Ce cours sert à nous présenter les métiers, trouver un stage, rédiger un cv, lettre de motivation IL ne faut pas être trop exigeant au départ, l’orientation








télécharger 117.88 Kb.
titreCe cours sert à nous présenter les métiers, trouver un stage, rédiger un cv, lettre de motivation IL ne faut pas être trop exigeant au départ, l’orientation
page3/3
date de publication03.04.2018
taille117.88 Kb.
typeCours
p.21-bal.com > loi > Cours
1   2   3

Art : quelque chose qui se pratique librement et gratuitement ; activité noble.
Travail : activité laborieuse, contraignante, s’exerçant dans un cadre précis.
Idée d’un art collectif (notamment d’après Auriol 1940’s) a progressivement laissé sa place à une autre conception du cinéma : un auteur prend dès le départ un contrôle sur le film, seul maître à bord, seul responsable entier du film. Ce n’est pas accepté par tout le monde parmi la profession.
La plus forte crainte du producteur est quand le réalisateur prend cette totale responsabilité.
« Le génie c’est un mot, le cinéma c’est un métier, un rude métier que l’on acquiert. Je n’ai pas d’illuminations. Rien chez moi ne se crée sans efforts », Julien Duvivier.
Art corporatif, cinéma de professionnels marqué par cet aspect.
Le cinéma des artisans versus le cinéma des auteurs

« Mais le cinéma, c’est autre chose ! s’écrieront nos techniciens patentés ; et d’abord c’est un métier ! Eh bien, non ! Le cinéma ce n’est pas un métier. C’est un art. Ce n’est pas une équipe. On est toujours seul ; sur le plateau comme devant la page blanche », Jean-Luc Godard.

Aujourd’hui, pour les réalisateurs la réalisation ne se fait pas que par le travail du réalisateur ; le film ne peut pas être fait sans toute l’équipe. Aujourd’hui, le travail sur le tournage traduit cette confrontation et organisation du travail assez hiérarchisée entre réalisateur, auteur-réalisateur, auteur, compositeur musique/dialogue. Puis il y a les collaborateurs de création : chef de département image, chef de département son, assistant réalisateur, directeur de production, ingénieur son, chef opérateur. Pour comprendre cette tension permanente, il faut analyser la division du travail telle qu’elle se dessine au sein d’un tournage et pendant la fabrication du film. Dans le modèle américain, la question ne se pose pas puisque dès le début le producteur a les pleins pouvoirs.

Collectif de réalisation dont les membres participent d’une manière ou d’une autre à la forme finale du film. L’appartenance à ce collectif fait oublier à ses différents personnels organisés autour de chefs, pendant que le film se crée, la forte division et hiérarchisation du travail. On a l’illusion de plonger dans un monde ou un groupe presque égalitaire. C’est après qu’on se rend compte que c’est vraiment hiérarchisé.
Citations de générique

Contenu déterminé par les droits des co-auteurs à y être mentionnés.
Ils bénéficient d’un régime légal assez protecteur.
En France, on ne peut pas renoncer à la citation de ce nom au générique.

Parmi les collaborateurs, il y a les interprètes, qui par l’importance économique qu’ils ont dans le cinéma (Maraval Gate),

Premier chef opérateur à avoir son nom au générique : M. Burell en 1918. La reconnaissance de la profession en soi est arrivée plus tard. La première étape à franchir est celle qui crée du statut pour la profession émergente.
La version réalisateur (Director’s cut), un enjeu

Elle est témoin de la tradition de la NV.
On se base sur la première version de montage, sans la musique.
Au départ c’était un terme technique, aujourd’hui c’est un terme marketing.

Aux Etats-Unis, à la distribution, le producteur défend le réalisateur mais le studio peut décider que la version n’est pas assez efficace, faire des tests, et engager des monteurs studios (Studio’s cut). Réalisateur doit respecter ses durées, son budget, la classification du film. Il y a un aménagement du droit de réalisateur.
En France, c’est un commun accord qui n’existe pas aux Etats-Unis.
Aux Etats-Unis, des droits moraux existent dans le cadre de Creative Rights qui figurent dans un cadre de convention collective. En France, ces droits de créateur sont protégés. Aux Etats-Unis ils dépendent de l’Accord de Base et de la DGA. Ca relève du droit du travail. Dans ce cadre, le réalisateur qui veut être nommé comme l’auteur de la version finale doit avoir réalisé au moins 90% du film. Les réalisateurs ne supervisent même pas la post-production (n’ont pas l’obligation, ni particulièrement le droit de suivre ça). Enorme différence avec la France.

Depuis 1916 : stipulation particulière de ces Accords Cadre prévoient qu’un producteur doit demander l’autorisation du réalisateur.
Le cadre qui régit le rapport producteur/réalisateur aux Etats-Unis n’est pas comme en France. Le droit d’auteur régira les obligations et les droits des deux parties.

La problématique sur le producteur. J. Mankiewicz (ina.fr)
> http://www.ina.fr/art-et-culture/cinema/video/I00009925/joseph-mankiewicz-fustige-longuement-les-producteurs-de-cinema.fr.html
Evoque un certain aspect : le seul auteur est le producteur, l’auteur est le propriétaire des droits.
Les métiers de gestion sur un tournage

En dehors du réalisateur, qui permet de faire le film ?

Le producteur délégué
Le producteur est un entrepreneur, personne physique ou morale, qui mène à bien la fabrication d’un film avant de le confier aux différents diffuseurs (distributeurs, chaînes de télévision, exportateurs, éditeurs vidéo) chargés de le commercialiser. Il exerce cette responsabilité au nom de tous les partenaires du film. Il a l’obligation de fournir une version technique exploitable à chaque personne chargée de le commercialisée.
L’article 17 de la loi du 11 mars 1957 le définit comme « la personne physique ou morale qui prend l’initiative et la responsabilité de la réalisation de l’œuvre ». Il « prend personnellement ou partage solidairement l’initiative et la responsabilité financière, technique et artistique de la réalisation de l’œuvre et en garantit la bonne fin ».
Il a également une responsabilité civile et pénale. La loi oblige les producteurs de cinéma à avoir une entreprise commerciale immatriculée en France (et jusqu’en 2009 à être inscrits au CNC). Cette responsabilité se traduit aussi par un bon nombre de papiers. Le réalisateur doit s’assurer que les droits qu’on lui lègue ne sont pas l’objet d’un litige.
Quant aux sociétés de production, elles peuvent prendre en France plusieurs formes. Les petites sont des SARL (Société A Responsabilité Limitée), des sociétés anonymes, des sociétés créées par des réalisateurs eux-mêmes (à leur nom). [Attention partiel différence à expliquer]

Le producteur exécutif

Le directeur de production

L’administrateur comptable

Le régisseur général et son équipe (régisseur adjoint et stagiaires à la régie)

La secrétaire de production

La script
1   2   3

similaire:

Ce cours sert à nous présenter les métiers, trouver un stage, rédiger un cv, lettre de motivation IL ne faut pas être trop exigeant au départ, l’orientation iconCours d’initiation aux Statistiques (les termes anglais sont entre...
«faux» soit publié… ! (ex des plannaires et des engrammes). Les erreurs d’échantillonnage sont les plus communes, particulièrement...

Ce cours sert à nous présenter les métiers, trouver un stage, rédiger un cv, lettre de motivation IL ne faut pas être trop exigeant au départ, l’orientation iconNote : Cette expérience fait double emploi, avec des cours et des...

Ce cours sert à nous présenter les métiers, trouver un stage, rédiger un cv, lettre de motivation IL ne faut pas être trop exigeant au départ, l’orientation iconComité Central d’Entreprise extraordinaire du 10 avril 2014
«Conditions de Travail et des Risques Psychosociaux, qui n’a pas pour objectif de présenter les travaux de cette commission, mais...

Ce cours sert à nous présenter les métiers, trouver un stage, rédiger un cv, lettre de motivation IL ne faut pas être trop exigeant au départ, l’orientation iconL’information gratuite n’existe pas
«désespérément besoin que les journaux, magazines et sociétés de presse réussissent, car IL nous faut leur contenu»

Ce cours sert à nous présenter les métiers, trouver un stage, rédiger un cv, lettre de motivation IL ne faut pas être trop exigeant au départ, l’orientation icon"Déterminisme et libre arbitre"
«Quel est (le genre) que nous allons pratiquer dans ces entretiens? C'est certainement le genre unanimiste», qui «ne manquera pas,...

Ce cours sert à nous présenter les métiers, trouver un stage, rédiger un cv, lettre de motivation IL ne faut pas être trop exigeant au départ, l’orientation iconCours n°8 Pharmaco-épidémiologie Evaluation des risques en santé...
«case only designs» afin d’avoir une meilleure compréhension de certaines notions mais je remets le plan tel qu’il est sensé être...

Ce cours sert à nous présenter les métiers, trouver un stage, rédiger un cv, lettre de motivation IL ne faut pas être trop exigeant au départ, l’orientation iconProjet n°03 : Rédiger une lettre ouverte à une autorité compétente...

Ce cours sert à nous présenter les métiers, trouver un stage, rédiger un cv, lettre de motivation IL ne faut pas être trop exigeant au départ, l’orientation iconFleurette, c’est fou !
«J’arriverai six jours avant le départ, le temps de pouvoir bien m’acclimater à la chaleur, à l’humidité, et un petit peu à un environnement...

Ce cours sert à nous présenter les métiers, trouver un stage, rédiger un cv, lettre de motivation IL ne faut pas être trop exigeant au départ, l’orientation iconRecherche sur les «services écosystémiques»
«stage» de 5 jours. Nous vous livrons à la suite de cette liste, les programmes que nous ont adressés les chercheurs

Ce cours sert à nous présenter les métiers, trouver un stage, rédiger un cv, lettre de motivation IL ne faut pas être trop exigeant au départ, l’orientation iconIl n’y a pas non plus de culture de l’image. Nous ne faisons que consommer l’image
«les images n’agissent plus sur leur destinataire car elles sont trop nombreuses; leur multiplication serait un désenchantement»








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com