Ce questionnaire est








télécharger 92.8 Kb.
titreCe questionnaire est
date de publication27.03.2017
taille92.8 Kb.
typeQuestionnaire
p.21-bal.com > loi > Questionnaire


ÉTUDE DES PRATIQUES FACTEURS HUMAINS DES VELIVOLES


ENQUETE AUPRES DES PRATIQUANTS DU VOL À VOILE
Objectifs :

  • Cette enquête s’inscrit dans le cadre d’une étude « Facteurs Humains » (FH), supervisée par la Fédération Française de Vol à Voile (FFVV) et réalisée par un intervenant indépendant, spécialiste des questions FH dans le domaine de l’aviation.

  • Son objectif est de mieux comprendre les pratiques des vélivoles afin de proposer des dispositifs (formation, …) ou supports (ouvrage, CD-ROM, …), susceptibles d’améliorer la sécurité de cette activité, quel qu’en soit le niveau. Ces nouveaux outils seront mis à disposition de l’ensemble des aéroclubs français.

  • Cette enquête s’adresse donc à tous les pilotes : confirmés, compétiteurs et/ou en formation.



Informations et Consignes liées au questionnaire :

  • Ce questionnaire est anonyme.

  • Cochez une seule réponse par question, sauf indications contraires.

  • Remplir ce questionnaire prend environ 20 minutes.



Retour du questionnaire :

  • Vous pouvez remplir ce questionnaire manuellement et le remettre à votre aéroclub OU le renvoyer directement à l’adresse suivante (Cabinet FH Sonia Abdesslem – 18 rue Fontaine 75009 Paris)

  • OU Vous pouvez remplir ce questionnaire électroniquement, directement dans le fichier Word (en surlignant en jaune fluo vos réponses et en rédigeant directement vos commentaires pour les questions le nécessitant) et le renvoyer par e-mail à l’adresse suivante (sonia.abd@free.fr)

  • Le renvoi est souhaité dans un délai maximum d’1 mois à compter de la date de diffusion.

Votre approche générale du vol à voile



  1. Combien d’heures de vol à voile avez-vous effectuées à ce jour ?




  1. Depuis combien de temps êtes-vous breveté?

  • 20 et plus

  • 10 à 20 ans

  • 5 à 10 ans

  • 1 à 5 ans

  • Moins d’1 an

  • En formation




  1. À quel âge avez-vous débuté le vol à voile?




  1. Où pratiquez-vous le vol à voile?

  • En plaine

  • En montagne

  • En plaine et en montagne




  1. Dans quelle structure pratiquez-vous le vol à voile?

  • En aéro-club

  • En stage bloqué dans un centre spécialisé

  • À titre individuel avec un planeur privé




  1. À quel rythme vous entraînez-vous ?

    • Au moins 1 fois par semaine

    • Au moins 1 fois par mois

    • Au moins 1 fois par trimestre

    • Au moins 1 fois par an

    • Uniquement en périodes bloquées (stages)




  1. Si vous êtes breveté, avez-vous périodiquement une activité en double-commande avec un instructeur ?

    • Au moins 1 fois par trimestre

    • Au moins 1 fois par an

    • Occasionnellement

    • Jamais




  1. Si vous êtes breveté, partagez-vous des vols en biplace avec d'autres pilotes ?

    • Oui, tous mes vols

    • Au moins 1 fois par mois

    • Au moins 1 fois par trimestre

    • Au moins 1 fois par an

    • Occasionnellement

    • Jamais




  1. Dans le cadre de vos loisirs, pilotez-vous d’autres types d’appareils ? (plusieurs réponses possibles)

    • Avion

    • ULM

    • Hélicoptère

    • Aucun autre appareil



  1. Comment avez-vous découvert le vol à voile ?

    • Par un membre de ma famille

    • Par une connaissance amicale

    • Par une information extérieure (publicité, intervenant en milieu scolaire, reportage, lecture, …)

    • Par l’environnement professionnel

    • En assistant à un meeting, une compétition ou en faisant un baptême de l’air

    • Autre (précisez)



  1. Quel est le type d’activité que vous exercez dans le Vol à Voile ? (plusieurs réponses possibles)

    • Activité de loisir

    • Compétition occasionnelle

    • Compétition soutenue

    • Instruction bénévole

    • Instruction rémunérée

    • Autres (précisez)



  1. Quelles sont les raisons principales pour lesquelles vous poursuivez le vol à voile ? (3 réponses possibles)

    • Le sentiment de liberté en vol

    • Le plaisir de piloter une machine volante

    • Le prestige de ce sport

    • Les sensations physiques

    • Le rapport avec la nature, la beauté des paysages, l'approche écologique du vol

    • Le goût du risque

    • La convivialité

    • L’originalité de ce sport

    • La recherche de performance

    • Autres (précisez)




  1. Pour chacune des propositions suivantes, exprimez votre niveau d’accord concernant les caractéristiques de l’activité vélivole?

a. Le vol à voile est un sport où l’esprit de compétition est fort

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

b. Le vol à voile est un sport individualiste

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

c. Le vol à voile est un sport pour passionnés

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

d. Le vol à voile est un sport qui demande beaucoup de temps

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

e. La réglementation du vol à voile est contraignante

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

f.Le vol à voile est un sport coûteux financièrement

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

g. Le vol à voile est un sport à risque, potentiellement dangereux

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

h. Le vol à voile est un sport physiquement éprouvant et générateur de grosse fatigue

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

i. Le vol à voile est un sport qui nécessite de la persévérance

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

j. L’organisation du vol à voile est rigide (club, fédération, …)

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord



  1. Quelles sont les principales qualités que doit avoir un « bon » pilote de vol à voile ? (4 réponses possibles)

    • Être rigoureux

    • Etre un bon manœuvrier

    • Être capable de prendre des risques

    • Avoir une bonne connaissance en aérodynamique et météorologie

    • Appliquer les procédures

    • Être capable de ressentir l’environnement

    • Garder son calme

    • Avoir une bonne connaissance technique des machines

    • Être observateur

    • Anticiper

    • Respecter son plan d’action initial

    • Être prudent

    • Décider très rapidement



  1. Pour chacune des propositions suivantes, exprimez le niveau de difficulté concernant l’acquisition des principales compétences en vol à voile?

a. Prendre des risques maîtrisés

  • Très facile

  • Plutôt facile

  • Plutôt difficile

  • Très difficile

b. Accepter ses échecs sans renoncer

  • Très facile

  • Plutôt facile

  • Plutôt difficile

  • Très difficile

c. Profiter pleinement des plaisirs d'un vol solitaire tout en participant activement à la vie du club

  • Très facile

  • Plutôt facile

  • Plutôt difficile

  • Très difficile

d. Agir avec prudence sans pour autant se bloquer face à l’existence du risque potentiel

  • Très facile

  • Plutôt facile

  • Plutôt difficile

  • Très difficile

e. Partager son expérience : ses exploits mais aussi ses erreurs et incidents

  • Très facile

  • Plutôt facile

  • Plutôt difficile

  • Très difficile

f. Rechercher l’amélioration permanente sans dépasser ses limites

  • Très facile

  • Plutôt facile

  • Plutôt difficile

  • Très difficile

g. Réajuster ses objectifs aux conditions de vol

  • Très facile

  • Plutôt facile

  • Plutôt difficile

  • Très difficile



Votre vision de la sécurité dans le vol à voile



  1. D’après vous, quel est le nombre moyen d’accidents de vol à voile (par an en France) ?

    • Moins de 5

    • Entre 5 et 15

    • Entre 15 et 30

    • Entre 30 et 80

    • Plus de 80




  1. D’après vous, combien de ces accidents sont mortels (par an en France) ?

    • Aucun

    • Entre 1 et 5

    • Entre 5 et 10

    • Entre 15 et 20

    • Plus de 20

  1. Pour chacune des propositions suivantes, exprimez votre estimation de la fréquence des causes d’accidents en vol à voile?

a. Le non respect des règles est une cause d’accident

  • Pas du tout fréquente

  • Plutôt pas fréquente

  • Plutôt fréquente

  • Très fréquente

b. Une défaillance matérielle est une cause d’accident

  • Pas du tout fréquente

  • Plutôt pas fréquente

  • Plutôt fréquente

  • Très fréquente

c. Une préparation insuffisante du vol est une cause d’accident

  • Pas du tout fréquente

  • Plutôt pas fréquente

  • Plutôt fréquente

  • Très fréquente

d. Un malaise du pilote est une cause d’accident

  • Pas du tout fréquente

  • Plutôt pas fréquente

  • Plutôt fréquente

  • Très fréquente

e. Une mauvaise estimation des conditions rencontrées en vol est une cause d’accident

  • Pas du tout fréquente

  • Plutôt pas fréquente

  • Plutôt fréquente

  • Très fréquente

f. « Refuser la vache » est une cause d’accident

  • Pas du tout fréquente

  • Plutôt pas fréquente

  • Plutôt fréquente

  • Très fréquente

g. Une mauvaise condition physique du pilote est une cause d’accident

  • Pas du tout fréquente

  • Plutôt pas fréquente

  • Plutôt fréquente

  • Très fréquente

h. Se larguer très bas ou essayer de raccrocher à très faible hauteur pour réduire les frais de remorquages ou éviter un second décollage sont des causes d’accident

  • Pas du tout fréquente

  • Plutôt pas fréquente

  • Plutôt fréquente

  • Très fréquente

i. Une mauvaise estimation de ses propres limites par le pilote est une cause d’accident

  • Pas du tout fréquente

  • Plutôt pas fréquente

  • Plutôt fréquente

  • Très fréquente

j. Le stress est une cause d’accident

  • Pas du tout fréquente

  • Plutôt pas fréquente

  • Plutôt fréquente

  • Très fréquente

k. Une envie de montrer son habileté (passage, acrobatie, etc.) est une cause d’accident

  • Pas du tout fréquente

  • Plutôt pas fréquente

  • Plutôt fréquente

  • Très fréquente

l. La baisse de vigilance est une cause d’accident

  • Pas du tout fréquente

  • Plutôt pas fréquente

  • Plutôt fréquente

  • Très fréquente




  1. Lisez-vous des informations concernant les accidents et incidents de vol à voile (rapports, articles, …) ?

    • Très souvent

    • Souvent

    • Parfois

    • Jamais



  1. Quelles sont les phases de vol les plus critiques du vol à voile ? (4 réponses possibles)

    • Le décollage

    • Le vol remorqué

    • La treuillée

    • Le vol en ascendance thermique (spirales)

    • Les transitions

    • Le vol de pente

    • Le vol d'onde

    • Le vol à proximité d’autres aéronefs (spirales, transition, zones à forte densité de trafic)

    • L’atterrissage en campagne

    • L'approche et l'atterrissage sur aérodrome

    • Autre (précisez) :



  1. Au cours d’un vol, vous êtes-vous déjà trouvé dans une situation critique ?

  • Oui

    • Non

a. Si oui, comment vous en êtes-vous sorti ? (plusieurs réponses possibles)

  • Vous avez appliqué les procédures adaptées à la situation

  • Vous avez été conseillé (par le biais d’une communication extérieure ou d’un passager)

  • Vous avez agi en vous laissant guider par votre intuition

  • Vous n'avez pas pu récupérer la situation (accident)

  • Autres (précisez) :


b. Si oui, en avez-vous parlé ? (plusieurs réponses possibles)

  • À votre entourage privé (familial ou amical)

  • À un autre vélivole de votre club

  • À un autre vélivole extérieur à votre club

  • À un dirigeant du club

  • À un instructeur

  • À personne

  • Autres (précisez) :




  1. Préparez-vous toujours très soigneusement vos vols ?

    • Oui

    • Non

a. Si oui, pour quelle(s) raison(s) ? (plusieurs réponses possibles)

  • Par respect des règles

  • Par habitude

  • Par souci pour votre sécurité

  • Autres (précisez) :


b. Si non, pour quelle(s) raison(s) vous arrive-t-il de ne pas vraiment bien préparer vos vols ? (plusieurs réponses possibles) 

      • Par manque de temps

      • Parce que le vol à voile est par essence imprévisible

      • Parce que vous ne connaissez pas précisément les règles à appliquer pour bien préparer un vol

      • Par oubli ou inattention

      • Parce que vous trouvez certaines procédures inutiles ou inadaptées

      • Autres (précisez) :


  1. Pour chacune des propositions suivantes, exprimez votre niveau d’accord concernant la sécurité des vols?

a. Les risques font partie de la vie. Seuls ceux qui ne font rien n’en prennent pas.

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

b. La prévention, la formation et les contrôles reflètent de bonnes intentions, mais ils ne changeront pas grand-chose dans les faits, car le risque zéro n’existe pas.

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

c. Il faut réduire le risque en appliquant le principe de précaution (dés qu’un doute existe sur les conditions, on ne décolle pas).

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

d. Le risque zéro n’existe pas, c’est pour cela qu’il faut se doter d’outils de gestion et de compréhension du risque qui permettent de le prévenir efficacement.

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

e. Les risques existent, c’est pour cela que le vol à voile est une activité nécessitant une formation et de l’entraînement.

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

f. Dés lors que l’on respecte les règles, il n’y a plus de risque.

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

g. Les risques existent, mais cela ne réduit pas la passion pour cette activité que l’on choisit en connaissance de cause.

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord



L’importance de votre formation dans votre pratique du vol à voile


  1. Pour chacune des propositions suivantes, exprimez votre niveau d’accord concernant les apports de votre formation vélivole?

a. À l’issue du brevet, votre formation était suffisante pour vous permettre de piloter sans risque

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

b. Votre formation vélivole vous a rendu apte à prévenir les situations critiques (incidents)

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

c. Votre formation vélivole vous a rendu apte à récupérer les situations critiques (incidents)

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

d. Votre formation vélivole vous a rendu apte à faire face à n’importe quel type de situation

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

e. Votre formation vélivole vous a donné une connaissance suffisante des conditions physiques nécessaires à l’exercice du vol à voile

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

f. Votre formation vélivole vous a donné une connaissance suffisante des pièges psychologiques potentiels (stress, euphorie, dynamique de groupe, …) dans l’exercice du vol à voile

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

g. Votre formation vélivole vous a donné une connaissance suffisante des erreurs types possibles dans l’exercice du vol à voile

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord


h. L'expérience que vous avez maintenant acquise compense largement les connaissances que ne vous a pas apportées votre formation vélivole

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord



  1. Actuellement, vous jugez-vous capable de faire face à une situation difficile (dégradée, inédite, incident, …)?

    • Très capable

    • Plutôt capable

    • Plutôt pas capable

    • Pas du tout capable




  1. Quel type de formation vous semble le plus adapté pour développer vos connaissances « facteurs humains » du vol à voile ? (1 seule réponse possible)

    • Un manuel spécialisé

    • Un simulateur de vol

    • Des cours avec un instructeur

    • Un support interactif (par CD-Rom, DVD ou site internet)

    • Autres (précisez) :



Informations diverses


  1. Quel âge avez-vous ?



  1. Etes-vous ?

  • Une femme

  • Un homme




  1. Quelle profession exercez-vous ?



  1. Quel est votre niveau d’étude ?



  1. Utilisez-vous un ordinateur  ?

    • Très souvent

    • Souvent

    • Parfois

    • Jamais



Compétition et Vol à Voile

(partie du questionnaire à remplir uniquement par les compétiteurs et compétitrices)


  1. Dans quel cadre faites-vous de la compétition de vol à voile?

  • Club ou interclubs

  • Régional

  • National

  • International




  1. Que vous apporte la pratique du vol à voile dans le cadre de compétition? (3 réponses possibles)

  • Une reconnaissance extérieure (familiale, amicale, sociale,…)

  • Une occasion de voyager (autres régions, pays)

  • Un cadre pour optimiser les vols (en durée, en organisation, en prise en charge du matériel, …)

  • Une occasion d'auto évaluer ses performances et ses progrès

  • Une occasion de comparer ses performances à celles des autres

  • Un moyen de progresser plus rapidement

  • Un cadre pour rencontrer des gens

  • Autre (précisez) :




  1. Exprimez votre niveau d’accord pour chacune des propositions suivantes concernant les attributs souhaités d’un compétiteur vélivole?

a. Un compétiteur vélivole doit être capable de prendre plus de risque que dans le vol à voile de loisir

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

b. Un compétiteur vélivole doit nécessairement avoir l’esprit d’équipe

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

c. Un compétiteur vélivole doit être motivé par l’envie de battre un record

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

d. Un compétiteur vélivole doit privilégier la stratégie planifiée à l’intuition

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

e. Un compétiteur vélivole doit être motivé par l’envie de battre les autres

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord

f. Un compétiteur vélivole doit avoir envie d’offrir du spectacle au public (passage par exemple)

  • Pas du tout d’accord

  • Plutôt pas d’accord

  • Plutôt d’accord

  • Tout à fait d’accord




  1. Lorsque vos résultats en compétition sont décevants, à quoi l’attribuez-vous principalement? (3 réponses possibles)

  • Le manque d’expérience de la compétition

  • Le manque de « feeling » pendant le vol

  • L’application d’une stratégie inadaptée

  • La mauvaise gestion du stress

  • Les lacunes dans l’encadrement de l’équipe

  • Le manque de préparation physique

  • Le manque de préparation psychologique

  • La difficulté à rentrer dans l’esprit de compétition avec les autres

  • Le manque de confiance en soi

  • La peur de prendre trop de risques

  • La difficulté à intégrer les stratégies des autres compétiteurs dans son plan d’action

  • Autre (précisez)


Nous tenons à vous remercier pour votre participation


similaire:

Ce questionnaire est iconSéance 1 : questionnaire de lecture
«un bâtiment gris et trapu de trente-quatre étages» qui est le «centre d’incubation et de conditionnement de londres central»

Ce questionnaire est iconQuestionnaire : En quoi l’énergie solaire est indirectement responsable...

Ce questionnaire est iconLe questionnaire Lors de l’inscription, sports’coach vous propose...
«Coach» indépendant, qui saura analyser les qualités intrinsèques de chacun, les effets de l’entraînement et qui saura définir méthodiquement,...

Ce questionnaire est iconQuestionnaire sur la vidéo aqua ça sert ?
«planète bleue», c’est ainsi qu’on appelle la Terre depuis qu’on la prise en photo depuis l’espace. Savez-vous pourquoi ?

Ce questionnaire est iconQuestionnaire

Ce questionnaire est iconQuestionnaire corrige

Ce questionnaire est iconQuestionnaire Sexualité

Ce questionnaire est iconQuestionnaire Q1 à Q8 Page 24 à 31

Ce questionnaire est iconQuestionnaire à choix multiple

Ce questionnaire est iconQuestionnaire eortc qlq c-30 14








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com