Association Sportive Orléanaise de Danse sur Glace








télécharger 156.83 Kb.
titreAssociation Sportive Orléanaise de Danse sur Glace
page1/4
date de publication12.04.2017
taille156.83 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4


asodg_logo.jpg

Association Sportive Orléanaise de Danse sur Glace

ASODG

PROJET ASSOCIATIF ET PROJET SPORTIF

Période 2014-2018

Préambule :

Ce document à pour objectif que les adhérents, les bénévoles ou futurs bénévoles, les partenaires et les institutionnels connaissent mieux et aient une meilleure vision de nos orientations et nos objectifs.

Ce projet est établi pour une durée de 4 ans correspondant à une olympiade (jeux d’hiver compte tenu de notre discipline) comme le recommande le mouvement sportif mais également à la durée du mandat du bureau de l’association renouvelé lors de l’assemblée générale du 11/06/2014.

Nous nous efforcerons par conséquent de dépeindre l’historique du club et sa situation actuelle avec ses points forts et ses points faibles, puis de mettre en avant nos objectifs pour les quatre ans à venir et les actions que nous tenterons de mettre en œuvre pour y parvenir.

SOMMAIRE :

  1. - La situation actuelle

  1. 1 Présentation de l’ASODG

      1. L’historique de l’association

      2. Les valeurs de l’association

      3. La structure de l’association

1 2 Les activités de l’ASODG

1-2.1 La pratique de la danse sur glace en loisirs

      1. La pratique de la danse sur glace en compétition

1-2.3 La participation aux compétitions :

1-2.4 L’organisation de compétitions

1-2.5 Les stages

1-2.6 Le gala de fin de saison

1 3 Le fonctionnement du club

1-3.1 L’encadrement

1-3.2 Les moyens matériels

1-3.3 Les adhérents

1-3.4 Les bénévoles

1 4 Le volet économique

1-4.1 Les ressources

1-4.2 les charges

  1. Analyse de notre action sportive et éducative

2 1 Les résultats sportifs et éducatifs

2 2 Les moyens matériels

2-2.1 La patinoire et les créneaux horaires

2-2.2 Le matériel sportif et administratif

2 3 Les moyens humains

2-3.1 Les bénévoles : une attention permanente.

2.3.2 Les encadrants : Mise en place d’un travail d’équipe

2.3.3 Les encadrants : la nécessité de développer le travail hors glace

2 4 Adéquation entre « Ecole de Glace et scolarité

2-4.1 ASODG dépositaire du Label « Ecole de Glace »

2-4.3 Le Label « école de glace » au delà de la pratique sportive

  1. - Nos objectifs et nos actions de développement

3-1 La capacité financière de l’ASODG

3-1.1 La recherche de Sponsor

3-1.2 L’augmentation des subventions

3-1.3 L’accroissement de notre équipe compétition

3-2 La structuration du comité directeur

3-2.1 La place des bénévoles au comité directeur

3-2.2 Le fonctionnement du comité directeur

  1. La situation actuelle :



  1. 1 Présentation de l’ASODG :

L’Association Sportive Orléanaise de Danse sur Glace, est une association sportive de type loi 1901, gérée sur la base du bénévolat.

      1. L’historique de l’association :

En 2003, suite à la fermeture de l’U.S.O Danse sur Glace, initialement fondée en 1994 par André PHILIPPE (notre actuel président de ligue), des parents de patineurs et patineuses se mobilisent afin que leurs enfants continuent à vivre leur passion.

Les statuts sont déposés en préfecture le 11 août 2003 (publiés au journal officiel le 6 septembre 2003).

Soutenue par la mairie d’Orléans, le Conseil Général, l’U.S.O. générale et le CDOS, l’ASODG voit ainsi le jour pour le début de la saison sportive 2003-2004 avec la création d’un poste de professeur à temps partiel.

En décembre 2005, elle obtient l’agrément de la Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports sous le numéro 45-05-016-S

Affiliée à la Fédération Française des Sports de Glace, l’ASO Danse sur Glace assure une activité de Loisirs, mais aussi l’entraînement d’un groupe d’élèves se destinant à la compétition appelé  « École de Glace ».

L’association a rejoint en 2008 la Ligue du Centre des Sports de Glace, nouvellement crée mais se trouve rattachée à la Ligue d’Ile de France pour les compétitions de niveau régionales et interrégionales puisqu’elle est le seul club de sa discipline s’adressant aux jeunes sur la région Centre.

      1. Les valeurs de l’association :

L’ASODG a pour objet de permettre la pratique de la danse sur glace sous toutes ses formes. Si l’objectif est d’amener des jeunes vers la compétition, et de leur donner les moyens d’atteindre le meilleur niveau, il est également de faire découvrir au plus grand nombre le plaisir de ce sport au travers d’une pratique de loisir.

L’adhésion à l’association est donc ouverte au plus large public tant féminin que masculin, de l’initiation dès 4 ans jusqu’aux personnes d’ « âge mur ».

Aucune discrimination d’aucune sorte n’est tolérée au sein du club qui se veut ouvert à tous.

Nos valeurs sont :

-l’esprit de club et la convivialité entre les membres, illustrés par l’entraide (soutient des plus jeunes et des « nouveaux » par des patineurs plus chevronnés, prêts de matériel, covoiturage), la mise en place de petits évènements en marge de la pratique (Père Noël, galettes des rois, photos..).

- l’esprit d’équipe essentiel entre les compétiteurs dans un sport très individuel.

- le respect des autres et des différences,

- l’implication, la motivation et le goût de l’effort, la rigueur, la discipline.

Nous avons illustré ces valeurs en mettant en place une « Charte du Patineur » de l’ASODG affichée dans nos locaux et diffusée à destination des jeunes pratiquants afin de les sensibiliser.

      1. La structure de l’association :

Un comité directeur élu tous les 4 ans par les personnes licenciés de l’association, désigne en son sein 4 membres titulaires : un président, un vice président, un trésorier et un secrétaire.

Le comité directeur devrait statutairement être de 9 à 15 membres. Dans les faits, il n’a jamais été possible de réunir plus de 6 à 8 personnes faute de volontaires.

Tous les postes sont occupés par des bénévoles. Les entraineurs ont la possibilité, selon le règlement intérieur, de siéger au comité, leur présence est vivement souhaitable pour aider à la prise de décision.

Les réunions de bureau ont lieu au rythme d’une toutes les 4 à 6 semaines pendant toute la saison sportive.

L’assemblée générale se réunie une fois l’an fin juin ou début juillet, sauf nécessité exceptionnelle.

Organigramme du Bureau élu le 11 juin 2014 :

  1. 2 Les activités de l’ASODG :

L’ASODG dispose de deux niveaux d’enseignement de la danse sur glace : Le loisir d’une part et la pratique destinée à la compétition d’autre part au travers de « L’Ecole de glace ».

      1. La pratique de la danse sur glace en Loisirs :

Elle est ouverte aux enfants à partir de 4 ans mais aussi aux adolescents et aux adultes. Aucun niveau minimum n’est requis à l’inscription, les débutants sont les bienvenus, de même que les personnes ayant déjà pratiqué et qui souhaitent se perfectionner.

Après 1 ou 2 séances d’essai, les patineurs sont orientés vers le groupe le mieux adapté  à leur niveau de pratique et à leurs disponibilités.

Ainsi nous disposons de 2 créneaux loisirs enfants débutants, 2 créneaux loisirs enfants « confirmés » (à partir de la 2ème année de pratique) et un créneau adolescents et adultes lui même sous divisé.

      1. La pratique de la danse sur glace en compétition:

Après une initiation d’une à deux années au sein des groupes loisirs, les élèves montrant un potentiel sont détectés par les entraineurs. Un entretien individuel annuel est alors organisé avec l’ensemble des protagonistes (Patineur, parents, comité directeur et entraineurs).

Lors de cette rencontre, un bilan de l’année écoulée est réalisé et des objectifs pour l’année suivante sont posés.

Ainsi, les patineurs se verront proposer :

  • La participation à une première compétition dans l’année, le trophée CAMBRIA, organisé par la ligue d’Ile de France et le club de Fontenay sous bois. Cette compétition est ouverte uniquement aux patineurs du loisir âgés de 10 à 18 ans.

  • Les DRUIDES

  • L’intégration du niveau « Pré-Ecole de glace » avec 3h d’entrainement par semaine répartis sur des créneaux loisirs et des créneaux Ecole de Glace afin de participer au championnat Interrégional (Division 2).

  • L’intégration complète en « Ecole de Glace » avec 3 à 6h et plus d’entrainement par semaine sur les créneaux spécifiques du matin pour la poursuite de leur participation en championnat interrégional (Division 2) ou en championnat national (Division 1).

Le parcours de chaque patineur au sein du club étant différent selon ses aptitudes, sa volonté, sa vitesse de progression et les possibilités de sa famille sur le plan financier dans un sport qui se révèle couteux, rien n’est imposé.

Notre démarche est de proposer et définir conjointement des objectifs sur la base du volontariat du jeune concerné. Il faut noter que le passage du loisir à l’Ecole de glace nécessite une motivation forte compte tenu de la rigueur de la discipline et des contraintes horaires des entraînements (matin de 6h à 8h).

      1. La participation aux compétitions :

L’inscription des élèves en compétition se fait sur proposition des entraîneurs et après accord de l’élève et de ses parents

La danse sur glace en compétition est une discipline qui allie technique, grâce, rigueur et créativité. Elle se pratique seul ou en couple (toutefois les compétitions de niveau international ne reconnaissent la discipline que pratiquée en couple).

L’objectif est de présenter une chorégraphie qui allie beauté gestuelle, élégance, fluidité des déplacements et sens du rythme pour le plaisir des spectateurs.

En compétition les épreuves sont de deux types :

  • Les « danses imposées », véritables transposition sur glace des danses de salon (valses, tango, fox trot, paso doble..etc.) où la chorégraphie très technique est la même pour tous les participants d’une même catégorie.

  • La « danse libre » ou « danse d’interprétation », selon les niveaux, où la chorégraphie et le choix de la musique sont personnels. Le patineur doit exprimer sa créativité tout en exécutant des figures obligatoires dont le niveau technique est fonction de sa catégorie. Il doit savoir faire partager une émotion à son public par sa gestuelle.



      1. L’organisation de compétitions et session de passage de tests :

Notre club a également vocation à organiser des compétitions dans notre patinoire.

Depuis quasiment sa création, notre club s’est attaché à recevoir au moins une compétition par an afin de créer un évènement phare en cours d’année permettant d’inviter nos adhérents loisirs à découvrir le travail des compétiteurs et de susciter des vocations.

Le but est également de recevoir à notre tour les équipes des clubs qui nous reçoivent dans leurs patinoires et de créer des liens d’échange entre clubs.

Nous avons ainsi organisé pendant 8 ans le 2ème tour du championnat interclubs de la ligue d’Ile de France. Cette compétition se déroulait sur une journée, réunissait 8 clubs et environ 90 patineurs.

La réforme de l’organisation des compétitions mise en place sur la saison 2011-2012 par la Commission Nationale de Danse sur Glace (CSNDG) a modifié la cartographie nationale (la France est désormais découpée en 5 zones) et le calendrier des compétitions.

Nous avons donc organisé depuis lors le 2ème tour du Championnat interrégional de la zone Centre-nord, comptant pour la qualification en championnat national de division 2. Nous recevons, sur un week-end complet, un nombre croissant de patineurs : 160 patineurs de 10 clubs différents pour l’édition 2014.

La pratique en compétition rend d’autre part nécessaire d’organiser régulièrement des sessions de tests fédéraux qui valident le niveau acquis par les patineurs.

Nous avons la possibilité de faire passer en interne les tests fédéraux d’initiation de la 1ère à la 6ème lame par un professeur diplômé. Nous étalons ces passages sur l’année en fonction des progrès réalisés.

Au-delà, la présence de un à 3 juges fédéraux étant nécessaire, une organisation spécifique doit être mise en place. C’est ce que nous avons réalisé à plusieurs reprise, courant janvier à la suite de la compétition que nous organisions, le but étant de faire profiter d’autres clubs de notre zone géographique de cette session et de partager ainsi les frais.

      1. Les actions sociales de l’ASODG

Depuis plusieurs années, l’ASODG a développé des partenariats et des actions en faveurs des publics « fragiles ».

  • Pendant 5 ans nous avons accueilli un groupe d’enfants handicapés du SESSAD « Les Papillons Blancs » de Pithiviers. Sur une initiative de leur responsable de centre, nous avions mis en place une convention de partenariat.

Le groupe, composé de 3 à 6 jeunes, essentiellement des jeunes filles, venait patiner au sein d’un groupe loisirs débutant pendant 1 heure un mercredi par mois. Malheureusement, cette convention n’a pu être renouvelée en 2013-2014.

  • A chaque fois que nous avons été sollicités par le passé pour des actions caritatives ou en faveur des publics handicapés, les jeunes du club ont répondu présent. Nous avons ainsi participé en 2011 à l’opération « des Fauteuils sur la glace » à la patinoire de Bourges pour une démonstration, à la course d’endurance « les Boucles du Cœur » organisée par CARREFOUR au profit de SOS Village d’Enfants sur les éditions 2011 et 2012, à l’opération « Courir contre le cancer du sein » organisé en mars 2012 par l’association Club A’45.



  • A ce jour nous recherchons de nouveau partenaires pour mettre en place des actions de ce type, sur l’ensemble d’une saison ou plus ponctuellement. Nous sommes ouverts à toutes les propositions.



  • Pour les familles des patineurs loisir qui ne souhaitent pas ou n’ont pas les moyens d’investir dans une paire de patin ou de payer une location annuelle, nous offrons la mise à disposition gratuite de patins appartenant au club (distribués en début de cours et restitué à la fin de chaque cours au bénévole de permanence).



  • La danse sur glace étant un sport couteux dès que l’on aborde le niveau compétition (achat des patins, des tenues, frais d’inscription en compétition, de déplacement et d’hébergement sur les week-ends de compétitions...), nous pratiquons depuis longtemps une politique d’étalement des paiements qui est contraignante pour notre gestion et notre comptabilité mais nécessaire pour les familles.

Nous acceptons les tickets CAF et les bons vacances CAF pour nos stages d’été.

Nous avons également mis en place un conventionnement nous permettant d’accepter les coupons sport et les bons vacances de l’ANCV distribués par les comités d’entreprise de certains employeurs.

Nous pratiquons un tarif dégressif pour les familles : le 3ème adhérent d’une même famille bénéficiant d’une réduction de 50%.

D’autre part, pour les compétiteurs, le club garde à sa charge le coût de l’extension compétition de la licence (24,00 € en 2014).

      1. Les stages :

La saison sportive est par nécessité courte pour les sports de glace puisque la patinoire n’est utilisable que de Fin Août à mi-mai. Afin de compenser cet inconvénient, le maintient des cours pendant les petites vacances scolaires et la mise en place de stages sportifs sont une nécessité.

Ainsi, nous proposons aux équipes compétitions des horaires d’entraînement sur glace supplémentaires à chaque petites vacances, et des cours de préparation physique au sol.

Les cours loisirs sont quant à eux maintenus aux horaires habituels bien que nous ayons à déplorer un absentéisme parfois important.
L’été est une période d’arrêt longue qui rend indispensable l’organisation d’un stage intensif en août avant le début de la nouvelle saison. L’objectif est, pour les élèves de l’école de glace et ceux qui doivent l’intégrer à la rentrée, une remise en condition physique, une reprise de contact avec la glace et la mise en route de la saison suivante avec le montage des programmes de compétition.
Durant 6 années, le stage d’été s’est déroulé sur la patinoire du Mans.

Depuis 2010 nous nus rendons à la patinoire de Toulon-La Garde pour allier sport et soleil.

Le groupe composé d’une vingtaine d’élèves est accueilli pendant une à deux semaines au sein même de la patinoire qui dispose d’un centre d’hébergement agréé.

L’encadrement est assuré par les entraîneurs habituels aidés certaines années d’une initiatrice et de 2 à 3 parents bénévoles pour la partie intendance.

Les frais d’hébergement sont négociés au plus juste afin d’aider le financement par les familles. Une subvention du CNSD servait jusqu’en 2013 à couvrir les frais des encadrants mais cet organisme ne financera plus les stages sportifs des clubs à compter de la campagne 2014. Les frais de transport restent à la charge de chaque participant bien que le covoiturage soit largement encouragé et organisé.

Les enfants bénéficient également au travers de ce stage, d’une part d’une expérience collective qui renforce l’esprit d’équipe et d’autre part pour certains de vacances au soleil supplémentaires.
la garde.jpgplaces-assises.jpg
Depuis août 2013, un stage de reprise est également possible sur notre patinoire d’Orléans, la Mairie ayant accédé à la demande pressante des différents clubs depuis de longues années. La semaine précédant la rentrée scolaire, les élèves inscrits peuvent donc bénéficier de 2h de glace et de séances de préparation physique au sol. La participation financière des familles est limitée à la répercussion du montant des frais de location de la glace. Le club gardant à sa charge les salaires des entraineurs. Une vingtaine de patineurs sont concernés par ce stage, principalement les plus jeunes compétiteurs.


      1. Les galas de fin de saison :

Chaque année le gala qui clôture la saison de patinage est l’aboutissement d’une année de travail.

C’est un spectacle de qualité que le club entend offrir à son public, composé essentiellement des familles des patineurs mais aussi d’Orléanais amateur de patinage, d’adhérents d’autres associations invités par le club et d’élus.

Cette vitrine de notre savoir faire est aussi une fête de club où chacun doit pouvoir trouver le plaisir d’être ensemble et exprimer le bonheur que notre sport nous procure.

affiche gala 2011.jpgaffiche_gala_2010.jpghpqscan0001.jpgasodg_08.jpg

Chaque année un thème est choisi par les entraineurs et les bénévoles en charge du projet.

Les dessins des costumes sont élaborés par les bénévoles. Les tissus achetés en gros mais la confection reste à la charge des familles.

Chaque heure de cours donne lieu à la préparation de deux chorégraphies collectives.

Les équipes compétition ont également la possibilité de présenter leurs programmes libres.

Nous invitons généralement des compétiteurs d’autres disciplines des sports de glace à présenter une chorégraphie (patinage synchronisé, patinage artistique, FREESTYLE ).

Lorsque notre budget nous le permet, il nous est arrivé de demander la participation de membres de l’équipe de France et de champions tels qu’Isabelle DELOBEL & olivier SCHOENFELDER en 2005, Zoé BLANC & Pierre-Lou BOUQUET en 2010, Jean Denis SANCHIS et Alexander LIUBCHENKO en 2014.130222_095114.jpg
affiche 2012.jpg

gala.jpg



  1. 3 Le fonctionnement du club:



      1. L’encadrement :

Notre discipline, du fait de sa technicité nécessite le recours à des encadrants professionnels. Le club emploie aujourd’hui deux entraineurs salariés diplômées du BEES1 :
  1   2   3   4

similaire:

Association Sportive Orléanaise de Danse sur Glace iconTitre I – Objet – Dénomination – Siège – Durée – But – Moyens d’actions
«Club de Glace Font-Romeu» «cgfr», fondée le 15 novembre 1976, a pour objet la pratique de l’éducation physique et des sports qui...

Association Sportive Orléanaise de Danse sur Glace iconStatuts types pour association sportive affiliee a la f. F. J. D. A

Association Sportive Orléanaise de Danse sur Glace iconStatuts Chapitre 1er : generalites
«Amalthea» (ci-après «l’Association»), IL est constitué une association au sens des articles 60 et du Code civil Suisse. La durée...

Association Sportive Orléanaise de Danse sur Glace iconLa Danse de l´Aigle est une cérémonie transculturelle fondée sur...

Association Sportive Orléanaise de Danse sur Glace iconObservatoire eps – Académie Créteil
«handicaps» (ici l’asthme) de bénéficier d’un enseignement adapté. IL reprend certaines informations générales sur l’asthme afin...

Association Sportive Orléanaise de Danse sur Glace iconStatuts l'association cynophile de ham-sous-varsberg
«L'Association Cynophile de Ham-sous-Varsberg» diffuse des informations par tous procédés (publications sur tous supports, conférences...

Association Sportive Orléanaise de Danse sur Glace iconAssociation d’Echanges et de Recherche sur l’Equilibre Fonctionnel

Association Sportive Orléanaise de Danse sur Glace iconAssociation de la loi du 1 juillet 1901
«association francaise pour la diffusion de l’espagnol», IL est fondé entre les adhérents aux présents statuts et toutes les autres...

Association Sportive Orléanaise de Danse sur Glace iconSommaire
«l’égalité des chances», fondement sur lequel repose la pratique d’une discipline sportive telle que le tennis de table?

Association Sportive Orléanaise de Danse sur Glace icon«L’Education Physique et Sportive,mieux que le Sport !»
«challenge» dans cette problématique d’intégration et sur une interrogation liée à l’avenir de l’eps








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com