et reconnus. Les activités collectives ou d’équipe sont importantes pour eux. Les bienfaits du sport sont multiples, un enfant trop timide, et/ou mal intégré qui reste à part du groupe, peut trouver sa place grâce au sport collectif. La plupart du temps, le sport donne du plaisir, permet d’avoir plus d’assurance, une meilleure estime de soi, voire même plus de confiance en soi. Quand il est pratiqué avec plaisir, le sport permet également de diminuer le stress et la tension. L’activité physique, surtout dans les sports collectifs, est une société en miniature. Puisqu’on y va pour le plaisir, cela encourage à développer le sens du respect des règles et des autres, à savoir être persévérant, à travailler en groupe.
Développement social : les enfants ont besoin d’écoute, de justice, d’équité et d’être reconnus dans le monde des « grands ». Ils ont également besoin d’apprendre à vivre ensemble.

Pour y arriver, ils doivent passer par la confrontation avec l’autre : semblable ou différent, et prendre en compte la dimension collective et la notion de bien commun.


A Objectif général

Permettre le développement psychomoteur et intellectuel des enfants à travers l’acquisition de différentes techniques artistiques et la découverte de différents sports.


B Objectifs opérationnels

B1/ Permettre à l’enfant de développer sa créativité, son imaginaire à travers la découverte de l’art sous toutes ses formes.

Moyens :

Nous travaillons à chaque période de vacances sur un thème différent :


  • Aux vacances d’octobre : les « savants fous » et l’art du spectacle. Les activités sont basées sur des expériences scientifiques et techniques au travers de manipulations diverses. A la fin de la période, les enfants proposent un mini spectacle à tous les enfants du pôle.




  • Aux vacances de décembre : « la féérie de Disney ». Les activités sont axées sur l’univers de Disney à travers des décorations, des jeux et la création de marionnette.




  • Aux vacances de février : « le Canada » et l’art visuel. Plusieurs ateliers sont mis en place comme la création d’un roman photos, la découverte de spécialités canadiennes… A la fin de la période, une exposition est proposée afin de mettre en valeur le travail des enfants.




  • Aux vacances d’avril : « le cirque » et l’art créatif. Afin d’entrer dans l’univers du cirque, les enfants créent des costumes, des accessoires (balles de jonglage, nœud papillon, chapeau de clown…)… A la fin de la période, les enfants proposent un mini spectacle à tous les enfants du pôle.


Evaluation des actions :

    • L’enfant sollicite les animateurs pour faire plus d’activités, plus d’expériences.

    • Il n’hésite pas à faire ses propres expériences.

    • Nous constatons leur degré d’investissement durant les activités et lors de la préparation des spectacles ou de l’exposition.

    • Certains enfants se révéleront.


B2/ Développer les capacités physiques et l’esprit d’équipe chez l’enfant à travers le sport.

Moyens :
Les animateurs proposent aux enfants différents sports collectifs et grands jeux afin de créer une cohésion de groupe mais aussi de répondre à leurs besoins physiques et physiologiques.

Ils peuvent, par exemple, participer à un jeu de piste, un rallye, une course d’orientation, une chasse au trésor, un jeu d’enquête…

Des initiations sont mises en place telles que initiation tennis, initiation volley-ball, initiation basket-ball, initiation hockey…
Evaluation des actions :

  • Les enfants jouent de plus en plus ensemble, ils s’entraident.

  • Les enfants les plus en retrait sont intégrés et les petits groupes s’effaceront au profit d’une dynamique de groupe collective.

  • Les enfants développent leur adresse, leur agilité, leur rapidité lors des différents sports proposés.


B3/ Permettre à l’enfant de prendre sa place dans son accueil de loisirs

Moyens :

a)Par l’accueil de l’enfant


Les enfants sont toujours accueillis chaleureusement, avec le sourire et une petite parole réconfortante. Les animateurs présents sont toujours à l’écoute de leurs besoins (jeux, discussions, moment de réconfort…).

Les animateurs leur permettent d’afficher leurs décorations (dessins, posters, fresques…), de les laisser prendre des repères et des habitudes (coin, temps libres….). Les animateurs respectent les rythmes de vie personnelle de chaque enfant.

b)Par les activités


Les animateurs n’oublient pas que l’accueil de loisirs est un moment ludique et de plaisir. Pour cela, ils mettent en place des activités manuelles diverses, organisent des sorties afin d’initier les enfants à différentes formes de loisirs : spectacle, piscine, gymnase, bois, parc de loisirs, base de loisirs, cinéma, initiation à des sports.

En ce qui concerne les vacances d’été, des thèmes sont définis pour chaque semaine afin de leur permettre de « s’évader ».Nous proposons aux enfants de faire des nuits au centre, elles se déroulent les vendredis soirs, les enfants dorment dans des tentes plantées dans le jardin. Cette action permet aux enfants de créer une relation différente avec leurs camarades et les animateurs. Elle leur permet d’avoir une première expérience d’autonomie en dehors du cadre familial.

Durant le mois de juillet, le service enfance propose des animations auxquelles nous participons, dans le cadre des animations estivales de la ville tel que : des olympiades, animation « journée gonflée », animation cerf-volant et passage du permis vélo dans le cadre de la prévention routière.

c)Le respect


    • Des règles de vie sont établies et rédigées avec les enfants, et rappelées tout au long de l’année.

    • Dans la vie quotidienne du centre, nous apprenons aux enfants à respecter l’adulte et à se respecter entre eux.

    • Le respect également du matériel et des locaux dans lesquels il ne faut pas courir et où il faudra demander à un animateur l’autorisation de sortir d’une salle, pour aller aux toilettes par exemple.



d)L’autonomie


    • Ils pensent seuls à faire certains gestes du quotidien comme se laver les mains régulièrement, tirer sa chasse d’eau, jeter les essuies mains…

    • Etre capable de se ranger seul.

    • Les activités sont de plus en plus gérées en autonomie par les enfants.

    • Les enfants peuvent proposer des activités qui les intéresse et qui ne sont pas présentes sur le planning lorsque cela est réalisable.


Evaluation des actions :

  • Les enfants ont du plaisir à venir à l’accueil de loisirs, nous l’évaluons par leur dynamisme et leur joie au moment de l’accueil du matin.

  • Ils décorent avec plaisir les salles de l’accueil.

  • Les enfants prennent plaisir à participer aux activités proposées par les animateurs.

  • Ils connaissent les règles de vie et sont capables de les expliquer à de nouveaux camarades.

Ils passent d’eux-mêmes aux toilettes pour se laver les mains dès que cela est nécessaire.

Deux associations sportives de Louvres proposent aux enfants de participer à un stage de découverte de leur activité :

  • Le football Club Puiseux-Louvres celui-ci se déroule pendant les vacances d’hiver et de printemps. L’objectif de ce stage est de présenter les valeurs, le plaisir du sport et de l’effort. Des ateliers sont proposés aux enfants : initiation jonglerie, conduite de balle, jeux collectifs pour l’esprit d’équipe… ils sont encadrés par des professionnels du club et un animateur du groupe.

  • le Comité de basket du Val d'Oise organise un camp de basket avec le club de Louvres pour les 8 - 12 ans. Ce comité propose aux enfants du centre de participer à ce stage. Les enfants peuvent découvrir à cette occasion le respect des règles du basket, les techniques de jeu et de déplacement. Les enfants sont encadrés par des professionnels du club sous la surveillance de l’équipe d’animation.


Faire participer les enfants pour les valoriser en demandant à ceux qui pratiquent une activité sportive de la faire découvrir au reste du groupe.
Ainsi nous amenons les enfants à réfléchir sur l’importance qu’a l’esprit d’équipe et l’entraide lors des grands jeux.
1   2   3   4   5   6

similaire:

Extension de l’école La Fontaine iconLes fables de la fontaine à L'École
«les hommes» qu’il s’agit d’instruire, comme l’indique le fabuliste dans son adresse «a monseigneur le dauphin» qui ouvre le premier...

Extension de l’école La Fontaine iconEn cours d’extension

Extension de l’école La Fontaine iconLes Fables Jean de La Fontaine
...

Extension de l’école La Fontaine iconAssociation Sportive Orléanaise de Danse sur Glace
«Ecole de Glace et scolarité 2 1 asodg dépositaire du Label «Ecole de Glace»

Extension de l’école La Fontaine iconComprendre la fonction de l’école Se construire comme une personne...
...

Extension de l’école La Fontaine iconMieux connaître l’auteur et son époque
«pension poétique». IL est destitué et arrêté sur l'ordre de Louis XIV en 1661 pour malversations. La Fontaine écrit en faveur de...

Extension de l’école La Fontaine iconReglement du jeu-concours «les coulisses de lea passion maitresse d ecole classe verte»
«ubisoft», et est représenté en sa qualité de Directeur Général par Geoffroy Sardin, organise un Jeu-Concours gratuit et sans obligation...

Extension de l’école La Fontaine iconEcole Thématique

Extension de l’école La Fontaine iconEcole normale superieure

Extension de l’école La Fontaine iconAvant de commencer sa carrière «politique», Hitler avait entrepris...
«politique», Hitler avait entrepris d’entrer à l’école des Beaux-Arts de Vienne








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com