THÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8








télécharger 1.88 Mb.
titreTHÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8
page9/48
date de publication18.05.2017
taille1.88 Mb.
typeThèse
p.21-bal.com > histoire > Thèse
1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   48

CHAPITRE II :
CONSTRUIRE UN ESPACE HYBRIDE ET COMPLEXE



« Antique ancêtre, antique artisan, assiste-moi maintenant et à jamais. »1
Comme nous l’avons montré précédemment, Cyrtha est une ville hybride et complexe. L’image du labyrinthe, fréquemment utilisée par l’auteur, rend bien compte de cette complexité et décrit à merveille l’enchevêtrement des ruelles. En suivant les pérégrinations des différents personnages, surtout l’errance d’Hocine du début jusqu’à la fin de son odyssée, on remarque en effet que le mot « labyrinthe » est utilisé plusieurs fois par l’auteur-narrateur. Ce dernier y revient avec insistance et mentionne plusieurs fois la figure du labyrinthe :

- « […] Captifs, emmurés dans le dédale de ses rues […]. »1

- « La ville se transformait en un dédale redoutable […]. »2

- « […] Labyrinthe ouvert aux premières constructions »3 (en parlant de la ville.)

- « Les rues de Cyrtha devenaient labyrinthiques. »4 

Le labyrinthe, comme chacun le sait, tire son origine de deux célèbres mythes crétois, d’une part celui de Dédale et d’Icare, d’autre part, celui de Thésée et du Minotaure. Le mot de labyrinthe est originellement attribué au palais du roi Minos. Il est construit par l’architecte Dédale pour emprisonner le Minotaure, et Thésée peut en trouver la sortie grâce au fil déployé par Ariane. Selon ces mythes, le dédale se définit, en général, comme « un entrecroisement de chemins, dont certains sont sans issue, à travers lesquels il s’agit de découvrir la route qui conduit au centre de cette bizarre toile d’araignée »5. Ainsi, nous soulignons deux caractères essentiels de cette figure mystérieuse : la complication de son plan et de celle de son parcours.

Le recours à cette figure mythique, par le biais de la métaphore, tire les récits de l’auteur vers la vision d’un monde onirique et les inscrit dans une dimension symbolique. En effet, dans les romans de Salim Bachi, le mot labyrinthe, employé de façon récurrente, n’est pas seulement utilisé pour désigner la complexité de l’espace urbain dans lequel errent les différents personnages, mais il devient un concept permettant l’émergence d’un nouveau type d’espace, porteur de plusieurs significations, que nous allons déchiffrer puis décrypter.

Les géocritiques nomment ce type d’espace un tiers-espace. Cette expression de tiers-espace, dans un premier temps, exprime l’idée de l’entre-deux. Selon Bertrand Westphal, cet entre-deux fait allusion, par exemple, pour les Français à l’entre-deux-guerres, ou pour les lacaniens à l’entre-deux-morts1. Mais, en termes géocritiques, le tiers-espace résulte de cet entre-deux qui « est une déterritorialisation en acte, mais qui musarde au moment de se reterritorialiser »2, selon le discours géophilosophique.

Le théoricien s’appuie sur l’hypothèse de Gloria Anzaldúa pour qui la frontière bouge en profondeur. Dans son ouvrage éponyme, Borderlands/La Frontera, la frontière n’est pas « le lieu d’une opposition entre l’un et l’autre ; elle n’est pas le lieu de leur addition. Elle serait plutôt le lieu de leur multiplication »3. Selon l’auteur, le tiers-espace émerge d’une frontière géographique, mais aussi d’une frontière hybride que Gloria Anzaldúa nomme la mestiza, c’est-à-dire le métissage. 

Bertrand Westphal fait référence à d’autres auteurs pour alimenter sa théorie du tiers-espace, dont l’anglophone d’origine indienne Homi Bhabha4. Cet auteur, spécialiste des études postcoloniales, formalise le concept de tiers-espace. En 1994, il publie The Location of the culture5, livre dans lequel il développe sa théorie postcoloniale et met l’accent sur le concept d’hybridité. À partir de l’étude de la culture britannique postcoloniale, il déploie une théorie selon laquelle la culture est diverse et différente dans la mesure où elle est hybride et comporte inévitablement une part d’altérité. Homi Bhabha est, entre autres, le créateur de l’expression de tiers-espace. Mais, très vite, ce concept prend une « tournure géographique », comme le fait remarquer Bertrand Westphal. L’auteur inscrit le tiers-espace dans un cadre spatio-temporel dans lequel l’individu, qui est un « sujet ‘décentré’, occupe le tiers espace, gagnant ainsi une manière d’identité dans la temporalité nerveuse du transitionnel ou la fugacité émergente du présent »1.

Cependant, la théorie qui nous semble la plus pertinente et la plus proche de notre réflexion, dans le sens où nous voudrions nous en servir afin d’explorer la richesse du concept du labyrinthe, est celle d’Edward Soja. Chez cet auteur, le tiers-espace/third space se trouve transformé en thirdspace, un troisième espace, voire une troisième voie. Avec la création d’un tiers-espace, à mi-chemin entre le réel et l’imaginaire, l’auteur refuse tout système binaire et remet en cause la bipolarité2. La pensée de ce théoricien s’appuie sur celle d’Henri Lefebvre3, mais aussi sur celle de Michel Foucault4.

Selon Edward Soja, le thirdspace constitue une trialectics (une « trialectique ») regroupant la spatialité, l’historicité et la socialité. C’est un espace qui favorise la totale fusion à partir du moment où de nouvelles connexions se dessinent dans ce tiers-espace pour exprimer l’idée d’hybridation. Edward Soja, dans l’ouvrage intitulé Thirdspace, explique :

« Tout entre en contact dans le tiers espace (Thirdspace) : la subjectivité et l’objectivité, l’abstrait et le concret, le réel et l’imaginé, le connaissable et l’inimaginable, le répétitif et le différencié, la structure et l’agencement, l’esprit et le corps, le conscient et l’inconscient, le discipliné et le transdisciplinaire, la vie quotidienne et l’histoire sans fin. »5

De toute évidence, la pensée d’Edward Soja s’inscrit dans la continuité de celle de Homi Bhabha et de Gloria Anzaldúa et vient la compléter. C’est à partir de cette réflexion que nous nous référons au concept de tiers-espace tel qu’utilisé par Edward Soja. Le thirdspace devient, dans ces conditions, un moyen permettant de relier l’espace géographique à ses différentes représentations. Ainsi, le tiers-espace est rendu possible par la déterritorialisation, si l’on suit la pensée de Deleuze et de Guattari. C’est, en tous cas, un espace transgressif né du brouillage des frontières. Ce nouveau lieu à partir duquel émergent de nouvelles lignes de fuite mène, bien entendu, vers la multiplication, ou plutôt vers « un monde possible qui n’est pas réel, ou ne l’est pas encore, et pourtant n’en existe pas moins : c’est un exprimé qui n’existe que dans son expression, le visage ou un équivalent de visage »1.

1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   48

similaire:

THÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8 iconTHÈse pour obtenir le grade de

THÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8 iconThèse Pour obtenir le grade de

THÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8 iconThèse Pour obtenir le grade de
«capricieuse»!!! Merci également de m’avoir permis d’être impliqué dans des collaborations (eth zurich) et dans un programme Européen...

THÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8 iconTHÈse pour le diplôme d’État de docteur en médecine par nom : levy...
«pertinence du dosage de la vitamine d en medecine generale : etude pilote realisee entre decembre 2012 et juillet 2013»

THÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8 iconTHÈse pour le diplôme d’État de docteur en

THÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8 iconTHÈse pour le diplome d'État de docteur en médecine

THÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8 iconDocteur de l’université pierre et marie curie

THÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8 iconCe thème a été exposé au cours de deux conférences à l'Université...
«linh son mondiale», sous la direction du Recteur de l'Institut International des Études Orientales et Occidentales «Linh Sơn» :...

THÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8 iconUniversité Paris II – Panthéon Assas

THÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8 iconUniversite de paris XIII année 2010








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com